Un forum où le commencement de votre personnage est sa mort ! Venez nous rejoindre pour vivre des aventures inoubliables !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The life is a joke ~ (Yoshi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité




MessageSujet: The life is a joke ~ (Yoshi)   Sam 16 Mar - 16:24

▬ Hellow mon grand ! Moi c'est " Yoshi Kojima, mais appelez moi Yoshi ♥  " ! ♦
♥ The life is a Joke
♣ feat :  Ibuki (mangaka) donc Original (mais j'hésite à prendre Nutty de HTF)

▬ ♥ Who I am


 
• NOM : Kojima
• PRÉNOM : Yoshi
• ÂGE : 19 ans
• GROUPE & RACE : Archange (et D -certains me comprennent- )
• MÉTIER (facultatif) : Membre du conseil (et D)
• ORIENTATION SEXUELLE : Ce qui me vient sous la main (animaux et objets également)
• RANG (affiché sous l'avatar) :
Code:
 ☺♠[color=yellow]CαηĐỳ[/color]♣ ☻

• RP AVEC UN GUIDE ? (si humain et si nouveau venu - époque 2000) : Hmpf, non.

~A quoi il ressemble ~


Yoshi et son apparence c'est une grande histoire d'amour qui commence avec une majuscule et qui ne se terminera jamais avec un point. Le jeune garçon n'a rien d'une homme viril, fort avec du poil sur le torse et une voix roque. Non lui c'est plutôt le genre de mec efféminé, musclé juste comme il faut pour le rendre sexy, sans aucun poil -même pas dans le nez- et avec une voix qui laisserait penser qu'il n'a pas encore mué. Vous l'aurez compris, Yoshi ne dégage aucune virilité bien qu'il ai néanmoins quelques abdos grâce à une séance de sport quotidienne et quelques séances de musculation chaque mois. Le jeune homme possède un corps élancé et très fin qu'il s'amuse à habiller comme bon lui semble, mais je parlerai de ses vêtements plus tard ~ Donc je disais, Yoshi a une peau laiteuse sans aucune imperfection, il aime soigner son physique en utilisant beaucoup de produits féminins. Les traits de son visage sont fins, que se soit son nez et sa bouche, seul ses yeux sont plus grands que la moyenne d'un homme, d'ailleurs c'est l'une des raisons pour lesquelles on le trouve efféminé et pas du tout viril.
Niveau capillaire maintenant, ses cheveux sont aux naturels de couleurs noirs comme beaucoup de japonais, mais notre cher petit bonhomme s'amuse à les teindre de toutes les couleurs, passant du blond au brun pour essayer le vert et le rose, il aime beaucoup se faire des mèches de cheveux colorées, après tout le jeune homme aime le changement et trouve cela monotone de garder la même couleur de cheveux tous les jours.
D'ailleurs il s'amuse à changer la couleur de ses yeux également, possédant un défaut oculaire depuis son enfance, il a naturellement les yeux vairons, l'un bleu et l'autre normalement marron, oui j'ai bien dit « normalement » car lors d'une expérience ratée dans sa vie humaine pour tenter d'avoir deux yeux bleus, il se trompa dans le mélange de colorants et lors de la piqure dans la pupille, son oeil devint alors rose -bien qu'il ai failli perdre son oeil aussi-.
 
Niveau fringue: Quel douleur pour moi et pour mes doigts de vous parler de ses vêtements, donc je vais en faire un bref résumé. Gardez lors de votre lecture les couleurs de l'arc en ciel en tête, car monsieur les portent tous et toutes d'un coup ! Il mari assez bien les couleurs donc cela ne fait pas si laid que l'on pourrait le penser, mais Yoshi aime avant tout se faire remarquer donc pour lui, pas de limite qui soit. Il ne porte que des vêtements fluos, vous savez celles qui vous grillent les yeux lorsque vous les regardez. Il aime porter de tous les genres évidement, que se soit classique, gothique, victorien, punk, swag, provocant, militaire, romantique, moyenâgeux, sexy etc … Yoshi c'est quelqu'un qui varie les goûts et les couleurs, bref c'est quelqu'un qui à la classe -la nouvelle Lady Gaga du fofow, c'est lui – En plus de ses fringues supra originales, il y rajoute des accessoires qu'il trouve je ne sais où. Son dressing fait la taille d'un étage entier de sa maison. Et oui, pire qu'une femme collectionneuse de chaussure et de fringue, je vous présente Yoshi.


Ce qu'il a dans la tête.


Yoshi c'est d'abord le genre de mec sympa. Celui qui ne se souci pas de ce que pense les autres sur son physique, celui qui considère tout le monde comme ses amis, celui qui t'aidera toujours sans rien demander en retour, celui qui sourit pour un rien et qui rien qu'avec son sourire redonne la pèche aux autres, le genre de mec populaire et bien dans sa peau, celui dont tout le monde pense qu'il s'amuse tout le temps, d'ailleurs c'est la vérité, Yoshi ne s'ennuie jamais, même quand il est seul, il a apprit à s'amuser avec n'importe quoi et n'importe qui. Tout le monde lui confit leurs sentiments, comme s'il était un psychologue et lui fait mine de les comprendre alors que dans sa tête, à ces moments là, c'est Disney. Et oui, comme dit plus haut, le jeune garçon n'est pas très sérieux et ne s'ennuie qu'à un seul moment : Lors des discussions qui n'en finissent pas. Contradictoire avec son métier de membre du Conseil me direz-vous, mais il essaye de trouver passionnant ce qu'il ne l'est pas vraiment, d'ailleurs il a même réussit à développer une capacité lui permettant de dormir les yeux ouverts -ça fait peur hein ?-
Mais maintenant que nous y sommes, parlons des défauts du jeune Yoshi, car Yoshi c'est avant tout une tête de linotte qui n'en fait qu'à sa tête. Sur-excité et hyper-actif, il ne peut s'empêcher de parler et de vouloir découvrir le monde qui l'entour, d'ailleurs, certains anges le rappellent souvent à l'ordre lorsqu'il veut s'aventurer chez les démons pour découvrir le manoir qu'il nomme « la cage aux folles hantée ».
 
Bon, maintenant parlons du véritable problème de ce garçon. Yoshi est totalement instable. N'ayant jamais des décisions fixes, il aime le changement et la folie, la couleur et l'originalité. Et oui, le jeune garçon possède une double personnalité assez étrange, l'une faisant de lui un mec sympa, flashy, populaire, amical, aimant tout le monde et l'autre le transformant en mec avec des idées saugrenues, dragueur, narcissique et sur de lui, voir quelques fois froid, autoritaire et impoli. C'est d'ailleurs cette partie de sa popularité qu'il l'a poussé à devenir un D. Appelons ceci « Black Yoshi » pour faire plus court, donc quand il est le Yoshi que tout le monde connait le plus, il n'a aucune envie de tuer les démons, certes il aimerait bien voir les démons morts mais pas les tuer lui même. Mais quand il est en black Yoshi -c'est classe je trouve, ça fait power ranger- il n'a qu'une envie, voir ces fumiers mourir par sa main, les démons ne devraient pas exister selon lui.
 
Rappelons que cette partie de sa personnalité n'apparait que très rarement, sinon le jeune homme serait déjà du côté démoniaque (quel tristesse).


▬ Pouvoirs & Arme

  Yoshi possède tous les pouvoirs qu'un archange peu posséder. Que se soit les deux paires d'ailes -qu'il s'amuse à teindre d'ailleurs- il ne les utilises que très rarement. Il possède évidemment tous les pouvoirs qu'un archange doit posséder à savoir télékinésie, bouclier protecteur, télépathie, soins, lévitation sans ailes, lumière aveuglantes... -merci le copier coller-



▬ Tell me your death 

Ma vie n'est que raillerie et moquerie, de jour comme de nuit, de toutes les manières qu'il existe. Verbal, moral, physique. J'ai tout vécu et tout apprit de la vie et je me suis toujours relevé car pour moi toutes ces personnes iront en enfer et moi au paradis.
 
Bien que j'y sois atterris plus tôt que prévu.
 
I: Celui qui n'était encore qu'un enfant et qui ne connaissait pas encore la vie.
 
La naissance, le plus beau jour de la vie de ma mère, le pire de celle de mon père. C'est un jour comme les autres, au printemps que je trouve la vie dans un hôpital bien trop blanc à mon goût. Je n'ai jamais aimé les naissances et encore moins les hôpitaux, la naissance c'est le début d'une vie et la fin d'une autre, car oui pour moi quand un enfant trouve la vie, quelqu'un meurt en retour, histoire de rééquilibrer la population. Je ne me souviens pas de ma naissance, encore heureux, me souvenir du moment où je sors de l'endroit le plus glauque d'une femme et couvert de sang en plus, qui voudrait s'en rappeler ? Mais malheureusement pour moi, ma mère me l'a raconté en me disant que j'étais déjà très mignon à l'époque, mais étrangement, quand je regarde ces photos, je me trouve hideux. Un bébé cela n'a jamais été beau à proprement parlé. Ils ont une bonne masse graisseuse en trop, en plus ils pleurent tout le temps et développent ainsi la faculté de devenir aussi rouge que le sang dans lequel ils était enveloppés lors de la sortie du ventre. Enfin bref, après que je sois sortie de ce dit ventre, étrangement je n'étais pas différent des autres, même rougeur, même graisse au niveau des fesses et des bras. Ouai, j'étais laid mais ma mère me trouvait mignon, toutes les mères trouvent normalement leurs enfants mignons, je dis normalement car je me souviens que ma voisine avait congelé son enfant après sa naissance dans les toilettes donc je ne pense pas qu'elle trouvait son bébé particulièrement beau à ce moment-là. Mais passons encore une fois.
 
Durant ma petite enfance, j'ai vécu dans une maison mitoyenne aux couleurs plus que vieillotte, le quartier était vieillot d'ailleurs, les longs et gros fils électriques au dessus de ma fenêtre, la vue de celle ci qui donnait sur une maison identique à la mienne. Oui j'habitais dans un de ces quartiers où tout se ressemblent mais rien de s'assemblent. Mes parents n'avaient pas une richesse astronomique, on était ni trop pauvre, ni trop riche mais je dois avouer que je dépensais énormément d'argent donc mon père me criait dessus sans aucune raison. Mes voisins ne m'aimaient pas, mon père non plus, j'ai beaucoup souffert dans mon enfance. La raison ? Mon look, mes yeux et mon caractère, tous les jours je me souviens avoir eu des lettres sur mon bureau de l'école primaire me disant de partir car ils ne voulaient pas de « PD » ici. Mais pourquoi pensaient-ils ça ? Alors qu'à l'époque je n'aimais pas les hommes et j'étais 100% hétéro. Mais selon les gens, mon style ne plaisait pas, les japonais sont trop strictes ou quoi ? Pourquoi quelqu'un qui s'habille avec de la couleur est tout de suite caractérisé comme un homosexuel? Des gamineries, voilà ce que c'était. Mais résultat, je n'ai jamais vraiment eu d'ami mais à force j'avais l'habitude bien que pendant un certain temps je pleurai toutes les nuits en demandant à Dieu « Pourquoi moi? » mais je n'ai jamais eu de réponses et je subissais alors chaque jours une nouvelle critique. A mon âge, encore enfant, ma mère ne comprenait pas pourquoi tout le monde s'en prenait à moi alors que je n'étais qu'un gamin, elle pleurait avec moi des fois, mon père lui me regardait de haut avec cet air qui disait « Tu n'es qu'un monstre ». Mais s'il ne m'aimait pas, pourquoi avait-il voulu un enfant? Non je ne comprenais pas, vraiment pas. Je n'étais qu'un enfant qui ne savait rien de la vie.

II: Celui qui n'était plus enfant et qui eut un père.
Le collège, quand j'y suis entré j'ai tout de suite pensé que c'était « La fin de mes cauchemars » , j'étais bien trop optimiste. Je n'ai jamais aimé les couleurs du collège, mariant le gris des murs avec le marron des tables. Oui, le premier jour de mon entrée au collège était un rassemblement de questions et une montagne d'idées. Mes parents m'ont placé dans ce collège car il se trouvait loin de mon ancienne école et ils pensaient que grâce à ça, personne ne me raillerait encore. Alors, le premier jour, tout le monde me regardait comme une bête curieuse, me posant des questions du genre « Pourquoi tu as un oeil pas de la même couleur? » ou encore « Pourquoi tu t'habilles différemment des autres ? », oui, je portais l'uniforme tout de même, d'une façon classe mais je le portais donc je n'étais pas en tort non? Enfin bref, ce n'est pas ce à quoi il faut penser, les premières semaines j'étais admiré des autres. Ils me trouvaient cool et rebelle et j'aimais cette image jusqu'à ce que l'un des garçons, au fond de la classe, créa une rumeur sur moi. La rumeur ? Je suis un escort boy qui couche avec les vieux riches pour me faire du fric, c'est pour cela que je m'habillerai comme ça.
Sérieusement, je n'avais même pas encore 13 ans, pourquoi je ferai ça ? Et puis cela ne m'intéresserai pas! Mes seules préoccupations à cet âge là c'était de savoir comment j'allais m'habiller le lendemain. Mais à ce moment là, lorsque la rumeur prenait de plus en plus d'ampleur, je ne voulais pas revivre ce qu'il m'était arrivé à l'école, j'avais grandit et je devais me le prouver. Alors j'ai démenti la rumeur et je me suis défendu contre tous ces imbéciles qui parlaient sur moi. Ce que je ne savais pas c'est qu'en dernière année de collège, le mec voulu se venger. Sa méthode? Il me coinça dans une ruelle, le coup classique non ? Il me frappa et me viola avec ses potes. J'étais humilié et défiguré, je me souviens qu'une fois rentré chez moi après quelques mois d'hôpital, c'était le plus beau jour de ma vie. Pourquoi ? Parce que ma mère s'est approchée de moi, m'a serré dans ses bras pour me chuchoter à l'oreille « Ton père a frappé ceux qui t'ont fait ça », oui, mon père qui n'avait jusque là strictement rien à faire de moi m'avait défendu, voilà le plus beau jour de ma vie.

II: Celui qui était adolescent et qui n'était plus seul.

L'adolescence et le lycée, c'est un gros cap à franchir. Le commencement de l'âge bête, l'acné, la voix qui mue, les kilos et la taille qui change. Bref, c'est une partie de la vie très importante pour tout le monde. Pour moi aussi, bien qu'en entrant au lycée j'étais à nouveau seul et sans ami, les gens kiffaient me voir seul et me trouvaient classe. En quoi voir un mec seul c'est classe ? Enfin bref, à force d'être seul, quelqu'un vint me voir, une personne importante pour moi mais complètement l'opposé de ce que j'étais. Lui ne réclamait que vengeance et folie, il n'était pas vraiment méchant quand on le connaissait bien. Je le connaissais bien ! On devint alors amis et quelques fois il pétait les plombs, ravageant toute la salle de cour avec une chaise et balançant les bureaux par la fenêtre, il bombait les couloirs du lycée. Oui il était fou, mais je l'aimais bien, lui au moins il me soulageait, faisait tout ce que je ne pouvais pas faire, c'était en quelque sorte mon dieu mais à cause de lui j'étais souvent renvoyé. Il était toujours avec moi, matin et soir, même la nuit, c'était mon meilleur ami. A chaque réflexions qu'on me faisait, il me défendait, d'ailleurs il avait la côte auprès des filles qui voulaient avoir des sensations fortes avec lui, mais il résistait. Oui, cet homme était vraiment quelqu'un sur qui je pouvais compter et cet homme n'était nul autre que moi sans être moi. Mon psychologue me disait que j'avais une double personnalité, il tentait de me soigner mais je ne voulais pas le laisser faire car avec ce garçon que j'avais dans ma tête, je n'étais plus seul.

IV: Celui qui devint adulte et qui disparu.

Quand je suis sortis du lycée, je me trouva un travaille dans un fast-food. Je gagnais pas assez d'argent pour me payer un appart', donc je vivais encore chez mes parents. Je n'avais alors que 19 ans quand une nuit je revit un jeune homme avec une tête de tueur, c'était une nuit comme les autres, je me souviens encore du hululement de la chouette dans ce grand arbre fleurit, je sens encore la brise me caresser les joues et mes cheveux virevolter sur mon visage. Je revois encore cet homme qui me disait quelque chose, devant moi, avec ses amis et je me souviens aussi du coup de couteau sous ma nuque. Voilà en détail ma mort.

Je n'ai jamais aimé les enterrements, trop de noir à mon goût. Je voulais qu'à mon enterrement, les gens s'habille chacun d'une couleur et qu'ils se mettent en ligne pour former un grand arc-en-ciel. Je voulais aussi que ma mère et mon père m'embrassent sur le front sans pleurer mais je crois que j'en demandais encore trop. Quand ma mort venue, je me demandais si l'enfant qui allait naître ce jour là sera comme moi, s'il l'est je voulais qu'il croque la vie à pleines dents. Je pensais que j'allais me réincarner en animal aussi, j'aurai voulu être un caméléon mais apparemment j'étais déjà attendu quelque part. Quand j'ouvris mes yeux, la blessure à ma gorge avait disparue, j'étais vivant ou mort ? Je ne savais pas. Un grand homme en blanc est venue m'accueillir, il me semblait comme ces hôpitaux : Trop blanc à mon goût. Mais quand il m'accueillit dans cette cité au mille et une couleurs, je su que c'était l'endroit où je voulais vivre. En plus de ça, j'étais doté d'une force impressionnante et de deux paires d'ailes. Je pu remarquer également que les gens ici étaient tous beaux et classes, je devais alors me démarquer et pour cela je suivis un entrainement intensif pour devenir ce que je suis maintenant: Membre du conseil. Ceux là étaient apparemment les plus côtés de la cité alors je devais en être un pour me faire remarquer. Mais quand j'appris également que les démons vivaient dans le manoir à côté de la fabuleuse cité, cela réveilla l'appétit de mon ami qui me suggéra de devenir un D -sisi, je sais pas comment ça s'écrit-.

Voilà mon histoire, mon nom est Yoshi Kojima, mon métier: Membre du conseil, mon passe temps: être un D et encore une chose :je ne suis pas seul dans ma tête.


▬ Des trucs en vrac sur vous 


 
• PRÉNOM : Victorica, Angélica et Yoshi -Yoshi, Yoshii-
• ÂGE : On ne demande pas l'âge d'une dame è.é
• Ce que vous pensez du forum, que faut-il changer ? : Euh ... 
• Comment avez-vous trouvé le forum ? : Euh ...
• Plutôt salé ou sucré  ? Les deux o/
Revenir en haut Aller en bas
Michael

So sweety~
 So sweety~
avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 10/03/2012
Age : 20
Localisation : Trois lettres '^'.


Vos Infos
Race: Ange
Fonction : Chef des archanges.
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 42
Magie50
Armes35

MessageSujet: Re: The life is a joke ~ (Yoshi)   Dim 17 Mar - 15:10

  • Re- Yoshi \o
    Je te



(Deux fois de suite hahahaha)






____━*━____━━____━__*___━_*__­­­­­­­__┓¬¬¬━╭━━━━╮
___*_━━____━━____━━*____━━____­­­­­­­┗┓¬¬¬|::::::^━━--^
____━━____━*━____━━____━━*____­­­­­­­━┗¬¬¬|::::: |。◕‿‿◕。|
____*━___━━_*___━━____*━━____*­­­­­­­━━¬¬¬╰O-O----O-O
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

The life is a joke ~ (Yoshi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» life is a joke ✘ DAWN. (Terminé)
» Shim Kee Young ●•● life is a joke
» — bring me to life
» Life in UCLA
» haiti: an international joke getting more and more so!!!
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hell ::  Administration  :: →Mort confirmée :: Membres du Conseil-