Un forum où le commencement de votre personnage est sa mort ! Venez nous rejoindre pour vivre des aventures inoubliables !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Well then, shall we dance~ [PV: Michael]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité




MessageSujet: Well then, shall we dance~ [PV: Michael]   Jeu 21 Fév - 22:46

Aujourd'hui... n'était pas une journée spécialement mouvementé pour Chikage. Il s'ennuyait : les quelques malheureux qui étaient sous sa main experte sont déjà inconscient. Les succubes sont nul part à être trouvé. Même les autres démons le fuyaient aujourd'hui. D'une humeur massacrante, il se dirigea donc vers sa deuxième salle préférée, celle qui visite le plus souvent pour justement y prendre une ou des succubes, ou faire la fête. Ou y persécuter quelques âmes sensibles.

Les portes claquèrent sur les murs lorsqu'il entra dans la salle de fête du manoir. D'un regard, il remarqua que peu de personnes se tenaient dans la pièce, les usuels clients étant sûrement en train de batifoler ailleurs dans le manoir. Chikage s'approcha du comptoir et demanda la boisson du jour à la barmaid. Celle-ci observa Chikage un moment.


-Mr. Kazama, vous n'avez pas l'air dans votre...

Le regard de celui-ci coupa net son début d'avance. Apparemment, il n'était pas d'humeur, même pour une barmaid, ce qui étonna celle-ci, puisqu'elle était l'une de ses "victimes" habituelles. Qu'elle s'inquiétait de l'humeur de Chikage, cela ne toucha même pas le tortionnaire. Il commença à boire peu à peu sans plus de cérémonie.

Après son troisième verre, il se leva et soudainement une musique de dans très rythmée commença. Chikage se redressa au son très familier de celle-ci : l'une de ses préférés en faites. Immédiatement, il entama les premiers pas et expédia cette danse comme un rien. Il était tellement concentré qu'il n'aperçu pas qu'un individu particulier était entrer dans cette pièce et le regardait depuis quelques temps.

Lorsqu'il finit de danser, il se retourner pour voir qui le fixait ainsi, pour se rendre compte que c'était la seule personne au monde - mis à part les anges qui ne peuvent simplement pas venir ici - qu'il ne pensait pas voir au manoir.


-Mais qui avons-nous là? C'est bien un honneur... de vous voir ici...

Il s'inclina respectueusement, mais de son visage toute trace de sadisme ou de provocation était disparu. Venait d'entrer l'être le plus puissant de ce monde, l'égal de Saytan lui-même...

-... Michael.

Un sourire apparut néanmoins sur son visage : si un être tel que lui était ici, ce n'était pas sans raison. Et de ces raisons, l'une n'était sûrement pas pour regarder Chikage, le maître tortionnaire de Saytan, danser dans la salle de fête du manoir.
Revenir en haut Aller en bas
Michael

So sweety~
 So sweety~
avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 10/03/2012
Age : 21
Localisation : Trois lettres '^'.


Vos Infos
Race: Ange
Fonction : Chef des archanges.
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 42
Magie50
Armes35

MessageSujet: Re: Well then, shall we dance~ [PV: Michael]   Sam 16 Mar - 13:34

  • Mon dieu, comme les journées pouvaient être longues au paradis, enfin c’était ce que pensait Michael, qui tournait en rond autour de son bureau depuis voilà quelques dizaine de minutes. Un air anxieux restait scotché à son visage, comme si une pensée ou non, plutôt une idée l’abattait, car voilà ; depuis plusieurs semaines Michael n’avait pas eu de nouvelle de son confrère ; Saytan, le seul et unique maître des enfers et il fallait avouer que Michael possédait une certaine admiration envers celui-ci... Car Saytan exerçait un métier pour le moins difficile, puisque prendre soin des êtres démoniaques de son manoir n'était évidemment pas une tâche facile. Michael le savait. Bien sûr, celui-ci n’approuvait pas toujours les actions de celui que l’on pourrait soupçonner d’être son frère, son égal ou pire encore, son âme sœur comme le laisse entendre les rumeurs mais, ce n’est pas pour autant que Michael le détestait. Mais ces temps-ci Michael avait des doutes, des doutes qui le rongeait de l’intérieur et ces doutes vinrent par mené ses pas jusqu’en enfer.

    Ne voulant pas se faire remarquer directement par ses allures angéliques, Michael s’était vêtu d’une sombre tenue faîtes de tissus et de cuir, semblable à celle que portait certains démons du manoir. Sa peau de porcelaine et ses cheveux blancs contrastait énormément avec sa tenue, mais l’archange considérait que vêtu ainsi, personne n’apportera d’attention particulière à celui-ci. Poussant les lourdes portes en bois du manoir, Michael entra dans l’antre du démon. Il fallait avouer que sa tenue discrète ne servait plus tellement à grand-chose, puisque tout le monde l’avait déjà remarqué par son aura, des regards d’admiration, de haine ou bien de dégoût vinrent par rapidement se posés sur lui. Des regards que le maître des cieux ignora car s’il devait s’attarder sur de telle chose, s’il le faisait il n’aurait jamais des réponses à ses questions. Mais je vous vois là, auprès de votre écran d’ordinateur à vous soucier des idées, des pensées de celui qui gouverne le ciel, mais aurais-je le courage de vous répondre ? Michael se souciait du fait que Saytan disparaisse, qu’il –pardonnez mon expression- lui fasse la gueule, pourquoi me diriez-vous ? Pourquoi celui qui donne l’air d’être le plus proche ami du seigneur des ténèbres doute de leur amitié ? Tout simplement car ce genre de geste correspondait merveilleusement à son ami depuis toujours, d’un jour ou l’autre Saytan lui tournera le dos, Michael le savait pertinemment et redoutait ce moment… Ce moment qu’il avait déjà vécu il y a de cela des millions d’années, où celui qu’il considérait comme son frère vint par fuir du paradis pour crée les enfers… Stupide. Mais il n’y avait pas que cela, il y avait aussi une raison beaucoup plus importante que sa relation avec le démon suprême… D’étranges rumeurs couraient dans la cité, des rumeurs qui parlaient d’attentats et d’extermination de race démoniaque. En général, Michael ne prêtait pas réellement attention à ce genre de bruits mais son fidèle ami, Luciel l’avait conseillé à se rendre au manoir plus tôt dans la semaine pour venir à la rencontre de Saytan.

    Les pas de Michael résonnèrent dans l’enceinte du manoir pendant plus d’une heure ! Bon dieu comme ce bâtiment était grand ! Il y avait trop de pièce, trop de lieux où Saytan pouvait se trouvé et trop de personnes. Fatigué, Michael finit par se dire que Saytan pouvait bien se trouver dans la salle de fête, après tout celui-ci était un véritable fêtard. Il avança encore, suivant tout simplement la musique diabolique qui résonnait dans les couloirs, lorsqu’il arriva devant la salle des fêtes. Il poussa la porte et son regard s’attarda sur un tortionnaire qu’il connaissait que trop bien, Chikage. Celui-ci avait déjà entamé une danse, seul sur la piste Michael esquissa un bref sourire à ses lèvres, les démons avaient un réel talent pour la danse l’archange n’allait pas le nier, il fallait voir le chef des tortionnaires, il semblait être aux yeux de Michael, l’un des meilleurs danseurs qu’il connaissait. Les bras croisés contre son torse, l’archange se tenait nonchalamment contre le mur, un sourire amusé scotché aux lèvres, il attendit que Chikage sorte de sa « transe » ; après tout, celui-ci devait bien savoir où se trouve son maître.

    Après quelques minutes, Chikage vint par se tourner, finissant ainsi sa danse endiablée. Michael perdit son sourire assez rapidement, reprenant ainsi tout son sérieux, il fallait qu’il ait des nouvelles de Saytan et il fallait qu’il lui parle. Il observa le démon de haut en bas, le saluant brièvement de la main, ne portant pas son attention sur les quelques incubes et succubes qui se poussaient les uns les autres pour apercevoir le maître des cieux, c’est fou comme ces êtres dépravés n’étaient en fait intéressés que par la puissance.

    - Eh bien, je dois avouer que vous dansez merveilleusement bien, tortionnaire... Dit-il tout en se décollant du mur, s’approchant de Chikage par la même occasion afin que leur conversation ne se fasse pas entendre de tous, il lui attrapa le bras, le tirant vers une pièce de la salle des fêtes où il pourrait être tranquille avec le démon.

    - Saurais-tu où se trouve ton maître ? Murmura-t-il d’un ton solennel, tout en lui lâchant le bras, le visage du maître des cieux reprenant son sérieux naturel.

    Michael avait entendu tellement de chose sur Chikage qu’il s’en méfiait, il n’avait jamais eu réellement l’occasion de lui adresser la parole mais l’archange savait que s’il ne faisait pas attention, il pourrait se faire rouler dans la farine, après tout il faisait bien trop confiance aux gens d’habitude, les anges étant des êtres sincères et loyaux tout le contraire des démons et ‘fallait dire que la réputation de Chikage n’aidait pas l’archange à se faire une bonne opinion de lui.


( HS : Désolée pour mon retard et pour toutes les fautes d'orthographes que j'ai pu faire ;o; )



(Deux fois de suite hahahaha)






____━*━____━━____━__*___━_*__­­­­­­­__┓¬¬¬━╭━━━━╮
___*_━━____━━____━━*____━━____­­­­­­­┗┓¬¬¬|::::::^━━--^
____━━____━*━____━━____━━*____­­­­­­­━┗¬¬¬|::::: |。◕‿‿◕。|
____*━___━━_*___━━____*━━____*­­­­­­­━━¬¬¬╰O-O----O-O
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Well then, shall we dance~ [PV: Michael]   Lun 18 Mar - 16:00

Il n’avait pas vraiment l’air d’être dans son assiette, le Michael. Un peu comme Chikage aujourd’hui, l’un des Maîtres du monde semblait être extrêmement préoccupé et affichait un air sérieux qui commandait le respect et l’écoute immédiate, même d’un être aussi vil que le Maître Tortionnaire.

- Eh bien, je dois avouer que vous dansez merveilleusement bien, tortionnaire...

Il accepta le compliment. Venant de n’importe qui, l’incube aurait sûrement continué son chemin, mais puisque cela vient de Michael, cela ne tomba pas dans l’oreille d’un sourd. Il s’inclina respectueusement face aux éloges de l’un des Maîtres du monde.

-Voyons… mes pas de danses ne devraient pas être aussi gracieux et merveilleux que votre plus simple des… démarches, Michael, très cher… Michael, dit-il d’une voix mielleuse.

Celui-ci venait justement vers lui. Chikage fut immédiatement sur ses gardes, se souvenant de quelques brides d’informations à son propos venant de Saytan. Il était peut-être le Chef de tous les anges et créateur de la Cité, mais il n’était pas aussi tolérant face aux démons que le Maître du Manoir. Le piquer un peu trop serait alors un peu dangereux pour sa vie, puisqu’en plus il était considéré par son Maître comme étant son meilleur ami, même son frêre… Le temps qu’il y pensait, il laissait Michael s’approchait et gardait lui-même un air solennel avec un petit sourire nonchalant en coin. Il se laissa saisir par le bras, car il voulait visiblement s’éloigner de l’attroupement de succubes et d’incubes et de d’autres démons pour parler en privée.


- Saurais-tu où se trouve ton maître ? dit-il une fois la porte fermée.

Chikage regarda Michael d’un air légèrement surpris. D’entre tous, n’était-il pas le mieux placer pour le trouver? N’avait-il pas des pouvoirs largement supérieur aux siens, et même des pouvoirs que lui-même n’en sait rien de son existence? En y réfléchissant, c’était en fait lui-même qui était le mieux placer, étant à temps plein dans le Manoir, et étant l’un des plus proches de Saytan, il devrait avoir une bonne idée de où serait le Maître des lieux. Hélas, cela faisait longtemps qu’il ne l’avait pas vu lui-même, et il déplore largement la situation. Il secoua légèrement la tête de gauche à droite dans un non.


-Malheureusement, je ne le vois plus beaucoup moi-même… Je ne sais pas où il est en ce moment. Le Maître pourrait être… à la volerie avec ses chers, très chers corbeaux, ou dans ses appartements privée… avec de la bonne compagnie. Ou encore en train de parler de… gestion du manoir avec sa secrétaire personnelle.

Il prit une courte pause, affichant l’air de celui qui réfléchissait au problème. Ceci pourrait dire la fin de cette rencontre, que Chikage jugeait de rarissime. Le tortionnaire devait en profiter un peu…

-… voyons, je peux vous aider mon cher, très cher… Michael. Je connais un moyen pour pouvoir… retrouver notre Saytan et pouvoir le convier à vous… rencontrer. Je ne demanderais qu’une seule chose…

Il fit un tour sur lui-même, un bras dans les airs et l’autre bras vers le bas, un sourire apparut sur son visage avant qu’il fit de nouveau face à l’ange suprême.

-… un duel de danse, pour épicer un peu la chose. Si je gagne, je ne vais pas vous aider et je vais simplement avoir… l’immense plaisir de raconter que j’ai battu Michael à la danse. Si je perds, je vais vous aider à retrouver notre cher, très cher Saytan. Chikage prit sa respiration, créant une petite pause. Vous avez ma parole, Maître des anges.

Il savait qu’il jouait avec le feu en ce moment, mais qu’est-ce que cette vie si on n’essayait pas d’en saisir les multiples occasions?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Michael

So sweety~
 So sweety~
avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 10/03/2012
Age : 21
Localisation : Trois lettres '^'.


Vos Infos
Race: Ange
Fonction : Chef des archanges.
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 42
Magie50
Armes35

MessageSujet: Re: Well then, shall we dance~ [PV: Michael]   Dim 9 Juin - 20:47

  • Michael avait beau être l’une des personnes – ou plutôt la personne – proches de Saytan, il ne le voyait pas si souvent que cela et cette tendance très désagréable qu’avait celui-ci à sortir et à traîner dans tous les mondes qui soit, avait réellement le don de taper sur les nerfs de l'archange. Bien sûr, l’idée de faire usage de ses dons pour le trouver était loin d’être stupide, seulement voilà pour on ne sait quelle raison, Michael n’arrivait pas à entrer dans la tête de son ami, peut-être que lui-même se retenait de pouvoir lire en lui ? De peur d’entendre des pensées qui lui déplaise sans doute ? Après tout le maître des cieux avait la fâcheuse habitude de se retenir et d’avoir peur de déplaire aux autres… Mais l’archange savait bien que Chikage était très proche de celui qu’il considérait comme son frère, il faisait partit des rares personnes dont Saytan lui parlait alors il était presque naturel que Michael vienne lui demander son aide et bien sûr, c’est un service qu’il payera s’il le faut.

    L’archange se colla contre un mur, plantant son regard d’un bleu exceptionnel dans celui de son interlocuteur. Lorsqu’il entendit la réponse négative de celui-ci, il ne put retenir un soupir d’exaspération, vraiment cette situation commence à lui taper sur les nerfs, cette fois il ne ratera pas l’occasion de réprimander Saytan, cela devrait être interdit de disparaître et de ne pas donner de nouvelle. L’être angélique qu’il était passa une main contre son front, devenu douloureux à cause de la migraine qui commençait à lui taper contre le crâne de plus, les dires de Chikage ne l’aidait pas réellement. Son ami paraissait innocent face à lui, mais lorsqu’il était derrière son dos il se plaisait bien à agir comme un dépravé, vraiment c’est un trait de caractère dont il ne s’habituait pas encore, même après des millénaires… Et voilà donc que Michael s’imaginait déjà dans une situation embarrassante face au maître de ce manoir en charmante compagnie. Il se mordit la lèvre inférieure et observa Chikage. « Cela ne m’étonnerais pas de lui… » Dit-il d'un air soucieux, puis, il écouta attentivement Chikage, intéressé… enfin, jusqu’à ce qu’il entende le mot ‘danse’.

    Danser ? Il en était hors de question, car même après une vie éternelle comme la sienne, il n’avait jamais pris la peine d’apprendre à danser et même si cela va en surprendre plus d’un, Michael était un piètre danseur, il ne savait pas aligner un pied devant l’autre sans tomber et cela l’embêtait largement et ce, malgré les louanges du tortionnaire. L’archange eut presque envie de rire en voyant le comportement assez extravagant et celui-ci et se permit de s’incliner, un sourire s’esquissa à son visage. « Eh bien, permettez-moi de vous dire que vous êtes déjà le vainqueur de ce duel car je suis piètre danseur. » Oh rassurez-vous, Michael n’était absolument pas du genre à se mettre en colère lorsqu’il se voyait être vaincu où lorsqu’on lui fait des propositions des plus étranges. Le damoiseau glissa ses doigts dans ses cheveux blancs, comprenant alors l’envie qu’avait le tortionnaire d’avoir un entretien beaucoup plus long. Alors, l’homme vint par s’asseoir dans un fauteuil qui se trouvait par-là, faisant même appel à une serveuse. « Vous pouvez-racontez à qui vous souhaitez que je suis le pire danseur de tous temps et que vous êtes bien meilleur que moi, seulement voilà je souhaite tout de même que vous m’aidiez à trouver Saytan et pour cela, je peux vous donner tout ce que vous souhaitez enfin… tant que c’est dans la limite du possible, je répondrais à toutes vos questions et nous pouvons dire que je serais sous vos ordres durant cette soirée. Une serveuse vint par faire son entrée, saluant poliment le maître des cieux et prenant sa commande qui fut celle d’une boisson alcoolisée et celle-ci se tourna vers Chikage pour entendre la sienne. Ainsi, en plus d’avoir le plaisir de dire que vous êtes meilleur danseur que moi, vous allez pouvoir vous vantez du fait que j’ai été sous vos ordres durant une soirée. C'est une meilleure affaire, vous ne pensez pas ?»

    Le chef des archanges s’enfonça dans son siège, venant par inviter Chikage à s’asseoir auprès de lui… Michael savait pertinemment que les demandes du tortionnaire pouvaient être étranges ou bien totalement contre la nature du maître des cieux, mais Saytan était introuvable et le voir était une affaire urgente et il n’allait pas attendre que le propriétaire –aussi buté soit-il- de ce manoir pointe le bout de son nez au bout d’une semaine ou deux. Michael n’en avait plus la patience ! Alors s’il fallait être sous les ordres d’un démon, il le ferait sans broncher. Ce n’était qu’une affaire de quelques heures tout au plus… Le maître de la cité observait Chikage avec attention, en attendant que celui-ci accepte son offre, le scannant du regard, un sourire amusé scotché à son visage depuis voilà quelques minutes. Michael n’avait peut-être pas une bonne opinion du tortionnaire mais il ne l’imaginait pas idiot au point de refuser cette offre.

    Spoiler:
     



(Deux fois de suite hahahaha)






____━*━____━━____━__*___━_*__­­­­­­­__┓¬¬¬━╭━━━━╮
___*_━━____━━____━━*____━━____­­­­­­­┗┓¬¬¬|::::::^━━--^
____━━____━*━____━━____━━*____­­­­­­­━┗¬¬¬|::::: |。◕‿‿◕。|
____*━___━━_*___━━____*━━____*­­­­­­­━━¬¬¬╰O-O----O-O
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Well then, shall we dance~ [PV: Michael]   Sam 15 Juin - 3:25

Il voyait déjà le duel dans sa tête. Un duel épique entre les deux personnalités, ici même dans ce manoir, loin de tout regard angélique. Le démon ne s'attendait pas vraiment à ça : un instant de légère stupeur, puis un sourire et un déclin ordinaire. Comment? Le maître des cieux n'a jamais apprit à danser? Ou bien il était simplement un piètre danseur, comme il le dit. Le tortionnaire ne verrait pas vraiment un ange aussi élevé et puissant que Michael mentir... quoi que cette conclusion l'avait emmener un jour à une défaite dans un combat. Chassant cette pensée, il reçut l'affirmation qu'il pourra dire qu'il est le meilleur danseur de ce monde! Et que... Comment? Il fut quasiment saisit de frisson après ce que Michael venait de lui dire. Lui, le maître des cieux, lui donnerait n'importe quoi, tant que c'est "raisonnable", pour pouvoir rejoindre Saytan? Il réussit néanmoins à cacher son immense excitation, de peine et de misère. N'importe quoi... ses mots résonnèrent encore dans sa tête. Il y a tellement, mais tellement de chose qu'il désirerait. Mais surtout, une chose en particulier, qu'on lui empêche depuis... depuis toujours en fait. Il sourit face à cette proposition, Chikage semblait très évidemment attirer par cette offre. Le démon commanda une bouteille de vodka et accompagner d'un petit verre et de glaçons, et rejoignit Michael, sur un sofa tout aussi confortable que l'autre.

-Vraiment...? Vous accepteriez vraiment de tout faire pour que je vous aide à voir Saytan...?

Il sourit de plus bel, pour accompagner ses mots. Il devait choisir les suivants avec précautions, pour montrer à quel point cela tient beaucoup pour Chikage.

-En fait, il y a vraiment une chose que je tiens vraiment... que l'on m'empêche de faire depuis tant, tant d'années. Je pourrais vous demander des anges, hommes et femmes, pour une journée et que je fasse ce que cela me tente avec. Je pourrais aussi demander plein de question sur les anges, leurs points faibles, surtout... leurs points faibles. Mais, je ne veux pas de connaissances. Ni même savourez mes... plaisirs sur des anges. Non, ce que je veux, c'est...

Il se tourna pleinement vers Michael. Maintenant, le maître tortionnaire ne pouvait plus contenir son excitation. Ses yeux étaient étincelants, comme jamais auparavant.

-... de pouvoir me rendre et entrer dans la cité! Alors... seulement avec votre accord, votre promesse, j'accepterais d'utiliser le moyen que j'ai pour le contacter!

Il était presque levé de son sofa, tellement il jubilait. C'était le moment qu'il attendait le plus, et Michael ne pouvait pas dire non, il le savait. Il savait aussi que si jamais il mettait les pieds dans la cité, il serait entouré de garde et toujours surveillé, mais ça il pouvait sûrement s'arranger pour que cela ne dérange en aucun cas. Allez à la cité... son rêve fou, de pouvoir simplement voir la peur sur les visages des anges dans leur propre cité serait... une extase mentale pour Chikage.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Well then, shall we dance~ [PV: Michael]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Well then, shall we dance~ [PV: Michael]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Michael Jackson est mort...
» Michael Lucius revoqué / Saintil est dechargé du dossier
» Michael CORNER
» Michael Jackson
» De Michael Jackson à la burqa, l'actu de la semaine
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hell :: Salle de fête !-