Un forum où le commencement de votre personnage est sa mort ! Venez nous rejoindre pour vivre des aventures inoubliables !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bienvenue dans la mort {Makenzie&Say}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucifer 'Saytãn'

King Papa Vice ▬ MES CORBEAUX ♥
 King    Papa Vice ▬ MES CORBEAUX ♥
avatar

Messages : 1422
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 23


Vos Infos
Race: Créature Magique
Fonction : Chef du Manoir
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 35
Magie50
Armes42

MessageSujet: Bienvenue dans la mort {Makenzie&Say}    Dim 15 Mai - 19:25

Le 1er Août

Il était environ minuit lorsque Saytan se décida enfin à sortir de son bureau. En ce moment il prenait de plus en plus d'accueil de nouveaux arrivants. Il souhaitait découvrir qui venait et puis en un sens cela lui changeait les idées et lui permettait de se présenter clairement pour qu'aucun doute ne naisse dans l'esprit des nouveaux venus. Tout comme cela lui donnait l'occasion de les mettre en garde face à la menace des dukharistes. Parfois on entendait rien d'eux et parfois, ils faisaient un peu trop parler d'eux… S'en était déroutant. Depuis l'attentat, la tour avait été reconstruite et bien que tous les endroits étaient bien mieux surveillés, tout le monde avait repris son petit train-train quotidien.

Aujourd'hui il s'occupait d'une jeune femme, Makenzie Dorsey. Le Conseil lui avait fait rapidement envoyé le dossier car ils avaient décidé qu'elle serait au manoir. Brièvement, le chef du manoir parcourait le dossier avant de le reposer. Elle n'allait sans doute pas tarder à arriver, il devait descendre. Il prit la bague avec le dossier et la mise dans sa poche.

Se levant Saytan enfila sa longue veste en cuir par dessus un haut noir sans manche de la même matière que la veste. Ne prenant pas la peine de la fermer il siffla un corbeau qui vient le rejoindre avant de sortir de ses appartements. Il descendit les marches des escaliers doucement, pas spécialement pressés et mis donc plusieurs minutes à arriver. Il n'y avait de toute façon pas d'horaire exact, cela dépendant du temps que mettait l'âme pour pousser la porte.  

Le hall n'était pas vraiment un endroit très prisé, les gens étaient dans les étages, ainsi, il n'y avait quasiment personne. On savait en général que lorsque Saytan descendait dans cet endroit c'était qu'un nouveau allait arriver, et en général, on le laissait tranquille.

Le chef des démons entendit la porte s'ouvrir, il s'approcha donc doucement pendant que le corbeau croassait, posé sur le perchoir d'une des bougies qui éclairait la pièces à la tapisserie rouge sombre. La silhouette ne mis pas bien longtemps à se montrer, conforme à ce qu'il y avait marqué dans le dossier de la jeune femme.

«  Bienvenue. Tu es ici au manoir, dans une partie du monde des morts. Je suis Saytãn, le Dirigeant de ce lieu.  »

Neutre sans être froid ou chaleureux, Saytan s'était brièvement présenté avec le lieu. Il attendait une réaction de sa part, savoir comment elle allait le prendre.



awards:
 


Dernière édition par Lucifer 'Saytãn' le Lun 16 Mai - 13:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-hell.jdrforum.com
Makenzie K. Dorsey

The Darkness is beauty
The Darkness  is beauty
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 13/05/2016


Vos Infos
Race: Humaine.
Fonction : Élément perturbateur. /BAM/
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 18
Magie0
Armes7

MessageSujet: Re: Bienvenue dans la mort {Makenzie&Say}    Dim 15 Mai - 21:10

Les yeux de Makenzie s’ouvrirent délicatement. La première chose qu’elle aperçut fut le sol. Plusieurs images défilèrent dans sa tête et elle se rappela. Elle était morte. Du moins, c’est ce qu’elle croyait. Ses yeux se posèrent sur sa poitrine, à l’endroit où était située la plaie. Elle ne vit rien. Ses doigts se hissèrent jusqu’à sa poitrine, et délicatement elle toucha sa peau par-dessus le vêtement. Elle ne sentit aucune gêne, aucune anomalie, aucune douleur. Son regard descendit et se posa sur le sol en gravier. Lentement, elle fit quelques pas sur le chemin qui se dressait sur elle. Tout était plongé dans la pénombre, elle n’apercevait rien ni personne. L’incompréhension la gagnait. Que se passe-t-il ? Suis-je en plein rêve ? Y-a-t-il quelqu’un ? Plusieurs questions se bousculèrent dans sa tête, cependant, elle ne put trouver de réponse. Les secondes défilèrent tandis qu’elle continuait à marcher sur le chemin. Elle ne comprenait rien à la situation mais elle restait méfiante. Il n’y avait aucun bruit, aucun son mis à part le bruit de ses pas.

Ses yeux scrutaient les environs à la recherche d’une source de vie, et c’est à ce moment précis qu’elle aperçut deux nuances au loin. L’une blanche et pure, l’autre noire et sombre. Son attention se dirigea vers la blanche puis vers la noire. Et d’un coup, la nuance blanche disparut. Elle n’avait qu’une seule envie : comprendre ce qui se passait. Intriguée, elle se dirigea vers la lueur sombre qu’elle percevait. Ses pas s’accélérèrent. Un frisson lui traversa l’échine lorsqu’elle vit un pont apparaître. Elle entreprit de continuer sa marche sur le pont. Une chaleur insupportable se fit sentir et elle se demandait d’où elle provenait. Sous le pont se trouvait de la lave. Elle commençait à légèrement paniquée. L’acheminement de tous ses évènements la plongeait dans une incompréhension totale et effrayante. Makenzie était plongée dans ses pensées à la recherche de réponses lorsqu’elle sentit le pont vacillait. Instinctivement, elle poussa un petit cri, effrayée. Non seulement, elle ne comprenait rien, mais en plus elle devait marcher sur un pont très vieux au-dessus de lave.

Elle inspira et expira lentement essayant de rester calme et de continuer à être maître de ses émotions. En levant les yeux devant elle, elle vit une porte. Elle se mit à marcher plus rapidement afin d’arriver à terme de ce pont. Un soupir de soulagement s’échappa d’entre ses lèvres lorsqu’elle descendit du pont. La jeune femme resta plantée devant la porte, pendant plusieurs secondes. Elle finit par poser sa main sur la poignet et l’ouvrit doucement. Lorsque la porte fut complétement ouverte, Makenzie jeta un coup d’œil avant d’entrer. L’intérieur ressemblait à un hall.

Un croassement la fit sursauter et attira son attention. Son regard fit le tour de la salle avant de se poser sur le corbeau posé sur le perchoir d'une des bougies qui éclairait la pièce, puis sur la tapisserie rouge qu’elle trouvait très jolie. La panique et la peur avait quitté Makenzie. Elle était rassurée pour une raison qu’elle ignorait. Une voix tira la jeune femme de ses pensées et la fit sursauter. Elle reporta son attention sur l’homme à qui appartenait la voix. Elle l’écouta attentivement.  

«  Bienvenue. Tu es ici au manoir, dans une partie du monde des morts. Je suis Saytãn, le Dirigeant de ce lieu.  »

Makenzie pouffa de rire. Qu’est-ce que cela signifié ? Elle plissa les yeux et toisa le dit Saytãn du regard. Doucement, elle croisa les mains sur sa poitrine en le regardant.

« Avant tout, bonsoir. N’est-ce pas ? Qu’est-ce que cela signifie ? Vous avez l’air d’un homme tout droit sorti d’un dessin animé. Enfin non, d’une pièce de théâtre ! Et si vous vous êtes Satan moi je suis l’ange Michael ! Haha. »

Elle imita la phrase qu’il lui avait dite précédemment. Il fallait voir le bon côté des choses, il l’avait fait rire. Elle scruta les alentours du regard. Tout ceci était bizarre. Le monde des morts ? Et puis quoi encore ? Elle aura tout vu ! Elle décroisa les bras en faisant quelques pas dans le lieu. Ses mains se glissèrent dans ses cheveux écarlates, elle entreprit de rejeter en arrière les quelques mèches qui venaient déranger sa vue.

« C’est quoi la suite ? Hm. Laissez-moi deviner ! Un Ange va apparaître aux côtés de Dieu et ce sera mon jugement, c’est ça ? Ou alors des zombies, des démons vont venir me transformer ? »


Makenzie ne put s’empêcher de rire tant la situation était ridicule. Un monde des morts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifer 'Saytãn'

King Papa Vice ▬ MES CORBEAUX ♥
 King    Papa Vice ▬ MES CORBEAUX ♥
avatar

Messages : 1422
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 23


Vos Infos
Race: Créature Magique
Fonction : Chef du Manoir
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 35
Magie50
Armes42

MessageSujet: Re: Bienvenue dans la mort {Makenzie&Say}    Lun 16 Mai - 11:41

Au moment ou le chef du manoir fini sa phrase la jeune femme pouffa de rire. Magnifique. Il n'allait donc pas quitter son masque de glace. Elle prit la peine de faire la plus polie que lui en lui disant bonsoir. Accordait-elle vraiment de l'importance à la politesse ou voulait-elle simplement trouver une excuse pour lui faire comprendre qu'il en avait manqué en quelques sortes ? Non c'était sûrement la deuxième solution. Elle était morte, qu'est-ce qu'on s'en fichait du bonsoir, qui était en quelques sortes remplacés par le  « Bienvenue » ? Il ne préférait pas chercher.

Mentalement Saytan tiqua mentalement… Déjà, qu'était un dessin-animé ? Il ne demanderait pas parce qu'elle fit le parallèle avec la pièce de théâtre et il comprit bien mieux de suite. De toute façon il n'aurait jamais demandé, pas avec cette attitude, ce n'était pas important. Ensuite, « Satan ». Il était habitué à plein de réactions, certains lui demandaient s'il était Satan, s'ils avaient mal entendu peut-être, parce qu'ils ne savaient pas et dépendant de l'attitude, Saytan les éclairait.

«  Non, Michael ne vit pas ici. Actuellement te prendre pour un ange ne serait sûrement pas une manière intelligente de vivre ici. Tu devrais améliorer ton ouïe, il me semble avoir dit Saytãn et non Satan.  »

Oui le pseudo dirigeant des enfers avait choisi délibérément d'entrer dans son jeu. Pour lui montrer, déjà, qu'il ne plaisantait pas et qu'il ne se laisserait pas faire par elle, quitte à la ridiculiser en répondant de façon sérieuse à des propos stupides. Ca faisait un peu rabat-joie, mais ça ne le dérangeait pas.

Ainsi elle demandait ce qu'était la suite, faisant des suppositions étranges… A nouveau qu'était un zombi ? Il supposa qu'il s'agissait d'une sorte de démon… ou quelque chose de maléfique dont les légendes prenaient naissance dans le monde des vivants.

«  Te transformer ? En quoi voudrais-tu être transformée ? Tu resteras telle que tu es. Ton jugement est déjà exécuté et le Conseil des Anges a décidé de te placer ici.  »

Le temps qu'elle lui réponde le chef du manoir se dirigeait vers l'immense armoire à clef, derrière la réception, avant de prendre une des clefs.



awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-hell.jdrforum.com
Makenzie K. Dorsey

The Darkness is beauty
The Darkness  is beauty
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 13/05/2016


Vos Infos
Race: Humaine.
Fonction : Élément perturbateur. /BAM/
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 18
Magie0
Armes7

MessageSujet: Re: Bienvenue dans la mort {Makenzie&Say}    Lun 16 Mai - 12:32

Les yeux de la jeune femme se posèrent intensivement sur le dit Satan. Enfin Saytãn. Makenzie ne faisait pas la différence entre les deux appellations. Pour elle qui n’était pas croyante, c’était la même chose. Son regard se posa sur les cheveux de son interlocuteur, il était long et noir corbeau. Son regard descendit sur ses yeux rouges, perçants. Un frisson lui parcourut l’échine. Elle n’avait pas peur de lui, cependant ses yeux, la déstabilisaient. Elle poussa un petit soupir discret en croisant les bras une nouvelle fois sur sa poitrine. Un petit détail attira l’attention de Makenzie, la peau de cet homme était incroyablement pâle. Son allure ressemblait à un vampire. La peau pâle et les yeux rouges. Il ne manquait plus que les canines pointues. La jeune femme a toujours été attirée par le surnaturel, elle trouvait ça incroyablement intéressant : les démons, les vampires, les loups garous, etc. Cependant, cette situation ne la faisait aucunement rêver. Un homme qui se prenait pour Satan. Et si c’était un psychopathe échappé d’un asile ? La possibilité était forte. Après tout, il ne faisait que déblatérer des paroles complètement imaginaires et bizarres.

« Vous n’avez pas pris vos médicaments, c’est ça ? Vous devriez ! La situation est critique pour vous actuellement. »

Elle ne se moquait pas de lui. Elle avait repris son sérieux. Après tout, si c’était réellement un fou, elle devait faire attention. Il pourrait la tuer, la torturer ou encore la violer. Nous ne savons pas ! Makenzie commençait à légèrement avoir peur. Malgré cela, elle ne montra rien. Elle prit son air arrogant tandis qu’elle l’écoutait parler. Sa voix était incroyablement belle. Se prendre pour un ange ? A cette idée, la jeune femme esquissa un sourire. Elle attendit qu’il finisse afin de lui répondre, correctement.

« Je ne me prends pas pour un ange. Saytãn ? Ecoutez monsieur, je ne sais pas de quoi vous souffrez. Peut-être d’une schizophrénie aiguë ou que sais-je. Mais il serait judicieux de se faire soigner, vous savez, se prendre pour Satan est grave. »

A cet instant, elle rencontra le regard froid de son interlocuteur. Il était préférable de ne pas trop le taquiner. Les fous ne sont pas maîtres de leurs actes, alors autant ne pas tenter le Diable. Elle haussa les épaules lui montrant qu’il ne lui faisait aucunement peur. Les prunelles vertes de Makenzie se dirigèrent vers le fond du hall, à la recherche d’indice. Il n’y avait personne. Rien. Pourtant, elle sentait des présences, du moins, elle se doutait qu’il y avait d’autres personnes. Monsieur-je-me-prends-pour-Satan la tira de ses pensées, elle reporta son attention sur lui tout en l’écoutant attentivement.

Le conseil des Anges ? Soit il était très créatif, rêveur et fou, soit ce qu’il disait était vrai. Il semblait si sûr de lui que cela déstabilisait Katarina. Elle ne savait plus quoi faire devant cette situation. Et si ce qu’il disait était vrai ? Tout ceci était absurde. S’il y avait une vie après la mort, les humains auraient été au courant, non ? Question débile. Comment un mort pouvait-il faire pour communiquer avec les vivants ? Cette histoire commençait à agacer la petite écarlate. Avant même qu’elle ne puisse aligner deux mots à l’attention de Saytãn, il lui tourna le dos commençant à marcher. Deux solutions s’offraient à elle : ne pas le suivre ou le suivre. Sa curiosité était trop grande, elle ne pouvait attendre ici. Elle se mit à marcher rapidement jusqu’à arriver à sa hauteur.

« Il est malpolie de tourner le dos à une personne lorsque vous êtes en conversation avec elle. »

Elle le suivit, sans quitter du regard le hall. Elle voulait une explication. Une véritable explication, une qui expliquerait toute cette mascarade. Ils arrivèrent devant une immense armoire, Mr. Satan l’ouvrit et prit une clé. A cet instant précis, Makenzie vint se poster face à lui.

« Si vous êtes Satan, comme vous le dites. Enfin Saytãn. Rho. Satan ou Saytãn c’est la même chose ! Donc, je disais, si vous êtes vraiment ce que vous prétendez être, je veux une preuve. Vous devez bien avoir un pouvoir magique, non ? Je veux voir ça de mes propres yeux. »

Elle fronça les sourcils, lui jetant un regard provocateur. Elle le mettait clairement au défi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifer 'Saytãn'

King Papa Vice ▬ MES CORBEAUX ♥
 King    Papa Vice ▬ MES CORBEAUX ♥
avatar

Messages : 1422
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 23


Vos Infos
Race: Créature Magique
Fonction : Chef du Manoir
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 35
Magie50
Armes42

MessageSujet: Re: Bienvenue dans la mort {Makenzie&Say}    Lun 16 Mai - 13:38

Le chef du manoir se laissait observer, il en avait l'habitude. Positivement comme négativement. Après tout, elle devait bien être curieuse. Il croisa d'ailleurs son regard et pu ressentir un trésaillement. Serait-elle allée trop loin dans l'observation qu'elle en aurai pris peur ? De quoi ? Actuellement pour lui il n'y avait que son regard qui pouvait faire peur…. Elle lui demandait presque naturellement s'il n'avait pas pris ses médicaments. Elle le pensait fou, clairement. Comment pouvait-elle penser cela alors que Saytan était on ne peut plus sérieux dans ses dires et ses explications ? Elle ne semblait même pas plaisanter, croyait-elle vraiment à ce qu'elle disait ? Ce n'était de toute façon pas la première à ne pas le croire. D'autres avaient déjà tenté de l'attaquer, de le maudire, avant de se rendre compte de leur erreur.

Au contraire, Makenzie s'enfonçait dans sa méprise, précisant qu'elle ne se prenait pas pour un ange, répétant son prénom le pensant en pleine crise psychotique apparemment…. Elle répéta encore une fois Satan d'ailleurs, ce qui le fit légèrement soupirer. Sans rien dire pour le moment, Saytan se dirigeait vers le comptoir pour prendre la clef de sa chambre. Il fut ainsi taxé de malpoli car il lui avait tourné le dos.

«  Est-ce vraiment une réelle conversation alors que tu ne m'écoutes pas ?  »

Presque naturellement, arrogamment, et d'une façon provocatrice la jeune âme lui demandait une preuve. Il avait déjà du en fournir à pas mal de monde. Elle voulait voir ses pouvoirs pour croire qu'il était bien ce qu'il disait être. Si elle comprenait réellement ce qu'il était, car elle fit encore une remarque disant que Satan ou Saytan c'était la même chose. Toujours calme, il entreprit d'expliquer à nouveau.

«  Satan est le nom que vous donnez au Diable, la représentation, l'incarnation du mal, Maître des Enfers et de tous les péchés. Il n'existe pas. Saytãn par contre c'est simplement mon prénom. Ne me confond pas avec cette légende absurde.  »

Ainsi, Saytan se dédouana directement de cette connotation religieuse, tentant au passage de supprimer ce délire à thème mystique auquel il venait d'être affublé.

«  Mais soit je suppose que mes paroles en plus ne vont pas te convaincre, alors, passons à des choses plus objectives.  »

Le chef du manoir se décala un petit peu avant de choisir un élément : le feu. Celui-ci se matérialisa dans sa main avant de couvrir petit à petit tout son bras. Il l'approcha même de Makenzie pour qu'elle en ressente la chaleur, sans la brûler bien évidemment, pour qu'elle voit que c'était en effet, bien réel. Il le fit ensuite disparaître.

«  Satisfaite ?  »



awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-hell.jdrforum.com
Makenzie K. Dorsey

The Darkness is beauty
The Darkness  is beauty
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 13/05/2016


Vos Infos
Race: Humaine.
Fonction : Élément perturbateur. /BAM/
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 18
Magie0
Armes7

MessageSujet: Re: Bienvenue dans la mort {Makenzie&Say}    Lun 16 Mai - 14:26

Lorsque il prit la clé, il soupira. Makenzie leva la tête en fronçant les sourcils. Elle trouvait ça malpoli de soupirer de la sorte devant une personne. Ne pouvait-il pas le faire discrètement ? Elle nota dans un coin de sa tête : Appeler un asile et demander à ce qu’on lui apprenne la politesse. Une pensée lui traversa l’esprit, et si tout ceci était un rêve. Après tout, elle était morte. Peut-être que tout ceci n’était que le fruit de son imagination et que cela s’arrêtera. Elle ne savait comment appeler cet instant, un cauchemar ou un rêve. Au vu de la situation, cauchemar serait plus approprié. Ce qu’il vivait ressemblait à un chapitre de roman qu’elle avait lu. Du moins, ça y ressemblait dans l’idée. Le fond était une tout autre histoire.

La demoiselle se lança dans une réflexion intensive. Elle essayait de trouver une explication d’elle-même. Si elle demandait à ce brun psychopathe, il lui raconterait encore des conneries qui n’ont ni queues ni têtes. Deux minutes s’écoulèrent mais aucune de ses hypothèses n’étaient concluantes. Alors, elle se décida d’écouter Saytan puisque elle n’avait pas le choix. La question du grand brun ténébreux lui fit froncer les sourcils. Bien sûr qu’elle l’écoutait. Sinon, comment pouvait-elle lui répondre ? Il était agaçant quand il le voulait. Elle arqua un sourcil en le toisant du regard.

«   Jusqu’à preuve du contraire je vous écoute puisque je vous réponds. Ce n’est pas parce que je ne crois rien à vos… propos que je ne vous écoute pas, Monsieur Saytãn.   »

Un soupir discret s’échappa de ses lèvres. Elle voulait des preuves afin de pouvoir émettre un avis sur la situation. S’il ne lui donnait aucune preuve, alors elle s’en irait. D’une voix calme et posée, il entreprit de lui expliquer la différence entre Saytãn et Satan. Elle nota toutes ses informations dans un coin de sa tête peut-être que cela lui servirait plus tard. Une chose la surprit. Il ne semblait pas être fou. Son ton était calme, il maîtrisait ce qu’il disait et il n’y avait aucune incohérence.  Lorsqu’elle l’entendit d’écrire Satan comme une légende absurde, elle fronça les sourcils. Elle n’était pas croyante, cependant, tout prétexte était bon pour l’agacer.

«  Légende absurde ? Je vous trouve culotté de décrire cette légende de la sorte. N’oubliez pas que certaines personnes y croient. Moi aussi, je peux qualifier vos propos d’absurdes !  »

L’Américaine grogna montrant son mécontentement. Elle prit son air hautain et froid. Il était dangereux de laisser se balader ce genre de personnes. Il avait enfin compris que ce n’étaient pas des paroles qui convaincraient la jeune demoiselle. Elle le vit se décaler et faire apparaître du feu dans sa main avant de couvrir tout son bras. Le bras de Saytãn s’approcha d’elle si près qu’elle sentit la chaleur effroyable du feu. Instinctivement, elle recula, effrayée.

«   Non mais ça va pas ? Vous auriez pu me brûler ! Vous êtes vraiment fou ma parole !  »

Lorsque ses paroles s’échappèrent des lèvres de la jeune femme, le feu disparu. Ses yeux s’écarquillèrent, surprise. Il venait de faire apparaître du feu. Du vrai feu ! Ses yeux se glissèrent sur le bras du brun ténébreux, aucune trace ou plaie n’était visible. Son bras était intact. Tout cela paraissait si réel. Son cerveau refusait de croire. C’était impossible. Cependant, elle n’avait ni la force ni l’envie de continuer à le contredire. Elle fit mine de croire à ses propos.

«  Wow. Je vois. Et… Hm… Y-a-t-il d’autres habitants ici ? Des anges ? Ah. Et tous les morts sont ici ?  »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifer 'Saytãn'

King Papa Vice ▬ MES CORBEAUX ♥
 King    Papa Vice ▬ MES CORBEAUX ♥
avatar

Messages : 1422
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 23


Vos Infos
Race: Créature Magique
Fonction : Chef du Manoir
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 35
Magie50
Armes42

MessageSujet: Re: Bienvenue dans la mort {Makenzie&Say}    Lun 16 Mai - 16:04

Ecouter peut-être, d'une oreille dans ce cas, et pas totalement, car l'écoute n'était pas juste réceptionner les paroles des autres, c'était aussi comprendre. Elle ne le comprenait pas donc on pouvait dire qu'elle n'écoutait qu'à moitié. Voire même, sûrement qu'elle ne voulait pas le comprendre non plus. Lorsqu'il qualifia « Satan » de légende absurde elle eu une réaction de croyante en lui disant que certaines personnes y croient et que c'était ses propos qui étaient absurdes, en quelques sortes.

«  Je pense en savoir plus sur le monde des morts que vous les humains. Si je te certifie que Satan n'existe pas, c'est qu'il n'existe pas. Dieu non plus. Moi par contre je suis en face de toi il me semble.  »

Comme bien évidemment ce n'était pas cela qui allait la faire comprendre, qu'il était réel, pas fou et qu'il était réellement le dirigeant du Manoir, Saytan décida de lui faire une légère, très légère démonstration de ses pouvoirs en créant le feu. Il l'approcha d'elle histoire de lui en prouvant la chaleur et elle eu une réaction de recul, le traitant encore de vous car il aurait pu la brûler.

«  Si j'avais voulu te brûler ce serait déjà fais. C'était pour que tu ressentes la chaleur. Je contrôle mes pouvoirs.  »

Preuve en était que dès qu'il le pensait, le feu disparaissait. Elle semblait véritablement surprise. Normal, ce genre de capacité n'existait pas chez les humains. Cependant son changement de ton, mais surtout d'avis lui semblait beaucoup trop rapide. Normalement on lui redemandait de le dire à nouveau Vous êtes vraiment pas le Diable ? , Je suis vraiment mort ? … Ou autres nombreuses questions. Saytan comprenait que cela pouvait être difficile alors il répétait. C'était le seul moyen pour que ça rentre, de toute façon.

Cela dit il préférait ne rien dire. Elle serait convaincue au fur et à mesure. Vu qu'elle posait des questions, il allait donc y répondre.

«  Ce manoir est le coté sombre de ce monde, si je peux l'appeler ainsi. Il n'y a que des démons et des humains ici. Lorsque je dis démon je parle d'humains qui ont été transformés en démons, et non pas de démons de naissance. Vous êtes tous des humains. Les anges vivent dans la cité dirigée par Michael avec autres humains. Et non tous les morts ne sont pas ici. Pas les personnes mortes de vieillesse.  »

Le pseudo démon lui tendit ensuite la main, lui donnant la clef de ta chambre avant de siffler et le corbeau se déposa sur l'épaule de Makenzie.

«  Voici la clef de ta chambre. Ce corbeau est un guide qui peut comprendre ton langage.  »



awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-hell.jdrforum.com
Makenzie K. Dorsey

The Darkness is beauty
The Darkness  is beauty
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 13/05/2016


Vos Infos
Race: Humaine.
Fonction : Élément perturbateur. /BAM/
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 18
Magie0
Armes7

MessageSujet: Re: Bienvenue dans la mort {Makenzie&Say}    Lun 16 Mai - 17:12

S’il y avait une chose qui suscitait en Makenzie des envies de meurtre c’était les personnes arrogantes. Il fallait avouer qu’elle-même se donnait certains airs hautains, parfois. Cependant, Saytan l’agaçait profondément. Si elle était réellement dans le monde des morts, il était évident qu’il en sache davantage qu’elle. Elle était persuadée qu’il avait vécu des millions d’années. Peut-être était-il né ici. Une fois de plus, elle ne put s’empêcher de laisser s’échapper des propos agaçants à l’attention de cet homme.

« Vous êtes en face de moi, certes. Je ne peux nier ce fait. Néanmoins, il se peut que vous soyez le fruit de mon imagination. »

Non seulement, il se montrait arrogant mais en plus, il voulait la brûler. Cet acte affirma sa pensée. Saytan était bel et bien un fou enfuit d’un asile. Elle se demandait comment il pouvait faire une telle chose. Faire apparaître du feu et ne pas être blessé. Plusieurs images se bousculèrent dans sa tête. Elle se rappela son arrivée ici. Elle se souvint d’avoir vu la lueur blanche disparaître, puis un pont apparaître. La lueur blanche devait être la cité des Anges. Tous les indices tendaient à prouver que ce que disait Saytan était vrai. Cependant, elle ne pouvait y croire. Son cerveau refusé d’assimiler de telles informations. Elle n’avait plus la force ni même l’envie de le contredire sur ce sujet. Alors, elle décida de lui poser des questions et de s’y intéresser. Ainsi, il lui sera plus aidé de se faire un réel avis sur le sujet.

Son interlocuteur utilisa une manière détournée de lui dire que son intention n’était pas de la brûler, elle rit discrètement. ‘Mes pouvoirs’ ? Cela signifiait qu’il en avait plusieurs. Elle lui posa une question qui l’intéressait fortement. Elle plissa les yeux en le toisant du regard, attendant patiemment sa réponse. Katarina nota toutes ses informations dans sa tête. Selon ses propos, elle se trouverait du côté sombre de la force. Enfin du monde. Hormis les personnes mortes de vieillesse, tous les autres se trouvaient là. Darren. Si tout ceci était vrai, alors elle pourrait le retrouver. Pendant plusieurs secondes, son cerveau cessa de fonctionner tant elle était choquée.

« Est-ce que les morts gardent les mêmes prénoms et la même identité ici ? »

Il est là. Darren est sûrement là. Elle se sentit légère, si légère. Comme si tous ses soucis s’étaient envolés. Son esprit était focalisé sur une seule chose : retrouver Darren. Une étrange sensation la tira de ses pensées. Le corbeau venait de se poser sur son épaule, elle le regarda et le caressa délicatement. Il était obéissance. La main de Saytan attira son attention, il lui tendait les clés de sa future chambre. Elle les prit maladroitement en lui remerciant poliment.

« Merci, Monsieur-Je-Me-Prends-Pour-Satan. Enfin Saytan. Hm. Et où, se trouve ma chambre, s’il vous plait ? »

Après avoir formulé sa question, elle détourne le regard sur le corbeau, qu’elle caressa une seconde fois. Un sourire s’esquissa sur ses lèvres et elle s’adressa au corbeau.

« Hm. Comment je vais bien pouvoir t’appeler ? Satan. Satan, ce nom me paraît bien. »


La jeune femme se tourna vers Saytan, en riant.

« Maintenant, Satan existe. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifer 'Saytãn'

King Papa Vice ▬ MES CORBEAUX ♥
 King    Papa Vice ▬ MES CORBEAUX ♥
avatar

Messages : 1422
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 23


Vos Infos
Race: Créature Magique
Fonction : Chef du Manoir
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 35
Magie50
Armes42

MessageSujet: Re: Bienvenue dans la mort {Makenzie&Say}    Mar 17 Mai - 12:02

Elle passait donc de l'accuser d'être un faux, après d'être sa propre hallucination puis maintenant elle acceptait à peu près son existence même si Saytan était persuadé que ce n'était de toute façon qu'un mensonge il préférait ne plus y faire attention. Il n'avait pas envie de partir dans un débat stupide surtout en sachant pertinemment qu'il avait raison, elle découvrirait bien cela d'elle même et si elle était aussi arrogante pour penser que tout ce qu'elle savait était juste alors sa fierté ne lui permettrait pas d'en être persuadée de suite. Bien évidemment, lui avait avait sa propre fierté et arrogance ce qui ne rendait pas cette conversation plus facile.

La deuxième question qu'elle lui posait était étrange : est-ce que les mots gardent les mêmes prénoms et la même identité ? A savoir ce qu'elle entendait par identité, d'ailleurs, mais il n'allait pas partir loin donc il répondit simplement à sa question, sérieusement.

«  Ils font ce qu'ils veulent, s'ils veulent changer de prénom, alors ils le font. Personne n'est là pour vérifier, de toute façon.  »

Par la suite il lui donna sa clef et le corbeau se posa sur son épaule. Elle le remerciait d'un surnom étrange avant de se corriger pour donner son véritable prénom. Il aura pu soupirer mais n'en fit rien. Elle lui demandait où se trouvait sa chambre avant de caresser le corbeau qu'elle nomma Satan, au passage. Il haussa un sourcil lorsqu'elle lui disait que maintenant Satan existait et qu'elle en rit. Elle se moquait complètement de lui. Pour la frustrer, il ne fit comme si elle n'avait rien dit du tout.

«  Avant de monter à ta chambre je vais te parler de l'organisation du Manoir. Ici, au rez-de-chaussé il n'y a pas grand-chose mis à part de multiples pièces que tu pourras explorer. Derrière les escaliers se trouve une porte pour se rendre dans les jardins. Tu trouveras une volière derrière le labyrinthe si jamais ton corbeau est mal en point pour une raison ou pour une autre. Je précise d'ailleurs que si je vois n'importe qui s'en prendre à un corbeau il ira faire un tour chez mon ami tortionnaire qui se fera une joie de s'en occuper. Il est aussi interdit de tuer ici, et la garde essaye de faire respecter cette règle. Si tu descends par la porte là, juste derrière tu pourras trouver le sous-sol. Je te déconseille d'y aller si tu n'as pas de raison. Ceux qui sont en tort se trouvent ici et l'endroit est gardé.  »

Au moment où il parla on pouvait entendre un grand grognement venir du sous-sol. Pas très rassurant. Il n'en dit cependant rien. Se tournant, Saytan lui fit signe de la suivre, montant les escaliers et attendait d'avoir atteint la dernière marche pour expliquer :

«  Tu trouveras divers salons dans tout l'étage, avec plusieurs de vos époques représentées, décorés aux goûts de chacun. On sert un peu tout comme boisson.  »

Au passage dans les canapés gris elle pouvait aussi voir beaucoup d'autres démons humains.

«  Concernant la garde dont je te parlais tout à l'heure il s'agit de guerriers, s'ils ne travaillent pas tu peux les retrouver ici le soir. Le chef est Alastryos, c'est un démon élémentaire de feu, assez grand, avec une hallebarde dans le dos et des cheveux roux. Il ne passe pas inaperçu de toute façon.  »



awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-hell.jdrforum.com
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Bienvenue dans la mort {Makenzie&Say}    

Revenir en haut Aller en bas
 

Bienvenue dans la mort {Makenzie&Say}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Bienvenue dans ma boutique!
» Bienvenue dans ton nouveau chez toi! [Privé Calendina Nakori et Sora Kujo]
» Bienvenue dans la cour des grands ~
» Thorin Écu de Chêne || Bienvenue dans ma compagnie
» Bienvenue dans votre nouvelle demeure
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hell :: Hall-