Un forum où le commencement de votre personnage est sa mort ! Venez nous rejoindre pour vivre des aventures inoubliables !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Loup et l'Agneau. [ Kazuki Valandil ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ari'i

Je suis un TABLEAU!
Je suis un  TABLEAU!
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 19/12/2011
Age : 20


Vos Infos
Race:
Fonction :
Puissance:
PuissanceX/50
CAC
Magie
Armes

MessageSujet: Le Loup et l'Agneau. [ Kazuki Valandil ]   Dim 8 Juil - 23:40

« Un calme mort, un calme doux, un calme triste... un calme inquiétant qui habite le manoir, comme si le monde venait de cesser de tourner, comme si tout le monde avait cesser de vivre, rien... Pas le moindre souffle, pas le moindre regret, pas la moindre parole.. Elizabeth n'entendait plus rien ce calme, si doux, si beau lui donnait envie de pleurer tellement elle en était heureuse ! Tout venait de s'éteindre... Elle n'avait plus tout ces gens qui lui criaient dans le crâne, elle n'avait plus personne pour lui torturée l'esprit. Enfin, enfin.. Tout a cessé, c'était le paradis en enfer comme si tout venait de lui sourire enfin, pour ce soir elle n'entend plus rien ! D'où venait ce miracle Elizabeth ? Dis-moi, d'où vient-il ? Est-ce l'oeuvre du bon dieu, un remède à tes soucis que t'apporte Saytan ? Dis-moi Elizabeth, mais d'où vient le sourire que t'apporte la mort ? Toi qui n'entendait que les pensées des autres, comme un flot d'hurlements qui ne cesse jamais... Dis-moi Elizabeth, serait-ce la faim qui a fait taire les voix ? »


  • Il devaît être facilement quatre heures du matin lorsque que le bruit sourd du poing d'Elizabeth contre le mur de la cuisine retentit, tout le monde dormait ou presque, les êtres dépravés comme les inccubes et les succubes eux, ne dormait pas du moins.. pas à cette heure-ci, Elizabeth le savait bien car elle pouvait entrevoir leurs rêves d'argent, de luxure et de gloire lorsqu'ils s'endormaient mais tout était différent cette nuit, elle n'entendait et ne perçevait plus les moindres pensées des habitants du manoir et elle croyait être folle mais elle aimait cette folie, une folie où elle n'entendait plus que le son de sa propre pensée.
    Le bruit de ses pas lents et gracieux étaient pratiquemment muet, elle ne souhaitait pas être vue car son état était lamentable enfin... À ses yeux je dirais car, Elizabeth n'était pas sous sa forme véritable, elle était loin d'être la jolie et la pure Elizabeth, celle que l'on confondait avec les anges tant sa beauté était pure et douce tout comme celle d'un ange. Oh, sous cette forme elle était loin d'être laide non, je dirais même qu'elle en est encore plus belle que sous sa forme normale, néanmoin ce soir nous pouvons dire qu'elle possèdait la beauté d'un vampire, une beauté décuplée par la faim, elle avait toute la beauté pour attirée n'importe quel imbécile dans ses filets ! Ses cheveux d'habitude d'un rose très pâle avait viré au blanc et ses yeux qui était autrefois d'un bleu pure était d'un rouge sanguin. Elle ne portait qu'un large pull noire qui s'arrêtait à mi-cuisses semblant souligner le fait qu'elle venaît tout juste de sortir de son lit.

    La pauvre damoiselle s'accrochait à la poignet de la porte de la cuisine afin de ne pas s'écrouler, elle mourrait de faim et cela se voyait car, il était particulièrement rare de voir des vampires sous une telle forme, à vrai dire les vampires ne retenaît pas leurs instincts sauvages de bestioles inhumaines qui ne souhaitent que se nourrir de sang et ceux, qu'importe soit-il ! Elizabeth elle, ne désirait faire de mal à personne bien que nombreux était les êtres démoniaques qui l'humilliait chaque jours parce qu'elle était... Différente. Trop gentille soit disant ! Trop pure, trop anormal ! Même son don est étrange. Ah ! Quelle ironie, un être rejeté par des êtres bannis du paradis. La belle Elizabeth vint par s'avancée vers le frigérateur, espérant trouver une pochette de sang où un simple morceau de viande pour ne pas devenir folle. Ses jambes semblaient ne pas vouloir la suivre car elle s'écroula à quelques mètres du frigérateur, affaiblie comme jamais elle ne l'avait été.


    - J'ai.. faim.


    La voix cristalline de la jeune fille résonna dans la pièce, elle en baissa la tête serrant l'une de ses jambes contre sa poitrine, recroquevillée sur elle même. Une grimace se forma sur son visage et elle donna un violent coup de poing dans le sol ! Bon dieu, qu'elle en avait marre d'être la victime ! Elle en avait marre de devoir toujours paraître faible et idiote devant toute cette bande de monstres ! Elle en avait tellement MARRE d'être toujours humilliée. Elle se mordit la lèvre et se releva avec difficultée, s'approchant du frigo et l'ouvrant directement, prenant ce qui ressemblait à une poche de sang entre ses mains et y glissant ses crocs contre le plastique froid pour pouvoir se nourrir. Une fois ses crocs en contact du liquide rouge et amer, la damoiselle sembla reprendre de ses forces, si bien qu'elle entendit les pensées d'une personne indiscrète qui se trouvait par là, ce qui la poussa à se retournée pour pouvoir apperçevoir cette personne si bruyante.


    - Il est inutile que vous, vous cachiez, je ne vous croquerais pas... ~ ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Valandil

Swordmaster
Swordmaster
avatar

Messages : 321
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 30
Localisation : Avec Ely


Vos Infos
Race: Humain
Fonction : Aucune
Puissance:
PuissanceX/50
CAC
Magie
Armes

MessageSujet: Re: Le Loup et l'Agneau. [ Kazuki Valandil ]   Lun 9 Juil - 11:22

Comme d'habitude, Kazuki avait passé la soirée à contempler le ciel. Il se disait que si les étoiles étaient les mêmes que ceux qu'il avait pu voir de son vivant. Alors peut-être que ces deux mondes étaient liée d'une façon ou d'une autre. Couchait sur une branche d'un arbre situé à plusieurs mètres du manoir. Kazuki ferma les yeux lentement pour retourner dans ses souvenirs. Il se rappelait mots pour mots des dernières paroles de son empereur. Beaucoup de personnes au château l'avait considérer comme quelqu'un de dangereux à cause de ses grandes capacités de bretteur. Après une petite heure passé à se reposer, il se leva pour descendre de l'arbre. Comme d'habitude il préférait se rendre au manoir la nuit, lorsque tout le monde dormait. Au moins, il était sûr d'être tranquille. C'est sans doute pour cela que peu de personne l'avait déjà vu. En plus de ne pas se montrer, il était assez discret et ne parlait que très peu. Il était très tôt ce jour là, environ quatre heures du matin. Il décida de se rendre au manoir pour se rafraichir un peu. Malheureusement dans cette forêt, il n'y avait rien d'agréable à boire.

Après avoir marché quelques minutes, il pénétra dans le bâtiment. C'était calme, il n'y avait personne à l'entré. Tant mieux, il n'aurait pas apprécié le regard des démons. Ces êtres étaient infâmes et vantard. Il les aurait bien remis à leurs place mais... il ne voulait pas s'attirer les foudre de Saytan, non pas qu'il le craignait, loin de là. Il aurait bien aimé croisé le fer avec le propriétaire de ces lieux. Cependant, sans enjeux d'envergure, il n'avait guère envie de se battre. L'épée de Kusanagi ne devait être sortie de son fourreau que pour tuer son adversaire. Kazuki se dirigea vers la cuisine pour se désaltérer un peu. La nuit était plutôt douce et la température plutôt bonne, voilà pourquoi il apprécier contempler le ciel en buvant un breuvage alcoolisé. Les lumières étaient pour la plupart éteinte. Cela ne lui posait aucun problème. Il vivait souvent la nuit depuis quelques temps. Il passait ses journée à faire la sieste près du lac en dehors du manoir. Les couloirs étaient silencieux, et par delà les carreaux des fenêtres, il pouvait voir le ciel éclairaient par les étoiles.

Notre mystérieux héros continuait à marcher lentement dans la pénombre. Il éviter de faire trop de bruit pour ne pas réveiller les dormeurs. Même s'il n'aimait pas les habitants de cette demeures, il était respectueux envers eux. Il aurait été cruel de sa part de les réveiller en plein milieux de leurs rêves. Les bottes noirs qu'il portait faisait tout de même grincer un peu le sol et un petit bruit retentissait à chacun de ses pas. Il finit par arriver devant la porte de la cuisine et entra à l'intérieur. A sa grande surprise, il y avait une autre personne. C'était une femme qui venait de le repérer. Elle avait une poche de sang entre les mains et ses lèvres étaient recouvert de ce liquide rouge. Rapidement, il en conclu qu'elle devait être une mangeuse d'homme. Une sorte de vampire. Elle avait des cheveux rose qui virait presque au blanc et des yeux de couleurs écarlate. Elle ne portait qu'un pull noir qui recouvrait son corps et une petite partie de ses jambes. Elle avait l'air d'être une affamé qui venait de sortir de son lit pour manger en cachette. Kazuki n'était pas vraiment caché, il venait juste d'arrivé et elle en était arrivé à cette conclusion. Il posa ses yeux sur les siens quelques instants. L'humain était vêtu de ses vêtement habituel, veste et pantalon sombre, des gants noir, il avait aussi une chaine en or autour du cou sur laquelle une bague était attaché. Il ne se posa pas vraiment de question la concernant, il avait déjà vu ce genre de scène par ici.

Kazuki ne lui répondit même pas, il n'était pas cachait et venait juste d'arrivait. Il passa à coté d'elle avec se regard toujours aussi froid. Il attrapa une canette à l'intérieur du frigo avant d'ouvrir le bouchon pour y boire le contenu avec une petite gorgé. Il se tourna vers la jeune femme pour la regarder une nouvelle fois. C'était la première fois qu'il la voyait, elle n'avait pas l'air en forme. Elle devait avoir faim pour avoir autant de sang sur ses lèvres. C'est vrai qu'il n'aimait pas les démons, qu'il soit vampire, loup-garous ou autres. Cependant, il ne jugeait aucune personne sans la connaitre réellement. De plus, il n'y avait rien de mal à venir manger ce que l'on aimait. Les vampires se nourrissaient de sang, les hommes quant à eux tués bien des animaux pour les dévorer, qu'elle différence cela faisait ? Il finit par s'asseoir sur le bord de la table avant de reprendre d'un ton totalement neutre,


" N'est-ce pas toi qui te cache pour venir manger ? "


Il continuait à boire le breuvage alcoolisé qu'il avait entre ses mains. Il avait l'air complètement désintéressé par ce qui se passait dans le manoir. Kazuki n'avait pas non plus dit cela pour se rapprocher de la demoiselle, il voulait simplement lui faire comprendre qu'il ne c'était pas caché pour venir ici et qu'elle n'avait pas à le faire si elle souhaitait remplir sa soif. N'était-il pas en train de faire ce qu'elle faisait ? Les hommes aussi avaient besoin de se désaltérer, certes la boissons étaient différentes, mais le résultats étaient le même. Il resta dans cette position le regard rivé sur l'objet qu'il tenait et qui lui permettait de se rafraichir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-anthologie.com/forum
Ari'i

Je suis un TABLEAU!
Je suis un  TABLEAU!
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 19/12/2011
Age : 20


Vos Infos
Race:
Fonction :
Puissance:
PuissanceX/50
CAC
Magie
Armes

MessageSujet: Re: Le Loup et l'Agneau. [ Kazuki Valandil ]   Sam 14 Juil - 18:45

  • Elizabeth elle, n'avait pratiquemment plus aucun souvenir de sa vie passée... Peut-être était-t-elle là depuis trop longtemps ? Ou peut-être bien que le moindre de ses souvenirs avaient été dévorés par les êtres de ce manoir ? Elle ne le savait pas, elle se souvenait juste d'un océan de neige ternit par le sang.. Elle se souvenait aussi de l'arme qu'on avait pointée vers elle et de son chien.. Peut être même aussi qu'elle se souvenait de visages chaleureux qui semblait tant l'aimée. Elle donneraît n'importe quoi pour les revoirs ? Tous.. Est-ce qu'ils se souvenaient d'elle ou bien l'avaient-t-ils tous oubliés ? Un vent glacés vint par la faire sortir de ses pensées tandis qu'elle observait le mur qui se trouvait devant elle.. Des larmes voulaient sortir mais rien ne venait, son coeur était devenu sombre au fil du temps, elle était tâchée par la noirceur des autres et Elizabeth savait bien que rien ne pourra la faire monter au paradis, elle était scotchée aux enfers comme un misérable morceau de gomme à mâché.. Elle n'était qu'un vase parmis les fleurs, elle n'était rien... Pire encore, les autres la détestaient car elle était trop différentes, pas à leurs goût.. Pourquoi Saytan était venu, pourquoi ce n'était pas Michael qui était venu ? Elle n'avait tuée personne, elle est morte en voulant sauvée la vie d'un être bienvaillant... Qu'avait dont-elle fait pour souffrir ainsi ? Rien, aucun souvenir ne lui répondit, juste la blancheur de la neige et la chaleur du sang.

    Un soupir s'échappa de ses lèvres, elle semblait avoir totalement oubliée l'individu qui se trouvait dorénavant, tout près d'elle. Les pensées de celui-ci sembla lui faire revenir sur terre. Ouais, elle était un vampire... Un être buveur de sang, une mangeuse d'homme, une personne qui ne séduit que pour survivre... bon dieu, elle ne voulait pas de ça ! Son regard qui était devenu d'une couleur pourpre se posa sur le jeune homme, l'observant de haut en bas, comme pour le scanner. Une bien sombre tenu pour un humain, oui.. Elle savait bien que c'était un humain, la bague que celui-ci portait au cou semblait comme lui crié "Viande sur patte ". Un sourire amusée sétira sur ses lèvres, Elizabeth ne tuait jamais ou non, elle n'avait jamais tuée enfin... Elle semble en être certaine, elle ne piquait que la nourriture que laissaient les autres vampires dans le frigo, un sang qui était toujours aussi dégueulasse d'ailleurs ! Peut-être était-ce parce qu'il n'était jamais véritablement frais ? Elle haussa légèrement ses épaules, totalement plongées dans ses pensées et celles de son interlocuteur.

    Elle l'observa se dirigé vers la table et s'asseoir sur le bord de celle-ci. Quel humain bien intriguant ! Voilà qu'il ne craignait pas qu'un vampire ne le dévore, elle connaît bien les humains de ce manoir pour savoir que tous s'enfuient devant la damoiselle chaque fois qu'ils l'apperçoivent entrain de se nourrir, jamais la pensée que le fait qu'un vampire se nourissent de pochette de sang dans les frigos des cuisines en pleines nuit montrait que le vampire en question était pour le moin, gentil ? Enfin, Elizabeth n'irait pas jusqu'à dire qu'elle était végétarienne - bien qu'elle avait tentée une fois - , mais mangée des carottes était loin de la nourrir suffisament pour qu'elle puisse supporter les voix.. Glissant sa langue sur ses lèvres ensanglantée, la damoiselle passa une main dans ses cheveux blancs, jetant la pochette de sang dorénavant vide dans une poubelle alors que son regard semblait fuir au jeune homme une fois qu'elle entendu les dires de celui-ci..

    Pourtant, il n'avait pas bien tord... Elizabeth se nourissait bien en cachette, elle n'aimait pas que les autres démons lui fasses des remarques chaque fois qu'elle se nourrit.. Des remarques du genre "Hé ! L'angelette se nourrit de sang, pitié ! Envoyé un médecin !" Ou d'autres conneries des plus exaspérantes qui soit... La belle s'approcha du jeune homme, un léger sourire aux lèvres, penchant quelque peu sa tête sur le côté. Rien qu'à l'odeur elle pouvait déterminer que celui-ci buvait de l'alcool, elle se retint de faire une grimace, n'appréciant pas vraiment cette odeur acide qui venait lui titiller les narines. La damoiselle attrapa une chaise et s'y assit, observant le mur avec attention.

    - C'est vrai mais... Comme je ne suis pas appréciée ici, je risquerais de venir me faire mordre par d'autres démon si jamais ils voyaient que je me nourris dans les réserves des autres..
    Dit-elle d'une voix douce. Et il y a une grande différence entre boire le sang de quelqu'un et de tué un animal pour se nourrir, le premier acte revient à se maudir sois même, c'est une sorte de cannibalisme..


{Désolée du retard ! xD Et désolée aussi de la qualité de mon rp c'est genre pourri xD}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Valandil

Swordmaster
Swordmaster
avatar

Messages : 321
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 30
Localisation : Avec Ely


Vos Infos
Race: Humain
Fonction : Aucune
Puissance:
PuissanceX/50
CAC
Magie
Armes

MessageSujet: Re: Le Loup et l'Agneau. [ Kazuki Valandil ]   Lun 16 Juil - 21:33

La langue sur ses lèvres, la jeune femme semblait déguster le sang qu'elle venait de boire. Elle jeta une pochette de sang dans la poubelle. Son regard semblait fuir le sien, pourquoi ? Il n'y avait aucune honte à faire ce qu'elle faisait, manger était tout à fait naturel. Kazuki avait vu juste ? Elle se cachait pour se nourrir. Il y avait pourtant un grand nombre de vampire au manoir et beaucoup d'entre eux manger sans gêne devant les autres humains ou les démons. Il n'y avait aucune honte à avoir. Sauf si bien sur... elle rejeter elle même ses origines. Elle ne devait pas aimait le fait d'avoir été transformé en ce qu'elle est. Kazuki avait terminé sa boisson et la jeta dans la même poubelle. Il n'y avait pas de tri à faire ici et puis même s'il fallait le faire, ce n'était pas à lui de s'en préoccupé. Il ouvrit une nouvelle fois le frigo avant de prendre un autre breuvage. Il retrouva sa place au bord de la table et se remit à boire une gorgé. La belle s'approcha de lui et attira son attention, il posa ses yeux sur les siens. Elle lui avait fait un léger sourire, pourquoi ? Il se demandait si elle n'avait pas une idée derrière la tête.

En tous cas il fallait mieux pour eux de rester calme. Kazuki ne voulait pas faire de bruit en affrontant un vampire. Il était ici pour se détendre et se désaltérer. Il était bien trop respectueux envers ceux qui dormait pour les réveiller en plein milieu de la nuit. La tête légèrement inclinée sur le coté elle semblait s'intéressait à ce qu'il buvait, elle n'avait pas l'air d'apprécier l'odeur de l'alcool. Elle attrapa une chaise pour s'asseoir près de lui. Au moins, elle ne lui avait pas sauté au cou pour le lui mordre. Elle confirma ses dires en disant qu'elle n'était pas très apprécié par ici. Ce qui pouvait être étonnant c'était qu'elle avait peur de se faire mordre par d'autre personne. Cependant, cette nourritures appartenais à tout le monde, elle n'avait pas à venir ici en cachette surtout à une heure pareil. Elle devait dormir comme toute les autres jeunes femmes de sont âge et rêver du prince charmant. Elle avait une très belle voix, douce et calme qui allait bien à son visage. La suite était plus que surprenante ! Elle fit la différence entre le fait de boire le sang d'un homme et de tuer un animal pour le manger. Comment ? Comment avait-elle put dire cela ?! Kazuki ne lui avait rien dit, il l'avait juste pensé. Cette femme, elle pouvait lire dans les pensées ?

Notre jeune héros était vraiment étonnait et serra un peu son alcool en fixant les yeux de la belle. Le regard sérieux et neutre, il termina son breuvage en quelques instants avant de lancer la canette vide dans la poubelle. Il devait faire attention à ce qu'il pensait, ou pas ? Il se moquait des autres et de leurs jugements. Cependant... elle devait déjà savoir qu'il n'apprécier pas les démons. C'était un pouvoir très efficace, mais effrayant pour son utilisateur. Il fixa la demoiselle avant de reprendre calmement.


" Tu lis dans mes pensés ? "

Cela avait l'air d'être un reproche mais au faite, c'était une question banale. Kazuki ne lui en voulait pas, il était juste surpris de voir une personne avoir de telle capacités mentale. C'était la première fois qu'il voyait ça et il avait toujours pensait que ce genre de chose n'existait pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-anthologie.com/forum
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Le Loup et l'Agneau. [ Kazuki Valandil ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Loup et l'Agneau. [ Kazuki Valandil ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» ♠ Le loup est un agneau.
» Le loup et l'agneau [LISISCUS]
» Prise de risque - L'agneau dans le repère des loups [Pv. Ryuho D. Shikki]
» L'agneau et le Loup, Entrevue Secrète [PV Karin x Keisuke : Hentaï]
» Quand Le Loup Se Perd...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hell :: Les Cuisines-