Un forum où le commencement de votre personnage est sa mort ! Venez nous rejoindre pour vivre des aventures inoubliables !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Femme à l'affût, homme reclus... Encore des kyah kyah {Valkiki}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saizou Kirigakure

Protecteur du Temple et Garde
  Protecteur du Temple et Garde
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 17/02/2013


Vos Infos
Race: Archange
Fonction : Garde de la cité et du temple
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 27
Magie20
Armes30

MessageSujet: Femme à l'affût, homme reclus... Encore des kyah kyah {Valkiki}    Mer 13 Mai - 16:19

Cela devait être une ronde comme les autres. Une journée comme les autres. Se lever, s'habiller, saluer Mizuiro, faire un tour du temple, puis descendre dans la ville, y passer sa journée, aller à l'entrainement, faire une dernière ronde et rentrer au temple puis dormir. Tout cela allait bien, jusqu'à l'entrainement. Sa routine était parfois perturbée par des grandes gueules qui trainaient ou d'autres choses, mais là, c'était un peu… trop ! Il se souvenait d'elle. Il l'avait déjà vu trainer au terrain d'entrainement mais n'avais pas eu de contact. Et pourtant elle était devenue collante et.. et il n'aimait pas ça !

Actuellement, il faisait mine de ne rien voir, mais il savait qu'elle le suivait. Elle n'était pas très discrète mais lui était assez pour faire comme ci. Il ne voulait pas affronter ce genre de fille. Il savait qu'il serait désagréable et que de toute façon elle se mettrait à pleurer et Mizuiro irait la gronder après, et donc il serait obligé de s'excuser. Et donc pour ne pas subir la colère de la Miko ( car c'était la seule chose qu'il ne souhaitait pas) il allait devoir semer la malheureuse.

Du coup, il commençait à aller un peu plus vite, elle fit de même. Il était proche du bâtiment des gardes de la cité. Rapidement il allait simplement se planquer derrière un des murs. Droit comme un piquet, il en avait marre d'être harcelée par cette femme.

«  Saizouuuu ? Saizouuu ?  »

Il entendait sa voix qui se rapprochait. Il soupirait. Qu'est-ce qu'il avait fait pour mériter ça ? Et quelle honte de la part d'un soldat de se planquer d'une femme, mais c'était pour son bien au final… Et celui de Saizou !



Spoiler:
 

Saizou's fighting▬
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valkyria Nibelung

† Death To All Sinners †
 † Death To All Sinners †
avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 22


Vos Infos
Race: Archange
Fonction : Chef de la Garde, 2eme Séraphin de la Protection
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 27
Magie18
Armes36

MessageSujet: Re: Femme à l'affût, homme reclus... Encore des kyah kyah {Valkiki}    Mer 13 Mai - 16:38

Un épisode de kyah kyah ne venait jamais seul. Sinon on appelait cela un épisode de kyah. Pas de kyah kyah. Et c’était sur ce postulat aussi fondamental que fallacieux que la journée s’était conclue, sous le regard avisé d’une Valkyria habituée aux entrainements, aux recrues dissidents, et dont certaines pulsions ne se contrôlaient que moyennement… On reprochait souvent aux garçons de laisser parler leurs hormones, mais la gente féminine avait ses cas spéciaux aussi. Cas qui exaspéraient d’ailleurs doublement la chef de la garde. D’une part, parce qu’elle avait honte de voir des femmes manquer à ce point de discipline, et d’autre part… parce qu’elle ne supportait pas que certaines se laissent aller de la sorte avec Iriziel. Pour ne faire absolument aucune référence à une quelconque autre histoire.

La preuve, ce n’était pas d’Iriziel qui serait concerné, mais Saizou ! Saizou qui s’était éclipsé on ne sait (z) où. Enfin, façon de parler. C’était sans doute ce qu’il aurait souhaité, d’une certaine manière, après avoir fréquenté les terrains d’entrainement. Valkyria avait vu ce regard si… irritant qu’arborait l’une des recrues à son passage. Et qui n’avait pas tardé à suivre le garde. En voyant cela, il paraissait évident pour l’archange qu’elles seraient les intentions de la jeune femme. Cependant, pour des questions de discipline, elle comptait prendre cette dernière en flagrant délit, pour mieux la discipliner derrière. De façon légitime. Qu’on ne l’accuse pas de faire de procès d’intention.

Aussi, si la première se mit à suivre Saizou, Valkyria suivit à son tour l’intéressée. Et ce fut une magnifique file à trois de gens qui suivaient des gens qui se dessina aux abords des terrains d’entrainement. Jusqu’à ce que le garde disparaisse, d’un coup, et que l’autre redouble d’efforts pour le chercher. De son côté, Valkyria ne sut ce qui la fit le plus soupirer. L’attitude de la fille ou la couardise de Saizou ? Peut-être devait-elle également le redresser, lui, dans son attitude assez peu courageuse ? Soit. Deux pierres en une. Elle décida de suivre une autre direction, supposant tomber sur le pauvre homme avant l’hystérique. Et au pire, si elle le trouvait avant, ce serait… sa punition pour avoir été un peu lâche ? Quelle situation…



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saizou Kirigakure

Protecteur du Temple et Garde
  Protecteur du Temple et Garde
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 17/02/2013


Vos Infos
Race: Archange
Fonction : Garde de la cité et du temple
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 27
Magie20
Armes30

MessageSujet: Re: Femme à l'affût, homme reclus... Encore des kyah kyah {Valkiki}    Mer 13 Mai - 17:30

Saizou avait bien honte de lui, c'était certain, il espérait vraiment que personne ne l'avait vu se planquer, il n'imaginait pas un instant que Valkyria était en train de suivre la stalkeuse. Quelle mauvaise image. Même s'il n'était pas du genre à s'attacher à l'image qu'il pouvait donner aux gens,il ne voulait pas passer pour un lâche. La fuite n'était pas la solution qu'il favorisait habituellement, mais là, il ne voulait pas blesser la jeune femme qui s'avérait vraiment lourde. Peut-être aurait-il dû choisir une autre solution ? En tout cas maintenant, c'était fait !

Il soupira longuement, il aurait voulu se laisser tomber sur le sol et s'envoler pour le temple jusqu'à qu'il… relève la tête pour la voir. Il cligna un instant des yeux.

«  Valkyria !  »

Si pour certains c'était madame, chef, ou d'autres appellations, pour lui c'était Valkyria. Pas par irrespect, mais surtout car il était présent lorsqu'Iriziel entraînait encore les recrues, et que du coup, elle avait été une camarade d'abord, et non pas une chef, cela dit, cela n'enlevait rien à l'autorité et à la force qu'il lui donnait. Il trouvait son statut de chef de la garde plus que légitime.

«  Saizouuu ! Je t'ai trouvé ! Pourquoi tu me fuis ?  »

Merde ! Il l'avait retenue cette insulte… il regardait un instant au loin, puis Valkyria, arqua un sourcil, et prit sa décision. Il prit celle-ci par le poignet, tournant la tête, voyant la porte du bâtiment proche et l’entraînait à l'intérieur, avant de soupirer longuement…

«  Oh, pardon.  » fit-il en lâchant sa main, avec des légères rougeurs avant de continuer. «  Elle est vraiment lourde.  »  



Spoiler:
 

Saizou's fighting▬
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valkyria Nibelung

† Death To All Sinners †
 † Death To All Sinners †
avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 22


Vos Infos
Race: Archange
Fonction : Chef de la Garde, 2eme Séraphin de la Protection
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 27
Magie18
Armes36

MessageSujet: Re: Femme à l'affût, homme reclus... Encore des kyah kyah {Valkiki}    Jeu 14 Mai - 19:05

Force était de constater qu'en prenant les problèmes à contre-pied, on trouvait plus facilement la solution. Valkyria tomba sur Saizou avant celle qui le cherchait réellement, et lorsque ce dernier la remarqua, elle le regarda d'un air neutre, bras croisés, un peu comme si elle attendait des explications. Sauf que des explications, elle n'attendait pas. Elle attendait juste que le garde se confronte à l'inévitable, à savoir à l'indisciplinée qui le suivait depuis tout à l'heure. Lorsque la chef de la garde se fit appeler par son prénom, elle répondit en des termes très simples.

 « Saizou. »

Et après ? Et après bonne question. La fille le trouva, et Saizou se défendit… par la voie de la fuite ! La chef de la garde fut extrêmement surprise par cette réaction et se laissa faire, jusqu'à ce qu'il l'entraîne dans un autre bâtiment. Et lorsqu'ils arrivèrent, Saizou clama que l'autre était vraiment lourde, que tout ceci était donc légitime. Valkyria soupira. Profondément. Quelles excuses il ne fallait pas entendre… Elle ne se retint pas pour laisser la paume de sa main sur son visage, afin de laisser transparaître son ressenti sur l'absurdité de la situation. Mais bientôt, ses propos allaient accompagner ses pensées, puisqu'elle répondit, sur un air calme, mais relativement exaspéré, la chose suivante.

 « Et ? Porter une armure lourde t'a-t-il déjà dérangé ? La fuite est une meilleure solution ? »

Surtout qu'ils étaient dans ce bâtiment, à l'intérieur, sans la possibilité de sortir si l'on se fiait aux propos de Saizou. Tiens donc, voilà un casse-tête qu'il devrait résoudre. Montrer comment il gérait une gêne pareille sans se ridiculiser devant sa supérieure. Elle qui disait qu'il fallait toujours avoir un coup d'avance lorsque l'on se battait. Est-ce que son interlocuteur avait pensé au coup suivant ?

 « Et quel est ton prochain coup, à présent ? »

La voix de l'impertinente résonnait à l'extérieur. Histoire de bien rappeler le cadre de la scène.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saizou Kirigakure

Protecteur du Temple et Garde
  Protecteur du Temple et Garde
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 17/02/2013


Vos Infos
Race: Archange
Fonction : Garde de la cité et du temple
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 27
Magie20
Armes30

MessageSujet: Re: Femme à l'affût, homme reclus... Encore des kyah kyah {Valkiki}    Ven 22 Mai - 10:46

Saizou aurait pu tomber sur n'importe qui, même Mizuiro, mais non , il fallait qu'il tombe sur Valkyria, à qui il donnait de grandes qualités, trop de qualités qui pouvaient devenir des défauts lors qu'on était lâche face à une femme. Il la connaissait en femme forte et malgré sa fuite il savait très bien qu'il allait se faire remonter les bretelles. Le pire dans tout ça, c'est qu'il venait de l'embarquer dans son histoire, lui prenant même le poignet et la forçant à le suivre. Mais il ne voulait pas être trouvé, voilà pourquoi il l'avait emmenée.

Une fois arrivé dans ce bâtiment il clamait quelques mots, tout en s'excusant d'ailleurs, histoire de lui expliquer le pourquoi du comment de son comportement. Il était cependant certain que cela n'était pas suffisant et qu'il allait quand même se faire gronder, mais bon il devait bien y passer, au pire si elle le forçait à faire face a la situation, l'autre allait sûrement pleurer ou être triste. Il tourna la tête vers elle … Voilà qu'elle lui faisait une comparaison avec une armure lourde, il aurait haussé un sourcil, si ce n'était pas sa supérieure. Il devait donc se justifier…

«  Je… je veux pas lui faire de peine, c'est tout…  »

Ses joues se tintèrent légèrement de rouge, bien qu'il soit gentil il n'était pas toujours facile pour lui de dire ce genre de choses un peu.. gênantes ? Cela ne gênait pas Saizou d'attendre dans ce bâtiment qu'elle en ait marre de le chercher, elle allait probablement aller chercher autre part si elle ne le trouvait pas non ? Cependant cela n'avait pas l'air de plaire à Valkyria…

«  Quelque chose me dit que ce que j'avais prévu a la base ne risque pas de te plaire….  »

Elle pouvait aisément deviner de quoi il s'agissait.



Spoiler:
 

Saizou's fighting▬
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valkyria Nibelung

† Death To All Sinners †
 † Death To All Sinners †
avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 22


Vos Infos
Race: Archange
Fonction : Chef de la Garde, 2eme Séraphin de la Protection
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 27
Magie18
Armes36

MessageSujet: Re: Femme à l'affût, homme reclus... Encore des kyah kyah {Valkiki}    Ven 22 Mai - 13:06

Valkyria n’était pas connue pour être tendre ou quoique ce soit. Surtout avec ses hommes. Elle était particulièrement exigeante lorsque la personne concernée dépendait directement de son commandement. Dans sa recherche de la perfection et de la rigueur, elle avait donc fait ces reproches à Saizou, si bien qu’il se sentit obligé de dire… qu’il ne souhaitait pas rendre la fille triste. La chef de la garde plissa des yeux, regardant avec un certain air dubitatif le sentimentalisme mis en avant par le grand gaillard en face d’elle.

Mais elle passa outre bien vite. L’essentiel demeurait que la fuite – et le mensonge de surcroit – n’étaient pas les voies les plus honorables, et, qui plus était, bien souvent sources de problèmes. Elle soupira légèrement, réfléchissant à la manière dont il fallait présenter les choses. Cette réflexion ne dura pas bien longtemps car elle décida d’être directe avec Saizou, dans l’espoir que ce dernier adopte ce monde de conduite avec la fille.

« Et penses-tu que la laisser vivre dans un mensonge inavoué serait meilleur pour elle ? Tôt ou tard, elle devra se rendre compte de la futilité de ses actes. Et si ce n’est pas toi qui le dis, quelqu’un d’autre le lui soulignera. »

Elle-même en serait capable, ne serait-ce que pour avoir de l’ordre dans ses rangs. Enfin, elle n’eut pas le temps de surenchérir que le garde lui fit part d’un projet… assez brutalement. Comme ça, sans transition. Il annonça à Valkyria qu’il avait prévu quelque chose à la base, et demeura vague sur la nature de celle-ci si ce n’était que cela ne plairait pas à sa supérieure. Présageant du pire, la blonde rougit légèrement, mais fut surtout outrée par… des « avances » aussi mal placées. Tant elle fut outrée, elle plaça une main sur sa propre poitrine, signe du choc qu’elle ressentait, avant de répondre, en regardant fixement – et surtout avec l’air bien surpris – à Saizou.

« S… SAIZOU ! Qu’est-ce que… tu viens de dire… ? »

« SAIZOOOOU ! Je t’ai trouvé mon chooooou ! »

Valkyria les avait cramés. La stalkeuse avait fini par localiser les deux anges suite à son volume sonore, et elle débarqua à un moment qui surprit tout le monde. Encore plus que les propos du garde. Sans doute. Devant elle se dressaient donc une Valkyria étonnée et un Saizou… dans son Saizouisme avec les femmes.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saizou Kirigakure

Protecteur du Temple et Garde
  Protecteur du Temple et Garde
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 17/02/2013


Vos Infos
Race: Archange
Fonction : Garde de la cité et du temple
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 27
Magie20
Armes30

MessageSujet: Re: Femme à l'affût, homme reclus... Encore des kyah kyah {Valkiki}    Ven 22 Mai - 13:49


Valkyria n'avait pas tort lorsqu'elle commençait à lui faire la morale, il ne voulait pas lui laisser trop d'espoir non plus, mais lui et les femmes ça n'avait jamais été trop… Simple. Pas qu'il ne soit pas de la bonne orientation, au contraire juste que… Au final, tout au fond de lui il était trop gentil pour briser le coeur d'une sans émotion malgré ce qu'il voulait faire croire à certains. Valkyria parlait avec  une… certaine, assurance, enfin, elle était habituelle, mais avait-elle déjà vécu ce genre de chose pour être si outré de ce comportement ? Au moins elle avouait que les actes de la jeune femme étaient futiles. Il haussa un sourcil lorsqu'elle disait que quelqu'un d'autre pourrait aussi le souligner, elle sous-entendait qu'elle le ferait s'il n'osait pas ?

Cependant en lui disant qu'il avait prévu quelque chose à la base, par la suite, Valkyria fit une drôle de tête. Alors certes il n'était pas toujours très adroit dans ses propos, surtout avec les femmes, qu'elles soient ses supérieurs ou non, mais là...Vu les rougeurs qui se pointaient sur ses joues et l'attitude moins confiante de sa chef,  il se posait des questions… C'était juste… pour dire qu'il serait capable d'attendre ici et que ça ne plairait pas à Valkyria… Elle begayait même… Elle ? Valkyria bégayait ! Mais qu'est-ce qu'il avait dit ?! Elle lui posait même la question, en ayant du mal !

«  H-Hein… ? Juste que….  »

Ses joues avaient pris une légère teinte rouge à lui aussi avant qu'il fut stoppé par les paroles de la stalkeuse qui l'avait retrouvé, sans doute à cause de Valkyria qui avait parlé trop fort. Celle-ci ouvrit la porte et l'appelait de suite « mon chouuu » en accentuant bien la fin… ! Une légère anxiété naissait en lui, lorsqu'elle s'approchait avant de lui sauter clairement dessus, s'accrochant à son dos – comme un koala- en s'exclamant…

«  Te voilà ! On va pouvoir être ensemble maintenant… Hihi !  » Elle posait même doucement sa tête au creux de son épaule…

«  M-Mais… ! Lâche moi !  » Passablement énervé voire même blasé par cette attitude collante il essayait de la chopper pour la déposer parterre. Quand il l'avait dite « collante » à sa chef, c'était pas au sens figuré. Elle pourrait rester comme ça toute la journée.  



Spoiler:
 

Saizou's fighting▬
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valkyria Nibelung

† Death To All Sinners †
 † Death To All Sinners †
avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 22


Vos Infos
Race: Archange
Fonction : Chef de la Garde, 2eme Séraphin de la Protection
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 27
Magie18
Armes36

MessageSujet: Re: Femme à l'affût, homme reclus... Encore des kyah kyah {Valkiki}    Ven 22 Mai - 15:23

Certes la chef de la garde était un modèle de sang-froid au combat, ou en situation d’urgence. Cependant, ce n’était pas parce que son esprit était discipliné qu’elle n’avait pas quelques faiblesses. Et ces faiblesses, eh bien… elles se traduisaient sur le plan sentimental, car il s’agissait d’un domaine qui lui était assez inconnu. Ce n’était que depuis récemment qu’elle avait avoué ses sentiments pour Iriziel, alors d’où Saizou se permettait-il de dire des choses pareilles ? Elle était passablement offusquée par ce qu’elle venait d’interpréter de ses propos, et était toujours en attente d’une réponse.

Sauf que le garde n’était pas disposé pour répondre. Pour l’heure, il était en proie à la furie, qui avait décidé de squatter son dos, faisant fi de la présence de Valkyria. Valkyria qui, elle-même, était toujours sous l’effet de la surprise et ne savait qu’attendre de ces propos. Cependant, elle se ressaisit bien vite, et en voyant Saizou malmené ainsi par une pauvre fangirl hystérique – cette dernière l’irritait, d’ailleurs, lui rappelant un peu trop une autre représentante de son espèce – elle comprit qu’elle n’aurait pas de réponse de sitôt. Deux choix s’offraient à elle : soit elle « punissait » le garde en le laissant seul avec ses amourettes, soit elle lui venait en aide et exigeait une réponse claire. Très sincèrement, le choix fut difficile pour elle, mais elle s’était résolue à ne pas céder à la facilité de la fuite. Ce fut pourquoi, elle saisit la fille par les épaules, et lui dit d’un air autoritaire.

« Laisse-le respirer ! Il doit répondre à ma question ! »

« Non, non, je ne le laisserai pas ! Et il peut répondre avec moi sur son dos, je suis toute légère ~ hihihi ! »


Tout sang-froid qui pouvait se conserver, Valkyria n’aimait pas tant… d’indiscipline. Elle ne s’énerva pas, mais fit entendre de façon plus significative son autorité, et ce, en haussant le ton.

« Il SUFFIT ! J’exige de la DISCIPLINE ! »

C’était le ton qu’elle prenait lorsqu’elle commandait ses hommes, ni plus, ni moins. Cependant, cela n’eut pas réellement l’effet escompté, car la squatteuse resta sur le dos de Saizou, cherchant à se faire petite, et lui murmurant même.

« Saizou… Protège-moi… »

Le ponpon.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saizou Kirigakure

Protecteur du Temple et Garde
  Protecteur du Temple et Garde
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 17/02/2013


Vos Infos
Race: Archange
Fonction : Garde de la cité et du temple
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 27
Magie20
Armes30

MessageSujet: Re: Femme à l'affût, homme reclus... Encore des kyah kyah {Valkiki}    Ven 22 Mai - 17:53


Il était intéressant que les deux protagonistes avaient leurs plus grandes faiblesses dans le même domaine alors qu'ils n'étaient pas vraiment du même tempérament : les sentiments. Surtout savoir les montrer. C'est a peine si notre garde y arrivait bien avec Mizuiro, il était encore étonné de quelques unes de ses réactions beaucoup trop tactiles ou de câlins divers qu'elle lui faisait. Il aurait bien voulu rassurer Valkyria et lui faire perdre quelques rougeurs qui étaient sans doute gênantes pour elles mais la furie ne lui en laissait pas le temps, elle s'accrochait bien a lui, trop bien d'ailleurs, ayant passé ses mains autour de son cou pour bien se tenir.

Ce qui le surpris c'est qu'elle vint ensuite, tentant de la faire descendre en la choppant par les épaules mais rien a faire pour le moment, elle lui demandait même de le laisser respirer, de le laisser répondre à sa question ce à quoi elle rétorquait qu'elle ne lâcherait pas Saizou.. Le garde trouvait d'ailleurs Valkyria légèrement stressée, surtout quand elle se mise à hausser le ton face à la jeune femme, lui ordonnant de faire preuve de discipline. A la demande de la Stalkeuse Saizou haussa un sourcil, la regardant légèrement de biais.

«  Protège toi toute seule… T'es assez grande pour me monter dessus, alors pour ça aussi…  Ah et pour ce que j'ai demandé, Valkyria, c'était juste –  »

Elle fut légèrement déstabilisée grâce à cette parole et à ce qu'avait dit Valkyria il pu la prendre par son vêtement, au dos pour la déposer sur le sol, elle ne fut pas vraiment contente, d'ailleurs. Elle protestait, le prenant par le bras, coupant sa phrase adressée  à sa chef.

«  Arrête de râler… je suis pas intéressé.  »
«  Allez Saizouuu ! S'teu plaiiiit ! Juste pour un soir ! Ce soir c'est tout !  »
«  Mais… Non !  » Voilà que le pauvre commençait à devenir pivoine «  T'es lourde à la fin ! ╬  »
«  Saizou…. ? Tu m'aimes pas… ?  » Et voilà déjà qu'elle commençait à pleurer…
«  Pl… Pleure pas...  »

… Quelle scène. Dans tout ça il avait oublié d'expliquer sa phrase a Valkyria.



Spoiler:
 

Saizou's fighting▬
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valkyria Nibelung

† Death To All Sinners †
 † Death To All Sinners †
avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 22


Vos Infos
Race: Archange
Fonction : Chef de la Garde, 2eme Séraphin de la Protection
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 27
Magie18
Armes36

MessageSujet: Re: Femme à l'affût, homme reclus... Encore des kyah kyah {Valkiki}    Ven 22 Mai - 19:59

Si Valkyria avait souhaité une réponse, ce… ne serait pas de suite qu'elle en aurait une. Pourquoi ? Eh bien malgré le fait que Saizou ait amorcé une réponse, il fut… distrait par les propos de la jeune fille qui l'empêchèrent de terminer sa phrase. La chef de la garde attendait toujours qu'il rende des comptes, mais, voyant comment s'y prenait ce grand dadais, elle… ne put se faire à l'idée qu'il puisse simuler une romance entre eux. Le concept était absurde, de base, puisque de toute façon, Valkyria était déjà à un autre, et n'accepterait certainement pas de participer à une mascarade aussi grossière, mais aussi, Saizou était juste… aussi habile qu'un sumo pour tenir des baguettes avec ses orteils et manger proprement du riz. Sauf qu'il n'était pas question de baguettes et d'orteils, mais il était question de jeune demoiselle. Passons la métaphore foireuse et foirée.

La chef de la garde recula un peu, pour laisser un peu d'espace à ces deux anges. La surprise était retombée, et elle les observa avec un peu plus de réflexion. Le fait était que discipline, il n'y avait pas, dans cette scène. Mais cette considération n'intervenait qu'en second plan. En premier plan, force était de constater que la fille pleurait des refus de Saizou. Alors certes, un garde ne devait être tenté, mais les anges valaient bien plus que ces chiens sans cœur qu'étaient les démons. Corollaire ? Elle décida de plaider – très légèrement – la cause de la fille, en se disant que Saizou pouvait, en sa nature de personne non rattachée à qui que ce soit, donner une chance à cette dernière, non ? Ou même négocier sa tranquillité. Plus calmement, elle dit sur un air neutre, et en croisant les bras.

 « Pourquoi ne pas lui donner sa chance, pour ce soir, et demander à être tranquille par la suite ? Est-ce que tu as quelque chose à perdre ? »

Ce n'était peut-être pas le soutien qu'espérait Saizou, mais… qu'il s'y prenne mieux avec les femmes, aussi ! Il avait bien failli faire avoir à Valkyria une attaque, avec ses propositions calomnieuses. Enfin, s'il était possible de mourir d'une attaque dans ce monde. Façon de parler.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saizou Kirigakure

Protecteur du Temple et Garde
  Protecteur du Temple et Garde
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 17/02/2013


Vos Infos
Race: Archange
Fonction : Garde de la cité et du temple
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 27
Magie20
Armes30

MessageSujet: Re: Femme à l'affût, homme reclus... Encore des kyah kyah {Valkiki}    Mar 26 Mai - 12:19


Saizou était vraiment froid avec la jeune femme, il était un peu énervé mais en plus elle était trop collante pour ne pas vraiment le détendre, elle voulait sortir avec lui ce soir, et il n'en avait absolument aucune envie, vraiment aucune. Valkyria devait se sentir un peu mise de coté du coup. Surtout qu'elle se mettait à pleurer et cela le blasait autant que ça l'affolait légèrement...Il le savait ! Il le savait ! C'était sûrement fait exprès, il la soupçonnait de se moquer de lui pour avoir ce qu'elle voulait… Mais cette jeune femme était-elle vraiment comme ça… ?

«  Arrête donc de pleurer… Ca ne te va pas…  »

Bon il n'avait pas dit qu'il était doué pour la réconforter mais au moins il essayait en la regardant moins durement qu'habituellement, elle séchait quelque peu ses larmes… Qu'est-ce que Valkyria venait de dire… ? Elle plaidait la cause de la jeune femme alors que Saizou ne voulait pas passer plus de temps avec elle, il avait des choses à faire le soir alors ça ne lui plaisait pas trop… Notamment veiller sur son amie, et surtout veiller qu'elle se couche à une heure décente et qu'elle ne soit pas trop inquiétée.

«  Oh oui ! Oui ! Saizou s'il te plaît ! Invite moi ce soir !  »

Il soupira longuement en se grattant la tête… avec cette bouille qu'elle faisait… Il craquait… Oui Saizou craquait…

«  Bon ok… ok… je t'invite ce soir !  »
«  Merci merci ! Merci Chef ! Je vais me préparer ! A ce soir !  »

Elle lui faisait un bisou sur la joue et il devint totalement pivoine avant de partir vers chez elle pour aller se préparer comme elle l'avait dit. Saizou soupira encore une fois et se mit contre le mur avant de dire.

«  Me voilà bien… Pourquoi lui as-tu proposer cela… ?  »



Spoiler:
 

Saizou's fighting▬
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valkyria Nibelung

† Death To All Sinners †
 † Death To All Sinners †
avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 22


Vos Infos
Race: Archange
Fonction : Chef de la Garde, 2eme Séraphin de la Protection
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 27
Magie18
Armes36

MessageSujet: Re: Femme à l'affût, homme reclus... Encore des kyah kyah {Valkiki}    Jeu 28 Mai - 22:17

Intervention divine de la part de Valkyria. Du moins, pour cette ange qui n'avait d'yeux que pour Saizou. En effet, elle était venue appuyer les propos de cette dernière, poussant ainsi le garde à accepter cette proposition. Oh elle voyait bien que cela ne l'enchantait guère, mais de deux choses l'une. D'une part, cela lui permettrait d'affronter le problème en face plutôt que de le fuir, et d'autre part, cela lui apprendrait à mettre sa supérieure dans l'embarras en sous-entendant des choses que cette dernière interprétait de façon un peu… excessive. Certes, la chef de la garde était la fautive sur ce point, mais la raison était plus profonde qu'une simple histoire de rancune.

Elle avait bien vu, à travers le comportement de Saizou, que ce dernier manquait cruellement de tact pour gérer les émotions féminines. Et donc ? Il apprendrait ainsi, en étant directement confronté à quelqu'un qu'il n'avait de cesse de fuir, et qu'il devait, d'une certaine façon, ménager, comment se comporter. Ce rendez-vous serait une forme de prise de conscience – du moins c'était ce que la chef de la garde espérait aboutir – et lorsque la fille les laissa seuls, le garde lui demandant les raisons de ce choix.

Valkyria resta quelques instants à fixer Saizou, bras croisés, avec un certain sérieux. Pas d'air sévère, comme il pouvait émaner d'elle à l'entraînement, mais cela démontrait qu'elle n'était pas animée par un quelconque sentiment « superflu ». Pas de rage, de rire, de rancune ou quoique ce soit. Non. Elle allait se contenter d'expliquer calmement au garde ce qui n'allait pas chez lui, et entreprit cela en commençant par la chose suivante.

 « Pour que tu cesses de fuir et que tu affrontes ce problème de l'avant. En fuyant indéfiniment, tu ne résoudras rien. Soit tu assumes ton choix de ne pas vouloir de cette fille, auquel cas, tu devrais le faire avec davantage de ferveur, soit il est de ton devoir de lui laisser une chance, pour lui expliquer en quoi ton avis diverge du sien. Dans un cas, tu serais une brute sans cervelle, dans l'autre quelqu'un d'honorable. C'est un service que je te rends pour que tu ailles de l'avant, Saizou. Parce que tu sembles vraiment avoir un problème pour tenir compte des sentiments d'autrui. »

Non, elle ne se visait pas, pour le coup. Elle pensait vraiment à cette fille, qui avait toutes les raisons d'espérer, car Saizou n'exposait pas de refus… réellement poignant pour être convaincant dans sa démarche. Bref, à lui de gérer cette situation, le soir même. Demander des conseils serait peut-être une bonne chose pour lui, non?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saizou Kirigakure

Protecteur du Temple et Garde
  Protecteur du Temple et Garde
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 17/02/2013


Vos Infos
Race: Archange
Fonction : Garde de la cité et du temple
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 27
Magie20
Armes30

MessageSujet: Re: Femme à l'affût, homme reclus... Encore des kyah kyah {Valkiki}    Sam 30 Mai - 21:45

Saizou venait de poser la question fatidique mais il la regrettait en quelques sortes… Il pensait qu'il allait se prendre des reflexions car il n'était pas vraiment doux, pour le faire réfléchir, le punir de sa lâcheté. A son grand étonnement Valkyria lui répondait d'une manière plutôt neutre, sans trop de moralité, juste lui dire qu'il devait un peu changer cette attitude avec les sentiments des autres. Elle n'avait pas tort, même si c'était surtout des filles en général, avec les hommes ça passait mieux mais bon après ça dépendait de la mentalité, comme tout le monde.

Elle voulait donc qu'il cesse de fuir, et, pour améliorer cela… Il devait demander des conseils, il n'avait pas le choix, il savait qu'il faisait de la peine aux filles en général, et surtout à elle qui était gentille malgré sa pot-de-colle-attitude. Saizou n'était pas amoureux non, il était juste assez gêné en fait c'était surtout de la timidité mal gérée.

«  Hum…. Alors…  » Il s'éclaircit un peu la gorge avant de regarder sa supérieure. «  Comment on parle gentiment aux filles… ? Enfin, pour les filles comme elle, trop sensibles….  » Ou alors c'était peut-être lui qui ne l'était pas assez, mais ça s'était vu que les pleurs l'avait touché, il en avait même accepté la sortie avec l'invitation de Valkyria. «  Je suis sensé dire quelque chose de spécial… Faire quelque chose… ?  »

Oui Saizou était tout gêné, le pauvre c'était la première fois qu'il avait rendez vous avec une fille qui n'était pas Mizuiro, ses joues étaient un peu rouges… Ca craignait vraiment… Pourquoi il avait accepté déjà… ?



Spoiler:
 

Saizou's fighting▬
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valkyria Nibelung

† Death To All Sinners †
 † Death To All Sinners †
avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 22


Vos Infos
Race: Archange
Fonction : Chef de la Garde, 2eme Séraphin de la Protection
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 27
Magie18
Armes36

MessageSujet: Re: Femme à l'affût, homme reclus... Encore des kyah kyah {Valkiki}    Lun 1 Juin - 12:46

Des efforts constatés de la part de Saizou dans son comportement. En même temps, il n’avait pas le choix : suite à ce que Valkyria venait plus ou moins de lui imposer, il se retrouva à demander conseil à cette dernière pour savoir ce qu’il devait faire pour améliorer son attitude, aussi bien de façon générale qu’envers cette fille précise. Si la chef de la garde avait été du genre à exposer ses sentiments, elle aurait sans doute souri en voyant ce gaillard si… désemparé. Cela avait une touche presque mignonne. Presque. Cependant, n’oublions pas qu’elle demeurait quelqu’un d’assez rationnelle, et ce genre d’exposition ne lui ressemblait pas.

Cependant, puisque Saizou était sous ses ordres, elle se sentait responsable de lui, responsable de son accompagnement. Certes, ce n’était pas du tout son rôle, mais lorsqu’on était quelqu’un de protecteur, par nature, on pouvait avoir ce genre de ressenti. C’était donc avec plaisir qu’elle lui fournit des conseils, en énumérant, toujours aussi neutre, un certain nombre de traits de caractères qu’il était souhaitable qu’il améliore.

« Commence par être moins froid. Je ne te dirai pas d’aller jusqu’à être chaleureux car je me doute que tu aurais bien du mal, cependant, il est impératif que tu te montres plus aimable avec cette fille. Moins indifférent,  plus souriant et surtout, cesse de paraitre exaspéré par sa présence. »

Il était impératif pour un soldat d’avoir une attitude exemplaire. Et cela ne ferait pas de mal à Saizou de travailler de tels traits de caractère. Il paraitrait ainsi plus attentif et moins distrait. Et moins vulnérable vis-à-vis d’un sujet avec lequel il avait du mal. Parce que ses rougeurs se voyaient, assurément, et Valkyria décida, hélas pour lui, de ne pas le ménager, en enfonçant un peu la lame de la gêne dans la plaie. Tout en gardant le même ton, elle ajouta.

« Pourquoi ne demandes-tu pas conseil à ton amie du temple ? »

Elle devrait sans doute se faire un plaisir de l’aider, elle aussi.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saizou Kirigakure

Protecteur du Temple et Garde
  Protecteur du Temple et Garde
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 17/02/2013


Vos Infos
Race: Archange
Fonction : Garde de la cité et du temple
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 27
Magie20
Armes30

MessageSujet: Re: Femme à l'affût, homme reclus... Encore des kyah kyah {Valkiki}    Lun 1 Juin - 13:55

Saizou avait du mal a réaliser qu'il venait de demander ce genre de conseil à Valkyria mais bon… C'était sa supérieure mais surtout une femme alors elle devait bien savoir comment on devait agir à leur égard de manière générale ? Surtout qu'en y repensant il n'avait toujours pas compris pourquoi elle avait été tellement rouge toute à l'heure, pourtant il avait beau se repasser la scène en boucle il n'avait toujours pas compris. Il devait penser à lui demander pour éviter de faire ce genre de bourde devant la jeune femme et de la gêner comme ça. Si sa supérieure était devenue toute rouge comment aurait réagit une autre femme un peu moins… forte ?

Elle lui donnait donc des conseils… Moins froid, souriant ? Il avait bien du mal à être tout souriant, pas qu'il n'était pas heureux ou quoi, c'était juste un comportement habituel, une mine… On s'y faisait en général quand on le connaissait bien. Cesser de paraître exaspéré ? Mais si sa présence l'exaspérait… Il devait jouer l'hypocrisie ? Ou c'était juste de la politesse ? Quelle était la frontière entre hypocrisie et politesse… ?

«  Comment on fait pour être moins froid… ? Je sais pas si je vais paraître vrai, et ça va pas la blesser encore plus… ?  »

Non ça le perturbait trop. Oui, comment on fait, c'était peut être une question un peu idiote mais la suite prouvait tout de même qu'il pensait quand même pas mal à la jeune femme, il ne voulait pas la blesser car il savait qu'il était plutôt brute parfois. Elle amenait d'ailleurs la discussion sur Mizuiro, pourquoi ne pas demander des conseils à la jeune femme ? Bah c'était trèèèèèès simple…

«  Parce qu'elle serait du genre à s'extasier, que j'ai enfin quelqu'un dans ma vie et à vouloir que je la vois encore plus… Elle serait même capable de l'inviter au temple et tout…  »

Un cauchemar quoi. Il préférait encore retourner la guerre.



Spoiler:
 

Saizou's fighting▬
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valkyria Nibelung

† Death To All Sinners †
 † Death To All Sinners †
avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 22


Vos Infos
Race: Archange
Fonction : Chef de la Garde, 2eme Séraphin de la Protection
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 27
Magie18
Armes36

MessageSujet: Re: Femme à l'affût, homme reclus... Encore des kyah kyah {Valkiki}    Lun 1 Juin - 15:35

Comment paraître moins froid ? C’était une bonne question, pas forcément posée à la bonne personne d’ailleurs. Valkyria n’était pas du genre à se montrer chaleureuse non plus, d’autant plus que son cœur appartenait à quelqu’un… qui avait atteint le paroxysme de la froideur. C’était un style, elle l’acceptait et l’appréciait, mais elle se doutait fortement que tout le monde n’aimait pas forcément. Cela devait, entre autres, être le cas de cette jeune fille entichée de Saizou, et la question demanda bien quelques secondes de réflexions à la chef de la garde. Comment paraître moins froid ? Mmmh.

« Montre-toi plus souriant, pour commencer. Évite de pester dès la première phrase, mais pour autant, n’acquiesce pas bêtement sans écouter ce qu’elle a à te dire. Là oui, ce serait hypocrite. Cependant, si tu fais l’effort d’écouter ce qu’elle a à dire pour la reprendre et lui montrer où elle se trompe, elle se sentira davantage écoutée, et ce sera un progrès considérable de ta part. »

Elle aurait pu continuer avec tout un speech sur le fait que les femmes aimaient se sentir écoutées, mais ce n’était franchement pas le style de la suédoise. Elle était fière, et n’aimait pas donner des arguments aux hommes pour qu’ils se sentent permis d’affirmer une quelconque supériorité masculine, prétextant que, de toute façon, les femmes avaient besoin des hommes pour être écoutées par exemple. Bref. Trop de digression. Retour à la conversation.

Si Valkyria espérait se détacher de la tâche en la délégant à Mizuiro, elle réalisa bien vite qu’elle berçait dans une sorte d’illusion. Saizou lui décrivit la réaction la plus probable de la prêtresse, et la chef de la garde comprit que cette voie n’était effectivement pas à considérer. Ce qui la laissait seule pour régler les problèmes comportementaux de Saizou. La joie. Mais bon, elle avait commencé, elle allait assumer jusqu’au bout. Un très léger pincement des lèvres de sa part, en guise de légère exaspération, et elle répondit.

« Je vois le tableau… »

Réfléchissant à la manière d’aider Saizou, elle se dit qu’elle allait agir comme elle prônait toujours dans un entrainement. Se confronter directement à la difficulté, et l’affronter de front. Affichant un regard plus sérieux à l’égard du garde, elle lui lança.

« Saizou. Essaye de me parler comme si tu comptais lui parler ce soir. »

Qu’il tente. C’était la base de tout.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saizou Kirigakure

Protecteur du Temple et Garde
  Protecteur du Temple et Garde
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 17/02/2013


Vos Infos
Race: Archange
Fonction : Garde de la cité et du temple
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 27
Magie20
Armes30

MessageSujet: Re: Femme à l'affût, homme reclus... Encore des kyah kyah {Valkiki}    Lun 1 Juin - 23:56

Le sourire, toujours le sourire, c'était une chose difficile ! D'ailleurs il le faisait rarement, mais Valkyria aussi, enfin, si, il lui arrivait bien sûr de sourire, mais de façon rare, du moins, lui il ne la voyait pas faire cela fréquemment. Peut-être qu'elle avait du mal ? Ou alors qu'elle s'en forçait pour se faire plus respecter par les hommes ? Il fallait donc faire l'effort de l'écouter. D'habitude quand une conversation n'intéressait pas Saizou il était plutôt… Bah il n'écoutait pas quoi, ou d'une oreille. En gros fallait carrément qu'il change et qu'il se mette un peu au social. Contradictoire lorsqu'on sait que sa volonté de protéger cette cité est très forte, mais on peut très bien vouloir protéger la cité et ne pas être ni causant ni chaleureux. Non ?

«  Je vois… Je vais donc essayer de l'écouter… Au mieux.  »

Combien de fois Mizuiro l'avait engueulée parce qu'il n'écoutait pas ? Trop, parce qu'elle exagérait trop pendant certaines conversations. Il lui expliquait d'ailleurs la situation avec celle-ci : impossible de lui demander ou alors il allait se retrouver dans un quiproquo pas possible, elle semblait d'ailleurs comprendre. Il aurait pensé qu'elle l'aurait forcé à lui demander, mais ce n'était pas le cas.

«  Co… Comme si tu étais elle… euh… je dois commencer par quoi une.. salutation… Ou pas hum….  » Le pauvre garde ressentait pas mal de pression, d'habitude il aimait bien mais là c'était un domaine ou il excellait… pas du tout… «  Euh… J'espère que… Tu vas passer une bonne soirée…. Merci de m'avoir invité… ?  » Oui… Non ? D'ailleurs, il tiqua et faillit oublier ce qu'il avait l'intention de demander. «  D'ailleurs, pour que j'évite cette future bourde, qu'est-ce qui t'as mis dans tous tes états toute à l'heure ? Est-ce que j'avais dis quelque chose de spécial… ?  »



Spoiler:
 

Saizou's fighting▬
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valkyria Nibelung

† Death To All Sinners †
 † Death To All Sinners †
avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 22


Vos Infos
Race: Archange
Fonction : Chef de la Garde, 2eme Séraphin de la Protection
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 27
Magie18
Armes36

MessageSujet: Re: Femme à l'affût, homme reclus... Encore des kyah kyah {Valkiki}    Mar 2 Juin - 13:13

Saizou se jeta à l’eau, tentant de relever le défi posé par Valkyria. Celle-ci le poussait à se confronter à la difficulté, et elle vit qu’il galérait bien. Clairement, le domaine de l’interaction sociale n’était pas du tout celui du garde. Par respect, elle ne se moqua pas. Chacun avait ses difficultés, mais… il était quand même étonnant de voir un gaillard pareil à ce point-là déstabilisé par quelque chose de relativement élémentaire. Et comme cela se voyait qu’il se forçait, que ses traits n’étaient pas du tout à l’aise, la chef de la garde lui fit la suggestion suivante.

« Je suis désolée, mais cela se voit que tu surjoues. Comment t’exprimerais-tu en compagnie de Mizuiro ? Essaie de t’en inspirer plutôt que de tenter quelque chose qui ne te ressemble nullement. »

En espérant quand même qu’il ne s’exprimait pas ainsi devant la prêtresse. Sinon ils étaient loin de sortir de l’auberge. Toute chose étant dite, Saizou souhaitait, visiblement, ne pas être le seul mal à l’aise. En effet, ce dernier rappela à sa supérieure sa réaction d’un peu plus tôt, relativement gênante. Cela déplût à Valkiyria, mais elle n’exposa pas son mécontentement ni sa gêne ouvertement. Elle se contenta juste de lui asséner un regard un peu plus sévère, ce qui la sortait de sa neutralité, tout en venant compléter avec les propos suivants.

« Eh bien l’espace d’un instant, j’ai eu la désagréable impression que tu voulais simuler une romance entre nous pour écarter cette pauvre fille. J’ai trouvé cela particulièrement outrageant, voilà tout. »

Mais Saizou étant aussi délicat qu’un buffle, elle comprit qu’une telle pensée ne pouvait l’avoir animer, a posteriori. Elle avait été prise de court sur le coup, voilà tout. Et préférait ne pas revenir là-dessus. Assez rapidement, elle enchaîna.

« Si savoir parler à une femme peut être tout un art, il y a des bases que même toi, tu dois connaître, pour éviter ce genre de désagréments. Des fois que tu te demandes pourquoi je t’ai poussé à accepter cette proposition, c’est entre autres pour que tu ne refasses plus cela. »

Qu’il réfléchisse deux fois avant de parler.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saizou Kirigakure

Protecteur du Temple et Garde
  Protecteur du Temple et Garde
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 17/02/2013


Vos Infos
Race: Archange
Fonction : Garde de la cité et du temple
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 27
Magie20
Armes30

MessageSujet: Re: Femme à l'affût, homme reclus... Encore des kyah kyah {Valkiki}    Jeu 4 Juin - 21:04

On n'imaginait pas vraiment le grand (en taille hein, il est pas narcissique – précision- ) Saizou timide. Pas qu'il l'était spécialement c'était juste que la situation était gênante, mais il n'avait pas de mal a aller parler à quelqu'un, du moins aucune gêne, c'était plus l'autre personne qui était gênée car il semblait un peu froid. Il avait donc essayé de faire ce qu'elle avait dit, voire ordonner surtout sinon il ne l'aurait peut-être pas fait, mais non c'était trop surjoué, apparemment, pourtant il y avait mis du sien.

«  Avec Mizuiro… ? Je dirai… « Yo ! Ca va ? Ta journée s'est bien passée ? » … Ouai quelque chose comme ça…  »

C'était toujours pas super chaleureux, mais déjà plus que son ton habituel, un ton plus intéressé en fait qui donnait quelque chose de beaucoup plus naturel a ce début de conversation. Pas qu'il s'en fichait de la fille de la jeune femme, mais elle était bien moins importante que Mizuiro, et même si c'était mal de traiter les gens comme ça, c'était ainsi, il ne pourrait pas considérer cette stalkeuse comme ayant le même statut que son ami qui au fil des siècles avait su l'apprivoiser et le faire un peu changer. Cela ne voulait pas dire qu'il ne l'aiderait pas si elle avait besoin d'aide. Il restait bon.

Il avait demandé à Valkyria sa raison de son précédent comportement, et il frissonnait légèrement à ce regard froid, il eut comme des picotements dans la nuque… une impression désagréable avant de lui dévoiler qu'elle pensait qu'il voulait… simuler une romance…. Il devint pivoine assez rapidement, pour le coup, non mais ça va pas !

«  Je… J'allais juste te dire que mon plan à la base était de continuer a fuir et que ça allait sûrement te mettre en colère !  »

Calmer ses rougeurs et son coeur… Il soupira longuement, décidément le social ne lui allait pas… Parler avec les gens mais quelle idée ! Surtout avec des femmes ! Iriziel revient ! Là au moins y'avait pas de risque… de penser à une romance avec de telles paroles… Surtout qu'il était sûrement pas de ce bord… Enfin… Saizou n'en avait aucune idée et il ignorait complètement qu'avait son ancien entraîneur avec l'actuelle chef de la garde. Il soupira a nouveau… Oui il n'avait aucune base pour cet art, et c'était bien son problème…

«  Hum… Y a-t-il des choses à ne pas dire en face d'une femme… ? Ou a ne pas faire… ? Des choses que tu me vois faire au quotidien ?  »

Fonctionner par éliminer des comportements actuels… Ca lui allait mieux qu'en trouver de nouveau, en espérant qu'il n 'ait pas trop a supprimer non plus, voire tout…



Spoiler:
 

Saizou's fighting▬
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valkyria Nibelung

† Death To All Sinners †
 † Death To All Sinners †
avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 22


Vos Infos
Race: Archange
Fonction : Chef de la Garde, 2eme Séraphin de la Protection
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 27
Magie18
Armes36

MessageSujet: Re: Femme à l'affût, homme reclus... Encore des kyah kyah {Valkiki}    Sam 6 Juin - 15:24

Effectivement, ce n'était pas la panacée. Mais au moins, c'était beaucoup moins froid que ce qu'elle avait pu constater. Certes, il n'y avait aucune forme d'élégance à dire « Yo » ou quoique ce soit. Cependant, Valkyria hésitait à le lui reprocher vraiment. Parce qu'après tout, cela faisait partie de la personnalité et du style de Saizou. Lui-même n'aimait pas ne pas paraître naturel, et en conséquence, cela poussait la chef de la garde à laisser la phrase telle quelle. Enfin presque. Elle souhaita quand même lui faire un très léger reproche, en lui répondant la chose suivante.

 « C'est déjà plus proche de ce que tu pourrais lui dire, oui. Certes, un « yo » est un peu trop familier, mais cela reste nettement plus chaleureux et sincère comme approche. »

Pas que le refus de ses avances n'était pas sincère. Ça, elle n'en doutait pas. En revanche, la teinte était quand même nettement meilleure que celle d'un Saizou sentant qu'il racontait totalement n'importe quoi. Pas du tout convaincu par ce qu'il faisait. Bref. Nul besoin d'épiloguer sur ce que l'on avait compris encore et encore.

En tout cas, pour ce qui était du plan du garde, qui, à l'origine, était simplement constitué de fuite et de cachette, Valkyria lâcha un soupir. Elle s'en était voulue elle-même d'avoir sur-interprété les propos de son interlocuteur, et préférait ne plus avoir à y penser. La situation avait été gênante, et heureusement, elle avait pu compter sur une forme de « naïveté » de sa part pour se sauver la face. Plus ou moins. Elle lui avait toutefois révélé la teneur de sa réaction. Et en réponse à cette… réponse de Saizou, la chef de la garde dit.

 « Oui effectivement. Je ne sais ce qui est pire. Mais dans tous les cas, n'y pensons plus. »

Parce qu'elle estimait lui avoir bien fait comprendre que la fuite n'était pas une solution. Sous quelque angle qu'il soit. Enfin, le gaillard lui posa une dernière question pour combler son ignorance. Qu'est-ce qu'il ne fallait pas faire en présence de filles ? La question était complexe puisqu'il n'y avait pas de réponse universelle, mais en prenant le temps de réfléchir un peu, Valkyria lui répondit la chose suivante.

 « Pour commencer, évite d'aller de but en blanc, et d'être têtu comme une mule. Il faut savoir être moins direct, et plus « agréable » que de donner l'impression d'avoir affaire à un mulet. Au combat, il peut s'agir de qualités, mais dans la conversation, tu en serais vite exaspérant. Pèse tes mots et songe aux effets qu'ils peuvent causer. Du reste, cela dépend grandement de la fille, mais si tu parviens à appliquer ces indications, nous aurions un bon début. »

Le « pèse tes mots et songe aux effets » ne faisait ABSOLUMENT référence à rien de récent. Rien du tout.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saizou Kirigakure

Protecteur du Temple et Garde
  Protecteur du Temple et Garde
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 17/02/2013


Vos Infos
Race: Archange
Fonction : Garde de la cité et du temple
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 27
Magie20
Armes30

MessageSujet: Re: Femme à l'affût, homme reclus... Encore des kyah kyah {Valkiki}    Lun 8 Juin - 14:50

Un problème avec le « yo » donc ? Il haussa un sourcil, légèrement, pas trop ni trop longtemps. C'était de cette manière qu'il s'adressait à Mizuiro et puis la petite entichée de lui était bien trop familière déjà… En plus, Saizou était quelqu'un qui parlait toujours d'une manière un peu familière aux gens, sans non plus être dans l'irrespect hein ! Ce n'était pas son genre non plus, si ça arrivait c'était plus par accident que par volonté. Enfin bon, c'était quand même une approche meilleure selon elle donc il se contenta de dire.

«  Je ferai comme ça alors, merci.  »

Elle prenait de son temps pour lui, alors oui il la remerciait. Il se défendait ensuite, lui faisant par de ce qu'il avait véritablement compté faire, Valkyria ne souhaitait plus y penser et c'était compréhensible, vu la manière dont elle s'était trompée sur les intentions de Saizou, cela dit c'était étonnant car il ne lui semblait pas qu'il soit soit montré un jour un peu dragueur avec elle (ou avec quelqu'un d'autre, en passant).

Pour oublier cela il préférait donc ne rien dire et se concentrait sur sa question et sur la réponse apportée à Valkyria : qu'est-ce qu'il ne faut pas faire avec une fille. Ne pas aller de but en blanc ? Tout lui. Ne pas être têtu ? Ouai y'a pire que lui y'a Mizuiro, donc ça doit passer…. Agréable… il était tellement désagréable ? Faudrait qu'il demande à Mizuiro quand même, parce qu'il avait clairement des doutes…

«  Je vois… je vais essayer de faire de mon mieux.  » Saizou se grattait l'arrière de la tête visiblement peu impatient d'être ce soir. «  C'est bientôt l'heure de reprendre ma garde, alors je vais te laisser. Merci pour tes conseils!  »

Pas dit qu'il saurait les appliquer avec brio, mais bon, au moins il allait essayer.



Spoiler:
 

Saizou's fighting▬
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Femme à l'affût, homme reclus... Encore des kyah kyah {Valkiki}    

Revenir en haut Aller en bas
 

Femme à l'affût, homme reclus... Encore des kyah kyah {Valkiki}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Milah ⊰ Quelle erreur pour une femme d'attendre que l'homme construise le monde qu'elle veut, au lieu de le créer elle-même. [Anaïs Nin]
» “Une femme qui se laisse enlever est toujours ravie.” [Elliara]
» [Event&Libre] First celebrations in Kanto
» Make one last appeal for the life I lead ♥ Tommy J.
» [Matroos] L'habillement à Matroos
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hell :: Zone d'entraînement :: Terrain d'entrainement-