Un forum où le commencement de votre personnage est sa mort ! Venez nous rejoindre pour vivre des aventures inoubliables !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une faim de loup ! [PV Kily]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité




MessageSujet: Une faim de loup ! [PV Kily]   Mar 29 Oct - 17:08

Crazyyyy ~

Mileena Lecteur était de bonne humeur, et le sourire aux lèvres, elle errait au premier étage du manoir, sautillant comme une petite fille ravie. Ses longues tresses voletaient autour de son visage, et elle s'amusait parfois à les attraper. Elle n'avait rien avaler depuis deux jours, conjuguant toute son énergie dans une réflexion intense. Comment obtenir le droit de tuer ? Il n'y avait à priori aucune solution concrète à son problème, qui la persécutait depuis son arrivée aux Enfers. Manger les gens était interdit, point. Mais cela faisait un moment qu'une idée trottait dans sa tête. Les membres de la garde des plaisirs devaient peut-être tuer, en de certaines occasions, pour protéger le manoir. Elle avait donc tout intérêt à s'intéresser aux postes à pourvoir dans cette "armée", pour servir sa passion dévorante. Seulement, obéir à une quelconque discipline la dérangeait au plus haut point. Elle se sentait déjà totalement oppressée par les lois de la mort, qu'elle ne se voyait pas se coller des règles à la noix en plus sur la conscience. Elle mit un temps fou à se décider, tout en se demandant si l'on voudrait d'une démone récalcitrante comme elle dans une institution pareille.

Puis vint ce jour où sa faim devint trop puissante, trop passionnée, pour être contenue par de la viande animale, et où sa décision fut prise, d'office. Elle avait déposée ce matin une missive pour Kilyös Del Arthensia au guichet, le connaissant par sa place dans la garde et sa réputation. C'était un vieux démon et le demoiselle Lecteur comptait sur lui pour lui assurer le poste convoité. Elle lui avait écrit de la retrouver à midi aux cuisines, parce que c'était un de ses endroits favoris au sein du manoir, et parce qu'elle avait faim, sa plume à la main.

C'est ainsi qu'elle se retrouva, à onze heures et demi, impatiente de vivre son entrevue, à pousser la porte des cuisines. Elle se dirigea immédiatement vers un immense placard en bois pour en sortir un steak saignant. Elle le fit à peine cuire et le mangea rapidement, afin de disposer de toute l'énergie qui lui serait nécessaire pour convaincre Kilyös. Elle se mit à rire, le visage entre ses bras, avachie sur la table, quand elle eut fini son repas. Un corbeau, sans doute le sien, venait de se prendre la fenêtre des cuisines en plein vol. En fait, elle détestait ces animaux, qui la narguaient sans arrêt, parce qu'elle ne pouvait pas les dévorer, sous prétexte qu'ils étaient en quelque sorte sacrés ici. Elle ne s'occupait pas particulièrement du sien, qu'elle laissait la plupart du temps à la volière, mais il s'arrangeait toujours pour la retrouver et lui croasser des choses incohérentes dans les oreilles. Sale bête ! Elle rit pourtant un bon moment grâce à l'intervention de celle-ci.

Quand elle s'arrêta, les yeux pleins de larmes, elle put se rendre compte que certains objets étaient tombés au sol (sans doute dans un grand fracas, mais trop euphorique, elle n'avait rien entendu), et que les cuisines semblaient bien moins rangées qu'à son arrivée.

-Ouups...

Elle émit un éclat de rire étouffé. Le corbeau était entré. En fait, elle l'avait baptisé "p'tit con", il y a de ça 200 ans. Elle l'appela donc à tue-tête dans la pièce, et finit par le trouver, coincé entre deux gros pots d'épices. L'attrapant tant bien que mal tandis qu'il se débattait, elle le jeta dehors, et le laissa croasser à tue-tête dans les couloirs.

Puis elle attendit quelques minutes encore, chassant au passage quelques intrus qui tentèrent de pénétrer dans son lieu de rendez-vous.

Des pas se firent entendre. Il arrivait. Peut-être. Mileena souffla sur la mèche de cheveux qui barrait son visage et posa les mains sur ses hanches, douce allégorie de la sévère impatience.


Dernière édition par Mileena Lecteur le Jeu 31 Oct - 10:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kilyös Del Arthensia

Démon sadique
 Démon  sadique
avatar

Messages : 469
Date d'inscription : 29/12/2011
Age : 23
Localisation : Partout et nulle part! ;p


Vos Infos
Race: Démoniaque Mwhaha
Fonction : Démon Supérieur, Garde des plaisir
Puissance:
PuissanceX/50
CAC
Magie
Armes

MessageSujet: Re: Une faim de loup ! [PV Kily]   Mer 30 Oct - 22:35

«  Une missive pour…vous, Mr Del Arthensia… » m’avait dit le démon en charge du Guichet, en me la tendant.

Ce fut les premiers mots de ma journée. Enfin, je veux dire par là que cela annonçait une journée de travail. Encore une… J’avais été appelé au guichet pour cela. Me faire lever JUSTE pour cela. Et les corbeaux alors, hein ? Mais je dois avouer qu’une missive m’étant délivrée par le guichet, c’était assez rare, le corbeau étant un moyen bien plus rapide et sûr, et cela ne m’était arrivé que pour des choses ennuyantes, quand une personne cherchait à me contacter, le plus souvent. Alors déjà que les missions en tant que garde étaient agaçantes et vite lassante, vous devinez ma réaction ? Et l’expression de mon visage, non ? Je laissais même échapper dans un soupire:

« Quoi ? Une missive de guichet ? Pfff…Qu’est ce qu’on peut bien encore me vouloir… »

Je la lu en vitesse, en diagonale. En gros, une démone me quémandait sa place dans la Garde. La personne en question était peu organisé, apparemment : venir me déposer une missive le matin même, c’est un peu fort non ? Et si j’avais eu un empêchement hein ? Je parie que cela me serait encore tombé dessus….Uhm…cela serait vite régler ! Mes devoirs de garde, je les assumais, bien sûr, afin de pouvoir atteindre mon but ultime : le pouvoir !

Enfin bref, je remontais dans les étages, et me rendis au salon afin d’aller me réveiller comme il se le devait : commencer par un bon verre de vin ! Cela me détendrait un peu, avant ce rendez vous imprévu et surtout, surtout…qui ne manquait pas de toupet ! On ose alors me quémander comme cela, hein ? M’asseyant avec ma boisson à une table, je réfléchis alors. Cette personne, qui s’appelais Mileena, devait être un sacré morceau : surement une bonne recrue, puisque j’en avais déjà entendu parler dans le Manoir. Mais cela ne se justifiait pas ! Et puis, ce boulot, ne revenait-il pas à Alastryos, hein ? Ha, ce bon à rien à la tête de la Garde, j’vous jure…

L’heure tournait. Il était 12h05. Je pris un croissant en main, et je commençais à me diriger vers les cuisines, lieux de rendez vous. Oui, parce que la demoiselle démone m’imposait également un lieu de rendez vous… Surement normal dans une telle demande, mais bon, cela m’agaçait déjà ! Arriver devant la porte des cuisines, j’avais 10min de retard, mais bon, si elle m’en tenait rigueur, elle n’avait qu’à s’y prendre plus tôt ! Un corbeau sortit de la cuisine, comme balancé violement. Il ne stoppait pas de croasser, ce qui m’agaça.

" Mais tu vas la fermer oui? Fichu oiseau de malheur! "

A qui était cet imbécile d'oiseau? A un maître qui lui ressemblais surement... De mauvais poils et impatient, je finis par lui balancer un jet d’eau, et celui-ci s’envola plus loin, en silence cette fois. En entrant finalement, je trouvais la cuisine bien déragée dans son ensemble. J’avais beau m’y rendre souvent, jamais elle n’avait été aussi mal rangée ! Quel lieux magnifique pour un rendez vous…

Au milieu de la pièce, debout et avec sans s’y méprendre, un air d’attente impatiente, une démone se tenait. Surement la Mileena Lecteur en question. Et...ha! Hautaine. Ce fut le premier mot qui me vint pour la décrire. Et…elle m’énervait déjà…. Négocier son entrée dans la Garde allait être…amusant. Elle avait un style…très particulier aussi : on aurait dit qu’elle allait me bouffer, c’est pour dire !

« Uhm Uhm ! » Toussotais-je pour m’annoncer, même si elle avait du m’entendre arriver avec le raffut. «  Mileena lecteur, je présume ? » avançais-je, en m’avançant vers elle, à pas lent et en mangeant enfin mon croissant. Je regardais autour de nous, l’air peu satisfait. «  Drôle de lieux pour discuter, mais enfin… Allons-y ? »

Plus vite on aurait discuté, plus vite je pourrais retourner à mes occupations personnelles. Mais je devais m’avouer que la Garde manquait cruellement de démon, et que certains y étaient totalement incompétent. Elle devra subir quelques test avant de pouvoir prétendre en être…Ça promettait d’être agaçant, mais pour détrôner Saytan, il le fallais!




« La séduction est de l'ordre du rituel  »

le sexe et le désir de l'ordre du naturel. »



I wanna drink, it's sooo goood!
I wanna beat Say'
I wanna power because my life is quite ennoying!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Une faim de loup ! [PV Kily]   Jeu 31 Oct - 11:05

I want it !

Mileena étira son visage en un large sourire quand elle vit arriver le démon qu'elle attendait. Il n'avait pas l'air commode, et semblait même relativement agacé par ce rendez-vous. Elle ne se découragea pourtant pas, bien décidée à atteindre son objectif. Quand il s'avança vers elle pour lui confirmer sa propre identité, elle sourit encore plus largement, déformant son visage en un rictus étrange. Mademoiselle Lecteur n'avait, en effet, jamais su comment se montrer sous son meilleur jour, et faire bonne impression. Fidèle à elle-même en tout temps, cela restait difficile pour elle de se modeler en une femme respectable et douce. Elle n'en deviendrait jamais une, et n'avait pas l'intention de faire semblant. Après tout, pourquoi faire ?

-C'est moi !

C'est ainsi qu'elle se présenta, et n'en demanda pas plus à son interlocuteur, dont elle connaissait déjà le nom. En ce qui concernait les lieux, elle prit la remarque comme un compliment, puisqu'un endroit drôle ne lui semblait en rien un endroit désagréable. Hochant la tête, comme un remerciement, elle s'assit sur la table qui se trouvait derrière elle pour entamer sa demande. La tête penchée en arrière, dans un profond effort cérébral, elle réfléchit, l'espace d'une micro-seconde, à la façon la plus polie d'entamer sa demande.

-Alors... En fait, j'aimerais avoir un poste dans la garde. Vous savez, défendre notre cher manoir et Saytan, tout ça, tout ça ; ça me... M'intéresse.

La démone se rendit bien vite compte que ce qu'elle venait de dire sonnait absolument faux. Elle savait mentir, et s'épanouissait généralement avec aisance dans cette discipline, mais elle avait sa réputation au manoir, qui la suivait et contredisait de façon absolue ses paroles. De plus, elle se doutait que Kilyös n'était pas quelqu'un de stupide, et qu'il ne laissait pas entrer n'importe qui dans la garde, institution dite respectable.

Un air déterminé détendant chaque trait de son visage aquilin et détraqué en une expression de détermination, elle descendit de sa table en un bond, et se planta devant le démon qu'elle avait à persuader. Le regard empli de lumière et d'une rage démente qu'il lui était caractéristique, elle joua cette fois la carte de la "sincérité".

-Bon, ok. Je sais que je n'ai pas une tête de gentille fille, et que si je te dis que la garde m'intéresse pour les valeurs qu'elle défend, j'ai encore plus l'air d'une saleté. Ouais, je suis pas l'exemple à suivre, et je me complais parfaitement dans ce que je suis, mais je  pense que je ne serais pas un élément négligeable. Et puis, sans vouloir te vexer, t'as pas l'air hyper sympa non plus.

Elle se mit à rire, puis se tut, dans l'attitude de la petite fille qui a fait une bêtise. Attitude bien réservée par rapport à celle qu'elle avait adoptée durant son discours, déployant tous ses moyens de conviction, à coup de grands gestes, de regards pénétrants et de rictus tous plus inattendus les uns que les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Kilyös Del Arthensia

Démon sadique
 Démon  sadique
avatar

Messages : 469
Date d'inscription : 29/12/2011
Age : 23
Localisation : Partout et nulle part! ;p


Vos Infos
Race: Démoniaque Mwhaha
Fonction : Démon Supérieur, Garde des plaisir
Puissance:
PuissanceX/50
CAC
Magie
Armes

MessageSujet: Re: Une faim de loup ! [PV Kily]   Sam 2 Nov - 17:27

Identité confirmé ! Bon, en même temps, je m’en doutais : d’après les descriptions qu’on m’avait faites du phénomène, il n’y en avait pas cent dans le manoir… je n’avais encore eu nullement l’occasion de lui parler, mais je devais avouer qu’elle faisait flipper. Une vraie démone, qui honorait notre chère race, elle au moins. Pas comme les démons qui affluent de plus en plus, dans lesquels on peut trouver une parcelle angélique…C’était à se demander pourquoi ils étaient envoyés ici pour certain, mais bon !
Alors qu’elle prenait place sur une table, je compris que j’allais devoir affronter un discours ayant pour unique but de me convaincre de la prendre dans nos rangs. Je ne pouvais me demander comment celle-ci allait être tourné de la part d’une démone de son genre : ce ne devait pas être sa tasse de thé, à la voir. Oui, j’ai pas mal de préjugés sur les habitants du manoir, mais cela fait aussi partit de mon boulot non ? Un peu ? Non ? Hé bien pour moi, cela compte. Qu’elle le fasse de façon polie ou non, dans les règles ou non, quelque part, je m’en fichais. Ce que je voulais, c’était son intérêt, sa motivation, et surtout ses capacités et sa loyauté.
Qu’on se le dise : sa première tentative, c’était me prendre pour un idiot, ou est-ce moi qui en demande trop ? Cela n’avait ni queue ni tête !

« Uhm…ha ! Et c’est tout ? »

Mais elle avait finalement enchainé sur un discours plus long cette fois, avec des phrases – ou du moins, des phrases orales car très éloignée d’une parfaite oration. Pendant ce temps, moi, j’avais fait de spas dans la pièce, tournant autour de la table, la main glissant sur la surface lisse de celle-ci , sifflotant un petit air morne. Cependant, je ne pus m’empêcher de me moquer d’elle, ou plutôt devrais-je dire de sa façon de dire. C’était…original, je devais l’avouer. Dans le même genre, je lui répondis, après m’être moi aussi assis sur la table :

« Très original ta façon de parler. Mais ce n’est pas comme cela que tu arriveras à obtenir mon approbation et celle d’Alastryos. Cependant, les démons sont des saletés à la base, tu as raison de te décrire ainsi parce que c’est ce que tu es. Et je t’avoue que tu es plus qu’intéressante dans ton genre…cela manque des démons comme toi, par ici, tu ne trouve pas ? » lui demandais-je, étant sûr que son avis toucherait le mien.
Je l’observais alors, de plus près, en murmurant quelques « mmmh » par ci par là. Puis je sautai de la table en me lançant d’une pulsion de mes bras. Un rictus de rire rejoignit le sien.
« C’est surement pas totalement faux : tu pourrais être un plus. Mais…tu pourrais aussi etre un gros moins. Il n’y a pas que cela. Tu vas le découvrir. Par contre, je ne suis peut être pas sympa et tout ce qui va avec, jeune démone dévoreuse, mais j’ai le truc. Et puis, ne faut-il pas honorer la race démoniaque, hein ? HAHAHA »

Je me dirigeais vers un placard que je connaissais bien, et en sortit deux bouteilles. Je retournais alors vers la candidate, en lui en tendant une. Peut être aimait-elle elle aussi boire ? Si non, j’en aurais toujours une de plus pour moi, ce n’est pas plus mal ! Après tout, j’allais devoir la tester, et cela ne m’enchantais pas des masse…Je ne me rappelais plus très bien ma propre entrée dans la garde, tant cela date ! Et cela n’allait pas m’aider… Whaaa ! punaise, comme j’avais la rage, encore plus que d’ordinaire, contre Alastryos !

« Cela pourrait t’aider, avant ce qui t’attend. Il fauta voir l’esprit clair pour les tests…ou pas… A toi de choisir !»

Ceci consistait en fait en une première partie d’épreuve…J’allais faire vite, vu que cela me soulait bien trop : ce n’était pas dans mes devoirs de bases, merde à la fin ! De toute manière, elle avait les capacités physique, cela je n’en doutais pas, c’était son moral qu’il fallait mette en jeu.




« La séduction est de l'ordre du rituel  »

le sexe et le désir de l'ordre du naturel. »



I wanna drink, it's sooo goood!
I wanna beat Say'
I wanna power because my life is quite ennoying!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Une faim de loup ! [PV Kily]   Sam 2 Nov - 22:18

Alcoool ?!

Mileena fut partagée à propos des réactions du démon par rapport à son petit discours, très peu élaboré, elle devait bien se l'avouer. Il semblait tantôt indifférent, tantôt moqueur, mais en rien il n'avait l'air totalement convaincu, avec un grand C. Elle l'avait pourtant senti se dérider un peu, il ne la haïssait pas, et pourrait peut-être finir par l'apprécier. Assis à côté d'elle, il se moqua légèrement et lui affirma qu'elle ne pourrait pas gagner sa place ainsi. Comment alors ? Il lui posa alors une question qui la fit beaucoup rire, la ravissant et stimulant son imagination, qui se perdit dans un monde peuplé de terrifiantes Mileena Lecteur.

-Ce serait sûrement sympa. Et fun. Et absolument extra. Mais je crois que d'affreuses et atroces guerres civiles éclateraient, et que notre race serait décimée assez rapidement, sans vouloir me vanter. Aaaaah... Ce serait fantastique !

Il l'observait, la toisait, l'examinait en tout sens, murmurant parfois. Cela ne la dérangeait, ni ne la gênait outre mesure, pourtant, elle ne savait comment réagir à cette attention. Quand il quitta la table, elle en fut presque soulagée. Elle ne comprit pas tout, qu'allait-elle bien pouvoir découvrir ? Elle supposa qu'elle n'allait pas tarder à savoir de quoi il retournait et ne se tortura pas plus longtemps l'esprit. Il la faisait rire. Il lui importait apparemment beaucoup que les démons honorent leur place et leur race. Mileena, elle, n'en avait pas grand chose à faire, les êtres qu'elle côtoyait chaque jour au manoir étaient très différents les uns des autres, et elle se contentait de ne pas s'attarder sur les moins intéressants. Malheureusement, les plus passionnants à ses yeux s'avéraient en effet être les pires saletés.

Quand Kilyös s'éloigna, et que la démone le vit revenir avec deux bouteilles à la main, elle afficha une moue d'incomprise. Elle attrapa tout de même celle qu'il lui tendit pour l'observer. De l'alcool. Aussitôt, elle ne put s'empêcher de s'exclamer.

-Ce truc n'a aucune saveur !

Haussant un sourcil, elle posa l'objet, et ne lui jeta plus un regard. Elle avait déjà essayer de boire, parce que l'excès l'attirait assez naturellement, mais elle n'y avait pris aucun plaisir, et avait recommencer à de rares occasions, durant lesquelles elle ne s'ennuya que plus. L'alcool n'était rien face au sang et la chair, qui déliaient les papilles à n'en les satisfaire que plus à chaque bouchée !
C'est donc ainsi qu'elle refusa l'offre de son recruteur. Il retint pourtant son attention lorsqu'il évoqua "les tests". Se levant à son tour, avec sa grâce habituelle, qui se trouvait être en voie d'extinction, elle sautilla.

-Quels genre de tests ?

On aurait pu également interpréter cette question comme un "Est-ce que j'aurai le droit de casser des choses ?" relativement enfantin, étant donner l'expression et l'intonation qu'elle utilisa. Cependant, elle finit par se contenir, attendant simplement la réponse, les mains liées sur son nombril, pour éviter de les faire virevolter en tout sens. Elle se sentait prête à tout affronter pour goûter à nouveau au délice suprême, et pour peut-être acquérir une petite part de pouvoir supplémentaire. Elle n'était pas accro à cela, mais n'en dégustait pas moins la valeur, quand elle se rendait compte des facilités que cela pouvait lui apporter, et de la réputation glorieuse qu'elle se construisait. Mileena Lecteur, ou la cannibale du coin, c'était sacrément classe, il fallait bien l'admettre.
Revenir en haut Aller en bas
Kilyös Del Arthensia

Démon sadique
 Démon  sadique
avatar

Messages : 469
Date d'inscription : 29/12/2011
Age : 23
Localisation : Partout et nulle part! ;p


Vos Infos
Race: Démoniaque Mwhaha
Fonction : Démon Supérieur, Garde des plaisir
Puissance:
PuissanceX/50
CAC
Magie
Armes

MessageSujet: Re: Une faim de loup ! [PV Kily]   Mar 12 Nov - 21:38

A sa première réponse, je ne pus que lâcher un « haaa mouii ». En effet, c’était plausible. Mais il faut dire que pour une fois que je trouve quelqu’un d’aussi étrange, avance un visage aussi démoniaque et ce regard de faim, je ne pouvais que toiser et tenter de comprendre ce phénomène.
Cependant, même si l’individu était fort sympathique en tout les sens du terme pour un démon, je fis une sacré grimace, ronchonnant quand elle osa, oui, je dis bien quand elle OSA dire que MON alcool n’avait AUCUNE saveur ! C’est vrai quoi : tout le monde dans ce manoir savait pertinemment que ces quelques mots pouvaient me mettre dans une rogne noire…Bien que je conçoive parfaitement le fait qu’on ne boive pas, ces mots là, c’est juste trop : ç a ne passera jamais…. ! JAMAIS ! Une aura noire commença pourtant à se développer autour de moi : oui, ce n’est pas bon signe en général, vous le devinez…cependant, bien que je n’ai jamais été très self-contrôl, je me retins d’exploser – ohh ne me demandez pas comment- ou Alastryos allait encore me faire chier à m’engueler pour ne rien dire, a crier dans le vide et à me casser mes pauvres tympan fragiles…

Elle sautillait maintenant ? Juste à l’évocation des « test » ? Mmm…une gamine qui promettait, certe, impatiente.

« Quels genres de test ? Question bien pertinente ! Mais l’impatience peut être fatale lors d’une missions importante, ma cocotte…ta ta ta… »
lui expliquais-je alors sans m’étaler, comme à mon habitude, en faisant des mouvement du doigt index.

Je me postais alors devant la demoiselle en furie, et lui bloquais les épaules d’un appui ferme de mes mains, afin qu’elle cesse de sautiller partout. C’est vrai quoi ! Elle allait finir par me saouler, avec ses tremblements inutiles… Mais bon, bien que toujours très irrité par ses mots, je soufflais un bon coup, me mordant la lèvre pour m’empêcher de partir. Bon. Trêve de bavardage. Après un sifflement de ma part, mon corbeau vint se poser sur mon épaule. Discrètement, et en essayant d’éviter les oreilles surement attentive de la demoiselle candidate, je fit passer un message à celui-ci : il me fallait un pendule hypnotique, un laser, une planche de bois et une barre de fer. Tout cela fit apporter par une dame de chambre peu après. Hé oui, un autre avantage de la garde –oui, je l’use souvent et alors ? Ce n’est pas interdit, si ? Bon, bah alors, tu la ferme et tu me laisse raconter tranquille !

Me retournant vers la demoiselle, qui devait bien me prendre pour un idiot – ce qui n’était surement pas faux entièrement, mais après tout, c’était elle l’idiote qui m’avait contrarié : elle aurait donc des tests moins sympathiques que prévu puis c’est tout…. je lui ordonnais alors, d’un ton sérieux, presque le plus imposant que je puisse prendre :

« Fais la chaise, dos au mur »
lui lançais-je en pointant le mur du doigt. « A la résistance mentale et la résistance physique en même temps tu auras droit » Abus de pouvoir? peut être un peu...Je comptais alors, pendant qu’elle faisait cette chaise, lui poser toute sorte de questions, aussi bien énigmes ou épreuves de mots, de patiente, de logique et des questions pièges, qu’épreuve physiques. Facile ! A la fin, si elle tient toujours, elle serait engagée ! « Tu entrera dans la Garde si tu tiens, et à condition que tes réponses soit loyale, sans mensonges et correctes à 95% »

Mais bien sûr, dans ma tête, la réponse était déjà tout faite : elle entrerait dans la garde ! haha ! Ces épreuves débiles qu’elle allait subir, c’était une sorte de petite vengeance pour les mots de tout à l’heure….Oui, j’y pense encore, et alors ? C’est grave non ?!? Puis, je reste un démon~

Spoiler:
 




« La séduction est de l'ordre du rituel  »

le sexe et le désir de l'ordre du naturel. »



I wanna drink, it's sooo goood!
I wanna beat Say'
I wanna power because my life is quite ennoying!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Une faim de loup ! [PV Kily]   Sam 23 Nov - 20:45

And now... The fight !

Mileena avait horreur des sermons, et que l'on ose critiquer des défauts qu'elle niait absolument posséder, simple question de fierté, et se contentait en général de se mettre en colère et de se montrer violente. Mais ce n'était sans doute pas vraiment le comportement à adopter dans la situation où elle se trouvait. Elle savait devoir flatter au possible l'ego de son employeur pour avoir sa chance. Elle concentra donc toute l'attention de ses neurones sur les tests à venir. Ce ne fut pas une tâche aisée, d'autant plus que les mains qui se posèrent avec force sur ses épaules lui apportèrent un fâcheux désavoeu. Elle n'était pas faite pour être dominée, et ne le serait jamais. Le simple fait que l'on exerce quelque autorité que ce soit sur elle la dégoûtait au plus haut point. Elle se consola en se disant que bientôt, elle pourrait sautiller librement quand cela lui plaisait, avec un morceau de cuisse humaine coincée entre ses jolies dents blanches, légèrement tâchées de pourpre pour l'occasion. Lorsqu'elle serait entrée dans la fameuse garde des plaisirs, tout serait possible. Du moins, c'est ce qu'elle imaginait. Elle réussit à garder son calme, et à ne pas prêter trop attention aux paroles de Kilyös à propos de son impatience, vice qu'elle illustrait à merveille, et se montra plus sage qu'elle ne l'avait jamais été.

Le regard de la démente demoiselle Lecteur fut bien vite attiré par autre chose que cet incident. Un corbeau fit son entrée sur l'épaule de son interlocuteur, puis une femme de chambre arriva à sa suite, les bras chargés d'objets divers et variés. Elle y discerna du bois et une bar de fer, et ne put discerner la nature précise des autres. Un instant, au sein de son esprit malade, lui vint l'idée folle que son futur supérieur ose tenter de la frapper, après avoir blasphémé sur son caractère, pour tester sa capacité d'obéissance et son self-contrôle. Elle espéra qu'il n'en viendrait pas là, avec notamment la barre de fer qui venait de faire son entrée, parce qu'elle ne saurait se montrer conciliante. Il y avait des limites, et une humiliation de la sorte ne serait pas supportable. "Si tu me tapes, je t'étripe", ne le prévint-elle pas.

Quand il lui ordonna de faire la chaise dos au mur, elle fut rassurée, et chassa la délicieuse perspective d'un combat de ses songes. Ce test n'était pourtant pas aussi amusant que ce à quoi elle s'attendait, et elle ne put s'empêcher d'afficher une moue boudeuse, avant de s'exécuter sans effort. Costaud pour une vieillarde de 700 ans ! Son endurance physique était assez remarquable, aiguisée par ses nombreux et fréquents jeûnes, et par son goût de l'aventure. Elle ne souffrirait donc que très peu de cet exercice basique et tout-a-fait enfantin. Elle sourit une fois confortablement assise, et attendit la fin des vagues explications de son examinateur.

-Loyale et correcte ? C'est tout moi, ça.

Elle rit un peu, puis se tut, pour afficher une mine plus sérieuse. En effet, le ton qu'il avait utilisé pour s'adresser à elle ne laissait pas vraiment de place à la rigolade, qui semblait totalement hors contexte. Ce démon lui faisait presque peur. Et autant dire qu'effrayer une créature des Enfers telle que Mademoiselle Mileena Lecteur n'était pas chose aisée.

Doucement, elle pencha la tête sur le côté avec un désir malsain de chose plus divertissantes. De la violence, un brin de démence, un déploiement de choses infâmes, c'était tout ce qu'elle voulait, et ce qu'elle obtiendrait peut-être, durant ou à la suite de cet entretien un peu spécial, de cet entretien inédit et déterminant.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kilyös Del Arthensia

Démon sadique
 Démon  sadique
avatar

Messages : 469
Date d'inscription : 29/12/2011
Age : 23
Localisation : Partout et nulle part! ;p


Vos Infos
Race: Démoniaque Mwhaha
Fonction : Démon Supérieur, Garde des plaisir
Puissance:
PuissanceX/50
CAC
Magie
Armes

MessageSujet: Re: Une faim de loup ! [PV Kily]   Sam 28 Déc - 22:05

Pfff…Ralala ! Vous savez quoi ? Je me demande vraiment pourquoi j’ai accepter de m’occuper de cette « demande » d’entrée dans la garde…Après tout, j’en ai rien à faire moi, de la réputation de cette organisation –bon, d’accord, un peu quand même : mon nom ne serait plus reconnu comme il l’est autrement… Qui veut rentrer le pouvait bien ! Alastryos n’avait qu’à faire son boulot…Mais enfin de là à m’occuper de ça ? Qu’avais-je fais de mal ? Oui, vous l’avez bien compris, non ? Je suis saouler…Elle me tape sur les nerfs ! Si je le pouvais, je l’aurais déjà…Hein ? Quoi ? Ha oui, je vous l’accorde, cela m’arrive (très) souvent.

Elle était de plus en plus louche cette demoiselle, en plus. J’en avais entendu dire qu’elle était une vraie terreur, insoumise, cannibale qui plus est, et peu recommandé de compagnie. Or, tout cela n’apparaissait pas réellement comme il le devrait : jouait-elle un jeu ? Qu’avait-elle en tête, cette petite ? Elle se jouait de moi ? Ou plutôt, de la Garde toute entière ?? Hum…à noter et à surveiller…J’en avais déjà vu, des cas semblables, et parfois, il s’avère que ce n’est pas toujours pour de bonnes raisons qu’ils y entrent…Ha ! Suis-je bête : aucun démon n’y prétendant n’a de bonnes intention, aussi peu soient-elles oui, moi dans les premiers, parce que, si vouloir détrôner Saytané Saytan est courant dans les intention des démons postulants, moi, je finirais par y arriver en soulevant tout le manoir…hahaha !

Enfin ! Reprenons. Où en suis-je déjà… ? Ha ! Oui ! La chaise et ses questions stupides… ! La demoiselle se mettait déjà en place, mais ne semblait pas satisfaite du test. Et c’était tant mieux ! Je n’en avais pas douté une seconde, mais je me voyais mal lui faire la grâce d’un test de capacité en combat, in situ, ou encore de l’évaluer sur ses propre performance, à l’état libre et sauvage. Non, je commençais un peu à cerner ce personnage, et il me serait tout à fait hors de question de lui céder quoi que ce soit, ou même de lui faire plaisir. Elle me plaisait pourtant bien, cependant…je ne pouvais dire que « j’appréciais » cette personne. Il y avait en elle quelque chose qui m’insupportais…sa manière de se comporter, de jouer, peut être…Enfin, d’ordinaire, ce sont plutôt des qualités que j’affectionne, mais là…non. Allez savoir pourquoi… ! Faut dire aussi que cette demoiselle est tout sauf or-di-naire. En plus de 2 000 ans que je suis ici - Ou cela fait-il plus ? C’est que l’on perd la notion du temps, ici, avec tous ces jours qui se ressemble et cette routine qui ne se termine presque jamais , je n’ai jamais croisé pareil spécimen. Et je vous le dit à vous : cette fille me déstabilise ! Elle réussit ce put*in d’exploit que de me mettre en état de « loose in my head ».

Comme je m’y attendais pourtant, elle ne sembla pas se fatiguer. Logique : elle avait une endurance en béton, et cela se voyait déjà à sa manière d’être.Et puis, ce test choisi l’es aussi dans le but de raccourcir l’échéance de la décision : ainsi, au vu de sa simplicité pour la donzelle, l’issue en serait plus rapide. Puis, je n’aurais pas non plus à analyser chacun de ses mouvement, faire des critiques etc, enfin le boulot d’un juge quoi ! D’ailleurs, elle avait surement de meilleurs capacité que moi dans ce domaine d’endurance…quoique : cela mériterait un combat pour en faire éclore la vérité. Cependant, je n’ai pas du tout l’âme à lui accorder ce privilège.

Mais je ne pus m’empêcher de ricaner lorsqu’elle m’affirma être loyale et correcte : oh de ce pseudo mensonge, je n’en doutais pas d’une minute ! Elle l’était peut être, oui, mais cela m’étonnerait grandement… Bien que je ne la connaisse pas, je devinais l’étendue du personnage. Et cela ne semblait pas rentrer dans les cases, ou du moins tout juste. Ne pouvant en être sûr, et m’en fichant un peu au final étant donné qu’aucun démon ne l’es réellement, je lançais les questions –certes un peu stupide je vous l’accorde.

« Première question. Quelle sera la première chose que tu feras une fois entrée dans la Garde ? »

D’un calme et d’une neutralité presque méconnue pour moi, je croisais mes bras, la fixant dans les yeux. Certes, cette question n’avait pas pour but premier de donner une bonne ou une mauvaise réponse : il n’y en avait pas réellement. Je visais simplement à voir si elle serait honnête ou si elle prétendrait une chose qu’elle ne pensait absolument pas faire, juste pour faire bonne impression. Voilà pourquoi j’allais regarder son visage et ses mimiques avec précision. Mais tout cela, bien évidemment, je tentais de le faire dans la plus grande des discrétions : ce serait trop simple, autrement…En attendant sa réponse, qui allait sans doute être rapide, je réfléchissais également à la suivante.

" Deuxième question : une énigme. Rien de mieux pour tester la logique et la réflexion, qui te seront indispensable en mission. Même si cela te semble actuellement inutile… :

~Deux gardiens sont devant 2 portes. L’une mène au Paradis, et l’autre en Enfer. L’un des gardiens est un menteur et dit toujours le contraire de la vérité, et l’autre, au contraire ne dit que la vérité. On ne sait pas quel gardien se trouve devant quelle porte. Il nous faut trouver le chemin des Enfers, c’est la mission. Attention ! On ne peut poser qu’une seule question, et qu’à un seul gardien. Alors, selon toi, quelle serait cette unique question pour ne pas moisir au Paradis? ~
"

C’était une question qui correspondait bien. Cette énigme lui avait été posée il y a fort longtemps, et la réponse n’est pas explicite de suite, mais avec un bon esprit, rusé et logique, elle en vient d’elle-même. J’attendis sa réponse également, ce qui devrait prendre un peu plus de temps. Je m’asseyais à côté d’elle, assis contre le mur également.

« Allez ; un peu d’exercice pour pimenter cette belle « chaise » que voilà, puisque c’est de toute manière un peu trop facile pour toi. » Je lui balançais la barre de fer, et m’arma de la planche de bois, en guise de bouclier oui, je sais ce que vous pensez : cela ne servira pas à grand-chose, et prouve encore une fois une grande stupidité. Pensez-le si vous le voulez !, par pure caprice de ne pas faire appel à mes dons aquatiques. «  Montre-moi tes capacités en « combat improvisé » avec cette arme de fer. Sert-t’en comme tu veux contre moi, tant que tu reste en position de chaise ! Avec un bras ou les deux, de même maniement qu’une lame ou d’une massue, à tes choix ! »

Je me plaçais en face d’elle, et dessinais un rectangle d’eau autour de moi : une zone délimitée afin que je reste à sa porté un minimum, me laissant une certaine liberté de gauche à droite et en arrière, mais sans trop. Je ne compatis pas user de mes habilité aquatiques, mais…j’avoue que fasse à une telle furie que Madame, bien qu’elle soit plutôt calme actuellement, et limitée par la position, je n’étais pas entièrement pure de pouvoir tenir avec une simple planche de bois. Nous verrons bien ! Qu'elle m'épate sur ce point, je n'en doutais pas. Elle avait largement les capacités physique à la voir, du moins. Bon allez, je lui céderais peut être une battle après cela, puisqu'elle ne semble pas pouvoir se tenir à ce sujet: des choses intéressantes se révéleront aussi de toute manière...C'est juste que...j'aurais l'impression d'avoir fait une...comment on dit déjà? ha...une "bonne action"? en cédant ainsi...Je préfère ne pas satisfaire les autres, mais bon...pour une fois...disons que cela serait faisable.Hop!

"Ha et...disons que, finalement...Oui, je t'accorde une Battle si tu m'épate! "


[HRP: Je m'excuse pour le retard monstre!! ><" J'étais très occupée...J'espère que la réponse convient! ]




« La séduction est de l'ordre du rituel  »

le sexe et le désir de l'ordre du naturel. »



I wanna drink, it's sooo goood!
I wanna beat Say'
I wanna power because my life is quite ennoying!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Une faim de loup ! [PV Kily]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une faim de loup ! [PV Kily]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Bouche pâteuse et faim de loup.||Solo
» Libre - Faim de loup.
» Une faim de loup! (avec Mégane)
» Une faim de loup - Chasse solo
» MARIANNE & THOMAS Ҩ « une faim de loup. »
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hell :: Les Cuisines-