Un forum où le commencement de votre personnage est sa mort ! Venez nous rejoindre pour vivre des aventures inoubliables !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Anna Kyoyama

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité




MessageSujet: Anna Kyoyama    Dim 24 Juin - 16:08

Anna † Kyoyama


→ Âge : 17 ans physiquement.
→ Orientation Sexuelle : Hétérosexuelle.
→ Personnage sur l'avatar : Anna Kyoyama.
→ Une Anecdote ? Aucune si ce n'est qu'elle a déjà tenté de se débarrasser de Hao qui la colle de trop.
→ Manoir ou Cité ? : Manoir.
→ Voulez-vous un Rp d'introduction solo,avec un guichetier, Saytan/Michael ou aucun ? Avec Hao? Pas en solo, en tout cas. =)

Description Physique

Le physique est sans aucun doute la toute première partie sur laquelle se basent les personnes qui nous entourent. Pourquoi ? Pour savoir s’il faut nous approcher ou non, ou encore pour nous catégoriser comme étant beau, jolie, intelligent, charmant… Et oui, même l’intelligence est quelques fois jugée sur les apparences. Voilà pourquoi beaucoup de personnes font attention à leur physique, à l’image qu’il projette aux autres. Cependant, à trop se perdre dans les apparences, nous en oublions l’important. Cependant, le physique est ce qui fait que nous ressemblons à notre famille, à nos parents, nos frères et sœurs. Alors, il ne faut certainement pas oublier d’être naturel. En faire trop peut nous nuire, oui. De son côté, Anna n’est pas le genre de filles à faire très attention à son teint, ni même le genre à utiliser du maquillage ou des tonnes de parfum. Elle se moque bien qu’on la trouve à son goût ou non. Après tout, il n’y a qu’un garçon qui lui plait et elle n’a pas besoin de faire tant de choses pour lui.

De manière globale, la demoiselle mesure seulement un petit mètre soixante-deux. Elle pèse pour cette taille un poids plutôt léger, voire normal, c’est-à-dire, cinquante-et-un kilogrammes. En effet, elle n’est pas maigre, mais plutôt mince. Elle a une allure svelte, l’allure d’une mannequin, pourtant, elle a toujours eu horreur des filles de ce genre. Mais n’allez pas croire pour autant qu’elle est faible, bien au contraire. Si vous le croyez, vous serez bien vite piégés. Allant de paire avec cette allure svelte, les jambes et les bras de la demoiselle sont longs et fins. Cela renforce donc l’apparence d’un véritable mannequin. De plus, Anna est dotée d’une poitrine généreuse mais sans plus, à vrai dire. Elle ne tente pas, cependant, de la montrer ou de la valoriser, elle est loin de ces problèmes de filles superficielles. Elle possède également de petites mains et des grands pieds pour une fille, une pointure de 41. Alors oui, d’apparence générale ou globale, la jeune femme n’est pas bien grande, pas bien imposante, mais il ne faut jamais se fier aux apparences. Ne dit-on pas que les apparences sont trompeuses ? Ou encore, que l’habit ne fait pas le moine ?

Passons désormais aux détails qui composent ce corps. Tout d’abord, ses cheveux. Anna possède une chevelure mi-longue d’une couleur châtain. Cette chevelure est lisse et la coupe est un dégradé simple sans frange. Ses cheveux tombent dans son dos et jusqu’à peu de choses près sa poitrine. Elle ne met jamais bien longtemps à les coiffer et n’est pas du genre à passer ses doigts trop souvent dedans. Même devant Yoh qu’elle aime, elle n’use pas de ce charme pour l’avoir dans ses griffes. Elle n’est vraiment pas ce genre de fille. Elle n’attache pas, ou quasiment pas, ses cheveux pour la simple et bonne raison qu’elle n’en voit pas l’utilité. Elle utilise cependant, la plupart du temps, un très grand bout de tissu rouge qu’elle dispose sur ses cheveux et qu’elle attache à l’arrière. Ce tissu est si grand qu’il tombe jusque dans le bas de son dos. On pourrait le voir comme un accessoire, mais pour elle, c’est juste quelque chose d’important, quelque chose qui fait son habit, rien de plus, rien de moins.

Finalement, son visage et son cou. Son visage n’est pas bien grand. Son front n’est pas petit, mais elle ne voit pas l’utilité de le cacher plus que cela. Ce visage est composé uniquement de traits fins ; de fines lèvres, un petit et fin nez ainsi que de petites et fines oreilles. Elle porte des boucles d’oreille au niveau de celles-ci. Au niveau de ses lèvres, elle ne met jamais ou presque jamais du rouge-à-lèvres. Quant à ses yeux, ils sont grands et de couleur brune. Ils sont très expressifs. Lorsqu’elle vous envoie un regard plein de haine, il vaut mieux pour vous de ne pas les regarder bien longtemps, vous risqueriez d’y passer, sinon. Cependant, elle montre rarement de la tristesse ou du chagrin, elle n’est d’ailleurs jamais réellement triste ou chagrinée. La plupart du temps, on peut y lire de la détermination et de la rage, ce qui la fait avancer et tenir debout. Malgré tout ce qu’elle peut faire, on lit malheureusement trop facilement en elle. Effectivement, on lit en elle comme dans un livre ouvert. Son corps la trahit bien trop souvent. Alors, profitez-en, du moins, si vous vous croyez assez fort pour la supporter après.

En fin de compte, on peut effectivement remarquer que la demoiselle a tout d’une véritable jeune femme. Cependant, elle semble forcément un peu faible, mais il est trop dangereux de vous y fier. Alors ? Allez-vous la catégoriser faible femme ou allez-vous aller au-delà de ce que vous voyez ? Attention à vous…
.


Description Mentale

Le mental est ce qui fait que nous sommes presque totalement différent de l’un ou de l’autre, de ces personnes qui nous entourent. Même les membres de notre famille sont différents d’un point de vue du caractère. Ce serait bien embêtant si nous ressemblions aussi bien d’un point de vue physique que d’un point de vue mental. Tout le monde se ressemblerait et quel en serait l’intérêt, dans ce cas ? Aucun intérêt, si ce n’est l’ennui total. Et selon notre caractère, nous allons plutôt avec quelqu’un de doux ou quelqu’un d’excentrique. Les personnes nous jugent également là-dessus, s’ils ont déjà accepté de nous approcher. A nouveau, elles nous mettent dans telle ou telle catégorie. Il est impossible d’apprécier tout le monde car nous sommes tous différents. Mais au fond, qu’en est-il d’Anna ? Cette demoiselle est plutôt du genre solitaire, mais pas pour autant muette ou discrète. Si vous l’énervez, vous le saurez bien assez vite. C’est bien pour cela qu’elle ne cherche pas à s’encombrer d’éléments inutiles. Elle est de ceux qui croient qu’il vaut mieux être seule que mal accompagnée.

Plutôt franche, la jeune femme ne mâchera jamais ses mots. Elle est plutôt du genre à dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas. Si elle vous déteste ? Vous le saurez très rapidement, n’ayez crainte. Elle ne se considère pas comme méchante ou blessante. Elle a juste le sentiment de ne pas être hypocrite de cette manière. Cependant, en ne mâchant jamais ses mots, elle blesse bien plus souvent qu’elle l’imagine. Mais cela ne la dérange pas puisqu’elle ne s’en rend pas compte. Puis surtout, elle s’en moque parce qu’elle a autre chose à faire qu’à faire attention à l’état des autres. Elle a bien un but, celui de retrouver et rejoindre Yoh. Les autres, elle s’en moque pas mal. Pas qu’elle soit insensible, loin de là. Seulement, lorsqu’elle a un but, elle cherche uniquement à parvenir à ce qu’elle s’est obligée, à l’atteindre, ce but. Ainsi, si vous la gênez, elle n’hésitera pas à vous le faire comprendre. Alors, si vous êtes sensible, faites bien attention à vous. Arrogante ? Pas du tout. La preuve, elle croit en Yoh, peut-être même plus qu’en elle, seulement, elle ne le montre pas franchement, ce détail. S’il y en a un qui a déjà dégusté plus d’une fois à sa franchise absolue, c’est bien Hao. Le pauvre ? Pas vraiment. Il le mérite, à nouveau, selon la jeune femme.

Solitaire ? Sans aucun doute. La demoiselle a tendance à se balader seule. Elle déteste qu’on la colle de quelque manière que ce soit. Elle trouve cela insupportable, complètement énervant et horripilant. Ne cherchez donc pas à la trouver ou à lui parler, elle vous enverra rapidement balader. A nouveau, si vous êtes sensibles, ne tentez pas le coup, vous risqueriez gros, si vous vous y risqueriez. Elle sait bien que pour parvenir à son but, il vaut mieux pour elle qu’elle ne soit pas gênée dans ses plans. Malheureusement, il est rare, surtout dans ce manoir, d’être seule. Cela va donc très souvent à l’encontre de son envie de solitude. Peu de personnes la comprennent. Et alors ? Elle ne cherche pas à paraître mystérieuse, mais si les gens la voient comme ça, elle ne va pas s’énerver ou chercher à leur faire changer d’idée. Tant qu’ils restent loin d’elle, ça lui convient, ni plus, ni moins. De ce fait de cette solitude, la demoiselle est souvent dans un coin calme du manoir, de sorte à ce qu’il n’y ait pas une foule entière à crier, hurler ou encore n’en faire qu’à sa tête. Ces démons sont si ennuyants…

Si elle hurle ou s’énerve ? Loin de là. Anna n’a pas pour habitude d’élever la voix. Il en faut vraiment beaucoup pour qu’elle hausse la voix ou qu’elle lève la main. Cependant, allez assez loin et vous verrez que la demoiselle n’est pas faible et qu’elle n’est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds. Elle a une certaine fierté, sa fierté, après tout. Elle ne se prend pas pour un déchet, mais elle n’est pas hautaine pour autant. Il ne faut juste pas l’ennuyer ou la titiller trop longtemps. Ce serait bien trop dangereux pour la personne qui la tenterait. Toujours prête à répondre si on la cherche vraiment, elle peut se montrer tout sauf douce, bien violente. Elle n’aime pas la violence pour la violence, mais elle n’hésite pas à frapper jusqu’à ce que la personne comprenne et s’en aille pour de bon. Elle est… disons… persuasive ? Oui, c’est cela. Et puisqu’elle ne s’énerve pas pour rien, une fois qu’elle s’énerve, elle peut se montrer blessante au niveau des paroles. Cependant, elle ne reste jamais bien longtemps aux paroles. Ses shikigamis sont toujours là, après tout. Donc, réfléchissez-y bien avant d’énerver la demoiselle, pour autant que vous y arrivez, évidemment. Ce n’est point chose aisée.

Elle n’est ni sympathique, ni sadique, elle est simplement solitaire. Elle n’est pas mystérieuse non plus, elle n’a juste pas l’habitude de se confier aux autres et n’en a absolument pas envie non plus. Vous souhaitez l’approcher ou la torturer ? Il sera bien difficile de torturer une telle demoiselle. Elle n’a pas spécialement peur des dangers, d’ailleurs. En étant auprès de Yoh, durant sa vie, elle a eu besoin de se défendre face à toutes les tortures possibles, ainsi, elle est, en quelques sortes, immunisée à tout cela. Cependant, elle peut être une véritable démone. Ainsi, il vaut mieux ne pas trop l’énerver. Vous ne voudriez quand même pas rencontrer la démone qu’elle cache, plus ou moins.


Tell me your death

Il y a de cela dix-neuf ans naquit une demoiselle dans une famille qu’elle ne connut pourtant jamais. Pourquoi ? Parce que les parents de la demoiselle, devenus pauvres juste avant sa naissance, ne purent faire avec une nouvelle bouche à nourrir. Plutôt que de vivre de manière très modeste, ils décidèrent d’abandonner leur bébé pour espérer trouver un moyen de retrouver de l’argent ailleurs et rien qu’à deux. Si le bébé connait tout cela ? Evidemment que non. Abandonnée en pleine campagne, elle fut cependant recueillie, peut-être par un miracle, sans aucun doute, même, par une famille très à cheval sur les traditions, une famille du nom de Kyoyama plutôt proche d’une autre dans le même genre, la famille Asakura. Son enfance fut de ce fait plutôt dure mais pas sans bonheur, sans chaleur humaine. Si elle appréciait sincèrement sa famille adoptive ? Sans aucun doute. A cette époque-là, la demoiselle souriait toujours. Pas une seule fois, elle pleurait ou encore elle ne semblait être solitaire. D’ailleurs, elle grandit auprès d’un garçon de la famille Asakura, Yoh et tous deux semblaient très proches l’un de l’autre. Un autre garçon, le jumeau de Hao, semblait très gentil encore à cette époque. Oui, à l’époque, il était encore normal. A trois, ils s’amusaient de manière insouciante. Tout était beau et merveilleux à cette époque. Rien ne semblait présager la suite…

Si les trois semblaient avoir quelques passions différentes, Yoh et Anna semblaient pourtant très proches. Les parents parlaient déjà de fiançailles, d’ailleurs. A l’époque, les fiançailles arrangées n’étaient pas anormales, bien du contraire. La demoiselle et le jeune homme ne semblaient pas être contre d’ailleurs. Ils écoutaient simplement leurs parents respectifs, et de plus, ils s’entendaient vraiment bien. Alors pourquoi aller à l’encontre d’une telle décision ? Ce ne serait pas logique. Ce ne serait pas légitime non plus. Avec l’adolescence qui approchait tandis que les années passaient, la demoiselle dut apprendre quelques règles très importantes en tant que future fiancée mais surtout pour respecter toutes les coutumes qui étaient communes à beaucoup de familles comme ces deux-ci. A nouveau, la demoiselle ne se rebellait pas. A cette époque, elle voulait être la fiancée parfaite. Mais cela n’allait pas durer bien longtemps. A croire que le sort allait s’acharner sur la jeune fille. Pourquoi ? Il y eut une première mort, une mort épouvantable, celle de ses parents adoptifs. A priori, ce n’était rien de plus qu’un accident. Au fond, Anna n’avait aucune preuve pour pouvoir déclarer qu’on parlait bien trop vite d’un accident. Elle dut l’accepter contre son gré, bien malheureusement.

Comme un malheur ne vient jamais seul, ce fut au tour de Yoh. Ce fut quelques années plus tard, pourtant, tout semblait si proche. Ce malheureux tomba malade, après l’un de ses nombreux périples, à la recherche, simplement, d’une voie qu’il voulait bien singulière. Il succomba seulement quelques jours après le déclenchement de cette maladie. La demoiselle ne s’en remit jamais. A vrai dire, même encore maintenant, elle se ronge et se rend malade, la seule différence, c’est qu’elle le cache beaucoup mieux qu’avant. Il lui restait alors la famille Asakura et surtout, Hao. Cependant, déjà depuis quelques années, il semblait rongé, lui-même, par ce qui semblait être son travail. Il ne pleurait pas, non, mais il ne semblait pas si souriant, si joyeux. Ce qu’elle ne savait pas, à vrai dire, c’est ce qui le mettait dans un tel état. Le pire, c’est qu’elle ne vit pas arriver le changement radical de comportement du jeune homme. Il était passé de gentil jeune homme à monstre dégoûtant et spécialement hautain. Il se croyait supérieur à tous ceux qui l’entouraient, à tous ces congénères. Il ne ressemblait plus en rien à ce qu’il était plus jeune.

Malheureusement pour la jeune femme, ça ne l’aida pas à remonter la pente. Alors que ce dernier sombrait de plus en plus dans ce qu’elle décrivait comme une véritable folie, la jeune femme se sentait de plus en plus seule. Et tandis qu’il semblait ne pas voir Anna comme les autres, celle-ci semblait le détester de plus en plus. Il voulait s’approcher d’elle ? Elle cherchait à le fuir. Survint alors la mort du jeune homme. La jeune Kyoyama n’en fut pas plus attristée que ça. Ce qu’elle ne savait pourtant pas, c’est qu’elle allait mourir peu de temps après, seulement quelques semaines après. Comment ? C’était simple pourtant. Elle n’avait plus goût à la vie, mais tenait quand même le coup. Cependant, elle n’était plus tellement consciente de ce qu’elle faisait. Ainsi, elle se frotta à plus fort qu’elle, dans l’espoir de se faire revivre via des batailles régulières. Elle ne voulait pas tuer, simplement se sentir vivante. Mais comme on dit, qui s’y frotte s’y pique, n’est-ce pas ?

Elle ne rejoignit cependant pas le paradis, où se trouvait Yoh, mais bien le manoir des enfers, là où se trouvait Hao. Elle n’était pas franchement réjouie à cette idée, d’ailleurs, elle envoya déjà balader le jeune homme devenu démon une première fois. Malheureusement pour elle, elle allait désormais devoir se coltiner ce démon… On lui avait bien proposé de devenir une démone, mais il en était hors de question. Elle voulait rester humaine. Pourquoi? C'était une question de fierté. Heureusement qu'elle n'avait pas accepté la proposition, sinon, elle serait devenue comme lui, comme Hao.


Pouvoirs

Anna possède deux bêtes plutôt imposantes grâce à sa bague. Ces bêtes sont appelées "Shikigami". Ils sont plutôt des bêtes offensives, faites pour le combat au corps à corps. Anna leur a donné un nom; Zenki et Kouki. Ils sont dotés d'armes pour justement pouvoir se battre au corps à corps. Ils sont également très agiles.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lucifer 'Saytãn'

King Papa Vice ▬ MES CORBEAUX ♥
 King    Papa Vice ▬ MES CORBEAUX ♥
avatar

Messages : 1422
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 23


Vos Infos
Race: Créature Magique
Fonction : Chef du Manoir
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 35
Magie50
Armes42

MessageSujet: Re: Anna Kyoyama    Dim 1 Juil - 0:57

Fiche validée !

Enfin Wink

Je vais te faire ton kit demain ~



awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-hell.jdrforum.com
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Anna Kyoyama    Dim 1 Juil - 0:59

    Merci beaucoup! ♥
    Et oui, "enfin"! xD
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Anna Kyoyama    

Revenir en haut Aller en bas
 

Anna Kyoyama

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Anna Preston - Are you talking to me ?
» [The Preston Sisters : Meet Anna, the one with the eyes that look ]
» 1st Round: Anna Kournikova vs Maria Kirilenko
» Anna Defontaine [End]
» Anna Lynn
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hell ::  Administration  :: →Mort confirmée :: Humains du manoir-