Un forum où le commencement de votre personnage est sa mort ! Venez nous rejoindre pour vivre des aventures inoubliables !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Libre] Le premier hommage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité




MessageSujet: [Libre] Le premier hommage    Dim 26 Fév - 22:41

Mizuiro était seule, comme tous les matins. Cela faisait tellement longtemps qu’elle vivait dans ce temple, tellement longtemps qu’elle avait pu avoir une nouvelle vie à sa disposition qu’elle ne se souvenait plus de la date exacte. Petit à petit, ses souvenirs s’estompaient pour laisser place à ses nouveaux souvenirs, des souvenirs heureux, ou elle avait rencontré des gens agréables, des gens aimants, ou elle avait rencontré Michael, certaines personnes du conseil, des archanges et anges et des humains qui recherchaient la paix. Elle était heureuse ici, elle faisait ce qu’elle voulait, c’était oui, l’endroit que les humains avaient si longtemps appelé « paradis ».

Elle se trouvait en ce moment même dans son futon. Elle ne s’habituera jamais aux « lit » occidentaux. Elle préférait son bon matelas de sol. Elle voulait vivre comme auparavant, ne pas perdre ses petites habitudes, et sa routine de miko. Elle ouvrait lentement les yeux, le soleil les attaquait gentiment. Après s’être étirée d’une façon plus que convenable, elle se leva encore un peu endormie. Elle alla se laver le visage au lavabo et se rincer un peu. Elle enfila ses vêtements si étranges qu’elle avait acquis lorsqu’elle était entrée ici, elle les adorait, elle les trouvait très beaux et très pratiques.

En ne perdant rien de ses habitudes, Mizuiro se dirigeait vers sa petite boutique. Il était l’heure pour elle de faire quelques talismans. Ceux-ci, comme un peu tout ici étaient gratuits. Au moins, ils pourraient aider les gens. Elle en fit plusieurs, avec marquer « une chance de devenir un ange », « une chance d’accomplir de bonne choses », « le bonheur », « la joie », « chance » et ainsi de suite pendant toute la matinée. Elle en avait fait plus que d’habitude, mais elle aimait cela, c’était reposant, et tout en les faisant elle chantonnait une douce mélodie.

Elle se leva ensuite, elle alla préparer deux tasses de thé à la menthe, selon le rituel ancestral japonais. Elle avait fait elle-même des tasses, et tout ce qui suivait de ce kit. Elle prit un plateau en céramique ou elle posa les deux tasses et sortit. Elle monta les escaliers du temple, il y avait un grand autel. C’était un hommage à Michael qu’elle avait crée. Plusieurs personnes venaient lui souhaiter bonne chance ou faire des souhaits. En général, c’était les humains qui venaient. Cet autel lui paraissait bien, elle savait que Michael en était heureux, même s’il était passé une seule fois en cent ans. Il était occupé à autre chose. De plus, on pouvait prier une véritable personne ici. Elle commença donc doucement à faire ses vœux pour Michael et elle, tout en buvant son thé et en laissant l’autre pour Michael.
Revenir en haut Aller en bas
Yaëlh Nychellos

Gentil Ange~
 Gentil  Ange~
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 23/01/2012


Vos Infos
Race: Angélique
Fonction : Simple Ange~
Puissance:
PuissanceX/50
CAC
Magie
Armes

MessageSujet: Re: [Libre] Le premier hommage    Lun 27 Fév - 18:56

Yaëlh ouvrit les yeux. Les rayons du "soleil" de la cité avaient traversé ses volets, et étaient venu chatouiller son visage. Il se retourna plusieurs fois dans son lit, n'ayant aucune envie de se lever. Il bougonna même. eh oui, Yaël était un peu, comment dire...fatigué. La veille, il avait couru dans toute la cité pour retrouver son collier à dent de requin! Maladroit comme il l'était, il l'avait égaré. Et y tenant beaucoup, car ce pendentif lui rappelait sa vie d'avant, sa jeunesse volée qu'il aurait pu vivre, ainsi que tout ses anciens rêves. Et malheureusement, il ne l'avait pas retrouver... pas encore. Car il n'abandonnerait pas ça non: aujourd'hui, il le trouverait! définitivement.

Bref, il se leva finalement. La matinée était encore peu avancé, et la journée s'offrait devant lui. Il se prépara, fit sa toilette matinale en prenant grand soin de ses cheveux blonds, et mangea son déjeuner: un biscuit TimTam! C'est une spécialité d'Australie: il ne voulait surtout pas perdre ses traditions et habitudes! Et d'ailleurs, il avait remarqué que la cité était en fait cosmopolite, avec toutes les traditions de tout les pays ou presque! Ce gâteau est en fait une plaque de chocolat, entouré de deux biscuits nappé de chocolat. Et il se trouve qu'il adorait ça! Il s'en faisait donc à l'occasion et ce matin, il avait ceux de la veille. Et après ce début de matinée bien commencé, il sortit dans les rues de la cité. Il y avait déjà du monde, et aujourd'hui, il se devait de retrouver son pendentif. Oui, oui, cela revenait à chercher une épingle dans une botte de paille, amis il ne se découragerait pas pour autant! Et puis, cela l'occuperait d'un côté, voyons les choses positivement. car oui, il était hyper positif de nature, alors qu'un autre serait peu être débité de la perte d'un objet cher, Yaëlh, lui, le prenait comme un défi. Mais il n'abandonnerait pas jusqu'à le trouver. Ah! Quelle détermination il pouvait avoir! Ses yeux étaient limites enflammés.

Après un moment de recherche en ville, a demander au gens, a regarder à droite, à gauche, en bas, en haut, ici, et là, il eu une idée. pourquoi ne pas se rendre à ce fameux temple sur la colline? Il n'y avait jamais mit les pieds, car il n'était pas croyant en Bouddha mais en Dieu et il ne voulait pas offensé les dieux orientaux, mais il avait entendu dire que la prêtresse des lieux, une Miko, était très aimable et gentille. Et puis, il n'y a qu'un dieux au final non? Surtout qu'il savait qu'il y avait aussi un hôtel dédié à Michaël, archange qui lui avait quand même sauvé la vie! Il le vénérait d'ailleurs. C'était donc une bonne occasion d'y aller! Peut être que Dame Miko l'aiderait? Peut être que quelqu'un aurait rapporter son bijoux là bas, qui sait? Il devait tenter sa chance!

Il se dirigea vers le temple alors. Il passa par les prairies, pour respirer ce bon air et voir ces vaches brouter. Dommage qu'il n'y avait pas de mer ici... L'océan lui manquait à vrai dire. Il était encore nostalgique de ce bon vieux temps. Mais sa vie ici n'était pas a plaindre! Une fois devant le temple, il monta les grand escaliers, jusqu'à une place centrale, non loin d'un hôtel. Il regarda à gauche à droite, puis demanda:


"Y a-t-il quelqu'un ici, s'il vous plait ? "
Il ne connaissait pas les lieux: c'était typiquement japonais. Or il n'avait jamais mit les pieds au japon durant son anciennes vie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: [Libre] Le premier hommage    Jeu 1 Mar - 14:41

Elle était pour le moment un peu perdue dans ses pensées. Elle priait. Mais que disait-elle au juste ? Voici un aperçu de ses pensées. Maître Michael. Merci beaucoup pour ce que vous avez fait pour moi, pour la chance que vous m’avez donné. Je suis maintenant heureuse grâce à vos actions. J’espère de tout cœur que vous n’avez pas de soucis. Vous êtes un être si prévenant, mais j’espère que vous ne vous oubliez pas. J’espère que ma prière vous touche, et qu’elle vous donne un peu de courage pour affronter de futurs problèmes. Elle pensait souvent à Michael, elle aurait bien aimé parfois lui emmener quelque chose à manger, ou lui parler, mais il était trop occupé pour cela et les gardes ne laissaient pas passer tout le monde.

Elle avait peut-être l’air un peu bête avec le thé pour Michael. Elle parlait toute seule, elle faisait ce qu’elle ne pouvait faire. Elle soupira, peu importait ce que pense les gens, c’était une ancienne pratique de sa famille, elle la fera donc. Elle ne s’était encore maintenant jamais demandée ou elle était. Ils n’étaient sûrement pas au manoir, ils étaient trop bon, peut-être étaient-ils des anges ? Elle ne savait pas, et d’un côté elle voulait savoir, mais personne ne semblait capable de le lui dire. Peut-être que ce n’était que certaines âmes qui avaient une chance de revivre ? Elle trouvait cela bizarre alors… Le manoir ne rimait à rien dans ce cas. Elle ne savait pas et ne saura sans doute jamais.

Elle finit d’un coup par sortir de ses pensées, finissant son thé. Elle sentit une aura douce, mais inquiète. Elle entendit aussi une voix. Une voix douce et chaleureuse. Un ange ? C’était vraiment un ange qui venait ici ? Elle ne pu qu’avoir un sourire heureux. Elle se leva doucement et prit sa tasse de thé. Elle descendit les longs escaliers pour aller voir cette personne qui l’appelait. Elle courait d’une manière assez pressée, elle voulait voir à quoi il ressemblait. Elle s’arrêta à quelques mètres de lui en lui faisant un signe de la main.

« Je suis là, Tenshi Sama ! Venez donc ! Vous cherchez quelque chose ? »

Être habituée à côtoyer des anges ou non, cela n’avait pas d’importance. Ils avaient comme un pouvoir de rassurer les cœurs humains, de les faire se sentir mieux. Elle se sentait apaisée. Elle était toujours très honnorée dès qu’un ange venait lui rendre visite. Elle savait malgré tout que ce n’était pas Michael, elle aurait tellement aimé le revoir, mais ce sera pour une prochaine fois sûrement !
Revenir en haut Aller en bas
Yaëlh Nychellos

Gentil Ange~
 Gentil  Ange~
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 23/01/2012


Vos Infos
Race: Angélique
Fonction : Simple Ange~
Puissance:
PuissanceX/50
CAC
Magie
Armes

MessageSujet: Re: [Libre] Le premier hommage    Jeu 1 Mar - 15:32

Même si cela ne se voyait pas, Yaëlh était un peu fatigué de sa petite course dans la cité. Il n’y paraissait peut être pas, mais chercher, chercher, et sans cesse chercher était fatiguant au bout d’un moment ! Même pour un ange, oui. Il était pourtant très sportif dans son ancienne vie ! Il faisait quasiment quotidiennement du surf, et il courait avec ses félins. Ahhh… Il soupira à voix basse :

« Cela me manque tant… Ah non, mais je ne me plain pas de ma vie ici… Elle me plait aussi… c’est juste que c’est… différent… ah… »


Après son siècle de vie à la cité, qu’il chérissait, il était pensif et nostalgique du passé. Cela lui avait repris depuis quelques jours d’ailleurs. Allez savoir pourquoi. Mickael avait-il bien fait de le sauver ? Et lui de dire « oui »… En attendant que quelqu’un se montre, il resta gentiment debout devant l’arche d’entrée. Il ne voulait pas s’incruster comme ça : c’était bien trop impoli ! Il y avait des gens qui vivaient là. Ou tout du moins, cette fameuse Miko dont il avait entendu parler. Il ne voulait pas déranger et surtout ne pas être vu mal. Il était, et avait toujours été, très respectueux. Il y mettait presque un point d’honneur en fait. Mais en tant qu’ange, ce n’était pas surprenant, si ?

Il sortit de ces pensées en entendant des pas. Oui, quelqu’un venait dans sa direction. Et ça venait de là, en haut de cet escalier. Son ouïe était toujours aussi développé que jadis. Avec les félins, il faut absolument être à l’écoute des moindres petits bruits, ou votre vie peut être en danger. Il avait peut être faillit ce jour là…Bref, il leva sa tête dans la direction, et aperçut une jeune fille, en tenue de prêtresse, qui descendait l’escalier en courant presque. Il allait lui crier de faire attention, avec ses manches et tissus bleu qui touchaient presque le sol et qui aurait pu la faire trébucher, mais elle était déjà en bas, à quelques pas de lui. Elle faisait un signe de la main. C’était à lui qu’elle s’adressait ? Il regarda autour de lui. Personne. Mais oui ! Quel idiot il faisait alors !


« Je suis là, Tenshi Sama ! Venez donc ! Vous cherchez quelque chose ? »

Tenshi « sama » ? Ah… c’est vrai. C’était une humaine angélique ; pour elle, les anges étaient donc presque sacré. Pourtant, pour lui, il n’y avait aucune différence entre eux et les anges, si ce n’est la paire d’aile. Mais cette voie était douce et pleine de vitalité ! Elle était mélodieuse, oui. Il lui adressa un large sourire et la regarda bien amicalement de son beau regard violet. Il s’avança vers elle, et la salua respectueusement :

« Bien le bonjour ! Vous devez être la prêtresse de lieux, je suppose ? J’ai beaucoup entendu parler de vous ! Mais excusez moi, je ne me suis même pas présenté ! Je me nomme Yaëlh, et je suis un ange, comme vous l’avez justement remarqué. Et euhm... s'il vous plait, enlevez le "sama", je vient ici en simple »

Il lui sourit encore. Elle semblait si innocente ! Et elle émanait de bonté et de gentillesse, cela, il pouvait le sentir. Il répondit enfin à sa question, qu’il avait faillit oublier devant sa fascination. Oui, car il n’avait jamais vu de Miko de sa vie humaine comme angélique, et il devait dire que ce métier ne devait pas être des plus simple. Entretenir ce temple et tout le reste.

« J’ai en fait perdu un médaillon, en forme de dent de requin, qui m’était cher, et je le cherche depuis voilà 2 jours. Je me suis dit que peut être quelqu’un vous l’aurait ramené ? »

Il avait posé cette dernière question de façon peu sûre et hésitante. Il venait de penser que, finalement, c’était très improbable et qu’il allait juste embêter cette charmante demoiselle dans son travail…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: [Libre] Le premier hommage    Mar 6 Mar - 17:09

Mizu avait toujours admiré les anges. Elle les trouvait si beaux, si doux, si gentil. Eux-mêmes par leur aura, gentille mais puissante imposaient le respect et l’envie. Elle les avait toujours respectés, elle avait même construit cet autel pour leur chef. Elle voulait faire quelque chose pour eux, qui faisaient tant pour elle et les autres humains. Michael et Saytãn règnent sur l’équilibre du monde. Elle trouvait cela magnifique, cela devait être tellement dur. Elle n’aurait pas voulu être à leur place, aussi puissants soient-ils. Elle préférait sa vie de miko ici. On pouvait croire qu’elle restait exclue du monde, mais c’était faux, elle avait beaucoup de visite, des anges venaient parfois, mais les humains le plus souvent, des êtres perdus.

Un peu intimidée, elle écouta l’ange. Elle hocha la tête lorsqu’il lui demanda si elle était la prêtresse des lieux. Lui ? Avoir beaucoup entendu parler d’elle ? Alors on parler de cet autel ? Elle en était vraiment flattée, et ne put s’empêcher de rougir. C’est alors qu’il se présenta, elle en sourit. Il avait l’air plutôt gentil. Enfin, un peu comme tous les autres anges. Elle fut surprise lorsqu’il lui dit d’enlever le sama. Elle vouait une sorte de culte aux anges, elle ne pouvait décemment pas enlever ce « sama ». Elle voulait le garder, elle préférait. Elle lui demanda alors, un peu gênée.

« Je m’appelle Mizuiro, Takanami Mizuiro. Si ça ne vous dérange pas, je préfère garder le « sama ». Je prends cela comme de l’irrespect de ne pas le mettre, de plus, j’ai toujours mis le sama aux anges. »

Cet ange là, il avait l’air un peu perdu en fait. Elle ne l’avait encore jamais vu, cela devait être la première fois qu’il venait là. Il lui demanda alors si elle n’avait pas retrouvé son collier. Beaucoup de gens déposaient des objets ici. Elle ne se rappelait pas si quelqu’un avait déposé ce genre de collier. Elle lui dit un signe de tête, et lui adressa un bref « je vais vérifier ». Elle se dépêcha ensuite d’aller vers la remise ou les gens déposait ou lui donnait des objets perdus. Après un petit tour, elle finit par trouver ce fameux collier ! Elle ne s’en rappelait pas du tout, cette personne avait dû la lui donner avec beaucoup d’objet, ou alors la mettre toute seule dans la remise. Elle retourna ensuite vers l’ange, et le regarda avec un sourire satisfait aux lèvres.

« Voici votre collier, Yaelh Sama ! :) Quelqu’un l’à sans doute déposer sans m’en parler. Je peux faire autre chose pour vous ? »
Revenir en haut Aller en bas
Yaëlh Nychellos

Gentil Ange~
 Gentil  Ange~
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 23/01/2012


Vos Infos
Race: Angélique
Fonction : Simple Ange~
Puissance:
PuissanceX/50
CAC
Magie
Armes

MessageSujet: Re: [Libre] Le premier hommage    Jeu 15 Mar - 19:32

Yaël ne savait trop comment se comporter face à cette prêtresse. Il remarqua qu’elle fut surprise lorsqu’il lui demanda d’enlever le titre honorifique. Donc, les humains de la cité prenaient vraiment les anges pour leurs « supérieurs ». Lui ne le lui ressentait pourtant absolument pas. Comme cela. Mais il venait de voir, à la réponse de la jeune fille aux longs cheveux, qu’il ne pouvait forcer les mœurs et coutumes d’ici. De plus, il ne côtoyait que rarement des humains, et c’était rare pour lui de s’éloigner tant de la cité ! Si ces gens respectaient les anges, il ne pouvait le leur reprocher. Mais il n’aurait pas pensé qu’elle refuserait ainsi. Bref, au final, il s’en fichait un peu. Cela lui faisait juste…très drôle. Il ne se sentait pas très bien alors.

La jeune fille, qui lui avait dit se prénommer du joli prénom de Mizuiro, lui fit signe qu’elle acceptait d’aller vérifier si pour sa requête. Elle était bien gentille. Elle partit alors, le laissant là, seul. Il en profita pour regarder autour de lui. Il n’était jamais venu à ce temple, et c’était même rare qu’il monte sur la colline. Mais il devait avouer que le paysage ici était sympathique. Oui, cela lui rappelât même un peu son chez-lui d’avant. En pleine nature, sauf qu’il n’y avait pas de ville à l’horizon avant au moins une centaine de kilomètre ! Mais bon, cela lui fit le plus grand bien de s’aérer ainsi, bien qu’à la base il ne soit pas venu pour ça, mais seulement pour chercher son précieux collier. La Miko revint alors, avec ce regard et ce sourire qui lui traduisait déjà apparemment que l’affaire était concluante :


« Voici votre collier, Yaelh Sama ! Quelqu’un l’à sans doute déposer sans m’en parler. Je peux faire autre chose pour vous ? »

Il lui souria de son plus grand sourire, la fixant avec ses yeux violet. Il lui était vraiment redevable ! Et aussi à la personne qui avait dû le ramener ici, après l’avoir trouvé. Il faut dire qu’il n’avait pas eu beaucoup d’espoir, avant. La personne en question aurait très bien pu le garder… Mais bon, dans la cité, en général, tout le monde s’entraide et est gentil, non ?
Il prit alors délicatement le collier, et s’inclina devant Mizuiro. Il le mit ensuite autour de son cou, vérifiant plus d’une fois s’il l’avait bien attaché ! Il ne voulait pas le reperdre le retrouvant juste ! Il lui dit alors en souriant :

« Merci, merci beaucoup, Mizuiro-chan ! Vous ne pouvez pas avoir idée de la valeur qu’il a pour moi ! je vous suis réellement reconnaissant, pour votre gentillesse et m’avoir aidé ! »

Puis, il l’attira dans ses bras, et la serra. Il lui déposa un petit bisou de remerciement sur la joue, puis lacha son étrainte. Quelques secondes, pas plus. Il n’était pas de ce genre là ! Il voulait juste lui montrer sa gratitude.

« Bon, et bien, je vais y aller alors ! Merci encore ! je reviendrais surement un de ces jours, pour prier et déposer moi aussi mes offrande à Michael. Je le lui dois bien ! A bientôt, Mizuiro-chan ! »

Puis il s’en alla, descendant les marches et disparaissant alors plus loin, à l’horizon. Il rejoignit la cité angélique, puis rentra chez lui, gaiement et heureux d’avoir retrouvé son collier.

(Voilà^^ Comme prévu, j’y met fin :3 )





Cadeaux by Saychounet! Meuuurchiii !
* Le Beau vava et la signa' *__* et...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: [Libre] Le premier hommage    

Revenir en haut Aller en bas
 

[Libre] Le premier hommage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» ForumHaiti devrait-il appuyer la ratification du Premier Ministre désigné ?
» Mon premier bal [Libre pour plusieurs personnes]
» Evans Pau = KP premier ministre
» Son premier bal...[Libre]
» Premier cours de Physique-Chimie [Noel, Libre]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hell :: Temple d'hommage à Michael & Cérémonial de Thé-