Un forum où le commencement de votre personnage est sa mort ! Venez nous rejoindre pour vivre des aventures inoubliables !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 IaChan, une perle de générosité. Ter-mi-né!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Iami Sakuya

La pureté n'est rien face à la haine
La pureté n'est rien face à la haine
avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 18/03/2012


MessageSujet: IaChan, une perle de générosité. Ter-mi-né!   Dim 18 Mar - 14:09

Iami † Sakuya


→ Âge : 17 ans d'apparence
→ Nationalité : Japonaise
→ Race : Ange
→ Type : Ange
→ Orientation Sexuelle : Bi
→ Personnage sur l'avatar : Ia VOCALOID3
→ Une Anecdote ? : A perdu une fois l'usage complet de ses jambes, donc trébuche parfois.





Description Physique


Je ne suis pas très grande, un mètre soixante-sept, talons au sol. je pèse environ cinquante kilos. Mon visage est fin, mon nez aquilin et mes lèvres douces et un peu pulpeuses.
J'ai de grands yeux bleus, des saphirs, comme disait mon ainé. Au départ, je suis blonde mais il y a quelques temps de cela, avant mon accident, j'ai fais une teinture rose pâle, ce qui fait qu'en fonction du soleil, on peut remarquer quelques éclats rosés dans mes mèches. Mes cheveux sont longs, ils m'arrivent en bas du dos. A l'avant, j'ai deux mèches que je tresse de façon lasse et qui me tombent sur les épaules. J'ai aussi une frange effilée mais elle ne cache pas mes yeux.
Niveau vestimentaire... Et bien je m'habille... Comme une fille de mon âge.
J'ai un débardeur noir lié a un par-dessus noir et blanc. Les manches me tombes sur les bras et le col est large. Comme le tout est moulant, on peut remarquer ma poitrine de taille raisonnablement attirante.
En bas, je porte une jupe rose plissée. J'ai un long bas noir a ma jambe gauche et une chaussette à l'autre. Je porte souvent des bottes roses et blanches. Un anneau enserre ma cuisse droite.
Voilà, c'est un peu prêt tout.
Ah non, j'oubliais. Lorsque je suis chez moi, j'aime porter un kimono violet.
.


Description Mentale

Je suis une fille qui ne m'accorde pas beaucoup d'importance. Je vis ma vie au jour le jour, sans me préoccuper ni de demain, ni d'hier. Le jour de mon accident en a été un exemple plus que pertinent. Alors que je souriais à mon frère tout en lui disant que ma situation n'était pas grave, lui s'énervait comme si tout était à jamais terminé. Si je n'en prends pas toujours conscience, je n'aime pas blesser les autres. Les inquieter m'est proprement insupportable si bien que je fais tout pour ne pas les inquiéter. Lorsque je me blesse, je le cache. Lorsque j'ai mal, je souffre silencieusement. Je n'aime pas faire de la peine, à personne. Ce qui me rend peut-être un peu aveugle sur la douleur intérieure des autres.
D'un naturel agréable et optimiste, j'ai toujours un sourire collé au visage, un sourire à en faire fondre la glace, disait mon ainé.
J'aime aider, c'est ma vocation. J'aime guider les gens et apprendre des choses.
On dit que je suis gentille, généreuse, compréhensive et de bonne compagnie. Douce, tranquille mais un peu naïve, je ne vois pas toujours les choses telles qu'elles sont. Dans ma vie antérieure, je n'ai pas su décrypter la douleur de mon frère, ce qui à causé ma mort.
Il ne se passe pas un jour sans que je pense à lui.
J'ai tout de même mon petit caractère. Même si je suis un ange, il m'arrive de parfois coller une bonne baffe. Je n'aime pas qu'on parle dans mon dos. L'hypocrisie, les mensonges, la jalousie.. Telles sont les sentiments dont je ne supporte pas la présence. Tous ces sentiments néfastes qui causent la perte des personnes que l'on aime. Regardez mon frère, regardez ou sa jalousie l'a mené. Oui, je parle beaucoup de lui mais c'est parce que je tiens énormément à lui.
[EC]


Tell me your death

On m'a toujours dit que j'étais jolie, que j'étais pure.. Peut-être d'une innocence bouleversante.
On m'a toujours dit que mon sourire pouvait calmer les plus grandes colères et que mon rire cristallin était comme une douce mélodie.
J'étais aimée de beaucoup de monde, ma famille était fière de moi. J'avais deux jambes, deux bras et un cerveau qui fonctionnaient à plein régime. J'aimais apprendre, j'avais tout pour être heureuse. Mes parents habitaient un grand manoir au port de Tokyo. J'ai vécu toute ma vie là-bas, avec mon grand frère. Mon frère était un être vraiment très gentil. Il était protecteur envers moi et m'aimait de tout son coeur, j'en étais persuadée. Lui et moi étions inséparables. Nous passions beaucoup de temps ensemble, dehors. Nous courrions après les papillons, nous nous promenions, nous étions juste heureux.
Mon frère était un sacré numéro. Contrairement à moi, il n'aimait pas vraiment apprendre. Il préférait les filles. Il était séduisant mon frère vous savez? Il avait eut beaucoup de copines déjà.
Le temps passa et mes études se firent plus poussées. Lorsque je commençai à apprendre des choses du niveau scolaire de mon frère, il se donna plus de peine pour m'aider.. Peut-être me dépasser. Moi, je lui souriais, naïvement. Je pensais vraiment qu'il était aussi heureux que moi, mon frère. Jamais je n'aurais voulu le blesser. Pourtant, plus le temps passait, plus il était froid avec moi. Ses réponses étaient vagues. Il ne me disait plus qu'il m'aimait. Il ne me souriait plus. Lorsque je lui demandais "Nisan? Est-ce que tu m'aimes?"
Il me répondait vaguement par un "Bien sùr. Que vas-tu imaginer?" . Mon sourire se ternissait. Je ne le comprenais plus. Pourquoi donc agissait-il ainsi? Pourtant, je n'osais pas engager le sujet. J'avais peur de sa réponse. J'avais peur qu'il me dise qu'il me détestait, que j'avais fais une faute quelconque.

Le temps passa, sans que jamais je ne lui en parle.
Un jour, alors que je m'apprêtais à descendre les longs escaliers pour aller au rez-de-chaussée, je me suis encoublée et j'ai dévalé les escaliers en tombant. Malheureusement, en bas, quelque chose arrêta ma chute. Quelque chose de lourd... Je ne me souviens pas de ce dont il s'agissait et lorsque je me suis réveillée, j'étais dans une pièce lumineuse et éclairée. J'étais allongée dans un lit. Mon frère était à la fenêtre, il regardait la pluie qui tombait des cieux.
"Nisan? J'ai dormis longtemps?"
Il ne me répondit pas et je ne parvins pas à lire dans son regard, comme s'il m'évitait.
Peu après, la porte s'ouvrit et je vis un homme en blouse blanche entrer dans ma chambre. Il avait une mine grave lorsqu'il posa les yeux sur moi
"Mademoiselle Sakuya? Comment allez-vous?
"Je suis un peu fatiguée, mais je vais bien" J'avais répondu avec un sourire. A ce moment-là, je n'avais ni conscience de ma condamnation, ni de l'état mental de mon frère.
"Mademoiselle Sakuya.. J'ai une regrettable nouvelle à vous annoncer"
"De quoi s'agit-il?"
"Je suis désolé de vous annoncer que vous n'allez plus jamais pouvoir marcher. Vos jambes ont subit des dommages... irréversibles.."
Mon frère se tourna dans ma direction et plongea ses yeux bleus dans les miens "Idiote. Comment peux-tu sourire alors que tu ne pourras plus jamais marcher? Comment oses-tu sourire alors que tu vas passer ta vie dans une chaise!"
Le médecin posa sa main sur l'épaule de mon frère. "Monsieur Sakuya, calmez-vous donc"
"Vous lachez-moi! Faites plutôt votre travail! Rendez-lui ses jambes!"
C'était la première fois que je voyais mon frère dans un tel état. Il était en colère, il était haineux, ca se voyait. Ca se sentait.
"Nisan.. C'est la vie.. On y peut rien. Je n'y peux rien. J'ai fais une mauvaise chute et c'est tout.. En tout cas, tu seras là pour moi, pas vrai? Tu me protégeras toujours n'est-ce pas?"
Je lui avais fais signe de ce rapprocher et lui avais adressé un sourire. Il s'était quelques peu adoucit et s'était rapproché.
"Nisan.. Dis-moi que tu resteras avec moi.. Qu'on surmontera cette épreuve ensemble"
"Ha.. Je pense, Imouto"
Il avait prit ma main dans la sienne, je la serrai, un sourire triste aux lèvres.
Si je paraissais triste à cet instant, mon frère l'était deux fois plus.

Environ une semaine passa avant que je puisse sortir. En chaise roulante et mon frère me poussait. Nous rentrâmes à la maison. Mes parents étaient inquiets, ils me tournèrent autour, me couvrant de milles bisoux et étreintes. Ils me posèrent nombre de questions et furent déçus lorsque mon frère leur apprit la nouvelle.
Poutant, suite à ca, les jours passèrent comme si de rien n'était. Mon état n'était pas si détérioré que cela. Je devais me faire a ma nouvelle vie sans mes jambes, certes, mais c'était pas si dur que cela. Mon frère et mes parents étaient là, pour moi.
Je passais beaucoup de temps dans ma chambre. Je ne voyais pas le mal que cet accident avait infligé à mon frère. Je ne remarquai pas qu'il ne serait plus jamais le même.

Un soir, il entra dans ma chambre. Elle était uniquement éclairée par des bougies. J'observais les étoiles, à la fenêtre. J'entendais mon frère s'approcher de moi, même s'il se faisait silencieux.
"Iami.. J'ai quelque chose à te dire.."
"Ah oui?" Je me tournai dans sa direction et vit qu'il avait les larmes aux yeux.
"Je suis désolé Iami.. C'est de ma faute si tu es dans cet état.. Je n'le voulais pas.."
"Mais non, Nisan, tu n'y es pour rien.. J'aurais du faire attention en.."
"Tu ne comprends pas.." Il se mit face à moi, à genoux et me prit les mains "S'il te plait petite soeur.. Pardonne-moi.. Je t'en supplie" Il pleurait à présent. Ses larmes tombaient sur ma jupe.
"Nisan.. Je ne te suis pas" J'essuyais ses larmes de ma libre, lui adressant un sourire rassurant
"Tu es naïve petite soeur.. Vraiment.. Très naïve." Il rapprocha sa bouche de mon oreille et me murmura "C'est à cause de moi si tu es tombée, le soir de ton accident.. Je voulais.. te voir disparaitre" Il se recula ensuite et peu et me regarda droit dans les yeux "Je t'aime. Je t'aime mais... tu m’insupportes. Je te déteste." Il se redressa et sortit une lame de sa ceinture "JE TE DETESTE, IAMI!!"
"Nisan.. Tu me fais..peur" les larmes montèrent à mes yeux. Je n'avais aucun moyen de m'enfuir.
"Pardonne-moi, Iami. C'est le seul moyen pour que je te libère de ta douleur. De cette douleur que je t'ai causée à cause de ma jalousie!"
"Nisan! Non! Je veux rester avec toi.. Je t'en pris.."J'eus à peine le temps de finir ma phrase que je sentis une lame s'enfoncer dans ma poitrine.
"Désolé, Inami.. C'était le seul moyen"
Même si je n'étais plus de ce monde, je pouvais me douter que mon frère pleurait sur mes genoux à ce moment-là. J'en étais persuadée..

Aujourd'hui encore, je me demande quoi il se rendait coupable.. Il m'a tuée pour me libérer, avait-il dit.. Pour me libérer de quoi?

--

J'étais allongée par terre, lorsque je me suis réveillée.. Chose étrange.. Je pouvais bouger les jambes.. Mes pieds, mes orteils. Tout me répondait. J'essayais de me mettre debout, je ne me rappelais plus comment marcher. Il me fallut un temps pour que, chancelante, je me rappelle.
Puis je regardais autour de moi, appelait "Il y a quelqu'un? Ou suis-je?"
"Tu es un ange a présent, Iami Sakuya" avait fait une voix douce. "Ta mort t'a amené à nous rejoindre"
"Ma mort.. Je suis.. vraiment morte?" on sentait l'étonnement dans ma voix. Je vis une silhouette. A la carrure, on aurait dit un homme. Sa voix était douce, agréable à entendre. Il me paraissait si étincelant, si majestueux. Ce genre d'êtres existaient-ils donc vraiment..? Etait-ce.. Un ange?
"C'est cela, jeune fille. Tu vas vivre ici, avec nous, à la Cité."
"J'aimerais vous être utile alors.. Que pourrais-je devenir?"répondis-je, pleine d'espoir
"Et bien.. Tu es la première à me demander ça.. Que sais-tu fais?"
"Mon frère aimait mes massages.. Il parait qu'ils ne sont pas mauvais" lachais-je, un peu gênée
"Que dirais-tu de devenir ma masseuse personnelle dans ce cas?"
"Je peux..? Vraiment..?"
"Bien entendu" Fit-il avec un sourire

C'est ainsi que je vis à présent, en tant que masseuse personnelle de Michael.




Pouvoir

Comme tous les anges, j'ai deux ailes pleines de plumes immaculée qui me servent pour voler.
J'ai aussi des affinités pour la guérison, comme chaque ange.
Ce que j'ai de différent, ca me vient des massages que j'aime pratiquer. Lorsque je masse, j'oublie tout le reste et je concentre mon énergie dans mes bras, mes avant-bras, mes mains... Parfois presque trop, si bien que j'en viens à ressentir l'état d'une personne. Son stress, ses craintes, ses joies.. Tous m'est retransmit par le contacte de mes mains sur la peau de la personne que je masse.
(compréhensible à vos yeux? et surtout possible..?)

Revenir en haut



Penses-tu qu'un jour, tout le monde sourira pour de vrai ?


Dernière édition par Iami Sakuya le Lun 19 Mar - 16:47, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna Liaomasis

Démone Rebelle & Sadique
Démone Rebelle  & Sadique
avatar

Messages : 692
Date d'inscription : 18/12/2011
Age : 23
Localisation : regarde derrière toi '_'


Vos Infos
Race: Démon supérieur
Fonction : rebelle
Puissance:
PuissanceX/50
CAC
Magie
Armes

MessageSujet: Re: IaChan, une perle de générosité. Ter-mi-né!   Dim 18 Mar - 14:48

bienvenue^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iami Sakuya

La pureté n'est rien face à la haine
La pureté n'est rien face à la haine
avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 18/03/2012


MessageSujet: Re: IaChan, une perle de générosité. Ter-mi-né!   Lun 19 Mar - 16:48

Merci AnnaSan =)
J'ai terminé ma fiche si jamais <3



Penses-tu qu'un jour, tout le monde sourira pour de vrai ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smintire al Filiatie

Ancienne Comtesse Transylvanienne " Vampire? "
 Ancienne Comtesse Transylvanienne
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 12/03/2012


Vos Infos
Race:
Fonction :
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 5
Magie0
Armes11

MessageSujet: Re: IaChan, une perle de générosité. Ter-mi-né!   Lun 19 Mar - 20:35

Fiche Validée masseuse perso de Mich ! xD

Je te mets ton rang dès que j'ai finis mes exam :D


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iami Sakuya

La pureté n'est rien face à la haine
La pureté n'est rien face à la haine
avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 18/03/2012


MessageSujet: Re: IaChan, une perle de générosité. Ter-mi-né!   Lun 19 Mar - 20:37

merchi =3
Et diiis? Mon pouvoir est possible au moins? J'entends,j'abuse pas pour une simple ange? =)



Penses-tu qu'un jour, tout le monde sourira pour de vrai ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smintire al Filiatie

Ancienne Comtesse Transylvanienne " Vampire? "
 Ancienne Comtesse Transylvanienne
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 12/03/2012


Vos Infos
Race:
Fonction :
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 5
Magie0
Armes11

MessageSujet: Re: IaChan, une perle de générosité. Ter-mi-né!   Lun 19 Mar - 20:40

Oui c'est possible :D
Il faut juste que tu ne les sentes pas trop, genre, si eest heureux, une impression de bien être, sinon de tristesse, enfin tu vois le genre non ? :) Mais pas le truc du style lis dans les pensées ou machins :)
Tu peux ressentir qu'il craint quelque chose car tu éprouveras de l'inquiétude, mais pas la raison. :)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iami Sakuya

La pureté n'est rien face à la haine
La pureté n'est rien face à la haine
avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 18/03/2012


MessageSujet: Re: IaChan, une perle de générosité. Ter-mi-né!   Lun 19 Mar - 20:49

C'est bien ce a quoi je pensais =)
Ca me rassure de voir que je n'abuse pas trop =)



Penses-tu qu'un jour, tout le monde sourira pour de vrai ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: IaChan, une perle de générosité. Ter-mi-né!   

Revenir en haut Aller en bas
 

IaChan, une perle de générosité. Ter-mi-né!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» 04. Episode n°4 ; La générosité de Noel
» Minecraft, la perle du moment *_*
» Perle D'Amour ♥
» PERLE douce canichette 10 ans sur le bon coin...
» Générosité = Remerciements [Heaven]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hell ::  Administration  :: →Mort confirmée :: Anges-