Un forum où le commencement de votre personnage est sa mort ! Venez nous rejoindre pour vivre des aventures inoubliables !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une première rencontre [Karyel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité




MessageSujet: Une première rencontre [Karyel]   Sam 31 Aoû - 19:05

Cette impression de vide total lorsqu'on se lève un matin. Une magnifique journée s'annonçait, mais mon cœur restait amère de cette seconde «chance». Pourquoi avais-je réapparu ici? J'aurais nettement préféré disparaître à tout jamais pour ne plus avoir à ressentir tout ce mal brûlant mon âme. Peut-être que la vie, l'après vie voulait me donner une leçon? Me dire: « Tiens mon poussin, tu as voulu te jouer de moi, ton sort t’attend à la prochaine fois que tes yeux s'ouvriront.» Ils étaient ouvert à présent et je le regrettais. Au final, Ma vie d'humain n'était pas si pire... comparé à une éternité d'ange.

Je me sortis de mon lit à contrecœur et me dirigeai vers la salle de bain me rafraîchir les idées. Une fois préparé je me mis en tête d'aller me promener un peu, aller prendre un café quelque part pour voir la lumière du jour.

Je soupirai profondément, je ne pouvais que penser à ça! Je m'agaçai moi-même de n'avoir que cette phrase en tête. Une vrai plaie, je ne pouvais y croire. Je me tournais une mèche de cheveux en regardant les gens passés dans la rue. Quelle ennuie, j'espionnais leur comportement, leur façon d’interagir, tout en restant discret bien entendu. Au fond de moi, je savais pourquoi je les regardais tous comme ça, un espoir refouler d'en trouver un ou une qui me plaisaient assez pour me faire oublier, ne serait-ce qu'un seul instant, tout ce bouleversement dans ma tête. Une âme charitable qui pourra prendre soin de moi une petite journée, m'expliquer pourquoi je suis ici et pourquoi je suis un ange?

Mes yeux se posèrent alors sur une fleur, je n'avais jamais vu une fleur aussi belle. Elle me rappelait mon innocence de jeunesse, seule à essayer de se dresser dans une rue de béton. J'effleurai ses pétales du bout des doigts et remarquai un homme venir plus loin. Imposant, reflétant le respect, sans doute un ange très haut placé. Je détournai le regard de peur de croiser le sien, mais se présence se faisait de plus en plus sentir. Assit sur le coin du trottoir je fixai la fleur en attendant qu'il passe son chemin comme tout les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Karyel

L'Ange Tyrannique, ou le masque qui s'otera
L'Ange Tyrannique, ou le masque qui s'otera
avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 28/02/2012
Age : 20
Localisation : Ici & Là


Vos Infos
Race: Archange
Fonction : Membre du Conseil
Puissance:
PuissanceX/50
CAC
Magie
Armes

MessageSujet: Re: Une première rencontre [Karyel]   Dim 1 Sep - 17:06

"Et bien Kioku, quel bon vent t'amène de si bon matin ?" avais-je demandé d'une voix plutôt douce à ma colombe lorsque celle-ci s'était posée sur mon épaule et qu'un morceau de parchemin était accroché à sa patte. Je le pris avec une certaine délicatesse pour ne pas froisser Kioku, mais le dépliait d'une manière assez sèche et négligemment. Je parcourus le parchemin en diagonale, tout en remettant une mèche de ma chevelure violette derrière mon oreille, car elle gênait ma lecture. Il s'agissait d'un nouveau, ici. Un accueil ? Très bien, j'y serai. A la lettre était jointe une photographie très petite de l'ange que je devais accueillir, sans doutes pour m'éviter des recherches inutiles. Je trouvais cette manière de faire plutôt astucieuse, et surtout cela me surpris un peu, car c'était la première fois que je devais y avoir affaire. D'habitude, les nouveaux, je me devais de leur donner rendez-vous dans un lieu précis, et non pas partir à leur recherche, mais ce n'était pas plus mal. Cela me changeait de mes habitudes, et ce n'était pas une mauvaise chose.

Rapidement, je m'en retournais vers ma garde-robe pour trouver des vêtements adéquats. Je bannissais d'hors et déjà ma toge, et préférais me vêtir de vêtements plus locaux, de manière à passer pour un civil, et ce malgré le fait qu'il n'y avait pas un ange qui ne devait pas me reconnaître, avec ma réputation et mon allure ne passant pas inaperçu. Hors, je n'aimais pas me donner en spectacle, c'est pourquoi je m'habillais d'un pantalon noir et d'une chemise blanche, tout ce qu'il y avait de plus simple. Suite à cela, je me dirigeais vers ma desserte et m'y assis, afin de donner un coup dans ma longue chevelure, que je serrais en une queue-de-cheval haute. Après avoir remis ma frange en place, je pris la sortie et pris la direction de la ville, tout en jetant une seconde fois un coup d'oeil à la photographie que j'avais gardée dans ma poche. Je mémorisais son apparence, et une fois que je mis les pieds dans les rues de notre Cité, je le cherchais des yeux.

Il me fallut bien une vingtaine de minutes avant de finalement l’apercevoir, au coin d'une ruelle, assis sur le rebord du trottoir. Je l'observais un instant. Il avait l'air seul, uniquement accompagné d'une des fleurs qui poussaient rarement en ces rues, mais qui n'en étaient que plus belles encore. Finalement, je pris sa direction, et remarquais qu'il avait détourné les yeux. Réaction plus ou moins normale, lorsqu'on me voyait pour la première fois, puisque j'imposais de part ma carrure le respect, et que sans doutes, j'étais peut-être intimidant. Je ne passais donc pas mon chemin, puisque j'avais du travail. A la place, je m'assis à son côté et, d'un ton que je voulais jovial, j'entamais la discussion

"Cette fleur est belle, tu ne trouves pas ?" lui glissais-je avec un sourire amical au coin des lèvres. Certes, ce n'était pas la meilleure des manières d'adresser la parole à un inconnu, surtout si je savais d'avance qui il était mais que l'inverse n'était bien entendu pas envisageable. Ne voulant pas le brusquer avec les questions ou les informations, je me contentais de cette phrase. Quit à être pris pour un fou, à accoster les gens de cette façon, cela m'était égal. J'avais un devoir à remplir.








[~Haitoku no Kioku ~]

Comment est la toge de Karyel ? C'est par ici ->
Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ai-no-yuuki.skyrock.com
 

Une première rencontre [Karyel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain
» Première mission
» "Ne lui jetez pas la première bière..." [The Simpsons]
» Le 26 mai... La première armée permanente française...
» Cours de Sport [première classe arrivée]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hell ::  Hors RPG  :: Archive des rps-