Un forum où le commencement de votre personnage est sa mort ! Venez nous rejoindre pour vivre des aventures inoubliables !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [mission] Un précieux allié [Sunao & Kazuki Vs Chikage]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kazuki Valandil

Swordmaster
Swordmaster
avatar

Messages : 321
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 30
Localisation : Avec Ely


Vos Infos
Race: Humain
Fonction : Aucune
Puissance:
PuissanceX/50
CAC
Magie
Armes

MessageSujet: [mission] Un précieux allié [Sunao & Kazuki Vs Chikage]   Mer 12 Déc - 11:32

Kazuki était revenu au manoir pour récupérer quelques provisions. Comme à son habitude il rester distant et ne s'approchait pas des habitants. Mieux valait pour eux de l'éviter. Notre jeune épéiste venait tout juste de sortir d'un combat et il était prêt à recommencer si l'un d'eux venait à le provoquer. Après son combat contre le démon de vent, tout les autres semblaient s'écarter en le voyant arriver. Bien que cela lui déplaise, sa réputation avait grandit en un instant. Il allait être le principale sujet de divers conversation. Cela pouvait être bénéfique pour lui. Au moins, il était assuré de ne plus être déranger par des imbéciles. Suite à son passage au cuisine, il avait par la même occasion pris une bouteille d'eau pour se désaltérer. Pour une fois, il avait décidé de ne pas prendre d'alcool. Il se balada un peu a travers le manoir et monta les marche sans se soucier de l'endroit ou il allait atterrir. Ce fut pourtant au troisième étage qu'il découvrit une jeune femme en train de nettoyer le couloir. Elle avait l'air complètement éprouvait par son travail. Le jeune homme c'était légèrement rapproché d'elle pour voir qu'elle ne prêter même plus attention à ce qui se passait autour d'elle. Elle avait sans doute trop travaillé ou se sentait mal. Kazuki avait participer à de nombreux combat, il savait donc lorsqu'une personne était mal en point. Certes la situation était différente, mais la jeune femme semblait malade.

Elle perdu rapidement l'équilibre mais fut rattrapé par le jeune japonais. Elle respiré difficilement et avait de la fièvre. En y repensant, il n'avait jamais était malade depuis qu'il était ici, d'ailleurs, même dans le monde des vivants, il n'avait jamais était touché par un quelconque malaise. C'était sans doute dû à sa forme physique et à sa force mentale. Bref, dans son inconscience, la demoiselle délivra quelque mots, elle disait devoir terminer de nettoyer la salle de torture avant midi. Kazuki ne pouvait pas vraiment la laisser dans cet état. Malgré son air froid et sombre, il était dotée d'une grande gentillesse. De toute façon, il n'avait rien à faire aujourd'hui, bien sûr il ne voulait pas aider à nettoyer le manoir, cependant, s'il pouvait aider cette jeune femme, alors pourquoi pas. L'épéiste l'attrapa et l'emmena dans un lit situé dans une chambre destiné au invité. Il retourna ensuite dans la salle que l'on nommé "salle de torture". Au début, Kazuki ne pensait pas qu'il s'agissait d'une pièce ou l'on torturait les gens, il s'imaginer un endroit avec des armes ou bien des livres. Oui, parce que lire beaucoup de livre pouvait être considéré comme une torture pour lui.

Sur les lieux, il découvrit un endroit sale, il y avait de la poussière un peu partout mais surtout du sang... Kazuki ne pouvait cacher son dégout en voyant une telle zone. En plus de provoquer les gens à tout va, ils s'amusaient aussi à faire souffrir les autres pour leurs plus grands plaisir. Certes, il ne fallait pas oublié qu'il était en "enfers", cependant, il se demandait bien si Saytan avait toute sa tête. Ce genre d'endroit ne pouvait qu'attirer les mauvais esprits. Bref... il n'allait pas débattre tout seul dans son coin alors que le ménage l'attendait. Il avait prit les affaires de la servante pour s'en servir. Il y avait des produit, de l'eau et des balais. Comment cela fonctionnait ?... Kazuki n'avait jamais fait le ménage, bien sur il avait déjà vu des personnes le faire lorsqu'il vivait avec son seigneur. Néanmoins, il ne savait pas quel produit mélanger avec l'eau. Il prit donc le temps de lire les inscription sur les produits et décida d'en faire un mélange. S'il combinait tout, peut-être que cela serait plus efficace. Il fabriqua alors son propre mélange avant de se mettre au travail. Pour être plus rapide, il attrapa deux balais dans chaque mains et commença à tout nettoyer. Il tenait les manches à balais comme s'il s'agissait d'épées. Il utilisa son maniement d'arme pour courir rapidement dans toute la pièce qui était assez grande. Il frappa les murs, le sol et tout ce qui se trouvait ici avec les brosses du balais pour faire briller les lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-anthologie.com/forum
Sunao

Messagère | Domestique de Michael
Messagère | Domestique de Michael
avatar

Messages : 267
Date d'inscription : 25/12/2011


Vos Infos
Race: Ange
Fonction : Domestique, Messagère
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 0
Magie15
Armes0

MessageSujet: Re: [mission] Un précieux allié [Sunao & Kazuki Vs Chikage]   Lun 24 Déc - 17:39

    Comme presque chaque semaine, Sunao recevait une mission. Des simples remerciements ou alors des documents à transporter. Ces missions avaient un point commun : ils la menaient aux Enfers. Il n’y avait pas beaucoup d’anges missionnaires. C’était la peur sûrement, qui faisait qu’il n’y en avait pas beaucoup, et il y avait aussi les anges du conseil qui il allait parfois, mais c’était moins fréquent, ils avaient beaucoup plus de travail aussi. Sunao se chargeait de la majorité de travail des missionnaires, mais elle avait aussi son travail de domestique chez Michael, heureusement qu’il en avait plusieurs et qu’il lui laissait parfois des congés sinon elle tomberait sûrement de fatigue.

    Là, elle sortait du bureau de Saytãn, décidemment le roi des démons finissait par la connaître en tout cas. Il la voyait au moins toutes les deux semaines, sinon, elle donnait simplement des papiers aux gardes devant la porte de Saytãn qui lui donnaient ensuite. Et voilà, aujourd’hui elle l’avait vu, et elle se sentait toujours bizarre. Saytãn était un peu bizarre, mais pas méchant. Elle descendait les escaliers de l’endroit où elle avait rencontré Saytãn. Elle arriva dans un autre étage. Etage et endroit qu’elle n’avait encore jamais vu. Elle se demandait bien ou elle était. Elle se perdait quelques fois et elle avait demandé à des créatures démoniaques de lui indiquer son chemin. Tête en l’air la petite Sunao.

    Elle entendit des bruits plutôt familiers, des bruits de seau et de balais posés. Par simple curiosité elle alla voir. Elle se demandait qui pouvait bien faire le ménage dans une salle qui sentait aussi fort, une odeur fortement désagréable. Elle alla voir, observer un peu sans se faire remarquer, de la manière la plus discrète. Elle voyait un homme qui était en train de mélanger des produits, il n’avait pas l’air d’un domestique, et en plus il avait mal mélangé des produits. Il commençait à passer le balai. Elle ne savait pas ce qu’elle devait faire… L’arrêter… ? Lui dire que ce mélange étai dangereux ? Elle hésitait, elle était tellement timide. Et puis, elle ne pourrait même pas le soigner autrement, elle n’avait pas le pouvoir de le faire. Elle entra intimidée dans la pièce.

    « A… Ano… ? Votre mélange avec les produits… C’est dangereux vous savez. »


    Sunao alla prendre doucement le seau contenant les produits pour aller les jeter, puis remplit à nouveau d’une manière correcte le seau et prit au final son balais pour bien le remouiller et le lui donner. « Voila », qu’elle annonça. Elle lui fit un petit sourire. Ca se voyait qu’elle n’était pas méchante.

    Voilà je pense que cela devrait faire l’affaire pour le ménage. Vous avez besoin d’aide ?





Ouuuh le vilain Chikageeee! Shinn viens la sauver Beuh!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Valandil

Swordmaster
Swordmaster
avatar

Messages : 321
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 30
Localisation : Avec Ely


Vos Infos
Race: Humain
Fonction : Aucune
Puissance:
PuissanceX/50
CAC
Magie
Armes

MessageSujet: Re: [mission] Un précieux allié [Sunao & Kazuki Vs Chikage]   Mer 26 Déc - 15:51

Cela ne brillait pas ! Malgré le fait qu'il est brossé le sol et les mur avec les balais, tout semblait de pire en pire ! Il y avait bien trop de bulle de savons et pas assez d'eau. De plus les odeurs étaient mélangé et cela n'arrangeait pas les choses... peut-être avait-il fait une erreur en voulait tout faire seul. Ce qui était dommage était que les manche à balais était en bois. C'était beaucoup moins maniable qu'une épée et il avait du mal à les utiliser. Ils étaient également trop fragile pour continuellement forcer dessus. En tous cas, il avait au moins réussit à faire disparaitre les tâches de sang. Il ne pouvait pas imaginer les serviteur de Saytan faire ça tout les jours. C'était vraiment difficile et complexe. Cependant, avec les minutes qui défilaient il avait apprit quelque technique avec le balais. Kazuki était bien plus concentré qu'il n'y paraissait, même si cela ne l'intéressait pas vraiment, lorsqu'il faisait quelque chose il aimait le faire correctement. De plus, il voulait éviter que la servante ne se fasse disputer par ses supérieurs. C'est alors qu'une petite voix interrompit son ménage, il se tourna vers cette personne pour s’apercevoir qu'il s'agissait d'une jeune fille. C'est avec timidité qu'elle lui adressa quelques mots. D'après elle, ce que venait de réaliser Kazuki était dangereux. Pourquoi ?... il ne comprenait pas. Après tout, les produits qui étaient ici servaient tous à la même chose non ?

Au kenjutsu, les techniques permettaient aux épées de tuer ses adversaires et ce, quelque soit l'origine de la lame. Pour le ménage, c'était pareil, tout les produit servaient à nettoyer, alors pourquoi ne pas les mélanger ? C'était peut-être un raisonnement sans fondement, mais il c'était basé sur cette logique. La demoiselle s'avança vers le sceau avant d'aller jeter l'eau à l'intérieur. L'épéiste Japonais était rester immobile en l'observant faire. Elle était bien jeune et devait se coltiner un tel travail ? Ce Saytan était vraiment sans cœur. Une fois qu'elle termina de remplir le sceau elle se rapprocha afin de lui donner. Dans le même temps, elle lui proposa son aide, cela ne pouvait pas lui faire de mal au vu de la manière dont il tenait ses balais... Pour lui, c'était des épées avec au bout la lame qui lui permettait de tuer la saleté. Il attrapa le sceau afin de tremper la brosse à l'intérieur.


" Merci, je ne savais pas vraiment comment m'y prendre. Je penses pouvoirs me débrouiller maintenant."

Il se remit alors au travail avec cette fois un peu plus de sérénité. Cela fonctionnait mieux que tout à l'heure. C'était grâce à elle, il y avait moins de savon et le sol était déjà bien plus brillant. Après avoir fait quelques mouvements, il s'arrêta avec de regarder la demoiselle.


" Au faite ? Que fait une petite fille comme toi par ici, ce n'est pas une pièce que tu devrais fréquenter. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-anthologie.com/forum
Sunao

Messagère | Domestique de Michael
Messagère | Domestique de Michael
avatar

Messages : 267
Date d'inscription : 25/12/2011


Vos Infos
Race: Ange
Fonction : Domestique, Messagère
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 0
Magie15
Armes0

MessageSujet: Re: [mission] Un précieux allié [Sunao & Kazuki Vs Chikage]   Jeu 3 Jan - 19:09

    C’était la première fois que Sunao voyait quelqu’un qui s’y connaissait si peu en ménage, sou sen produit ménager, soit il ne le faisais jamais, soit il n’était pas né avec cette invention – elle non plus mais on lui avait expliqué plus tard- enfin, de toute façon la personne qui se trouvai ç ses cotés était un homme, alors c’était presque logique qu’il ne sache pas ce qu’il ne fallait pas mélanger dans les produits de vaisselle… Première fois qu’il devait passer la serpillère, un combattant sûrement. Elle n’aimait pas cette discrimination, heureusement que les anges n’étaient pas comme ça, heureusement que Michael n’était pas ce genre d’homme.

    Lorsqu’elle lui montra le bon mélange, il prit les sceaux et trempait les brosses, et il lui avoua qu’il ne savait pas vraiment comment faire avant mais que maintenant il allait se débrouiller. Cependant, Sunao était un gentille fille, et elle était obstinuée aussi, elle allait l’aider de gré ou de force, et vu sa faible connaissance, la petite angelote domestique serait pour une fois, une grande aide à quelqu’un et ça, c’était pas très fréquent. Elle prit un balais en main pour commencer à nettoyer un peu elle aussi. Tout en souriant. Elle avait même l’habitude de chantonner d’habitude, mais là, c’était pas vraiment le genre d’endroit ou il fallait chantonner.

    C’est alors qu’il lui posa une question plutôt étrange, oui, c’est vrai qu’il était bizarre de trouver une jeune femme ici, surtout qu’il ne savaiot pas qu’elle était un ange, et c’est vrai qu’elle ne devrait pas trainer comme ça dans le manoir inutilement car beaucoup de gens en voulaient aux anges, Sunao était tellement faiblarde qu’elle devrait même avoir quelqu’un qui la protège lorsqu’elle vient au manoir. Kaii ayant été la goute d’eau, elle a tout de même refuser, parce que oui, sinon elle ne se perdrait plus et cela ne serait plus drôle.

    « Ah, en fait, je me suis perdue en voulant retourner la cité, et puis je vous ai vu en train d’essayer de faire le ménage. Elle sourit et rit. Alors je me suis dit que je pourrais peut-être vous aider un peu avant de rentrer. »



Ouuuh le vilain Chikageeee! Shinn viens la sauver Beuh!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Valandil

Swordmaster
Swordmaster
avatar

Messages : 321
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 30
Localisation : Avec Ely


Vos Infos
Race: Humain
Fonction : Aucune
Puissance:
PuissanceX/50
CAC
Magie
Armes

MessageSujet: Re: [mission] Un précieux allié [Sunao & Kazuki Vs Chikage]   Sam 5 Jan - 19:48

La jeune fille n'était pas décidé à rentrer, pourtant, il lui avait bien dit qu'il était capable de se débrouiller seul maintenant. Sa façon de faire était assez élégante, elle avait l'air doué pour ça. Kazuki se demandait bien qui pouvait être cette personne. Elle c'était perdu en voulant retourner à la cité ? Comment pouvait-elle se rendre la-bas ? Sauf si bien sur elle était un ange, mais dans ce cas là, elle n'avait rien à faire ici. Si Saytan ou un autre démon venait à l'apprendre, elle finirait sans doute par se faire torturer. Les gens d'ici ne portait pas Kazuki dans leurs cœurs, mais les anges étaient bien plus coté ! Elle devait partir d'ici avant d'attirer l'attention d'un habitant du manoir. Elle était complètement inconsciente ! Elle c'était arrêté en le voyant faire le ménage pour l'aider ? Quel genre de personne faisait cela ?... Les anges étaient si différent. Pourtant, il avait entendu certaine rumeurs les concernant et tous n'étaient pas forcément gentil. Le ménage pouvait attendre, elle devait rentrer avant de se faire attraper. Kazuki posa les balais devant et se rapprocha d'elle. Son air si innocent allait attirer les regard des autres habitants.

" Comment peux-tu passer de la cité au manoir ? Je pensais qu'il était impossible de traverser les deux monde ? "

On lui avait toujours interdit de le faire, car il en subirait les conséquences... en faite, ce n'est pas parce qu'il avait peur de se faire punir ou autres, mais plutôt que la cité angélique ne l'attirait pas. Il ne devait y avoir que des anges pur, ici, Kazuki avait la chance de pouvoir se battre contre tout ceux qu'il croisaient. C'est sans doute ce qui l'avait poussé à rester ici. Car bien sûr, il aurait très bien pu forcer le passage si tel avait été son désire.

" C'est dangereux pour toi de rester ici, viens je vais te raccompagner. "

Avant de partir, il devait ranger ce qu'il venait de sortir à savoir les produits et les sceaux. Une fois en sécurité, il reviendra ici pour continuer son ménage, pour l'heure, il devait mettre ça de coté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-anthologie.com/forum
Sunao

Messagère | Domestique de Michael
Messagère | Domestique de Michael
avatar

Messages : 267
Date d'inscription : 25/12/2011


Vos Infos
Race: Ange
Fonction : Domestique, Messagère
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 0
Magie15
Armes0

MessageSujet: Re: [mission] Un précieux allié [Sunao & Kazuki Vs Chikage]   Jeu 10 Jan - 4:52

    La petite domestique était tellement absorbée par l’habitude de son travail qu’elle en avait presque oublié qu’elle était en enfer, et que surtout, tous les démons ne voulaient pas du bien aux anges. Heureusement, elle l’avait dit à cet homme tranquillement et il n’avait pas parut en colère, donc il ne l’agresserait sûrement pas. Elle prenait beaucoup trop de risque la petite pour aider les autres, elle ne voulait pas causer de problème en restant trop longtemps ici, mais elle le devait, elle était trop serviable pour partir et laisser quelqu’un travailler tout seul, quitte à s’épuiser. Ce que Michael lui reprochait sans cesse, de trop travailler.

    Pendant qu’elle travaillait, et Kazuki aussi d’ailleurs, lorsqu’elle lui avoua être un ange, au bout d’un moment il lâcha son balai. Elle trembla un peu, lorsqu’il se rapprochait d’elle. Pas qu’il avait l’air méchant, mais on sait jamais. Il lui posa la question fatidique. Comment elle pouvait se rendre, comment elle en avait l’autorisation. Elle pensait qu’il était au courant. Enfin , Kazuki était un humain, donc il devait sans doute moins être au courant que les autres démons. Mais les humains, même avec une permission ne peuvent pas traverser le manoir, elle savait qu’il le savait.

    « C’est parce que je suis une ange missionnaire, j’apportais des papiers à Saytãn Sama aujourd’hui. Les membres de notre conseil comme Luciel Sama peuvent aussi voyager avec une autorisation, bien qu’en général il envoit plutôt les simples membres. Luciel Sama est le chef du conseil, celui qui décide qui va au manoir et qui va à la cité. Il y a aussi des démons messagers ici qui peuvent aller dans la cité, tout comme les très haut gradés, Kilyos San, ou Alastryos Sama par exemple, en cas de gros problème. »

    Une petite explication digne d’une petite tête. Sunao avait jugé utile de le renseigner sur Luciel, car il n’y avait pas beaucoup de personne qui le connaissait ici, par autant que Alastryos en tout cas. Kilyos, elle l’avait rencontré tout comme Alastryos, donc elle pouvait dire qu’ils en avaient le droit, même si l’occasion serait très rare et qu’Alastryos ne le ferait jamais comme il détestait les anges.

    Quelques explications plus tard, Kazuki voulait raccompagner Sunao. Elle comprenait, elle ne devait pas rester trop longtemps là. Il avait l’air fort, alors elle se sentait en sécurité avec lui. Elle acquiesça rapidement, l’aidant à mettre tout ça de côté. Elle se dirigeait elle-même vers l’ouverture qui servait de porte, préférant attendre Kazuki dehors, mais elle le regardait tout de même. Comme à sa folle habitude, elle se prit quelque chose, - en fait, c’était sûrement quelqu’un – et elle finit par terre, parce que Sunao était un peu frêle et que n’importe qui tenait mieux sur ses jambes que Sunao.

    « Ah ! Par… Pardon ! »



HRP : Au tour de Chikage :)



Ouuuh le vilain Chikageeee! Shinn viens la sauver Beuh!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu

Tu crois qu'il aime les pommes?
Tu crois qu'il aime les pommes?
avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 03/07/2012


MessageSujet: Re: [mission] Un précieux allié [Sunao & Kazuki Vs Chikage]   Jeu 10 Jan - 5:44

Aujourd'hui n'avait pas été une dur journée... Enfin, pour une fois. Il avait été rappelé auprès de Saytãn, car celui-ci avait besoin de son tortionnaire préféré... Ah, qu'il avait passé du bon temps loin de ce manoir! Mais, à quelque part, les cris lui manquait. Ainsi que toutes ces personnes qu'il avait le plaisir de jouer avec, pour le compte de Saytãn bien sûr....

... bon d'accord, il adorait ça même si c'était pour le compte de quelqu'un d'autre. Lorsqu'il était parti, son travail lui manquait pas mal... mais il a eu le temps de se reposer un peu au moins quelques jours.


*Aaaah oui... que cela m'a fait du bien.*

Mais, rapidement, ce démon c'était vite surpris à s'ennuyer. Les cris des gens torturés lui manquaient rapidement, et dans le monde angélico-démoniaque, peu de personne se promenait... donc, il se dirigea vers son repère.

~¤~¤~¤~¤~¤~¤~¤~¤~

Soudain, la porte du manoir s'ouvrit d'un grand coup. Le grand homme est arrivé. De tout côté, des murmures s'élevèrent : mais qui était-ce pour entrer ainsi dans le manoir? Puis, une forme se forma à travers la fumée qui entrait - car, celui qui allait entrer aimait faire les choses en grand bien sûr, pour se faire remarquer... pour foutre la peur que seul sa présence, en plus de quelques autres démons (qui n'arriveront jamais à sa cheville, sauf pour Saytãn bien sûr qui les dépasse tous).

Alors entra cet homme qui séduit tant les femmes et font frémir les hommes les plus forts du manoir : Chikage Kazama. Il entra en faisant un, deux tours sur lui-même en claquant dans ses mains, ses yeux fermés et une rose noir dans la bouche. Il prit la rose de sa bouche en ouvrant les yeux et la jeta à la femme la plus belle du hall en lui faisant en clin d'oeil du style "J't'ai manqué et je le sais ma belle", puis claqua des doigts. Immédiatement, deux démons mineurs refermèrent les portes en toussant un peu dans la fumée qui entrait encore dans le manoir.


-Et occupé-vous de faire disparaître cette fumée, sinon j'aurai vos têtes...

Il sourie de la façon dont seul Chikage sait le faire en marchant vers la belle femme et se passa un bras autour de sa taille pour la rapprocher sur lui. Il se pencha ensuite vers elle de façon à la dominer de sa taille et lui chuchota quelque chose à l'oreille qui la fit éclater d'un rire gêné... à moins qu'il soit gênant?

Puis sans la moindre cérémonie, il repoussa la jolie dame contre le mur, lui fit à nouveau un clin d'oeil et parti en direction de la salle qui lui manquait le plus... On l'intercepta à mi-chemin pour lui dire que justement, une longue liste de gens attendait, et qu'il était tant qu'il revienne bordel. Il se retourna vers cette personne, qui n'était qu'un démon mineur. Il le frappa d'un seul coup de poing sur la tempe, et celui-ci tomba à terre, à demi-sonné.


-On... ne parle pas à Chikage de cette façon. Je suis de bonne humeur aujourd'hui, je te laisse donc vivre... mais fait attention à toi, qui sait! Peut-être que la prochaine fois que l'on se rencontre...

Chikage laissa la phrase en suspend et laissa ses yeux parlés pour lui, puis reparti en direction de sa salle. Voyons, les gens ont déjà oubliés de le respecté, ou bien la discipline c'est simplement relâché?

*Oh attend... discipline dans le manoir?*

Il sourie de façon machiavélique : c'est exactement ce qu'il aimait d'ici, le manoir indiscipliné de Saytãn lui plaisait drôlement.

Puis finalement, il se rendit jusqu'à sa salle... Une forte odeur l'attaqua ses narines. Une odeur de nettoyant... mal mélangé. Et des voix s'élevaient. Qui avaient pénétrés dans sa salle de torture?! Il arriva proche de la porte et ses yeux se posèrent sur deux personne. Un humain, qui maniait des balais à la façon d'armes quelconque, et une jeune femme... un peu trop douce pour être une humaine, s'adonnait au ménage complet de SA salle de torture. La femme lui plaisait particulièrement... Mais cet humain n'avait aucunement sa place ici.

Il s'arrêta dans le cadre de la porte, toujours avec son sourire. Chikage remarqua avec plaisir que les deux moucherons n'ont pas remarqué qu'il était là. Ah, qu'ils étaient bête de pensé pouvoir entré dans SA salle de torture et en sortir sans que...

C'est alors que la jeune femme, sans regardé où elle allait, fonça directement sur lui. Elle tomba sur le sol, alors que lui-même resta sur ses pieds, fermement planté. Chikage regarda au sol. Il a sentit une odeur particulière, qui est resté assez longtemps dans les airs pour savoir de qui elle provenait, et d'où cela vient.

Il avait devant lui une ange.


-Aucune démone ni humaine ici ne possède votre allure, ni même votre odeur. Donc... vous êtes une missionnaire.

Il ferma rapidement la porte derrière lui. Il se retourna vers l'ange d'un tour sur lui-même, sourire au visage... d'un air carnassier.

-Que puis-je pour vous aujourd'hui ma très, très chère... invité?

Chikage insista sur le dernier mot fortement, de manière à le rendre évident, pour augmenter le sarcasme de sa phrase. Une ange! Son jour de chance était donc sa première journée de son retour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Valandil

Swordmaster
Swordmaster
avatar

Messages : 321
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 30
Localisation : Avec Ely


Vos Infos
Race: Humain
Fonction : Aucune
Puissance:
PuissanceX/50
CAC
Magie
Armes

MessageSujet: Re: [mission] Un précieux allié [Sunao & Kazuki Vs Chikage]   Ven 11 Jan - 12:47

Un ange missionnaire ? Kazuki n'en avait jamais entendu parler. D'autant plus qu'il n'imaginais pas Saytan et Michael communiquer. Les deux hommes n'étaient donc pas des ennemis. Pourtant, il avait toujours eu cette notion de diable et de dieu. La demoiselle était donc venu apporter des papier. Il se demandait bien comment Michael pouvait envoyer une si petite personne accomplir une telle tâche. Elle se mit à lui parler d'un certain Luciel dont il ignorait l’existence. Il y avait beaucoup de chose qu'il ne connaissait pas et qu'il ne voulait pas savoir. Le fonctionnement de ce monde était différent du sien et donc ne l'intéressait pas. Les anges n'étaient pas les seuls à pouvoir se déplacer de la sorte, certain démon comme Kilyos pouvait être autoriser. Il était temps de la raccompagner, plus elle s'éternisait ici et plus le risque était grand. La petit fille était d'accord pour rentrer, elle était raisonnable, une chose de bien particulier. Kazuki n'avait plus l'habitude de côtoyer des personnes aussi compréhensif. A force de vivre au cotés des démons, il en avait oublier que certaines personnes pouvait se montrer agréable. Ils rangèrent rapidement leurs affaires afin de partir proprement. Une fois de retour, l'épéiste s'occupera de finir le ménage.

Le japonais était resté derrière la jeune fille qui c'était diriger vers la porte, scrutant une dernière fois la salle, il se mit à imaginer les tortures que pouvaient subir certaines personnes. C'est alors qu'il entendit la demoiselle tomber par terre. Il se tourna vers elle et s'aperçut qu'un homme était devant eux, les empêchant de sortir. Le regard rivé sur celui de cet inconnu, Kazuki resta immobile, il sentait une sorte d'énergie négatif émaner du corps de cet homme. En voyant sa réaction, il compris qu'il devait s'agir d'un démon et qu'il avait flairé l'ange. Il avait deviné qu'elle était une missionnaire d'un seul coup d’œil. Cela devait être quelqu'un d'assez ancien pour tirer de tel conclusion aussi rapidement. L'inconnu ferma alors la porte avant de sourire et de proposer ces services. Kazuki savait très bien ce qu'il devait avoir en tête, après tout, il n'allait certainement pas laisser passer l'occasion de s'amuser avec un ange.

C'est alors que le démon pu apercevoir un balais passer près de lui ! Kazuki venait de lui envoyer non pas méchamment mais seulement pour le poser devant lui. Il fit quelque pas pour rejoindre Sunao au cas ou l'homme tenterait quelque chose contre elle. Il prit alors la parole avant que la jeune fille ne puisse répondre. S'il voulait vraiment se rendre utile, alors il tombé à pic.

" Le ménage. "

Il avait dit cela avec un sourire moqueur, il savait très bien que cet homme n'était pas là pour les aider à nettoyer la salle, mais cela pouvait être amusant de le voir s'énerver.

" Tu tombe bien, on devait justement partir, on te laisse terminer, et fais en sorte de tout bien nettoyer. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-anthologie.com/forum
Sunao

Messagère | Domestique de Michael
Messagère | Domestique de Michael
avatar

Messages : 267
Date d'inscription : 25/12/2011


Vos Infos
Race: Ange
Fonction : Domestique, Messagère
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 0
Magie15
Armes0

MessageSujet: Re: [mission] Un précieux allié [Sunao & Kazuki Vs Chikage]   Lun 14 Jan - 4:46

    Et voilà. BAM. Sunao s’était prit quelqu’un. Si elle avait été dans la cité, elle se serait un peu angoissée, juste pour savoir si la personne n’était pas trop fâchée, mais en règle général, sauf si elle tombait sur une exception, elle était toujours bien accuellie, relevée … Tout ce qu’il fallait pour qu’elle ne s’en veuille pas trop, et parce qu’en général, elle était connue des anges ou archanges qui étaient chez Michael, et ils connaissaient sa légendaire maladresse. Alors qu’au manoir, c’était une autre paire de manche. Okay, d’abord Kaii. Moitier de chance on va dire. Ensuite Shinn. Très chanceuse d’être tombée sur lui. Et maintenant… SA chance devait bien tourner un jour ou l’autre non ? Elle tourna aujourd’hui.

    Elle releva la tête vers la personne qu’elle avait bousculée. Cet homme était vraiment magnifique, elle ne put s’empêcher de s’empourprer légèrement. Il avait cependant un air spécial. Elle ne l’avait jamais vu. Enfin, elle ne passait pas énormément de son temps au manoir donc elle connaissait que très peu de personnes. Il commençait à parler. Il avait trouvé qui elle était du premier coup d’œil et… de nez apparemment ! Oui, elle avait une allure assez faible, elle le savait mais c’était pas la peine d’en faire la remarque tout de même… Si ? Enfin, un démon qui avait des préjugés sur les anges… Il n’avait pas l’air spécialement gentil mais il la surprit à la vouvouyer à la manière d’un presque gentleman alors que son visage signifiait le contraire. Il avait cet éclat malicieux et pervers dans les yeux qu’elle n’aimait pas vraiment.

    « Je… Je suis désolée de vous avoir bousculé. »

    Elle finit par se ré-excuser, parce qu’il fallait mieux deux fois qu’une surtout avec un démon. L’ironique du sort, c’était elle qui était à terre pour le moment. Le démon en question ferma la porte. Son cœur se mis à battre un peu plus fort. Elle ne s’attendait pas à ça. Ici, c’était une salle de torture. Elle devait bien avoir un propriétaire non ? Si elle avait raison, il était juste devant elle. Ses yeux s’arrêtèrent un moment sur le katana qu’il avait à la taille et qui lui donnait un peu des frissons. Elle ne voulait pas en être la victime. Durant un instant elle avait presque oublié la présence de Kazuki. Chikage lui demandait ce qu’elle pouvait pour lui en l’appelant « invité ». Ouais… ca présageait vraiment quelque chose de mauvais. Elle n’osait pas trop… Elle était timide… Elle avait peur, sa voix tremblait un peu, mais elle s’exprima quand même parce qu’elle devait répondre quelque chose à ce démon.

    « Je… Je ne veux pas d’ennui… J’étais venue aider c’est tout… »


    Elle avait parlé assez bas. Il n’était pas dans ses habitudes de faire entendre son avis, en face d’anges, de démons ou encore simplement d’humains Sunao restait toujours effacée d’une manière générale. Ah oui. Elle avait presque oublié que Kazuki avait déjà répondu à cet homme. Le ménage donc. Oui. Sunao avait reculé un peu lorsque le balais passa sous ses yeux, elle ne comprenait pas trop ce qu’il se passait et le truc de rivalité entre démons ou comme ça c’était pas vraiment son truc. Surtout qu’elle n’était pas vraiment concernée. Mais elle pourrait peut-être calmer l’atmosphère qui lui devait pesante. Nulle doute que si elle n’avait pas été là, les deux seraient déjà en train de se sauter à la gorge. Ou alors l’un d’être torturé… Kazuki usait maintenant de la provocation. Elle se leva enfin, doucement et instinctivement alla derrière l’humain. Elle trouva cela gênant qu’un ange allait derrière un humain, c’était eux les protecteurs normalement et pas l’inverse. Elle avait un peu honte d’être si faible. Elle remerciait les stéréotypes d’un coté, parce qu’ils ne disaient pas que les anges étaient de fins combattants, et Kazuki et même Chikage devraient avoir remarqué qu’elle n’était pas très utile en combat.



Ouuuh le vilain Chikageeee! Shinn viens la sauver Beuh!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: [mission] Un précieux allié [Sunao & Kazuki Vs Chikage]   Lun 14 Jan - 5:56

L'ange semblait encore plus déboussolée lorsqu'elle leva les yeux vers Chikage. Ses yeux de couleurs émeraudes vibraient d'une folle inquiétude mélangé à de la peur, et son visage viré au rouge ne la rendait que plus... attrayante. La gêne qu'il a provoqué dans l'être en entier de cette personne l'exaltait. Le tortionnaire sourie de plus bel devant la réaction qu'il déclenchait, même sur une ange qui avait le pouvoir de se rendre au manoir.

« Je… Je suis désolée de vous avoir bousculé. »

Si, vraiment, elle savait qui il était, elle ne se serait pas simplement excusé à deux reprises : elle aurait tentée de s'enfuir en courant sans se retourné... ce qui n'aurait sûrement pas marcher. Tenter de s'enfuir de Chikage, c'est comme tenter de s'enfuir de ce monstre dans un cauchemar qui vous cours après. Il la vit lorgner son sabre, comme si elle était en train de juger du potentiel danger qu'il représente.

Mais se fut au tour de l'humain d'entreprendre une action, un peu osé : celui-ci projeta le balais avec force juste en facce de Chikage. Il n'eut même pas besoin de l'éviter... ce n'était qu'un piètre provocation de la part d'un être du même calibre. Puis celui-ci s'avança un peu plus proche de l'ange et dit, sur un ton aussi moqueur que son sourire :


" Le ménage. "

Hm... cet humain semblait prendre plaisir à défier le Chikage du manoir. Si celui-ci pouvait sourire encore plus, il le ferait en ce moment : un humain qui ne le connait pas! Il va avoir tout plein de plaisir avec celui-ci... Il ignora donc la provocation purement et simplement, mais celui-ci continua.

" Tu tombe bien, on devait justement partir, on te laisse terminer, et fais en sorte de tout bien nettoyer. "

Puis, la femme se déplaça en arrière de l'humain, ce qui fit fit rire un peu l'incube. N'était-ce là pas le geste désespéré d'une ange acculée dans un coin?

« Je… Je ne veux pas d’ennui… J’étais venue aider c’est tout… »

Chikage était... oui, le terme est bon, aux anges en ce moment. Cette situation lui plaisait de mieux en mieux...

-Partir? commença-t-il de sa voix parfaitement sensuelle. Mais pourquoi est-ce que vous voudriez partir, petit humain, lorsque tout ce que nous désirons est déjà à notre porté, voyons, voyons! Il mit l'emphase sur le dernier mot en mettant un doigt en l'air et le secouant en direction de l'humain. Il ne faut pas refuser les invitations que je fais! Et, c'est très impoli de le faire, n'est-ce pas?

Ces derniers mots furent envoyés en direction de l'ange avec un sourire entendu qui cachait les mauvaises intentions qu'il avait en tête. Puis, lui aussi avança d'un pas, en enjambant le balais. Il tourna sur lui-même et le balais se retrouva dans ses mains, ses cheveux suivant parfaitement la trajectoire voulut pour rendre la scène des plus majestueuses, si l'on pensait que ce n'était qu'un pivot pour faire monté le balais jusqu'à ses mains. Puis, il le mis sous le bras gauche après une petit rotation toute simple et fit une petite révérence tout en sourire, le bras droit sous le ventre, en regardant l'humain en face de lui qui était encore dans sa salle de torture sans avoir subit la moindre blessure, ce qui relevait presque du miracle.

Peut-être que Chikage était un peu paresseux aujourd'hui.


-Et pourquoi feriez-vous le ménage de MA salle de torture, dites-moi? Vous avez sûrement des affaires plus pressantes à vous occupé, non?

Il se releva de sa courbette ridicule tout en gardant le balais sous son bras gauche. Celui-ci dégoulinait un peu au sol de la substance mi-produit de nettoyage, mi-sang qui était encore dessus. Chikage bloquait encore la porte de cette salle, pensant ainsi intimidé toute retraite de la part de ses invités.
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki Valandil

Swordmaster
Swordmaster
avatar

Messages : 321
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 30
Localisation : Avec Ely


Vos Infos
Race: Humain
Fonction : Aucune
Puissance:
PuissanceX/50
CAC
Magie
Armes

MessageSujet: Re: [mission] Un précieux allié [Sunao & Kazuki Vs Chikage]   Jeu 17 Jan - 21:07

Un démon ne se pliait jamais aux exigence d'une autre personne, surtout si celle-ci était un simple humain. Toutefois, Kazuki n'était pas quelqu'un d'ordinaire... et cela, cet homme risquait de l'apprendre à ces dépends. Malgré les excuses répétées de Sunao, le propriétaire des lieux ne semblait pas apte à les laisser partir. Toujours devant la porte, il se demandait si ses provocations avaient fonctionné. Tandis que la petite fille c'était placé derrière lui, notre jeune héros se mit à la couvrir en passant une main devant elle. Le rôle de protecteur lui allait plutôt bien... après avoir sauver une demoiselle en détresse face à un démon élémentaire, il était maintenant face au maitre de la torture. La jeune fille avait bien compris que cela risquait de devenir risquait pour elle. Elle devait craindre la personne qui était en face d'elle. Évidement, tout le monde avait sans doute déjà entendu de lui. Il est vrai que son sabre semblait être d'une très grande finition. Néanmoins, elle ignorait qui la protégé. Kazuki n'était pas qu'un simple humain.

Bien sûr, tout le monde ne le connaissait pas encore et il commençait tout juste à se faire connaitre au sein du manoir. Au vu des parole du démon, il n'était pas question qu'ils lui fausse compagnie. Cependant, il allait devoir s'y faire... l'ange allait quitter les lieux et s'il voulait se défouler sur quelqu'un il venait de toucher le gros lot. Montrer du doigts était bien plus impoli que tout ce qu'il pouvait dire. Les démons étaient tous du genre à tout vouloir et a décidé à la place des autres. C'est pourquoi Kazuki ne fut pas surpris par sa réaction. La manière dont il ramassa le balais montrait à quel point il était rapide et habile. Toutefois, en faisant cela, il avait donné une indication sur sa manière de bouger. Les mouvements pouvaient paraitre anodin, mais cela n'avait pas échappé à l'épéiste. Pourquoi faisaient-ils le ménage dans sa salle ? Eh bien... lui dire la vérité n'aurait sans doute aucune incidence sur la suite...

" Nous sommes venu ici par hasard, malheureusement la pièce était salle, alors nous avons eu l'idée de la nettoyer un peu. Mais comme tu le dis, nous avons d'autre chose à faire, je te prie de nous excuser, "

Le bras colla son bras à Sunao pour le permettre d'avancer à ses cotés. Elle semblait être fragile et terrifié par cet homme dont les intentions pouvaient se faire ressentir. Cet imbécile ne cachait même pas sa joie... il était évident qu'il allait tenter quelques choses contre eux. De plus, Kazuki n'avait aucune arme pour se défendre et il était hors de question d'utiliser l'épée de Kusanagi ici. Restant sur ses gardes, il marcha aux cotés de l'ange tout en prenant le soin de la laissé la plus loin possible du démon. S'il voulait l'atteindre, il allait devoir passer devant Kazuki, cependant, s'il prenait l'initiative de faire cela, il risquait d'avoir une mauvaise surprise. Les yeux rivés vers ceux du démon, le japonais ne baissa pas sa garde et resta attentif aux moindres mouvements de ce suspect.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-anthologie.com/forum
Sunao

Messagère | Domestique de Michael
Messagère | Domestique de Michael
avatar

Messages : 267
Date d'inscription : 25/12/2011


Vos Infos
Race: Ange
Fonction : Domestique, Messagère
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 0
Magie15
Armes0

MessageSujet: Re: [mission] Un précieux allié [Sunao & Kazuki Vs Chikage]   Ven 25 Jan - 0:33

    Sunao avait toujours autant peur. Cet homme lui faisait peur. Elle aurait bien aimé ne pas être là. Elle n’aurait pas aimé s’enfuir, non, parce que sinon elle s’en voudrait de laisser Kazuki seul, même si elle ne faisait que l’handicaper. Elle stressait. Si elle avait été seule elle serait persuadée qu’elle aurait pleurée. Elle se serait réfugiée dans un coin toute seule, cela lui rappelant trop de mauvais souvenirs. Mais elle ne pouvait pas faire ça en présence de Kazuki. Et voilà que Chikage se mettait encore à parler. Il répondit à Kazuki qu’il ne fallait pas partir, qu’ils devraient rester ici. Elle ne voulait pas rester ici, elle voulait juste rentrer. Elle pensait à ce fameux dicton humain qui disait « trop bon, trop con ». Là c’était vraiment le cas. Elle tremblait, elle ne pouvait même pas répondre à Chikage. Le tortionnaire lui par contre ne semblait pas stressé du tout, il s’amusait en quelque sorte, il passait tranquillement sa main dans les cheveux. Il passa à côté du balai.

    Sunao s’apprêtait à répondre à la question de Chikage tout en bagayant, mais heureusement c’est Kazuki qui le fit. Il lui mentait en fait. Sunao n’aimait pas le mensonge, c’était vraiment dommage, mais elle se doutait que Chikage n’aurait pas voulu donner de l’aide. Kazuki prit Sunao, Il avait l’air de vouloir l’emmener. Elle voulait vraiment partir, et lui il était en train de réaliser son souhait, elle espérait tellement que Chikage allait les laisser sortir, mais elle n’y croyait pas.

    « On… On ne voulait rien faire qui vous dérangerait… Je dois rentrer à la cité, sinon mes supérieurs vont s’inquiéter. »

    Sunao avait espéré un peu que cette remarque ferait changer Chikage, car lui aussi était sous une certaine autorité, il n’avait pas le droit de toucher aux anges, elle avait bien précisé qu’on l’attendait. Elle stressait, il lui fallut plein de courage pour qu’elle ne bégaye pas.


Déosoulay c'pas très long ! Beuh



Ouuuh le vilain Chikageeee! Shinn viens la sauver Beuh!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: [mission] Un précieux allié [Sunao & Kazuki Vs Chikage]   Mer 30 Jan - 1:40

L'humain qui se tenait en face de la missionnaire déplaça son bras de façon à la couvrir. D'une façon protectrice. Ainsi, cet humain s'improvisait protecteur? Dans sa salle de torture? La salle dans laquelle il était seul maître à bord? Cette situation intéressait grandement notre tortionnaire en chef. Qui était-il pour croire faire face à lui? Peut-être que celui-ci ne le connaissait pas par son nom encore. Pour ce qui est de l'ange, elle irradiait sa peur sans même prendre le temps de caché cette émotion qui paralyse les sens et détruit tout bon jugement.

Le démon s'en délectait tel une mouche attiré par la putréfaction d'un cadavre.


" Nous sommes venu ici par hasard, malheureusement la pièce était salle, alors nous avons eu l'idée de la nettoyer un peu. Mais comme tu le dis, nous avons d'autre chose à faire, je te prie de nous excuser. "

Par hasard, hm? De cela, l'incube se permettait d'en douter. Personne ne vient dans la salle des tortures par hasard. Soit ils y sont convoqués et doivent venir... ou bien il va les chercher lui-même ou accompagné, de force.

« On… On ne voulait rien faire qui vous dérangerait… Je dois rentrer à la cité, sinon mes supérieurs vont s’inquiéter. »

Sa voix semblait déraillé, mais elle sembla tenir le coup pour ne pas trop bégayer pour deux simples phrases. Rentrer à la cité, hm?

Chikage ne pensait pas de cette façon, évidemment. Pourquoi laissé cet humain jouant les héros et cette ange tellement, tellement terrifiée partir sans jouer un peu? Surtout qu'elle n'était vraiment pas mal pour une ange...


-Oh... par hasard? Il souriait en disant cela, puis son faux sourire tomba sur un visage sérieux et dur. Personne ne rentre dans ma salle sauf avec... invitation de ma part. Il fit un clin d'oeil lorsqu'il dit le mot "invitation" en direction de l'ange tout en radoucissant son expression. Tes supérieurs n'en sauront rien si quelque chose t'arrivait ici, ma très chère, voyons! Et puis la salle n'est jamais salle. On peut appeler cela... Son sourire sadique refit surface, et fit une courte pause. ... de la décoration, bien sûr. Plus très à jour, je sais! Cela fait un petit bail que je n'ai pas utilisé mes pauvres instruments.

Comme Chikage aimait impressionner et faire peur à ses invités, volontaires ou non! Il fit un mouvement de son bras libre pour montrer la multitude d'instruments de torture imaginable : une chaise de Judas dans un coin, une sorte de pantalon de bandes en fer, un écraseur de tête... Il y avait aussi d'autres instruments, plus petit et plus conventionnel, comme des couteaux par exemple, à côté d'une table multi-position avec de large ceinture de cuir pour garder la victime bien en place. Et le tout paraissait avoir beaucoup utilisé, et l'endroit en entier semblait vouloir se faire utiliser encore et encore.

Il finit son mouvement sur la serrure de la porte et la barra à clef, et la rangea là où elle allait, c'est-à-dire dans un petit compartiment dans sa large ceinture.


-Mais, pour commencer, pourquoi ne pas échanger nos noms, en véritable... gentleman and lady que nous sommes?

Il se courba à nouveau, le bras valide au niveau de la ceinture, tout en regardant l'humain et en gardant encore le balai qui provoquait toujours le son des gouttes qui tombaient par terre, juste assez pour faire le bruit fatiguant, mais pas assez pour rendre le plancher glissant.

-Je me nomme Chikage... Chikage Kazama, tortionnaire en chef de Saytan lui-même. Et vous, mes très très chers... invités?

Il se redressa et les toisa de son regard qui était tout sourire, tout sadique.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki Valandil

Swordmaster
Swordmaster
avatar

Messages : 321
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 30
Localisation : Avec Ely


Vos Infos
Race: Humain
Fonction : Aucune
Puissance:
PuissanceX/50
CAC
Magie
Armes

MessageSujet: Re: [mission] Un précieux allié [Sunao & Kazuki Vs Chikage]   Ven 8 Fév - 11:07

Cette petite fille était bien trop naïve, pensait-elle réellement que le démon allait les laisser filer de la sorte ? Kazuki en doutait et c'est pourquoi il n'avait pas lâché du regard cet individu. Cherchait-il réellement à torturer l'ange pour le plaisir ?... Dommage pour lui, car s'il y avait une chose qu'il détestait le plus, c'était de voir les fort s'attaquer aux faibles. Non pas qu'il voulait jouer au héros, mais c'était un sentiment plus fort que lui. Certes, il n'était pas exemple de tout reproche, il avait lui même déjà combattu des personne moins forte que lui. Cependant, à la grande différence, il n'avait jamais attaqué en premier et avait toujours été provoqué. Le corps mis en avant pour se placé devant la jeune fille, Kazuki commençait à en avoir marre... tourner autour du pot ainsi ne rimer à rien. S'il voulait les empêcher de sortir, alors l'épéiste n'avait qu'à forcer le passage. L'incube ne semblait pas avoir été dupé par les explication du japonais qui était vraiment nul. Ce qu'il avait dit n'avait aucun sens et il venait juste de s'en rendre compte. Son mensonge avait été tellement mais formulé que seul un imbécile serait tombé dedans. Personne ne rentré sans une invitation de sa part ?... Eh bien voilà qu'il venait d'apprendre quelque chose de nouveau. Cela lui rappelait ce démon du vent qui c'était approprié l'arène.

La situation semblait plaire aux démons et effrayer les deux autres personnes. Néanmoins, ce n'était pas de la peur qui commençait à envahir Kazuki, mais plutôt une envie de lui donner une bonne leçon. L'incube dévoila avec joie ces instruments de torture, une chose que l'épéiste prit en compte. Il ne c'était pas prié pour regarder toutes les armes qui étaient à sa disposition. En effet, car sans arme, Kazuki n'avait aucune chance. Non pas qu'il était faible, mais il sentait qu'il ne pourrait gagner sans. Bien sûr, il avait toujours son arme secrète mais ça... il ne souhaitait pas l'utiliser, surtout contre ce genre d'individu. La Kusanagi était une lame sacrée et il n'allait pas la salir en faisant couler le sang de cet être. Malheureusement pour lui, il n'y avait rien qui pouvait ressembler à une épée, une hache ou encore même une lance. La seule chose qui posséder cette forme était le balai. Cependant, il doutait que le bois qui le constitué soit assez résistant. Il y avait toutefois des couteaux, cela ressemblait fortement au Kunai qu'il utilisait à l'époque au japon. Le titre d'épéiste lui avait été attribué grâce à sa formidable technique, cependant, cela ne signifiait pas qu'il n'était doué que dans ce domaine. Kazuki était un vrai combattant capable de s'adapter à n'importe qu'elle situation. Pendant que l'incube parlait, notre jeune héros lui continuait à observer du coin de l'oeil tout les détails de la pièce. L'endroit ou était placé le matériel de torture, la distance des murs, la taille de la salle. Rien n'était laissé au hasard, tel un général de guerre, il commençait déjà a élaborer plusieurs tactique.

C'est alors qu'un petit bruit attira son attention, il venait de fermer la porte à clé. Voila quelque chose qui prouvait qu'il souhaitait s'amuser avec eux. Toutefois, ce démon ne savait pas que cela n'était que dérisoire. Une porte était l'endroit le plus fragile d'une pièce. Même fermé à clé elle avait ces lacunes. Il fallait frapper la ou était la serrure pour la forcer et la faire tomber. Bref, ce n'était pas en faisant cela qu'il pouvait se satisfaire de les avoir emprisonné. Après avoir placé une clé sur sa ceinture, il décida de se présenter. Chikage, le chef tortionnaire de Saytan ? Il était donc bien plus gradé qu'il ne le pensait. Plus on était placé haut dans la hiérarchie du manoir et plus on était fort. Enfin, c’était ce qu'il avait remarqué depuis qu'il était ici. Tant mieux ! Il allait pouvoir se mesurer à lui et lui rabattre son clapet.

" Kazuki, "

Cette fois, le combat allait avoir lieu, inutile de perdre d'avantage de temps, cela n'était pas dans les habitudes de Kazuki de parlementer inutilement. Il savait que cette discussion ne prendrait jamais fin et que cet incube ne les laisseraient pas partir comme ça. Il fit alors un pas en avant avec un grand sourire. Il serra son poing droit avant de venir frapper la paume de sa main gauche.

" Chef tortionnaire de Saytan c'est ça ? Je suppose que je n'ai pas le choix. Même si je risque de me faire disputer par Ely après ça... "

Il se tourna vers la jeune fille pour lui faire signe de reculer et de se tenir près à partir. Kazuki allait récupérer cette clé. Car pour le moment, l'idée d’enfoncer la porte à main nu n'était pas raisonnable. L'entré avait l'air solide et sans une épée il ne pouvait la découper. Évidement, il aurait très bien pu la mettre en pièce tout de suite mais... il ne pouvait laisser passer l'occasion de se battre en duel contre un adversaire de cet envergure.

" Bien... que dirais-tu de passer aux choses sérieuses ? J'ai hâte de mettre une raclé à l'un des sbires de Saytan. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-anthologie.com/forum
Sunao

Messagère | Domestique de Michael
Messagère | Domestique de Michael
avatar

Messages : 267
Date d'inscription : 25/12/2011


Vos Infos
Race: Ange
Fonction : Domestique, Messagère
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 0
Magie15
Armes0

MessageSujet: Re: [mission] Un précieux allié [Sunao & Kazuki Vs Chikage]   Mar 12 Fév - 1:52

    Toujours derrière l’humain démoniaque, Sunao ne préférait pas trop s’avancer vers le tortionnaire au regard inquiétant. Oui, il avait ce regard méchant, sadique. Beerk. Ça lui faisait juste encore plus peur de continuer à le regarder. Presque a se demander si elle était masochiste… Elle préférait donc arrêter de le regarder même si… Ca l’indisposait fortement, elle avait l’air tellement faible à ne pas oser le regarder dans les yeux. Oui, mais bon, Kazuki le regardait dans les yeux et l’embêtait pour deux non ? Mais elle ne voulait pas passer pour quelqu’un qui se réfugiait derrière Kazuki même s’il essayait de la protéger.

    C’est alors qu’il ordonnait presque : personne ne refusait l’invitation de Chikage. Encore, il le disait. Il la menaçait même, lui disant que ses supérieurs n’en saurait rien. Mais si ! C’était ça qu’il ne comprenait pas, ses supérieurs savaient ou elle était, bien que pas dans les détails, mais il évident que vu les reproches que certains faisaient aux démons, ils allaient enquêter qu’ils leur arrivaient quelque chose ! Enfin… Qu’elle ne se précipite pas de suite dans la mort, ou encore pire, être cachée et torturée tous les jours, Kazuki était là, et elle avait confiance en lui, elle voulait avoir confiance en lui. Elle se décida enfin, à lui dire.

    « C’est faux ! Evidemment qu’ils savent eux qui m’ont envoyée ici ! Ils me chercheront, vous feriez mieux de nous laisser partir ! »

    Elle prenait un peu de fausse assurance, car elle tremblait toujours. Sunao ne savait cependant pas si quelqu’un irait chercher Kazuki, si Saytãn était comme Michael et s’inquiétait pour les gens du manoir. Enfin, il devait l’être il était gentil malgré ce qu’il montrait aux démons. Elle l’avait même vu parfois plus gentil avec les anges qu’avec les démons, plus sévère en tout cas. Et puis, maintenant qu’il essayait de faire de la civilité, en leur demandant leur prénom. Sunao ne voulait pas y répondre, mais apparemment Kazuki avait décidé de le faire. Il dévoilait donc bien être le chef tortionnaire. Elle murmurait doucement.

    « Su-Sunao. »

    Presque tristement célèbre dans le manoir pour la punition qu’elle avait fait subir à Kaii qui l’avait embêtée un peu. Il espérait qu’il n’était pas revanchard pour ce que les autres démons avaient put vivre. Elle en doutait, il avait l’air fermement égoïste. Inévitablement, Sunao sentait que le combat allait débuter lorsqu’il se dévoila comme sbire de Saytãn. Kazuki avait l’air de vouloir se battre. Cela ne pourrait être possible de sortir sans se battre, de plus que la porte était fermée. Selon la demande de Kazuki, Sunao se recula donc, se collant presque au mur.

    « Gambare Kazuki San ! »



Ouuuh le vilain Chikageeee! Shinn viens la sauver Beuh!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: [mission] Un précieux allié [Sunao & Kazuki Vs Chikage]   Mar 12 Fév - 3:16

« C’est faux ! Evidemment qu’ils savent eux qui m’ont envoyée ici ! Ils me chercheront, vous feriez mieux de nous laisser partir ! »

Bien sûr, ce qu'elle disait n'était que pour se rassurer elle-même, et cela transparaissait facilement : elle tremblait de la tête au pied, cette ange. Chikage sourie d'un air sadique à nouveau et dit d'un ton doucereux :

-Mais non ma chère, très chère. Car j'aime bien m'amuser, mais je sais aussi qu'il faut bien... retourner le jouet d'où il vient, voyons.

Chikage remarqua facilement que l'homme devant lui regardait la pièce d'un air rapide et concentré. Il vérifiait les emplacement de chacun de ses instruments, et son regard s'attarda une demi-seconde de trop sur les couteaux. Le tortionnaire pensa alors qu'il n'avait pas n'importe qui en face de lui, un humain qui valait peut-être la peine de considérer comme un adversaire potentiel.

" Kazuki, "

« Su-Sunao. »

Kazuki... ce nom ne lui disait absolument rien. Tant qu'à Sunao... Chikage avait entendu parler d'une certaine histoire qui l'avait fait drôlement rire s'il se souvient bien. Son sourire revint à la normal, simplement satisfait d'avoir deux proies devant lui, incapable de sortir de cet endroit selon lui. La porte qu'il venait de fermer à clef était plutôt solide : après tout, nombre de personnes ont essayés de s'enfuir de sa salle, et très peu ont réussi à forcer la porte.

" Chef tortionnaire de Saytan c'est ça ? Je suppose que je n'ai pas le choix. Même si je risque de me faire disputer par Ely après ça... "

L'incube sourie de plus bel : il savait de façon assez pertinente que la comédie tirait à sa fin. Il savait aussi tirer plaisir de chaque moment de chaque situation, peu importe sa longueur et ô combien de temps il devait attendre avant de passé à ses moments préférés.

Et Chikage savait déjà comment cela allait se passer et comment cela allait se terminer.


" Bien... que dirais-tu de passer aux choses sérieuses ? J'ai hâte de mettre une raclé à l'un des sbires de Saytan. "

« Gambare Kazuki San ! »

Chikage releva le menton avec son interminable sourire sadique, comme s'il relevait ce que Kazuki venait de dire.

-Moi, un sbire de Saytan? Je crois que nous nous sommes... mal entendu sur un point, Kazuki-san, dit-il en insistant sur le -san. Je ne suis pas un... sbires, moi et Saytan, on se connait depuis très, très longtemps, voyons...

Il se plaça alors en position de combat simple, le balai prêt à servir dans sa main droite, son épée encore dans son fourreau. Chikage se positionna de façon à ne présenter qu'un côté de son corps - le gauche -, celui où l'épée ne pend pas et tendit son bras gauche vers Kazuki. Le tortionnaire avait déjà eu a faire avec des humains depuis tant d'années qu'il est dans cet endroit, et il savait qu'un humain restait toujours imprévisible. Il ne voulait pas tuer ni Kazuki ni Sunao, mais s'il devait les blesser un peu pour arriver à ses fins, soit!

Il fit signe d'approcher à Kazuki de sa main libre, l'air encore plus provocateur que jamais.


-Vient, petit héro, vient! J'ai bien hâte de te voir à l'oeuvre!
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki Valandil

Swordmaster
Swordmaster
avatar

Messages : 321
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 30
Localisation : Avec Ely


Vos Infos
Race: Humain
Fonction : Aucune
Puissance:
PuissanceX/50
CAC
Magie
Armes

MessageSujet: Re: [mission] Un précieux allié [Sunao & Kazuki Vs Chikage]   Lun 18 Fév - 19:51

Kazuki se moquait bien de la discussion qui avait lieu concernant les anges et les démons. Que Sunao soit ou non recherchait, quelle importance ? Il n'y avait plus que le combat qui comptait à ses yeux. D'ailleurs ce démon n'avait pas l'air de le craindre. Il allait rapidement comprendre qu'il y avait des hommes qui n'avaient pas perdu leurs fierté en venant ici. Il n'avait qu'à sourire, cela n'allait pas durer... L'épéiste avait une grande confiance en lui et cela pouvait se sentir. Il dégageait une impressionnante sensation de sérénité. La demoiselle l'encouragea même s'il n'en avait pas vraiment besoin. Cependant, ça faisait toujours plaisir. Il n'allait pas mettre longtemps à clouer le bec de cet idiot. Chikage venait de lui affirmer qu'il n'était pas un sbire de Saytan mais plutôt un ami ou un collègue. Ainsi, ce démon se voyait donc comme l'égale du maitre des lieux ? Le sourire au coin de la bouche, Kazuki était vraiment heureux de pouvoir se battre. Il allait montrer à tous qu'il n'était pas comme les autres et que le prendre à la légère pouvait s'avérer dangereux. Le démon était face à lui, il c'était placé sur un coté. Certainement pour mieux attaquer.

Il avait toujours le balai dans sa main droite, ne comptait-il pas se servir de son épée ?... Il souhaitait certainement combattre à armes égales. Il savait que les démons étaient fort au corps à corps. Cependant, Kazuki n'était pas non plus "normale". D'un petit signe de main il fit un signe pour provoquer le Japonais. Héros n'était pas vraiment un terme qui lui allait... il se battait pour ses propres convictions et n'aimaient pas voir les autres souffrir inutilement. Kazuki avait prit la même posture que lui, cependant il plia les jambes pour pouvoir bondir à tout moment. Son avant bras gauche était placé en avant mais suivant l'angle, on pouvait voir qu'il servait surtout à protéger sa gorge. Les points vitaux étaient nombreux mais certains étaient plus sensible que d'autre. L'épéiste fixa son adversaire avant de finalement attaquer... il se mit à courir vers Chikage. Avant de le percuter, il s'inclina étrangement ! Ce n'était pas une attaque classique ! Il tourna le dos au démon pour pivoter sur lui même de façon à ce que son pied gauche passe du sol au visage de Chikage en un laps de temps très court, mais là encore... Ce n'était qu'un début ! En effet, alors que son talon semblait se diriger droit sur le visage de son adversaire celui-ci s'arrêta net ! Car l'impact n'allait pas venir de cette jambe, non, c'est le pied droit qui c'était dirigé vers la tête de Chikage ! Le guerrier avait plié son genou droit pour s’élever rapidement dans les airs et effectuer un splendide coup de pied du droit !

Même sans épée, il se battait de façon à remplacer les lames par ses bras ou ses jambes. Il effectua une sorte de pirouette aérienne pour donner un coup de pied avec le poids de son corps pour augmenter considérablement la vitesse mais également la force de frappe. De plus, les bottes qu'il porté n'était pas la pour faire jolie, elle était lourde et solide ! La première attaque venait d'être porté, comment allait réagir Chikage ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-anthologie.com/forum
Invité

Invité




MessageSujet: Re: [mission] Un précieux allié [Sunao & Kazuki Vs Chikage]   Jeu 21 Fév - 21:50

L’humain se positionna de la même façon, mais en pliant ses jambes, histoire d’avoir une meilleure stabilité que Chikage… ou pour pouvoir bondir à tout moment? Le visage du tortionnaire était encore dans la même position provocatrice, mais ses yeux suivaient chacun des mouvements de cet être qui osait le défier, lui!, dans sa propre salle de torture… puis, il se mit à courir pour fermer la distance qui les séparait. Chikage se tint prêt, pliant soudainement ses genoux pour rapidement pouvoir se déplacer autour de ces attaques et de pouvoir composer ses propres pas dans cette danse mortelle.

Chikage vit à travers le petit jeu de Kazuki : ses jambes étaient restées pliés, signe qu’il va sûrement faire appel à son équilibre bientôt, ce qu’il fit en balançant son pied gauche vers son visage. Un simple pas vers l’arrière, pour continuer de garder l’équilibre, mit son visage en dehors de la trajectoire aérienne du pied. Par contre, il n’avait pas vu le pied droit décollé de la même manière, mais là encore plus rapidement que le pied gauche…

… une feinte! Chikage se permit de levé son bras gauche pour dévier le pied droit du guerrier qui visait clairement la tête. Il comprenait maintenant pourquoi le premier coup n’avait pas touché, c’était une technique qui fonctionnait sur ceux qui ne s’y attendait pas, très simple et terriblement efficace. Mais, le maître tortionnaire n’était pas né de la dernière pluie! La vitesse à laquelle le pied de l’humain allait ne permit pas à l’incube de le saisir pour s’en servir à son avantage... Par contre, il saisit tout de même la cheville qui passait avec sa main gauche, la même qui a servit à la parade, en la mettant en forme de crochet avec son poignet, et laissa le poids de ses lourdes bottes et de l’inertie du mouvement donné de la vitesse à son premier coup.

Chikage tourna d’une vitesse phénoménale sur lui-même, mais rien que celui-ci ne pouvait pas contrôler, ses années de combats et de danse lui servant beaucoup dans le combat. Dans le pivot, il redressa le manche à balai dans sa main droite et frappa en direction de Kazuki au niveau des côtes, endroit facilement défendable mais… Chikage avait surtout envie de s’amuser, après tout! Pourquoi utiliser son épée dans ce genre de situation si un simple manche à balai pouvait l’aider dans sa tâche? Son bras gauche, se détachant naturellement de la cheville de Kazuki, forma une protection pour son dos au cas où l'humain voudrait lui donner un coup dans cette région.

Et évidemment, son éternel sourire provocateur flottait sur son visage rivé vers Kazuki, lorsque sa position le lui permettait. Celui-ci semblait être déterminé à gagner pour l'ange qui s'était retirée plus loin... N'était-ce pas là encore plus amusant? L'air déconfit de cette dernière après le combat sera la récompense de l'humain, le tortionnaire en était sûr.

Mais ce n'était pas encore gagné, le guerrier semblait bien pouvoir se défendre.
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki Valandil

Swordmaster
Swordmaster
avatar

Messages : 321
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 30
Localisation : Avec Ely


Vos Infos
Race: Humain
Fonction : Aucune
Puissance:
PuissanceX/50
CAC
Magie
Armes

MessageSujet: Re: [mission] Un précieux allié [Sunao & Kazuki Vs Chikage]   Dim 24 Fév - 13:54

L'impulsion de Kazuki avait semblait faire donner du mal à retordre au démon. Cependant, il pensait tout de même le toucher avec cette attaque ! Il avait dû lire dans ses geste. Seul une personne d'expérience pouvait arriver à une conclusion aussi parfaite. Son coup de pied aurait dû l’assommer. Il était rapide, car à l'aide de son bras gauche il avait réussi à parer l'attaque. Néanmoins, il était satisfait de l'avoir touché. Toute contact était bon à prendre, même s'il aurait préféré percuter sa tête plutôt que son avant bras. Chikage ne semblait pas s'arrêter sur ce mouvement et attrapa sa cheville au passage. Vite, il devait réagir et ne pas se laisser emporter. Cependant, c'était aussi une belle occasion pour lui de se rapprocher et chercher ce qu'il voulait... un point faible ? Peut-être, en tous cas, les yeux de notre jeune héros ne le quittèrent pas des yeux... du moins, durant un instant donné il ne fixa plus le démon... mais autres chose. Il tourna sur lui même à grande vitesse, aurait-il l’intention d'exécuter un mouvement semblable au sien ? Pendant le geste, il c’était saisi du manche à balai comme une épée. Il frappa en direction de Kazuki, la trajectoire du bâton décrivait une belle courbe, il semblait plus doué en combat qu'avec les mots.

Le point d'impact était sans aucun doute ses côte. La meilleur défense était encore l'attaque n'est-ce pas ? Pourquoi éviter un simple balai qui allait sans doute ce casser lors de l'impact avec son corps. Il allait plutôt en profiter pour attaquer ! Maintenant que l'une de ces mains était prisonnière de sa propre attaque, le japonais était prêt à riposter avec une attaque bien plus efficace. Il connaissait la résistance du balai puisqu'il avait eu dans ses mains il y a quelques minutes. Il savait que ce bâton se briserai assez facilement. Le démon avait également lâcher la cheville de Kazuki, certainement pour mieux se focaliser sur sa cible. Pour lui faciliter la tâche, Kazuki avait mis ses deux mains sur le sol en position de poirier. Le démon n'avait eu aucun mal à le frapper sur les côtes ! De plein fouet ! Mais à ce même moment, les deux pied du Japonais avant frapper simultanément le menton ainsi que les poumons de Chikage. A l'aide de l'appui qu'il exercé avec ces mains il avait réussit à donner deux puissante attaques. Évidement, le coup qu'il venait de recevoir l'avait fait mal. D'ailleurs il n'aurait pas imaginer avoir si mal sur le coup. Il utilisa une nouvelle fois la force de ses bras pour faire un bon en arrière et se retrouver sur ses jambes.

Avec un léger sourire, Kazuki se positionna devant le démon. Il en avait connu d'autre ! Son corps avait déjà subit une multitude de coups par le passé et celui-ci n'était guère plus fort que ce qu'il avait déjà connu. En tous cas, il avait frappé à des endroit stratégie. Un coup sous le menton pouvait faire perdre l'équilibre, quant à celui dans les poumons il lui permettait de lui couper le souffle. N'ayant qu'une seule main pour se défendre, Chikage avait sans doute eu du mal à se défendre de ces deux attaques simultanés. Cela ne faisait que commencer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-anthologie.com/forum
Invité

Invité




MessageSujet: Re: [mission] Un précieux allié [Sunao & Kazuki Vs Chikage]   Mer 6 Mar - 0:06

Le coup de Chikage avait fait mouche! Le manche à balai frappa les côtes de Kazuki de toute la puissance de ce mouvement! Chikage souriait : son superbe coup avait fait mouche. Encore dans la rapidité du mouvement, il ne vit que trop tard l’appui en poirier suivit des deux coups de pieds en deux endroits stratégiques du corps. Chikage encaissa les coups, non sans les accompagner : c’est bien tout ce qu’il pouvait faire pour amortir la puissance de ces coups. Comment un simple humain pouvait-il réagir aussi vite? Peut-être que le tortionnaire avait mal jugé ce combattant… L’air revint rapidement dans ses poumons, puisqu’il a réussi à bien amortir les coups, et qu’il était plus solide qu’il en avait l’air.

Il recula un peu, laissant Kazuki se relever aussi sans contre-attaque. Chikage fit une courbette, avec un sourire sur son visage, observant le guerrier.


-Je vois…! Je n’affronte pas n’importe qui. Ce qui m’étonne, car… un talent tel que le tient aurait certainement retenu l’attention de Saytan…

Il se releva de sa courbette et étudia l’expression de l’humain en face de lui. Son regard sérieux semblait ne pas vraiment s’étonner de la situation dans laquelle il était : le défenseur de l’ange.

L’ange… elle était encore là, terrifiée de ce qui se déroulait devait ses yeux. Chikage ne devait pas perdre. Enfin, s’il perdait, cela sera un plaisir de moins dans sa longue vie, et il en aura sûrement d’autre dans les jours qui suivront, et il oubliera certainement l’incident. Mais s’il gagnait… Le plaisir qu’il aura et la satisfaction d’avoir surpasser cet adversaire de taille le rendrait bien heureux!

-Mais, voyons… Trêve de plaisanterie mon cher… Kazuki.

Il s’approcha de quelques pas, puis arrêta. Il plia ses genoux, pour pouvoir mieux réceptionner les coups qui allaient suivre. Chikage savait que le premier qui attaquait n’avait que très peu souvent le dernier mot dans un affrontement. Il plaça ses bras de façon à pouvoir mieux contrer les prochains assauts. Il ne se laissera pas facilement avoir cette fois-ci.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki Valandil

Swordmaster
Swordmaster
avatar

Messages : 321
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 30
Localisation : Avec Ely


Vos Infos
Race: Humain
Fonction : Aucune
Puissance:
PuissanceX/50
CAC
Magie
Armes

MessageSujet: Re: [mission] Un précieux allié [Sunao & Kazuki Vs Chikage]   Ven 22 Mar - 9:32

Le coup qu'il avait reçu dans les côtes avait été plus dur qu'il ne l'aurait pensé. Toutefois, rien qui ne puisse l'empêcher de continuer le combat. De plus, il avait l'habitude de recevoir des coups sans pour autant s'en soucier. Ses attaques avaient quant à elle plutôt bien fonctionné, Ses deux pieds avaient percuté le corps du démon qui n'avait pu esquiver. Il était bien trop sur de lui et c'est ce qui allait le conduire à sa perte. Le voilà maintenant complètement immobilisé. La respiration de Chikage devait avoir était coupé et il allait en profiter pour prendre un sérieux avantage. Toutefois... il fut surpris de voir que le démon était déjà sur pied. A peine avait-il terminé ses mouvements qu'il pouvait le voir reprendre ces esprits. La récupération de ce démon était vraiment hors norme. Une personne normale aurait sans doute déjà perdu l'équilibre et son souffle. Il avait pourtant frappé assez fort même si la position de sa précédente attaque ne lui avait pas permit d'utiliser toute ses forces. Il était rapide et fort... mais surtout très résistant, ce n'était pas avec des attaques "ordinaires" qu'il allait réussir à le vaincre. Tout comme Kilyos, ce démon semblait posséder une grande habilité pour les combats. En retrait, Chikage n'avait pas souhaitait contre attaquer. Il salua même les performances de Kazuki qui n'en avait strictement rien à faire.

Le Japonais ne le lâchait pas du regard. Il était étonné de ne pas voir le démon l'attaquer après avoir reçu ces deux coups de pieds. Peut-être qu'il voulait le laisser prendre les devants ? L'attention de Chikage semblait enfin portait sur lui, il n'avait plus l'air de vouloir s'en prendre directement à Sunao, ou bien avait-il compris qu'il devait d'abord ce débarrasser de lui avant de s'en prendre à l'ange. Dans ce monde... Jamais Kazuki n'avait eu à se battre sérieusement, même sur terre il n'avait pas eu d'adversaire plus doué que lui. Il ne connaissait pas la défaite et c'est ce qui renforcé chaque jours sa confiance en lui. Ce n'était certainement pas un démon ni même Saytan qui allait changer quoique se soit aujourd'hui. Le tortionnaire semblait prendre un malin plaisir à le provoquer. Évidement, cela ne le perturbé pas. Il avait l'habitude de voir les habitants du manoir ce comporter ainsi. Trêve de plaisanterie ? Allait-il enfin passer aux choses sérieuses ? Eh bien, Kazuki avait hâte de voir ça. Cependant, le démon n'avait pas l'air décidé à attaquer, il c'était seulement positionner face à lui, pliant les genoux, il voulait sans doute contre attaquer. Le japonais se demandait bien pourquoi son adversaire persister à attendre... Celui qui portait le premier coup avait pourtant un net avantage... Se défendre était subir les coups adverses. Il devait le craindre et voilà pourquoi il l'attendait. Avec un léger sourire Kazuki se prépara à l'attaquer...

" Tu sembles avoir confiance en ta riposte. "

Le pied d'appuis en avant, il décida de foncer dans le tas ! Puisqu'il semblait être sûr de sa contre attaque, le japonais allait lui montrer que la meilleur défense était l'attaque. A grande vitesse il se mit à courir vers le démon avec sérénité. Il ne lui avait fallu qu'un court instant pour se retrouver nez à nez devant Chikage. toutefois, au lieu de l'attaquer directement, il se mit à disparaitre ! En faite, il avait changé le rythme de sa course en accélérant et en se déplaçant encore plus rapidement ! C'est d'un bond magistrale qu'il c'était écarté sur le coté gauche de son adversaire. Si le démon s'attendait à un coup de pied ou un coup de poing, il était bien loin du compte... Car ce n'est pas avec une partie de son corps qu'il allait frapper. C'était bien une table ! La table qui se situé près d'eux venait de soudainement se lever et se diriger dangereusement vers le démon. Kazuki l'avait attrapé et jeté rapidement vers sa cible, elle était lourde mais cela ne l'avait pas empêcher de réaliser ce geste avec souplesse et grande vitesse. La table était assez grande et large. Elle était pratiquement de la même taille que Chikage en longueur et la surpasser en largeur. Mais ce n'était qu'un début... Car ce n'était pas avec ça qu'il voulait réellement frappé. Notre jeune héros avait sauté derrière la table pour suivre le mouvement de l'objet durant quelques instant disparaissant ainsi complètement de la vue de Chikage. C'est par delà les airs qu'il fit son apparition ! Un coup de talon surpuissant venait de s'abattre sur le crâne du démon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-anthologie.com/forum
Invité

Invité




MessageSujet: Re: [mission] Un précieux allié [Sunao & Kazuki Vs Chikage]   Lun 25 Mar - 22:41

Kazuki semblait hésiter : il ne voulait pas attaquer le premier, c'était clair. Ou bien, il n'était pas habitué à un adversaire comme lui, qui était tellement sûr de remporter la victoire qu'il décidait de laisser son adversaire porter le premier coup. Mais ce petit jeu allait rapidement lasser le démon, il devra tôt ou tard en finir, à son grand dam. Pour le moment, laissé un once d'espoir dans la tête de sa victime, qui se contenait très bien jusqu'à maintenant, lui faisait extrêmement plaisir. Le combattant humain lui dit alors qu'il avait très confiance en sa riposte. En fait, il avait simplement confiance qu'il allait vaincre cette petite distraction, pour se rendre à sa grande distraction qui l'attendait, derrière Kazuki.

Celui-ci se mit alors à courir très vite vers l'incube, prêt à le réceptionner. Il ne vit pas de coup partir, alors il resta dans sa position et dès qu'il verra son pied ou son poing partir en sa direction il pourra aisément le parer pour lui mettre une raclée. Mais, l'humain ne fit que que se tasser à sa droite (donc à la gauche de l'humain) vers une table qu'il expédia rapidement vers lui. Sans attendre, il fit un pas de côté lui aussi. Il mit le poid sur une jambe qui servit pour un rapide pivot, faisant temporairement dos à Kazuki, et d'un bond se remit face à celui-ci qui sautait dans l'ombre de la table vers l'endroit où Chikage se tenait une seconde plus tôt. Il sourit : l'esquive qu'il venait de faire le plaçait dans une excellente position!

Chikage attendit que la table fasse découvrir à Kazuki que l'incube n'était pas exactement là où il était, puis décida à son tour d'entrer dans l'offense. Lorsqu'il fut presque sur le point d'atteindre le sol, il se jeta sans ménagement et d'une vitesse foudroyante sur Kazuki, arborant un air sérieux et surtout concentré, déterminé à punir ce petit humain qui se pensait meilleur que l'un des incubes le plus influents du manoir.

Il déposa rapidement son pied droit à côté du pied droit de Kazuki et pressa avec précision son genoux dans le creux du sien pour pouvoir rapidement le mettre au sol, tout en saisissant le bras gauche de l'humain pour le déséquilibré vers sa gauche en assénant un violent coup sur la tempe droite de Kazuki! Cela devrait suffit à le mettre soit inconscient, soit extrêmement sonné, ce qui donnerait l'avantage au maître tortionnaire, et deux victimes de plus dans son éventail!
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki Valandil

Swordmaster
Swordmaster
avatar

Messages : 321
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 30
Localisation : Avec Ely


Vos Infos
Race: Humain
Fonction : Aucune
Puissance:
PuissanceX/50
CAC
Magie
Armes

MessageSujet: Re: [mission] Un précieux allié [Sunao & Kazuki Vs Chikage]   Mar 26 Mar - 19:35

Le démon allait certainement chercher esquiver la table, mais lorsque ce moment viendra, Kazuki frappera. Et c'est ce qui venait de se produire, cependant, l'incube semblait avoir lu son geste et venait de s'écarter d'un pas de coté. Il était à présent hors de porté et notre jeune héros ne pouvait plus l'atteindre. Sur le coté, il lui tourna le dos quelques instant, mais cela avait suffit à Kazuki pour se préparer. D'un bond, il se jeta dans les airs, à ce moment, l'épéiste attrapa l'un des pieds de la table qui n'avait toujours pas encore toucher le sol pour lui permettre de se protéger et la placer entre lui et son adversaire. Bien évidement, celle-ci vola en éclat suite à l'attaque foudroyante de Chikage. Ses mouvements était précis et sans bavure, il était vraiment redoutable. Toutefois, ce n'était pas cela qui allait le faire tomber. Lorsqu'il se rapprocha de lui, notre jeune héros tenta de reculer, mais au dernier moment, l’incube était parvenu a lui attraper le bras et à le frapper violemment avec son bras gauche. Il n'avait pu se défendre et se laissa toucher en glissant le long de la salle sans pour autant tomber. Du sang coulé de sa tempe jusqu'au sol. Il venait d'avoir pris un coup qui aurait pu lui être fatale. La tête baisser, il tentait de reprendre rapidement ses esprits.

" En effet... tu es plutôt robuste. "

Relevant la tête d'un air plus agressif, il semblait tout de même se retenir. Comme s'il ne pouvait pas réellement se battre à fond. Il y avait bien quelque chose qui trottait dans sa tête. Il avait promis à Elysabeth de ne plus se mêler à des histoires comme celle-ci, de ne plus faire souffrir les habitants du manoirs. Il ne voulait pas envoyé Chikage à l'infirmerie ni voir Sunao se faire capturer et infligé divers torture. Il était donc difficile pour lui de faire un choix. D'autant plus que le temps de réflexion ne lui permettait pas de se concentrer correctement. Cet adversaire ne pouvait être vaincu si son esprit était ailleurs. Se redressant totalement, il ne semblait même pas souffrir de la blessure qui venait de lui être infligé. Cependant, il devait bien l'avouer, Chikage était l'un des tout premier à lui tenir tête, mais pour combien de temps encore ? Sans laisser un temps de répit à cet affrontement, il se remit à courir vers le tortionnaire. Cette fois, il allait essayer d'y aller plus franchement ! Et au sens propre du terme ! Cette fois aucune feinte, aucune surprise. Il avait tout simplement dirigé un coup de poing direct qui se dirigea vers le visage du démon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-anthologie.com/forum
Invité

Invité




MessageSujet: Re: [mission] Un précieux allié [Sunao & Kazuki Vs Chikage]   Lun 1 Avr - 17:43

Kazuki semblait l'avoir vu venir avec sa tentative de maîtrise, car celui-ci ne se laissa pas faire, sauf qu'il ne put esquiver le coup sur la tempe, qui sembla le déséquilibré pendant un instant. Et même, le coup qu'il venait d’asséner avait été d'une telle raideur que la tempe se mit à saigner. L'humain ne fit que prendre le coup et glisser debout un peu plus loin sur le sol de la salle de torture. Chikage haussa les sourcils : il tenait encore debout après un tel coup? Quelle surprenante endurance! Et, il semblait encore assez conscient pour dire quelque chose. Le tortionnaire salua le compliment de son adversaire.

-Vous l'êtes plus que je le pensais également, très cher... Cela me plait... énormément.

Il releva soudainement la tête vers l'incube, jetant le regard le plus agressif du combat vers le démon. Ou était passé la sérénité du combattant humain? Celui-ci venait de manger un solide coup, il était sûrement très désorienté... Il crut aussi y voir comme un empêchement... se battait-il au maximum de sa puissance? Chikage n'y croyait pas. Un humain lui donnant un peu de défi, et il ne se battait pas à son maximum?

Chikage ne put pas vraiment l'énerver davantage car l'humain se jeta directement sur le démon, poing levé dans les air pour un direct sur son visage. Il s'attendait à quelque chose de plus élaboré de la part de Kazuki, mais peu lui importait : sa soudaine agressivité allait le conduire à sa perte...

Le tortionnaire ne fit qu'une simple esquive vers l'arrière, puis riposta à son tour. Étant un incube, il possédait un pouvoir notable qui était l'absorption de l'énergie vital d'un être vivant. Chikage envoya à son tour sa main sur le visage de Kazuki, mais pas en forme de poing : cette fois-ci c'était sa main plate qui vint se mettre sur la joue de l'humain! Celui-ci commença alors à sentir défaillir : son énergie vital se faisait absorber par le démon!

L'incube se concentrait tellement et se pensait tellement proche de la victoire qu'il n'aperçut pas le mouvement derrière lui, car effectivement l'ange était maintenant rendu plus proche de lui que de Kazuki...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sunao

Messagère | Domestique de Michael
Messagère | Domestique de Michael
avatar

Messages : 267
Date d'inscription : 25/12/2011


Vos Infos
Race: Ange
Fonction : Domestique, Messagère
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 0
Magie15
Armes0

MessageSujet: Re: [mission] Un précieux allié [Sunao & Kazuki Vs Chikage]   Mer 3 Avr - 19:36

Suuuprise 8D

    Le combat contre Chikage et Kazuki faisait encore rage, pourquoi étaient-ils tombé sur quelqu’un d’aussi fine lame ? Hein ? Le sort s’acharnait contre la pauvre Sunao, heureusement qu’elle avait Kazuki avec lui, sinon, elle se serait faite tranchée depuis longtemps… ou pas ? Chikage aurait essayé des choses bizarres sur elles et tout, elle n’osait même pas y penser, berk, le sang et toussa. Kazuki parait ses attaques, c’était très impressionnant pour elle qui ne savait pas se battre et qui savait à peine tenir un sabre mais qui ignorait tout du reste.

    Chikage commençait presque à dire que Kazuki se battait bien. Mais, apparemment pour lui ce n’était qu’un jeu alors que les deux jeunes gens étaient en train de se battre pour… Oui, pour leur vie. Elle savait que ni Chikage ni Kazuki ne voulait perdre ce combat. Et elle, ne voulait pas que Kazuki ne perde non plus ! elle continuait de l’encourager dans sa tête, au risque de le déconcentrer si elle parlait trop fort. Et lui, Kazuki semblait aussi très sérieux, et surtout, très confiant, si bien qu’il l’attaqua de front sans arme, elle retint un hoquet de surprise. Cependant, elle ne comprit pas pourquoi, elle ne vit même pas ce qu’il se passait tellement il était rapide. Même Kazuki avouait qu’il était fort. Elle avait de plus en plus peur la petite angelote, mais elle savait qu’elle motivait Kazuki a gagner ! Du moins, elle en était intimement persuadée.

    Elle prit encore plus peur lorsqu’elle vit que Kazuki ne bougeait presque plus, du moins, que Chikage lui faisait quelque chose de tellement étrange. Elle devait aider Kazuki à s’en sortir ! Sinon, elle ne donnait pas chère de leur deux vies, mais en plus, elle n’avait absolument rien fait depuis le début, alors elle s’en voulait un peu quand même ! Elle se déplaça discrètement derrière Chikage – non ce n’était pas son genre de s’enfuir sans Kazuki. Elle prit un bout de bois qui trainait parterre, débris de la table brisée, puis, avec toute la force qu’elle pouvait déployer, voyant Chikage trop occupé, elle leva la planche pour assommer l’incube. Elle ne regardait même pas, puis prit la main de Kazuki.

    « Vite ! Kazuki San ! Sauvons nous !” Elle se mise alors à courir, courir, courir, comme elle ne l’avait jamais encore fait, plus vite, en tenant la main de Kazuki, elle gravillait les marches 4 à 4, manquant Presque de tomber, puiis, ils arrivèrent enfin au hall. Elle était essouflée.



Ouuuh le vilain Chikageeee! Shinn viens la sauver Beuh!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: [mission] Un précieux allié [Sunao & Kazuki Vs Chikage]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[mission] Un précieux allié [Sunao & Kazuki Vs Chikage]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [MISSION] Le précieux objet
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hell :: Salle de Torture-