Un forum où le commencement de votre personnage est sa mort ! Venez nous rejoindre pour vivre des aventures inoubliables !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Terminé] Le travail c'est la santé. [pv. Winchester]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dea†h

You smell like death
You smell like death
avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 31/03/2013


Vos Infos
Race: Démon
Fonction : Cavalier de l'Apocalypse
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 20
Magie18
Armes10

MessageSujet: [Terminé] Le travail c'est la santé. [pv. Winchester]   Lun 13 Oct - 0:42

Cette journée s'annonçait difficile pour la mort, la principale raison étant qu'il ai du quitter son bureau alors qu'il venait à peine de l’acquérir. Bon certes ce n'était pas définitif, mais ça l'embêtait tout de même. Il en avait lui même prit la décision alors, au fond allait-il vraiment s'en plaindre ? Dans l'embrasure de la porte qu'il s’apprêtait à refermer derrière lui, la succube qui d'habitude lui servait son thé s’attelait au rangement de la pièce sans rechigner. Elle allait en avoir du travail vu toute la poussière qui s'y trouvait, mais au moins une fois qu'elle en aura terminer avec tout ça, il pourrait retrouver un endroit propre et digne de lui. C'était bien Saytan ça, lui donner un taudis comme si il était un vulgaire chien. Il n'avait rien d'un chien ! Il était raffiné lui ! La serrure cliqueta à la fermeture de la porte et il lâcha un léger soupire. Pourquoi devait-il toujours finir pas penser à cet énergumène, même quand il était aux abonnez absent il trouvait toujours le moyen de venir lui nuire. Dans son autre main il tenait un dossier qu'il avait récupéré de ses affaires avant de sortir. Puisqu'il n'allait pas pouvoir rester tranquillement installé sur son siège à faire semblant de travailler, il allait au moins faire quelque chose d'utile.

Il était rare que Death décide de bouger pour faire ce qu'il avait à faire concernant son travail. Il trouvait cela tellement inutile qu'il se contentait d'expliquer aux chasseurs les quelques règles qu'il avait mit en place, puis il essayait de ne plus jamais les revoir. Mais voila, quelques jours plus tôt Saytan était venu l'emmerder avec cette histoire d'ange en pleine crise d'adolescence et même si ça ne l’intéressait absolument pas, il devait tout de même vérifier que ces abrutis de chasseur n'y fourrent pas bêtement leur nez. Après tout, qu'il le veuille ou non, il était leur chef et si l'un d'eux jouait aux héros c'est lui qui devrait en assumé les responsabilité, il avait assez trinqué comme ça. Dans son dossier il avait donc une liste de nom dont il en avait oublié la plupart. Le premier qu'il repéra c'est parce qu'il les avait rejoint il y a peu. Il n'avait cependant gardé aucun souvenir de leur entretient, Death tenait à les oublié, ce n'était jamais agréable pour lui de devoir se contenir et supporter la compagnie d'étrangers.

Il avait tout de même réussi à capter et gardé en tête la raison qui l'a amené ici au manoir, il avait noyé quelqu'un ou quelque chose comme ça. Du coup, il se dirigea vers la source d'eau la plus proche. C'était un peu rapide comme déduction et il y avait peu de chance qu'il s'y trouve, mais il n'avait pas vraiment d'autre idée pour le moment et il avait envie de faire vite, cette situation l'irritait déjà beaucoup, il n'allait pas en plus parcourir tout le manoir de fond en comble pour trouver ces idiots. La piscine. Une grimace affreuse sur le visage, il s’apprêta à faire un pas vers ce lieu dans lequel il ne s'était jamais rendu. Pourquoi faire ? Pourquoi aurait-il eu besoin de visiter un endroit pareil. Des démon abrutis qui court, saute dans l'eau, glousse toute la journée a moitié dévêtu. Non, très peu pour lui. C'est donc avec son indémodable costume noir qu'il s'y rendit, se retenant d'étranglé une démone qui était passé bien trop près de lui à son goût. Il se reconcentra rapidement sur le pourquoi de sa venue. Tapotant le dossier sur son épaule il fit un rapide état des lieux, ne trouvant cependant pas du tout la personne qu'il était venu voir. On ne pouvait pas lui facilité la tache juste une fois ?

Peut-être que quelqu'un avait répondu à ses prières, ou peut-être était-ce simplement un coup de chance, mais il vit sortir une tête hors de l'eau correspond absolument à ses souvenirs. Il s'approcha du faussé d'eau tout en restant à bonne distance pour ne pas risquer de se faire éclabousser, ce qui le mettrait vraiment de très mauvaise humeur. Il posa une main sur sa hanche fusillant du regard l'abrutis qui faisait trempette au lieu d'être entrain de travailler. Pourquoi était-il obligé de recruter des handicapé mentaux ? Des moins que rien ? Des sans cervelles ?

- On doit discuter. Annonça-t-il d'un ton plutôt sévère et sombre. Il en avait marre de perdre son temps ici et désirait quitter l'endroit le plus rapidement possible. Maintenant. Ajouta-t-il après avoir marqué une pause, exprimant un réel manque de patience.



« Garantie satisfait et décédé. »


Dernière édition par Dea†h le Lun 13 Oct - 21:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: [Terminé] Le travail c'est la santé. [pv. Winchester]   Lun 13 Oct - 14:54

Depuis qu'il était mort, Winchester ne vivait pas comme il vivait sur terre, le jour, la nuit, le matin, le midi ou le soir tout ça n'avait aucun sens pour lui en enfer. Dormir, ça aussi c'était une chose qu'il ne faisait plus, depuis qu'il était là, il n'avait ressentit la fatigue alors il ne perdait plus son temps à se coucher dans un lit et à dormir, inutilement.  Il était éveiller que le jour soit là ou non, il faisait pas grand chose de très intéressant, il pouvait rester dans une pièce à fixer un point fixe tout une après midi sans problème. Mais il prenait aussi très à cœur son travail. Dans un sens, il était "la mort" pas à proprement parler vu que la mort est son patron, mais il l'était par procuration, il enlevait des vies, les "accueillait" en enfer, bien qu'en fait, une fois qu'ils sont mort il leur file un espèce de prospectus et disparaissait. Il n'avait pas envie de se socialiser avec eux. Tout ce qui l'intéressait c'était d'entendre leur souffle disparaître, lui donnant un plaisir malsain. Il voulait revoir ce qu'il avait vu dans la baignoire il y a un an à peine. Il ne savait pas où était son petit ami mais il ne comptait pas le revoir, il voulait garder l'image de son cadavre sous l'eau dans l'esprit. Il en ricane parfois en y pensant.

Si on devait lui associer un élément, ce serait sûrement l'eau, il aimait être dedans, la regarder, il adorait la pluie, il aimait la froideur de l'eau sur sa peau blafarde. Il aimait beaucoup la piscine du manoir, il y  passe une grande partie de son temps, il ne nage pas non, il déteste ça, devoir bouger. Il reste juste dedans, toute la journée. On pourrait croire qu'il ne fait rien de ses journées ou ne fait pas son travail, mais c'était faux, quand il n'était pas dans le bassin il était à coté, à remplir ses papiers, il travaillait beaucoup la nuit aussi, ou le matin, enfin la notion du temps lui est inconnu depuis qu'il est mort. Il avait fait table rase de sa vie, il avait changer son nom, et avait effacé la plupart de ses souvenirs de sa mémoire. Il avait aussi effacé les sentiments qu'il avait put avoir, ce qui fait qu'il en est quelque fois vide, ayant oublier ce que c'était.

La mort, elle le fascinait vraiment, il admirait sa façon silencieuse de prendre une vie, sans qu'on s'y attende. Elle vient, elle prend puis elle disparaît comme si elle n'avait jamais apparut, laissant un vide derrière elle. Il travailler pour cette personne mais il n'avait jamais eut de contact avec à part pour son recrutement. Il ne cherchait pas à lui cirer les bottes, si celui ci ne s'adresse pas à ses chasseurs après c'est qu'il avait des raisons et Winchester ne cherchait ni à les savoir ni à vouloir le contrarier, lui ce qu'il voulait c'était pouvoir travailler avec lui rien de plus. Tout ce qui est en rapport avec l'enfer, la cité et Saytan ne l'intéressait absolument pas, cette histoire d'ange qui veut tuer les démons, ne l'atteignait pas, il ne comptait pas se faire justice lui même. Il faisait son travail et c'était tout. Il ne cherchait pas plus loin et ça il avait toujours été comme ça, en plus d'être très pointilleux dans ce qu'il fait. Sa banalité l'avait suivit dans sa tombe.

Winchester était encore dans l'eau, ses journées se ressemblaient toutes au final même s'il refusait avoir à dépendre du temps et de l'heure, ça suivait toujours le même schéma. Il avait la tête sous l'eau, laissant le liquide prendre possession de ses membres, il ne bougeait pas, il avait les yeux fermé et se laissait entraîner. Il était las, il ne pouvait pas nager, c'était psychologiquement impossible, il ne quittait jamais le bord de la piscine et il ne voulait pas se mélanger aux autres, restant alors à l'écart. Il sortit la tête de l'eau, laissant dépasser seulement ses yeux et un peu son nez pour pouvoir respirer un peu. Il ne comprenait pas pourquoi il respirait et avait un cœur qui bat, alors qu'il est...mort. Sa chevelure noir lui collait au front, il leva les yeux vers l'extérieur de la piscine et vit Death, il fut quelque peu choqué de le voir, ne s'attendant pas à le revoir un jour, c'était un mirage ce type. Il n'esquissa aucun sourire, aucun froncement de sourcils. Il l'écouta et sortit immédiatement de l'eau, prenant appuie sur ses bras frêles. Laissant apparaître son corps, grand et maigre, sa peau bleuâtre humide. Ses cotes se faisaient surement trop voyante. Il attrapa sa serviette restant muet comme une carpe, il s'essuya. Il remarqua aussi, qu'il était légèrement plus grand que lui. Mais rien que par son charisme bien plus impressionnant il donnait une autre prestance, Winchester était minuscule à coté de lui, une fourmis à coté d'un gratte-ciel. Il enfila ses vêtements noir et essuya sa chevelure aussi noir que sa tenue, tirant sur le bleu nuit, mais ce n'était que détail et ce dernier en avait que faire. il les laissa en état, ébouriffer, tombant sur son visage.

Il se demandait quand même ce qu'il lui voulait ça devait être vraiment grave pour qu'il montre le bout de son nez. - Quelque chose de grave, monsieur ? fit il de sa voix vide d'intonation et d'émotion, ni trop forte ni pas assez et loin d'être désagréable à entendre, on pouvait dire que ce soit le mec le plus dérangeant de la planète bien qu'il soit complètement dérangé.
Revenir en haut Aller en bas
Dea†h

You smell like death
You smell like death
avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 31/03/2013


Vos Infos
Race: Démon
Fonction : Cavalier de l'Apocalypse
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 20
Magie18
Armes10

MessageSujet: Re: [Terminé] Le travail c'est la santé. [pv. Winchester]   Lun 13 Oct - 15:47

Ce type faisait surement parti de ceux qui ont prit le passage dans l'au delà au premier degré. Il avait cru comprendre à leur entretient qu'il était un peu, lent ? Il l'aurait comparé volontiers à une carpe, le regard vide, comme si il ne pensait à rien à part la brise qui lui rentrait pas l'oreille droite et lui sortait par la gauche. Enfin, peu importait, si il avait était en mesure de comprendre son travail de chasseur il pouvait très bien comprendre ce que Death avait à lui dire. Il attendit avec une patience miraculeuse et venu d'on ne sait où, que son "employé" finisse par sortir de l'eau et retrouve une apparence plus présentable, faisant tapé la semelle de sa chaussure sur le sol, essayant de calmer son impatience. Il tourna ensuite les talons, voyant qu'il était pratiquement prêt, l'écoutant tout en se dirigeant vers un coin plus calme où il pourrait s'asseoir. Il n'y avait pas grand choix et du monde partout. Pourquoi ce type était-il venu ici ? Tout ce monde, c'était horrible pour Death !

Faisant claquer sa langue contre son palet par frustration, il remarqua plus au fond un endroit vide près d'un arbre mort. C'était plutôt étrange, au vu du personnage, comme si cet endroit avait était mit là spécialement pour lui. Mais il préférait ne pas trop y penser, il parti simplement là bas d'un pas décidé, s'assurant que l'escargot qu'il avait pêché le suivait toujours. Une fois sur les lieu, il sorti un mouchoir en tissu blanc de sa poche, le posant sur le siège d'une des chaise en pierre qui s'y trouvait. Il détestait se salir ou salir sa tenue, c'était impensable pour lui de se tacher. Une fois assit il fixa du regard le chasseur du nom de Winchester, faisant un léger signe de tête pour qu'il s’assoit en face, évitant ainsi de lui donner un torticolis, il croisa ensuite jambes et bras, gardant son dossier sous ses derniers.

- Je n'aime pas les long discours, alors ce sera rapide. Et surtout il n'avait pas vraiment le temps de s'étendre sur le sujet, ni l'envie. Ce connard de gamin roi est venu me faire un topo du problème. T'as surement du en entendre parler, les démons sont des putains de commères. Quoi qu'il en soit, je lui ai clairement fait comprendre qu'il pouvait allait se faire voir, mais cette sous-merde s'inquiète pour vous et ça m'embête vois-tu. Tout d'abord parce qu'il pense que je dirige une bande de demeuré... Il serra un peu les dents sous la colère, malgré qu'il essaie de garder son calme, le fait de penser qu'il puisse être d'accord avec Saytan lui hérissait les poils. Et ensuite parce qu'il pourrait très bien en profiter pour vous laver le cerveaux avec ses tirades mielleuse.

Il marqua une pause, soupirant brièvement. Il avait accumulé bien trop rapidement un large amont de rage et ça le démangeait atrocement, comme une violente crise d’urticaire. Il essaya cependant de se concentrer sur ce qu'il avait à dire et le pourquoi de sa venue, constatant une petite branche de l'arbre s'écraser sur la table. Le bruit qu'elle avait fait en tombant l'avait soulager, c'était un craquement, léger mais il avait résonné assez fort pour lui laisser l'image d'une nuque brisé. Oui, c'était le genre d'image qui le détendait. Il put alors reprendre sans trop de mal.

- Je viens juste m'assurer que c'est pas encore le cas, parce que si ça arrivait, tu comprends que j'en serait vraiment...très déçu. Il s'agissait bien de menaces, il était hors de question qu'il laisse ces trouduc de chasseur jouer les toutou pour le compte de sa majesté seigneur de la montagne de cas désespéré. Il lui avait déjà trop prit, pas question de lui laisser quoi que ce soit d'autre. Autrement il n'en aurait eu que faire de ses employés, c'était également des démons et il détestait les démons.



« Garantie satisfait et décédé. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: [Terminé] Le travail c'est la santé. [pv. Winchester]   Lun 13 Oct - 17:40

Le chasseur aux apparences cadavérique avait finit par être présentable, ça donnait une mauvaise image, non? De se trouver en maillot dans la piscine, et de voir son patron débarqué sans prévenir. Enfin ce n'est pas ça qui allait le perturbé. Il tira sur sa chemise noire pour la remettre droit, histoire que ça fasse pas débraillé bien qu'il prit bien soin de fermer sa veste au dessus. Ca appuyait sur ses ailes c'était pas très agréable mais ces choses sur son dos étaient une mutation qu'il n'appréciait pas vraiment. Il regardait la mort mais pas dans les yeux, sans savoir vraiment pourquoi, mais dans sa tête c'était pas une chose à faire. En plus de ça il sentait que ce dernier s'impatienter alors il accéléra la cadence bien que pour lui ce soit infime vu la lenteur physique qui lui est bien particulière. Puis là, il n'était plus dans l'eau, il entendait le boucan que faisait les autres démons et ça lui était à lui aussi particulièrement désagréable, n'étant pas là pour s'amuser comme eux.

Il suivit alors l'homme en silence, de façon las, ses pieds traînaient contre le sol, son dos se voûtait automatiquement, ses épaules étaient lourdes. Il n'était pas complètement replier mais il donnait l'air d'un vrai zombie. Il essayait de marcher rapidement alors le frottement de ses semelles sur le sol était bruyant, ce qui l'agaçait lui même mais lever les pieds demandaient trop d'effort physique qu'il ne pouvait guère fournir. L'endroit où se dirigeait son patron, le seul en ce lieu. Pour lui Saytan n'en était pas un, c'était un rigolo à coté de Death. Quand il était arrivé ici il ne s'attendait pas à voir ce type comme ça, il avait une image bien différente de Satan, il imaginait un homme froid et dangereux mais en fait c'était un type qui se prenait pour le roi des bisounours, pas pour lui. Il préférait la mort parce qu'il était ce qu'il était. Un homme qui ne joue pas sur les apparences. Il est ce qu'il est et le restera. Il ne l'avait jamais imaginer autrement que comme ça, bien qu'en fait il n'aurait jamais penser ce trouver sous ses ordres directes comme ça, personne peut l'imaginer après tout, la vie après la mort tout ça, ce n'était que des mythes dans le monde des vivants. Personne ne sait. 

Enfin, Winchester était loin d'être comme ce type. Il était banale en fait, il avait juste très peu de sentiment et de vivacité. Il s'asseya quand l'homme lui invita, ne faisant pas trop attention à là où il s'asseyait, il se voûta légèrement allant masser sa nuque qui lui faisait mal. Enfait ses muscles tout entier lui faisait mal, c'était une torture de vivre dans son corps, c'était un dechet son corps en fait, il savait pas pourquoi il avait récupérer ce truc. P't'être parce qu'il est mort dans l'eau en plus de s'être vider de son sang ? Qui sait. Il l'écouta alors regardant le vide en même temps, c'était bien en rapport à ce qui se passait avec les pigeons déguisé en colombe. C'était pas son problème, c'était p't'être un démon, mais pour lui il était seulement chasseur, rien d'autre. Il faisait son boulot de chasseur et quand il a fini il va comater dans l'eau ou n'importe où ailleurs, ou alors faisait des heures supplémentaires. 

- Toutes ces histoires ne m'intéressent pas. Enfin, il ne le concernait pas, c'est ça qu'il voulait dire, il ne se sentait pas concerné par ces histoires et Saytan pouvait toujours essayer de le convaincre dont ne sait quoi il ne l'écouterai pas, il ne le trouve pas crédible, alors il n'allait pas s'y risquer. Il préférait écouter Death, puisqu'il était sous ses ordres. Il eut un mouvement de recule en voyant la branche d'arbre atterrir sur la table, mais ne perdit pas son calme. Il pouvait bien comprendre que tout ça devait agacer son patron le forçant à sortir de sa cachette. - Saytan et ses problèmes ne font pas partie de mon travail, du moins c'est ce qu'il me semble avoir convenu avec vous. rajouta ce dernier, levant les yeux vers la mort. Ses yeux bleues reflétaient avec la lumière que l'arbre laissait passer, mais ne laissait pas fuir la moindre lueur d'émotion pourtant là il en avait plein, il était tout excité d'être en compagnie de la mort, comme une groupie devant son groupe préféré. Mais il savait tout contenir. 
Revenir en haut Aller en bas
Dea†h

You smell like death
You smell like death
avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 31/03/2013


Vos Infos
Race: Démon
Fonction : Cavalier de l'Apocalypse
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 20
Magie18
Armes10

MessageSujet: Re: [Terminé] Le travail c'est la santé. [pv. Winchester]   Lun 13 Oct - 19:53

Honnêtement, que faisait-il là à perdre son temps. Le regard vide face à lui, lui démontrait à chaque seconde que ça ne servait probablement à rien de se donner tant de mal. Avait-il déjà fait quelque chose pour les chasseurs ? Pas qu'il s'en souvienne. Il ne se rappelait même pas s'entre entretenu avec eux après leur recrutement. Il avait ses raisons, après tout, il préférait clairement la solitude à plein d'autre chose futile selon lui. Même de son vivant, il ne souvient pas avoir eu d'ami, il a plus ou moins toujours cherché à être seul sans que ça ne lui pose le moindre problème. La réponse fut peu enthousiaste certes, mais elle avait eu au moins le mérite d'être appréciable aux oreilles de Death. C'est vrai, il mettait toujours un point d'honneur à bien leur faire comprendre que lorsqu'ils rejoignaient les chasseurs, ils n'avaient plus à obéir à Saytan mais bien à lui. Le petit avait bien appris sa leçon et d'un côté la mort se sentait un peu soulagé sans vraiment le montrer.

Il avait toujours le contrôle de la situation, et c'est ce qui lui plaisait au fond. Si à la base il utilisait son pouvoir pour son plaisir personnel, le fait d'avoir du vivre sans avait complètement changé sa perspective et sa vision des choses. Pourquoi Saytan était-il puissant ? Pourquoi régnait-il sans aucun soucis sur un royaume pareil ? Tout simplement parce qu'il avait le contrôle, ces démons ont beau être complètement abrutis, ils sont à son service et il arrive très bien à les amadouer. Trop bien au goût de Death, il trouve ça répugnant, non pas qu'il abuse clairement de sa popularité mais plus le fait d'être spectateur de se spectacle horripilant tous les jours depuis bien trop longtemps. C'est pourquoi récupéré ses pouvoirs est devenue la priorité chez lui, il veut mettre un terme à cette mascarade sans queue ni tête.

- Exactement. Répondit-il satisfait. Tu es plutôt perspicace pour quelqu'un qui dort debout. Il semblait à moitié étonné mais pas vraiment, on ne pouvait pas trop dire avec un visage pareil.

Il reprit le dossier entre ses mains avant de se relever, ayant eu la réponse qu'il attendait il ne comptait pas rester plus de temps ici. Il prit tout te même le temps de reprendre son mouchoir pour le secouer un peu avant de le remettre dans sa poche.

- Au fait, si tu croise tes petits camarades, tu pourras leur faire passer le message... Ajouta-t-il finalement en lui tournant le dos. Ce serait vraiment bien, ainsi il n'aurait pas à les chercher un par un. Il aurait du y penser plus tôt, pourquoi faire ce travail idiot au lieu de déléguer ? Mais à contre parti, il était beaucoup plus certain qu'en se déplacement peu d'entre eux oserai défier ses paroles. Une dernière chose... Son ton était redevenu sombre et il ne semblait pas du tout enchanté par ce qu'il s’apprêtait à dire, regardant d'un seul oeil, part dessus de son épaules, la tortue de mer. C'est la dernière fois que je te choppe ici, si tu veux faire trempette trouve toi un endroit discret. Ou penses tu que j'ai envie d'entendre que les chasseurs n'ont rien de mieux à faire que siroter des cocktails au bord de la piscine ? Grogna-t-il avant de finalement se diriger vers le manoir.



« Garantie satisfait et décédé. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: [Terminé] Le travail c'est la santé. [pv. Winchester]   Lun 13 Oct - 21:07

Winchester ignorait pourquoi cette histoire affolait autant Death, pour lui c'était une histoire qui ne les concernait pas, il travaillait pour lui, ils savaient tous que c'était ses ordres qu'il fallait suivre non? Enfin après, il n'a jamais fréquenté les autres chausseurs depuis qu'il occupait ce poste, préférant faire son travail de son coté voir même à en faire trop. Malheureusement pour lui Death l'avait trouvé à un des seuls moment où il n'a pas le nez dans un dossier ou en train d'accueillir une âme, il commençait à s'en vouloir rien que pour ça. Il aurait préféré que ce soit autrement. Mais bon, il avait beau être mort ou en enfer ou n'importe où il ne pouvait toujours pas remonter le temps. Ni revivre et aller voir une bonne fois pour tout si ce stupide Hiro l'avait tromper ou non, ou alors ce serait empêcher lui même de se couper les veines pour aller noyer l'autre énergumène qui avait osé toucher ce qui lui appartenait. Pour lui Hiro lui appartenait, c'était sa chose. Mais c'était comme ça, et il ferait avec.

Il l'écouta, "dors debout", il ne savait pas comment le prendre parce qu'il ne donnait clairement pas l'impression d'être quelqu'un de réveillé, son corps, il ne le portait pas, il l'avait et le traînait partout comme si c'était un sac, forcément on avait l'impression qu'il dormait. Mais son esprit lui est bien éveillé, prêt à réagir à tout. Bien que souvent son corps ne bouge pas comme il le voudrait. Quand ce dernier se releva il se releva à son tour, bien que ce soit d'une façon lente et douloureuse, sa colonne vertébrale c'était bloqué en route, il essaya de se baisser à l'arrière histoire de la débloqué un coup, ce qui fit retentir un crack désagréable d'os. Il laissa échapper une légère grimace puis reprit son état normal.

Il écouta son ordre avec attention. - Très bien. Je ferais en sorte qu'ils aient compris le message. Enfin il ne savait pas trop comment s'y prendre en fait, il ne savait pas trop la gueule qu'avait les autres chasseurs, il trouverait bien. Il le regarda partir sans rien dire, il n'allait surement pas le revoir avant un moment, il ne le retiendrait jamais de toute façon, il ne savait pas quoi lui dire et n'avait rien à dire. Il ne faisait que lui obéir après tout.

Pour ce qui est de l'autre partie du discours de Death, Winchester se sentit extrêmement mal, tellement qu'il s'en mordit la lèvre laissant fuiter une lueur d'incertitude dans ses yeux, merde, ça il aurait voulu ne jamais l'entendre et on pouvait être sure qu'il ne mettrait plus jamais les pieds ici, il allait mettre pire que les bouché double bien qu'il en faisait surement trop, enfin pour lui c'était jamais assez. S'il était dans le monde des vivants il aurait surement fait une surdose de travail et ça l'aurait tuer. Mais il était dans le monde des morts et pourraient travailler 24h/24 sans aucun risque. - Cela ne se reproduira plus, monsieur. Sa voix tremblait, Death l'avait déstabilisé complètement, il ferma les yeux puis essaya de reprendre ses esprit, il se mordit la langue comme pour se réveiller et se dire "hého, tu fais quoi là ?". Il reprit vite son visage vide et normal. Mais ce fut dure, il venait de se prendre une vrai claque.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: [Terminé] Le travail c'est la santé. [pv. Winchester]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Terminé] Le travail c'est la santé. [pv. Winchester]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Le travail, c'est la santé, ne rien faire c'est la conserver
» ♫ Le travail c’est la santé. Rien faire c’est la conserver ♫
» Le travail, c'est la santé.
» Le travail c'est la santé, ne rien faire c'est la conserver - Tanagra Elis
» HAITI-JOBS-HAITI-TRAVAIL-HAITI TRABAJO-HAITI EMPLOIE-EMBAUCHAGE
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hell :: Piscine-