Un forum où le commencement de votre personnage est sa mort ! Venez nous rejoindre pour vivre des aventures inoubliables !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Livraison à domicile! Avec des ennuis au menu~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité




MessageSujet: Livraison à domicile! Avec des ennuis au menu~   Mer 24 Avr - 19:18

Splash

Deux ou trois gouttes heurtèrent ma joue, me faisant ouvrir les yeux légèrement. Je portai mon regard vers la direction du coupable mais décidai de l'ignorer. Ce n'était quand même pas ma meilleure idée de venir faire un roupillon à la piscine, où je risquais de croiser plusieurs personnes, que ce soient des démons ou des humains. Tous pouvaient se balader librement ici, et faire comme bon leur semblait. Dans mon coin, étendue sur le dos et un bras couvrant mes yeux, je ne voulais que prendre de l'air sans pour autant me mélanger au publique. La piscine était déserte ce matin, mais plus la journée avançait, plus de personne affluaient. Bientôt, il y aurait au moins vingt personnes. Je reconnaissais quelque démons par-ci par là. Quant aux humains, tous de nouveaux visages que je n'avais pas croisé auparavant. Faut dire aussi que je restais le plus gros de mon temps dans ma chambre à rien faire d'autre que dormir.
Je soupirai et me redressai avant de m'asseoir et de frotter mes yeux, mes longs cheveux noirs se balançant dans le mouvement. Je replaçai une mèche rebelle qui cachait mon regard et portai ensuite mon attention sur la petite foule qui s'amusait dans l'eau. Ils avaient tous (ou presque) un maillot de bain. Certains n'avaient rien sur le corps et je dus détourner le regard, sentant le rouge me monter au joues. Ici comme sur terre, il y avait des nudistes quoi. J'accotai mon dos contre la barrière et portai mon regard au delà de la piscine. Au loin, je voyais le Manoir se dresser fièrement, projettant son ombre maléfique au sol. Je n'arrivais toujours pas à croire que cette bâtisse des plus menaçante était ce que j'appelais maintenant mon "chez moi". Malgré son apparence repoussante, c'était et de loin l'endroit que je préférais dans ce monde infernal.
Malgré le temps que j'avais passé ici, je ne m'étais pas vraiment fait d'amis. Il y avait Mylan, bien sur, mais autre que ce petit ange déchu comparable à une boulle d'énergie, je n'avais personne à qui parler. Ma vie était aussi solitaire et monotone que lors de mon séjours sur terre. Ici, soit les gens vous ignoraient ou cherchaient soit à assouvir leur soif de violence ou autre. Heureusement pour moi, je n'avais pas trop de problème de ce côté. Je passais tellement innaperçue que les gens sursautaient souvent lorsque je prenait la parole que pour demander des infos. Je me rappelle la semaine dernière, un démon avait faillit me sauter à la gorge lorsque je lui avait demandé ce qu'il faisait près du labyrinthe. Il ne m'avait pas entendu arriver et ne s'attendais probablement pas à voir une vampire non plus. Le résultat de cette rencontre avait été une soirée passée au bar à discuter et mon poli refus d'aller "plus loin" comme disait le démon. Désolée, mais je ne danse pas de ce côté de la ligne. Il avait été déçu, mais maintenant j'étais probablement devenue une de ses camarade de beuverie préférée. Pourquoi? Parce que je ne parle pratiquement pas et lui il peut radoter n'importe quelle conneries sans que je ne l'inttéromp. Je savais que mon mutisme allait me servir un jour.
Je revins au présent lorsque j'entendis un cris enjoué suivi d'une autre éclaboussure. Avoir été humaine ou tout simplement une autre race de démon, je me serai retrouvé noyée dans mes vêtements. Mais avec ma vitesse vampirique, je me déplaçai sur le bord opposé de la piscine, évitant l'eau qui m'aurais mouillée si j'étais restée là une seconde de plus. L'humain coupable de l'éclaboussure s'excusa et j'acceptai ses excuses en envoyant un petit "salut" par dessus mon épaule avant de quitter la piscine. Je croisai quelques personnes sur mon chemin. D'autres démons qui venaient se rafraichir dans l'eau. Fourrant mes mains dans mes poches de pantalon, je pris la direction du manoir, décidant d'en faire le tour au lieu d'y entrer. Prendre l'air me faisais du bien, pas question que j'aille m'enfermer dans ma chambre tout de suite. Je n'avais rien d'autre a y faire que de dormir de toute façon.
Je déambulai donc plusieurs heures autour du manoir, prenant quelques pauses où je m'étendais au sol et ne faisais rien d'autre que de roupiller. Lorsque je me réveillai, il était maintenant nuit et il commençais à faire plus frais. Je me relevai et secouai mes pantalons pour y déloger le sable et la poussière avant de prendre la direction de l'entrée du manoir.
Je fus cependant intérrompue car non loin, je voyais un groupe de personne. J'entendais leur voix mais ne comprenais pas ce qu'ils disaient. La conversation avait l'air écchauffée. Je parvenais à sentir la présence d'un humain, mais je ne pouvais pas identifier les autres. Chose certaine, ils étaient démons. L'odeur d'un ange me sauterait à l'odorat tant leur fragrance étaient différente à la notre.
Curieuse, je m'approchai du groupe et m'arrêtai à quelques pas de distance, penchant la tête légèrement sur le côté.

-Ezcusez-moi, je peux vous aider?

La conversation s'arrêta brusquement et quatre paires de yeux se rivèrent sur ma personne. Je sentis le danger avant même de le voir venir. Quelque chose dans leur comportement m'alerta d'une mauvaise intention. Je humai discrètement l'air, ne les quittant pas des yeux, et l'odeur que je décelai effaça tout les doutes. Ces gens me voulaient du mal. Ils étaient quatres. J'étais seule.

-Eh filet de porc...

J'avais aussi un merveilleux talent dont j'ai oublié de mentionner plus tôt: celui de me mettre inévitablement dans des embrouilles!
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu

Tu crois qu'il aime les pommes?
Tu crois qu'il aime les pommes?
avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 03/07/2012


MessageSujet: Re: Livraison à domicile! Avec des ennuis au menu~   Jeu 25 Avr - 1:49

    C'était une belle journée, il y avait du soleil, il faisait beau, c'était le moment parfait pour qu'un petit groupe de quatre démons se promènent dans les environ de la piscine. C'était des méchants gens, ils parlaient en secret, ils parlaient d'une tentative... Oups. C'était là qu'ils étaient dérangés par une petite gamine qu'ils n'avaient encore jamais vu. Elle leur demandait s'ils avaient besoin d'aide. Le premier qui semblait être le chef, et l'autre, un suiveur derrière, jeta un regard aux alentours, oui, c'était bien à eux qu'elle parlait.

    " Evidemment que tu peux nous aider. Fit le premier avec un regard complice entre ses amis. C'est alors qu'il s'avance, derrière la fille et la pris par l'épaule. " Tu vas nous suivre gentiment gamine. " Le deuxième qui semblait être un démon supérieur de feu fit une flamme de sa main, menaçant de la brûler. L’ascension contre le maître commençait...

    Le chef de bande : http://i79.servimg.com/u/f79/17/23/18/27/hiiro_10.jpg
    Le démon supérieur de feu : http://i79.servimg.com/u/f79/17/23/18/27/axel_f10.jpg
    Celui tout derrière : http://i79.servimg.com/u/f79/17/23/18/27/iya-ch10.jpg
    L'autre : /// pas encore d'image
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Livraison à domicile! Avec des ennuis au menu~   Jeu 25 Avr - 16:20

Sachant que je n'avais aucune chance de m'en sortir seule, je décidai de rester calme afin d'éviter de mettre en colère ces démons au intentions malveillantes.

-Evidemment que tu peux nous aider.

Des sourires tout sauf accueillants se dessinèrent sur leurs lèvres et l'un d'eux s'approcha de moi avant de se placer derrière moi et de placer ses mains sur mes frêles épaules. Je me raidis à ce contact, réflexe acquis depuis bien longtemps déjà. Je haïs les contacts physiques. Celui qui s'était approché de moi me dépassait d'au moins deux bonnes tête et étais vêtu d'une sorte de long manteau de cuir noir. En fait, il était habillé tout en noir, excepté pour l'intérieur du manteau qui, malgré le fait qu'il faisait sombre, était visiblement rouge. Tandis que l'un me maintenait immobile, ses mains serrant mes épaules fermement, un deuxième s'avança vers moi, un sourire malveillant aux lèvres. Il leva une main à quelques pouces de mon visage et soudainement, une vive flamme illumina mon visage. Je tentai de reculer, la chaleur m'étant insupportable, mais je ne fis que buter contre le torse de celui qui me maintenait en place. J'éloignai mon visage le plus possible de la source de chaleur, effrayée. Je commençais sérieusement à avoir la trouille. Me faire torturer par le feu m'effrayait plus que tout.

-Tu vas nous suivre gentiment gamine


Je hochai la tête, n'ayant aucune intention de causer du grabuge. L'archange, facilement reconnaissable à ses ailes noires comme la nuit, ne me quitta pas des yeux lorsque le démon supérieur de feu s'écarta pour me laisser passer avec la Grosse Brute qui me poussais, ses mains toujours sur mes épaules. Quant au dernier, il était trop loin et plongé dans la pénombre, impossible de décerner ses traits, surtout pas après que mes yeux aient subis un aveuglement sans précédents. Grosse Brute me guida vers le manoir, ses complices nous suivant sans prononcer un seule mot. Je voyais toujours la flamme du démon de feu, dansant dans sa main, éclairant son sourire démoniaque. Je réfléchis à toute allure. Pas question que je me battre, ils étaient quatre, dont un démon supérieur. J'avais beau avoir une vitesse et une force hors du commun, a une contre quatre dans ces circonstances, je ne ferai pas long feu. Ah, quelle ironie! Non, mieux valait jouer la petite fifille trop effrayée pour tenter quoi que ce soit et profiter d'une ouverture. Il y aurait forcément des gardes à l'entrée du manoir pour se rendre compte que quelque chose clochait, non? Enfin, j'espérais. Mais une question me restait sans réponse. Que voulaient-ils? Tandis qu'ils me guidaient vers l'entrée du manoir, je ne pus contenir ma curiosité plus longtemps.

-Au fait, que me voulez-vous? C'est pas comme si j'avais un contrat sur ma tête, ni quoi que ce soit d'autre. Je n'emmerde personne, alors ça m'étonnerais qu'on veut me voir six pieds sous terre...

Je me demandais s'ils allaient répondre. Pourquoi ne le feraient-ils pas? Ils pourraient facilement se débarrasser de moi si ils voulaient que je me taise, de toute façon. Mais curieusement, au lieu de m'éliminer, ils me gardaient en otage. Otage? Plannifiaient-ils de m'utiliser? Dans quel but? Je n'avais aucune valeur ici. Que je disparaisse soudainement, personne n'allait s'en rendre compte. Pensaient-ils que ma vie (ma mort?) allaient leur servir?
Tandis qu'on entrait dans le manoir, je lançai un coup d'oeil autour de moi, espérant croiser le regard d'un passant, qui que ce soit. Mais il y avait personne. Le hall était complètement désert. On ne me laissa pas le temps de faire une inspection plus prononcé de mon environnement à la recherche d'âme prête à me sauver. On me poussa vers les escaliers, que l'on entrepris de grimper. Deuxième étage? Mais au deuxième étage il y avait... Saytan! Peut être que si je me libérais de mes agresseurs que quelques secondes et allait réveiller le Maître, peut être que...

La soudaine chaleur et lumière d'une flamme devant mes yeux me fit stopper nette et je fermai les yeux, laissant échapper un petit gémissement effrayé, ce qui fit rire mes agresseurs. Je repoussai le démon supérieur de feu avec mes mains bien a plat sur son torse, éloignant cette flamme damnée de mon visage. J'avais l'impression que je sentais l'odeur de cheveux cramés.

-Mais qu'est-ce que vous me voulez, bordel!
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu

Tu crois qu'il aime les pommes?
Tu crois qu'il aime les pommes?
avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 03/07/2012


MessageSujet: Re: Livraison à domicile! Avec des ennuis au menu~   Mar 30 Avr - 20:10

Tu as été livrée 8D

    Apparemment la gamine avait décidé de les suivre, alors un des quatre la prenait par le bras, tout ne la guidant vers le manoir, et puis ils ouvrirent la porte. Et il ne fallait pas leur poser de questions ; donc le gars avec les cheveux rouges répliqua. « Tait toi et contente toi de nous suivre, sinon tu vas le regretter. ». Non ce n’était pas très conventionnel. Elle se faisait prendre en otage et elle ne le remarquait pas. C’était drôle. Ils étaient fermés aux questions, elle n’aurait pas de réponse.

    Le démon de feu qui se faisait repousser attira la gamine contre lui, tout en la jugeant. « T’es ridicule, alors évite de me toucher. » Pour lui, les démons mineurs et les supérieurs ça ne se mélangeait pas. Puis, ils arrivèrent près de la pièce de Saytãn, son bureau, il n’y avait pas de garde là, comparé à sa chambre, alors le chef poussa la porte. « Et bien, et bien, bonjour au maître… Ou Ex-maître ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Livraison à domicile! Avec des ennuis au menu~   

Revenir en haut Aller en bas
 

Livraison à domicile! Avec des ennuis au menu~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» [Divers] Menu transcendant et prêche
» perdu avec sa veste [PUBLIC]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hell :: Piscine-