Un forum où le commencement de votre personnage est sa mort ! Venez nous rejoindre pour vivre des aventures inoubliables !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kosuke, ses Larmes Ensanglantées. [The End]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité




MessageSujet: Kosuke, ses Larmes Ensanglantées. [The End]   Lun 12 Mar - 21:46

Kosuke † Chinonamida


→ Âge : 13 larmes, me semble-t'il
→ Orientation Sexuelle : hétéro!
→ Personnage sur l'avatar : Aucun nom, mais il fait partit de la chanson "Crayon" des Vocaloid
Spoiler:
 

→ Une Anecdote ? Mon comportement change radicalement lorsque je suis en présence d'une femme
→ Manoir ou Cité ? : Manoir! Bien entendu!
→ Voulez-vous un Rp d'introduction solo,avec un guichetier, Saytan ou aucun ? Pourquoi pas.









Description Physique



J'ai une allure de gamin du haut de mon mètre 63, je pèse approximativement 50 kilogrammes. Je suis plutôt bien fait, ni trop maigre, ni trop gros. Mes vêtements plutôt amples me servent à cacher les quelques blessures physiques de mon passé. je porte souvent un pantalon noir et un t-shirt sans manche tout aussi foncé, uni. Par dessus cet ensemble, j'ai une longue jaquette rouge que j'affectionne particulièrement. Mes seuls bijoux sont le collier que j'ai autour du cou, il rappelle d'ailleurs un peu celui d'un chien, m'a dit une certaine personne un jour, et mon clou à mon oreille gauche. Cela me rappelle à quel point j'étais détesté dans mon ancienne vie.
Concernant mon physique, j'ai une chevelure noire corbeau m'arrivant au niveau des épaules et plutôt indomptable que je laisse se mettre un peu n'importe comment. A cela ajoutez un teint d’albâtre, un visage fin et des yeux rouges... sang. On dit de mon regard qu'il est hypnotisant et rarement absent. Dans celui-ci brûle plutôt une flamme ardente alimentée par ma haine. On peut y lire ma détermination et même, si on s'y intéresse d'un peu plus près, une profonde mélancolie que je m'efforce de cacher. J'ai prit la manie de me teindre les ongles en noir, ce qui ne fait qu'accentuer mon côté ténébreux...
Description Mentale


Kosuke est un garçon très spécial. Il est quelqu’un de mesquin et sournois qui fera tout pour arriver à ses fins, ce qui fait de lui un être déterminé. Un brin manipulateur et peut se montrer blessant dans ses paroles. Bien entendu, cela lui importe peu tant qu'il a ce qu'il convoite. Souvent amer et froid, il n'aime pas parler pour rien dire, il mesure souvent ses paroles à l'intensité de blessure qu'elles peuvent causer.
Vous l'aurez compris, Kosuke n'est pas le personne avec qui on aimerait se lier d'amitié ou même côtoyer tant les contacts qu'il entretient avec les gens sont mauvais.
Il est distant et a horreur de parler de son passé ou ne serait-ce qu'évoquer le nom de ses parents. Ses blessures ne se refermeront jamais, c'est pourquoi il cherche a tout prix a eviter de souffrir.
Kosuke est une persJionne très solitaire. Il déteste la compagnie des autres.
Cependant, Ange, Démon, Humain, il n'a aucune différence de comportement. Pour lui, ce qui importe, c'est qu'on comprenne que si on le cherche, on le trouve.
D'un tempérament bagarreur, il est toujours partant pour montrer qu'il n'est pas un gamin comme les autres. Il est prêt à faire couler le sang pour le prouver, même s'il doit se retenir dans sa vie présente. Il refuse de se faire rabaisser et n'obéit à personne. Il est également pas mal impulsif. Il peut être plus ou moins gentil pendant deux minutes et les deux minutes suivantes, il peut plaquer violemment la première personne qui a le malheur de croiser son chemin. Revanchard et désagréable avec tout le monde, il est rancunier et affiche toujours un sourire malsain, carnassier. Jamais une once de douceur n'émane de lui, jamais de compliment, il n'aide en aucun cas une personne dans le besoin, pensant que sa vie a déjà été assez pénible comme cela. Il ne respecte presque personne. Malgré son apparence de gamin, il se pense mature... Et il adpote déjà une attitude d'une personne plus âgée... Peut-être que son apparence est trompeuse, finalement?
En revanche, il sait bien jouer la comédie... Faire croire à une personne qu'il est capable de l'aimer ou ne serait-ce que lui prêter un peu d'attention est son passe-temps favoris.

Tout cela, c'est ce qui concerne l'image qu'il veut donner de lui, il refuse qu'on pense qu'il est faible en raison de son passé qui n'a certes pas été facile.
Mais si on a le courage et la curiosité d'apprendre à le connaitre, il peut se montrer tout autre mais cela, à vous de le découvrir!

Tell me your death



Kosuke est un enfant perturbé... Il est différent de tous ces autres petits morveux de son âge. Très tôt, il a vu sa vie basculer. Jusqu'à sa mort, c'étai un être sans histoire. Juste une petite âme parmis d'autres. Une âme qui cherche sa place dans un monde injuste. Il a toujours vu le monde d'un oeil analyste. Très tôt, il s'est appercu que les contes de fées ne constitueraient jamais sa réalité. Que ces histoires étaient juste là pour endormir les enfants.

Ses parents étaient des êtres très simples. Ils vivaient de rien et tenaient énormément à leur fils unique.
Son père était boucher. C'était un homme fort et stricte. Il détestait qu'on lui marche sur les pieds mais faisait un bon père.
Sa mère quant à elle était une femme ravissante et aimante. Elle avait toujours un sourire pour son fils et parlait d'une voix douce. Elle était une beauté. Aussi bien intérieurement qu'extérieurement. C'était une femme passionnée qui aimait beaucoup la lecture. Elle travaillait à temps plein dans une petite librairie d'un quartier modeste de Kyoto.
Un après-midi sur deux, la mère de Kosuke prenait un livre et faisait la lecture aux jeunes enfants. Son garçon était toujours avec elle. Il aimait beaucoup passer du temps entre les étalages de livres. Du haut de ses 6 ans, le petit Kosuke commençait de déchiffrer les livres. A cet âge déjà, le garçon était solitaire. Il n'aimait pas sortir et courser des chats comme d'autres mômes de son âge. Il était placide et calme.
Kosuke grandit. Lorsqu'il eut 10 ans, il savait lire de manière correcte et avait apprit à écrire, pas grand chose cependant. Il était gaucher, son père n'aimait pas trop ca. Il disait jour après jour que les gauchers étaient victimes de toutes les misères du monde. Sa mère quant à elle calmait le jeu, disant que ce genre de croyances étaient révolues, que son fils ne risquerait rien.
Les jours suivants, ses parents se disputèrent à cause de ça. Son père argumentait comme quoi c'était le premier signe que son fils allait prendre un mauvais chemin, qu'il finirait en Enfer et qu'il n'aurait jamais l'occasion de trouver une femme dans ces criconstances car de leurs jours, personne n'aimait les gauchers.
Sa mère contrait comme elle pouvait. Disant que si Kosuke savait écrire, c'était déjà un don et que peu importait sa main, tant qu'il savait l'utiliser correctement.
Souvent, ce genre de disputes créeaient des tensions au sein de la famille Chinonamida.
Lorsque Kosuke était témoin de ce genre de scènes, il allait s'enfermer dans sa chambre et pleurait. Il détestait que ses parents se disputent de cette façon... Déjà à cette époque, il n'aurait pas supporté que ses parents se quittent. Il se demandait ce qui allait adevenir de lui.. Un jour, il prit une décision: se forcer à écrire de la main droite, pour faire plaisir à son père. Il mit donc sa main gauche dans son dos et s'entraina, s'entraina, s'entraina jusqu'à ce qu'il en eut mal à la main. Ses lettres étaient irrégulières, parfois illisibles. Il semblait déçu de lui-même mais ne perdit pas espoir pour autant.
Les mois passèrent, ses lettres s'affirmèrent mais les relations entre son père et sa mère se dégradaient. Lorsque Kosuke montra ses exploits en temps que droitier à son père, celui-ci s'en fichait éperdument, pour lui, c'était trop tard.
Quelques jours plus tard, il décréta qu'il n'avait plus rien a faire avec la mère de Kosuke et s'en alla. Pour de bon. La pauvre en était boulversée. Elle ne savait pas comment elle allait faire pour payer le loyer de la maison alors qu'elle n'avait déjà pas assez d'argent pour nourir son fils. Kosuke essaya de la rassurer, lui disant que lui aussi, il travaillerait. Qu'il était là et que rien ne pourrait leur arriver de plus tant qu'ils restaient ensemble. Qu'il était assez grand pour veiller sur elle. Celle-ci lui avait ébouriffé les cheveux et l'avait prit contre elle.
Les jours se suivirent mais la mère de Kosuke se fit rattrapper par son désespoir. Elle se trouva donc un autre travail, beaucoup moins reconnu mais au moins, celui-ci gagnait. Lorsque Kosuke le découvrit, une rage intérieur l'envahit. Il en voulait à mort à son père. Il rêvait de pouvoir lui faire ressentir la douleur et le désespoir dans lequel il avait laissé sa mère, si aimante et agréable à l'accoutumée. Ce fut à ce moment-là que les excès de violence de Kosuke débutèrent. Il changea radicalement d'attitude. Il n'était plus le gentil petit garçon calme et discret de ses dix ans mais plutôt un enfant dont le regard était alimenté par une haine profonde. Son coeur se referma, emprisonné dans la glace. Il se faisait de plus en plus violent envers les gens de son quartier, si bien qu'on l'évitait. A plusieurs reprises, il avait blessé les personnes qui avaient osé s'en prendre à sa génitrice. Le sang ne lui faisait plus peur. A partir de ce jour, le rouge pourpre du sang vu la couleur qui bercait son quotidien lorsqu'il ne pleurait pas.
Il se mit à mepriser les hommes, les adultes en particulier. Ces êtres répugnants qui avaient fait tellement de mal à sa mère.
Un soir, Kosuke surprit sa mère à rentrer de son "travail" nocturne en compagnie d'un homme. Celui-ci semblait ivre et violentait sa chère et tendre mère. Pour lui, c'en fut trop. Il se précipita en cuisine pour trouver un des couteaux de boucher que son père lui avait laissé et alla prêter main forte à sa mère.
Menaçant, il pointa l'arme en direction de ce rat d'égout qui avait osé poser ses sales pattes sur elle"Laisse ma mère tranquille ou tu risques de le regretter"
"Ah oui? tu penses ca, fils de putain" il était presque amusé par le comportement du gamin. Comme si ce gosse, du haut de ses 13 ans, pouvait lui faire quelque chose. Il envoya balader la jeune femme contre le mur et s'avanca en direction de Kosuke, qui reculait a mesure "je pense que je vais m'amuser avec toi"
"N'm'approche pas, espèce de porc!" A mesure qu'il avancait, Kosuke reculait et finit dos au mur. Il n'eut d'autre choix que d'enfoncer sa lame dans le ventre de l'homme, qui s'écroula comme une masse. Pour sa survie et celle de sa mère. La vue du sang révéla en Kosuke des attitudes bestiales. Ce qui fit qu'il asséna au cadavre d'autres coups, tous plus cruels les uns que les autres "Creve.. Creve.. Creve.." Répétait-il, tel un homme dénué de raison. Il était a présent agenouillé pret du corps ensanglanté et continuait d'enfoncer sa lame teintée de rouge dans sa chair. Son visage était maculé de sang, son regard était vide. Il était dénué de raison
"Kosuke! Lache.."
Kosuke n'entendit pas la fin de sa phrase. Il entendit un bruit lourd puis plus rien. Il n'y avait ni pleures plaintives, ni cris, ni pas, ni rien. Lorsqu'il se tourna, Kosuke vit une ombre pret du cadavre de sa mère..
"ma..man..? Maman!" Il se précipita vers elle. A présent, il pleurait. Ses larmes se joignait au sang de son visage.
"C'en est finit de ta mère.." Kosuke sentit une lame s'enfoncer dans son dos et il s'écroula.
"Désolé.. Maman.. Je n'ai pas su te proteger" pensa-t'il, les larmes aux yeux
"Et de toi, morveux" Avait laché une voix masculine et familière alors que Kosuke n'était plus qu'un cadavre sans vie...
La scène qui en résultait était telle une véritable boucherie. Une femme, face contre terre et un enfant d'à peine 13 ans à son côté. Non loin d'un troisième corps, mutilé de part et d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Kosuke, ses Larmes Ensanglantées. [The End]   Mar 13 Mar - 13:05

J'ai finis ma fiche, si jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Lucifer 'Saytãn'

King Papa Vice ▬ MES CORBEAUX ♥
 King    Papa Vice ▬ MES CORBEAUX ♥
avatar

Messages : 1422
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 23


Vos Infos
Race: Créature Magique
Fonction : Chef du Manoir
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 35
Magie50
Armes42

MessageSujet: Re: Kosuke, ses Larmes Ensanglantées. [The End]   Mar 13 Mar - 20:45

Bouh bouh ! Voici une histoire toute triste é.è

Enfin bon <3 Je te valide ! =D



awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-hell.jdrforum.com
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Kosuke, ses Larmes Ensanglantées. [The End]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kosuke, ses Larmes Ensanglantées. [The End]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Les cries aveugles et les larmes sourdes d'une enfant [Cassie]
» Le sang se lave avec des larmes et non avec du sang [PV]
» Lune Ensanglanté | DATE LIMITE : 24 JUILLET |
» Le Voleur de Larmes
» Quand Coulent les Larmes du Rossignol [Rang C][Pv: Natsume Homura]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hell ::  Administration  :: →Mort confirmée :: Humains du manoir-