Un forum où le commencement de votre personnage est sa mort ! Venez nous rejoindre pour vivre des aventures inoubliables !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 J'ai pas fait exprès ! [pv: Takeru]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité




MessageSujet: J'ai pas fait exprès ! [pv: Takeru]    Lun 28 Oct - 22:17

Insomnie de mes deux…
3heures du matin, le ciel était noire, sans étoiles, on y apercevait même pas le sol, l’atmosphère était étouffante, j’avais du mal à trouver ma respiration, mais tant pis.
Ne pouvant dormir pour une raison que mon cerveau n’a pas voulus me dire, j’étais dans le salon. J’avais laissé Teddy en haut, histoire qu’il se repose un peu, le pauvre.
En simple nuisette collante, je dégustai ma boisson aux herbes, il parait que ça aide à dormir ce genre de chose, et puis le thé, c’est tellement délicieux et raffiné comme breuvage.

Soupirant de bien-être je me resservie une tasse, accompagnée cette fois si d’une tarte entière de citron meringuée, que quelques démons mineures avaient pris soin de m’offrir, sachant que c’est mon péché mignon ce gâteau la… Et qu’il était bon ! La meringue était bien moelleuse, la crème de citron juste épaisse et avec un vrai gout de citron ! Pas comme ces tartes faites industriellement juste aromatisée... Elle... Elle était parfaite, et c’est avec un grand plaisir que je me coupais une belle part, mordant dedans avec envie, ma tasse de thé dans l’autre main.

« Mmh... Comme c’est bon... encore un petit bout, après je vais au lit... juste un tout petit bout. »
Me répétais je pour finalement engloutir a moi seul la tarte, il n’en restait qu’un petit quart, et là de suite j’étais remplis.

« Ah... J’en avais tellement envie ! Voyons... quel sport pourrais-je faire pour perdre les calories que je viens d’avaler... ? Equitation ? Non… j’ai plus de cheval. Natation ? Dommage que je ne sache pas nager... »

J’énumérai pendant quinze bonnes minute tous les sports qui me passa par la tête, sans jamais trouver mon compte, avant de déclarer

« Le sexe brutale ! … Faudrait avoir un partenaire... C’est facile à trouver remarque… oui mais pas n’importe qui… Quelqu’un de beau et de fort… »

Je ris toute seul me resservant encore une fois du thé, il était bien brulant, bien chaud, il aurait pu ébouillanter quelqu’un.. En fait c’est précisément ce qu’il fit :
Je m’étais levé pour aller près de la fenêtre, le jour commençait à se lever petit à petit, prenant soin de redescendre cette chemise de nuit plus que provoquant, elle n’était quand dentelle, cachant les parties les plus intimes de mon corps, tétons, intimité mais elle me moulait trop le reste, il suffisait que quelqu’un passe par là pour qu’il se fasse des idées.

Et la porte à côté de moi s’ouvrit, ce qui me fit sursauté et avec le tout, fit renverser ma tasse de thé sur le visiteur. Je regardais la scène, l’homme venait de se prendre un coup de chaud si on peut le dire… et pour combler le tout, en voulant l’aider, la tasse en porcelaine m’échappa des mains, venant s’écraser contre la tête de l’homme, elle se brisa sur le coup.

Je ne bougeais plus, valait mieux non ? L’homme lui ne devait pas avoir compris ce qui lui arriva

« .. Oups… » Fut ma seul réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Takeru Sakuya

Can I believe in love, today ?
Can I believe in love, today ?
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 14/04/2013
Localisation : Là où y'a d'l'alcool.


Vos Infos
Race: Démon mineur
Fonction : Chasseur Noir
Puissance:
PuissanceX/50
CAC
Magie
Armes

MessageSujet: Re: J'ai pas fait exprès ! [pv: Takeru]    Lun 28 Oct - 23:04

Qui a dit que c'était facile de dormir dans c'te pièce ? En tout cas pas moi. Un coup j'avais trop chaud, et la seconde d'après trop froid. Impossible de trouver une position correcte, et puis mon corbeau n'arrêtait pas de caqueter comme un con, en pleine nuit. Etre violent avec les animaux, c'est pas mon style, mais là, c'était soit il allait passer sa nuit dehors, soit je risquais de me faire arrêter pour maltraitence de piafs. Hors, avant d'avoir le poste, je n'avais pas la moindre envie de m'attirer d'ennuis. Je voulais devenir un chasseur, et il fallait que je reste un minimum correct avec les autres... Un minimum. Mais après, fallait pas abuser non plus. J'allais pas devenir un ange, certainement pas. Les coups de trois heures devaient avoir sonné depuis quelques minutes quand je me décidais enfin à sortir de ce lit, que je demanderai à changer d'ailleurs, puisque je n'arrivais pas à fermer l'oeil. Pfff. Quel inconfort. Si je devais passer ma mort ici, autant fallait-il que je puisse me reposer convenablement. Quelle connerie sinon, puisque, vivant, mon refrain avait toujours été "J'me reposerai quand je s'rai mort". Bah là, si je n'pouvais pas tenir ma parole, où donc allait le monde ?
"Sans doutes pas dans la bonne direction" soufflais-je pour moi-même en m'étirant longuement. J'étais en caleçon, puisque dormir habillé n'était vraiment pas une chose pour moi. Et puis, de toute évidence, j'étais seul dans cette chambre... Et même accompagné, je n'avais aucune pudeur. Certaines de mes histoires d'un soir appréciaient, d'autres non. Mais bon, dans tous les cas, aucune d'elles ne s'étaient plaintes du décor que je leur offrais lorsque j'étais aussi peu vêtu.

...Rooh. Et puis pourquoi je parle de ça moi hein ? Qu'est-ce qui me prend ? J'deviens dingue... A peine arrivé j'deviens dingue. J'sens que cette éternité va être une vraie partie de plaisir. Et ouais. Bon. C'est pas tout ça, mais j'ai envie d'une clope moi. Je me dirigeais donc vers le bureau qui se trouvait à l'opposée de la pièce et prit mon paquet rectangulaire pour en tirer une cigarette. Amer, je remarquais que je n'en avais bientôt plus. Il faudrait vraiment que j'en retrouve, sinon, allez savoir dans quelle humeur vous me retrouverez. Il faudrait que je les conserve, jusqu'à ce que je trouve un distributeur ou tout autre personne qui en vend.... Ou n'importe quoi qui pourrait y ressembler. Après tout, avec toute la merde que j'ai roulé étant vivant, j'allais pas m'arrêter une fois mort. Je finis par prendre la décision de mettre ma clope derrière mon oreille, et de finalement m'habiller. Je pris le jeans laissé en bout du lit et y accrochait mes chaines. Et ouais, c'était pas parce que c'était une heure avancée du matin que j'allais être silencieux et respecter les abrutis qui pouvaient dormir. A tâton, je cherchais un t-shirt ou n'importe quoi d'autre qui aurait fait l'affaire. Je finis par tomber sur mon habituel t-shirt blanc, et le passais. Une fois prêt, je pris paquet et briquet et je les glissais dans mes poches. Il me semblait qu'il me manquait quelque chose, mais j'avais déjà parcouru la moitié du trajet que je m'étais fixé lorsque je me rendis compte que j'étais toujours pieds nus et, avec un geste pas très catholique à moi-même, je ne rebroussais pas chemin.

Une fois arrivé au salon, puisque c'était un lieu plutôt reposant, si on oubliait les espèces de chats qui réclament notre repas, je fus désagréablement surpris de recevoir... Une tasse de thé bouillante sur le torse, mais aussi la tasse finit par se briser en me percutant. Je mis un certain temps avant de m'en rendre compte, grognant un juron pour moi-même. Mais putain, c'est quoi ce bordel ? J'savais pas qu'on accueillait les gens avec des tasses d'eau chaude, et que les leur éclater dans la tronche faisait aussi parti d'une quelconque courtoisie. Je finis par remarquer que la nana qui était responsable de tout ce merdier venait de lacher une inutile exclamation de gêne, et, avec une force plutôt mal dosée -surtout face à une nana, j'espérais juste ne pas lui avoir tordu le poignet, je finis par dire d'une manière irritée et surtout très exagérémment aggressive "C'est ton délire d'emmerder les gens quand ils passent une porte ? Franchement, tu f'rais mieux de te gaffer, ou tu risquerais de le regretter"
Après un bref instant, je me détachais d'elle non sans un léger geste assez sec, et entrais dans la pièce, me débarassant d'ailleurs de mon t-shirt qui était désormais niqué. Quelle joie. Je me tournais ensuite à nouveau vers elle, mais ne lui adressais pas un mot de plus, préférant prendre ma clope restée sur mon oreille. Cependant, ce qui finit de me mettre de mauvaise humeur, moi déjà suffisamment aggacé, ce fut de remarquer qu'elle était trempée, et donc que je ne pouvais même plus l'allumer. La jetant par terre et l'écrasant au sol d'un geste qui indiquait bien mon énervement, je gardais mon regard rivé sur elle
"Toi... T'as intérêt à disparaitre de ma vue dans la seconde."



Takeru no TeemaTechnique Fiche


Double Compte de l'Ange Tyrannique










Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archiveofourown.org/users/BittersweetMirror/works
Invité

Invité




MessageSujet: Re: J'ai pas fait exprès ! [pv: Takeru]    Mar 29 Oct - 18:37

L’homme n’avait vraiment pas l’air content, remarque, se prendre une tasse de thé bouillante, ca fait as vraiment plaisir… Mais est-ce une raison pour me massacrer le poignet comme ça ? Il me le serait tellement fort... on sang ne circulait même plus ! Il vint me dire quelques mots que je ne pris pas à la légère, non ce n’est pas mon kiff d’ébouillanter quelqu’un dès qu’il passe une porte, c’était juste un malheureux accident, un enchainement d’actions non désirées, rien de plus ! je ne dis rien, peur de le contrarier, enfin j’ai cru à un moment qu’il était passé à autre chose quand il enleva son T-shirt trempé, laissant paraitre son torse envieux et si beau… Musclé comme il fallait.

« Oh mon… Dieu » murmurais-je doucement « Il est plaisant à voir.. »

Mon regard s’attarda un peu plus sur lui, grand, bien plus grand que moi, remarque se n’ai pas difficile du haut de mes un mètre soixante-trois…  Il avait des yeux et des cheveux si... Originale !
Ses yeux étaient verrons, un rouge et l’autre vers, c’est étrange non ? Avait-il besoin de lentilles mais que pour un œil ? Aurait il prit un globe oculaire a quelqu’un pour remplacer le sien qu’il aurait perdus à un moment de sa vie ? Enfin passons. Ses cheveux étaient rouges, et ça lui allait vraiment bien ! Etais ce une couleur ? Ou par grand miracle c’était du naturel ? Quand a son corps… Son corps, je n’arrêtais pas de poser mon regard sur ses tablettes de chocolat. Combien d’heure de musculation avait-il fait ? Raaah, je me pose trop de question et aucune réponse ne me sera donnée tant que je ne lui demande pas ! Quoi que… Il avait l’air plus en rogne que jamais, il écrasa sa clope d’une façon violente, marquant bien son énervement et part réflexe je reculai, jusqu’à rencontrer le mur.

Il me fusillait du regard,  et me grogna de m’en aller sur le champ.  Je détournais les yeux, rabaissant encore ma chemise de nuit qui n’arrêtait pas de remonter sans arrêt, montrant mes fesses a nue, il était grand temps que je change de pyjama !

« C’était un accident… » Lui expliquais-je d’une petite voix timide « Je suis maladroite et je m’en excuse… »

Je soupirai doucement, attendant qu’il dise quelques choses, mais comme il ne dis rien, j’entrepris de partir, rassemblant mes affaires je fis tomber le bout de tarde qu’il restait.

« Et meerde… » Soupirais je d’un air abandonneur, je me retournai vers lui, admirant encore une dernière fois son torse, puis je pensais a son T-shirt blanc, taché.. Qu’il soit taché un peu plus, ca ne le dérangerait pas non ? Une tache, c’est une tache ?

« Humm… M-Monsieur ? Vous pouvez me prêter votre T-shirt.. Faut que je nettoie le sol, et il pourrait passer pour une serpillère…  Ce n’est pas pour vous énerver encore plus hein... Juste que ... u-une t-tache c-c’est u-u-une t-t-tache… »

Et voilà que maintenant je me mettais a bégayer… il allait me prendre pour une idiote.
Revenir en haut Aller en bas
Takeru Sakuya

Can I believe in love, today ?
Can I believe in love, today ?
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 14/04/2013
Localisation : Là où y'a d'l'alcool.


Vos Infos
Race: Démon mineur
Fonction : Chasseur Noir
Puissance:
PuissanceX/50
CAC
Magie
Armes

MessageSujet: Re: J'ai pas fait exprès ! [pv: Takeru]    Lun 9 Déc - 18:21

'Tin, qu'est-ce que je foutais ici déjà ? Surtout si c'était pour être dans une situation pareille. J'étais en rogne, puisque j'avais perdu l'une de mes clopes. Déjà que je n'en avais plus beaucoup, c'était pas le moment d'en gaspiller. De toute évidence, il m'en fallait une autre, histoire que je me détende un peu. Je n'avais pas le choix. J'étais plutôt en rogne, à cause de la maladresse de cette.. fille aux cheveux bruns. Je pris mon paquet de clope, qui lui heureusement n'avait rien, et en tirait une de mes clopes, avec le briquet. Je la portais à mes lèvres et l'allumai, avant de tirer dessus, et recracher ensuite la fumée. J'avais remarqué amèrement que je n'en avais plus que trois, et c'était plutôt mal parti pour moi. Je ne supporterai pas de ne plus en avoir, surtout si j'avais décidé d'arrêter la prise de toutes autres substances. De toute évidence, je me doutais bien que personne ne donnait ce genre de chose ici, alors je ne m'étais même pas donnée la peine de chercher. Tout ce qu'il me fallait, c'était des cigarettes. Je soupirais, tout en recrachant la fumée. Ce ne fut qu'après coup que je remarquais que je fumais à l'intérieur. Tss, qu'importe de toute évidence. On ne m'avait rien dit par rapport à cela, et même si c'était interdit, je m'en fichais royalement. Je n'étais pas en infraction à proprement parler, c'était une nécessité. Je l'entendis s'excuser d'ailleurs, et elle ne me regardait même pas en face. Quelle impertinence. Que devais-je penser, qu'elle n'était pas sincère ? Bien sûr, je n'étais pas si chieur que cela, mais ça n'en restait pas moins stupide. D'ailleurs, à mieux la détailler, je remarquais qu'elle était peu vêtue. Juste une chemise de nuit trop petite pour elle, et en plus, elle la mettait tellement bien en valeur que je me demandais ce qu'elle attendait au juste. Son amant ? Ou alors de se faire violer ? Elle devrait savoir pourtant que se trimbaler des vêtements trop petit pour soi, quand on est une fille, c'était risquer gros. La plupart d'entre nous étions des démons après tout, donc prédisposer à ce genre de choses. C'était ça, l'attitude d'un démon. Plusieurs d'entre nous en avait la réputation. Visiblement, comme je ne connaissais pas son prénom, et qu'elle ne me disait rien, je pensais qu'elle était nouvelle. C'était plausible. Peut-être qu'elle n'avait pas encore tout compris de l'endroit où elle se trouvait. Manque de chance, elle était avec moi désormais. Bon, dans ce cas, je devrais lui apprendre le respect des plus vieux. Gardant ma cigarette dans ma main, je m'approchais un peu d'elle

"Tu f'rais mieux de t'excuser en me regardant dans les yeux, j'ai horreur de ceux qui n'assument pas ce qu'ils font" la prévins-je alors, arrivant à sa hauteur, tandis qu'elle avait rassemblé ses affaires, sans doutes pour partir, comme je lui avais "conseillé". Pff, quelle maladroite, elle venait de faire tomber sa tarte par terre.

Attendez... Elle venait de me demander si elle pouvait utiliser mon t-shirt comme serpillière ou je.. rêvais ? Non, c'était bien ça, et visiblement, elle ne plaisantait pas. Pire, elle bafouillait. Nah mais sans blagues. Elle sortait d'où cette gamine ? J'eus un sourire carnassier aux lèvres, avant de finalement avancer vers elle, jusqu'à ce que son visage ne soit qu'à quelques centimètres du mien, et avait également fait en sorte de l'obliger à reculer, pour qu'elle soit bloquée contre le mur.

"Ecoute-moi bien gamine, tu te débrouilles pour nettoyer ta merde mais en aucun cas tu n'utiliseras mes affaires pour ça. J'attends toujours tes excuses, d'ailleurs. Tu as ruiné mon t-shirt et ma cigarette, ne penses pas que tu vas pouvoir retourner dans ta chambre sans m'avoir dédommagé, j'espère que tu comprends ça." la mis-je en garde, sans politesse, sans délicatesse. Je n'étais pas le genre de mec à agir avec gentillesse et douceur, tout le contraire même. Et pour bien lui faire comprendre que je ne plaisantais pas, j'écrasais la fin de mon mégot de cigarette sur une des bretelles de sa chemise de nuit. Peut-être qu'ainsi, elle comprendrait ce que ça fait, quand on abîme les affaires de quelqu'un d'autre.



Takeru no TeemaTechnique Fiche


Double Compte de l'Ange Tyrannique










Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archiveofourown.org/users/BittersweetMirror/works
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: J'ai pas fait exprès ! [pv: Takeru]    

Revenir en haut Aller en bas
 

J'ai pas fait exprès ! [pv: Takeru]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» SYSIS • J'suis désolée c'était pas fait exprès !
» " Je te jure que j'ai pas fait exprès... " [Elewën Fujima / Shane Smith]
» « J'ai pas fait exprès ! » [PV : Mayu']
» QUE FAIT L'ETAT?
» Un peu de solitude ne fait de mal à personnes [ Dag Larson]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hell :: Les salons :: Le salon principal-