Un forum où le commencement de votre personnage est sa mort ! Venez nous rejoindre pour vivre des aventures inoubliables !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cet allumeur... [Saytãn & Bélial]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité




MessageSujet: Cet allumeur... [Saytãn & Bélial]   Mer 18 Déc - 5:59





Highway to the briqueeet~~ !



C'est une de ces journées banales encore... Pouvait-on encore dire "journée" ici d'ailleurs ? Je soupire en regardant le plafond de la salle de combat, où quelques démons s'évertuaient à battre celui qui semblait être le plus fort... Ou du moins qui prétendait l'être. C'est pas que j'étais au bout du rouleau, mais tout était trop monotone. J'étais fatigué à ne rien faire. Sur Terre j'attendais la mort et maintenant que je suis mort... Dans l'arène, c'est un p'tit nouveau qui se bat apparemment. Il sait se battre du coup il met facilement au tapis ceux qui n'y connaissent rien. Et j'ai beau être rien qu'un poil plus puissant que lui, ce qui me frappe au premier regard c'est bien son incompétence à avoir une garde stable. Avec une position défensive pareille, je devine que ce petit stronzo a plus passé son enfance à brutaliser ses camarades de classe qu'à tabasser un inconnu à mort. Les jeunes sérieux... C'est qu'il en redemande en plus ! Le voilà, que tel un catcheur, il lève les bras au ciel, clamant que quiconque viendrait le défier se verrait mettre au tapis aussi facilement que les autres. Je gronde... c'est... un peu comme ma façon de sourire dédaigneusement. Mon corbeau prend son envol, il sait.

Je me lève et descend dans un silence absolu. Oh, je pense pas que j'étais craint... J'ai pris de bonnes branlées ici. Peut-être juste que les démons respectaient que j'étais un véritable acharné au combat et qu'à chaque fois je me relevais... ou bien j'avais juste surpris tout le monde. Et puis merda ! J'suis pas un psycho-machin-truc, m'en fous de ce qu'ils pensent ! J'arrive dans l'arène et direct le gamin rit. Tsé... Fais le malin toi. Il n'attend pas et se jette précipitamment, le poing en avant. Je l'esquive sans même retirer les mains de mes poches. Il recommence et cette fois je lui fous un bon coup de coude dans le dos. Il tombe mais se redresse aussitôt, je pare deux coups, reçois un coup de pied dans le bide assez costaud avant de contre-attaquer en rafale... Mange ça bambino.

Mon adversaire finit par se barrer... Quoi ? Mais... Je ne me suis même pas énervé ! Mon corbeau se pose sur mon épaule au moment même où j'expire un de ces longs soupirs de ma spécialité... Je m'éloigne un peu pour que les autres puissent reprendre le terrain et, enfin, s'entraîner convenablement. C'est bien le seul truc qui arrivait encore à me ravir, de voir des combats titanesques qui s'enchaînent ou même de simples débutants apprenant la base de leurs pouvoirs. Si j'étais plus pédagogue, je serais sans doute un prof ou un métier dans le genre... Mais bon. J'me voie mal tabasser mes élèves à coup de tatanes parce que je perds patience. Je regarde à nouveau le plafond... Je vais finir par en tomber amoureux à force de le fixer comme ça.

Ma main fouille presque par réflexe ma poche de pantalon où je me saisis de mon paquet de clopes. Il en restait que trois qui se battaient en duel... J'en emmène une à mes lèvres en fronçant les sourcils. Je cherche cette fois dans mon autre poche à la recherche de mon briquet... qui n'était pas là. Pardon ? Je sens les plis de mon front se renforcer un peu plus. Bordel, alors là NON ! C'était pas le moment de me faire faux-bond saloperie de briquet de mes deux ! Des gradins où je m'étais placé, je scrute le sol de l'arène pour voir si j'ai pas fait tombé mon briquet là-bas en me battant... Hé mais ça s'trouve... C'est l'autre bambino qui me l'a piqué ! 'spèce de petit... Je retiens l'insulte au fin fond de mon esprit et commence à m'agiter sur le siège, jetant des regards paniqués jusqu'aux endroits les plus improbables où aurait pu tomber mon Saint-Graal. Puis c'est aparut devant moi... Du feu. Je ne me demande même pas d'où il peut provenir, un élémentaire ou simplement un bon samaritain qui aura remarqué ma détresse, je m'empresse d'allumer ma cigarette avant de foutre une baffe à l'intéressé, par pure frustration, plutôt que de le remercier. Ce que je fais d'ailleurs. :

-Grazie mec... Tu m'as sauvé.

Et seulement alors, je lève les yeux... Ouais... J'aurais presque préféré voir un véritable "bon samaritain" -en enfer ouais, j'ai de l'espoir- plutôt que ce vieux fou de Saytãn.
Revenir en haut Aller en bas
Lucifer 'Saytãn'

King Papa Vice ▬ MES CORBEAUX ♥
 King    Papa Vice ▬ MES CORBEAUX ♥
avatar

Messages : 1422
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 23


Vos Infos
Race: Créature Magique
Fonction : Chef du Manoir
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 35
Magie50
Armes42

MessageSujet: Re: Cet allumeur... [Saytãn & Bélial]   Mer 18 Déc - 17:38

Faire un tour dans le manoir à cette heure avancée de l’après-midi. Cela faisait un moment que Saytãn n’en avait pas fait, du moins pas à cette heure-là, trop occupé à gérer les divers problèmes engendrés par ces radicalistes des anges et à essayer de trouver des solutions dans son coin. Il devrait bientôt recevoir le compte rendu de Yamiko, sa secrétaire qui y avait participé et d’Aelys, la messagère qu’il avait envoyée en son nom. Enfin bref, le Grand Chef s’accordait une pause.

Ou passer une pause bien méritée ? Dans la salle de combat bien sûr ! Une petite envie de se défouler le tiraillait. Il y allait souvent, mais jamais on ne lui avait donnée vraiment ce qu’il voulait : un challenge digne de ce nom. Normal cela dit, mais à force c’était lassant. Cela dit il se plaisait à regarder les combats, voir certaines grandes gueules se faire latter et ce genre de choses. Il acceptait tous ceux qui le provoquaient en duel. Vaniteux, il n’était pas le genre d’homme – enfin il n’est pas un humain, mais gardons l’expression- à ne pas relever un défi.

Il venait d’entrer dans la salle et les regards n’avaient pas été tous dirigés vers lui – c’était vexant ma parole, mais soit- c’était parce qu’il y avait un combat qui se déroulait. Le gars avait l’air plutôt sûr de lui, il les battait les uns après les autres. Enfin il n’était qu’un amateur, ça se voyait. Et puis il provoqua quelqu’un d’autre en duel. Oh il le connaissait son adversaire, c’était Belial, pécheur de la colère. Son adversaire avait fini par… battre en retraire et Saytãn ne pouvait se retenir de rire un peu tellement c’était misérable.

Le Roi observait ensuite Belial avec sa cigarette. Il n’avait pas l’air d’avoir de feu. Serait-ce une bonne excuse pour aller engager la conversation ? Une raison ? Aucune, il avait juste envie. De ce fait il matérialisa une flamme, histoire de l’allumer. Celui-ci s’éteignit ensuite, aussi vite qu’il était venu. Surpris, - et c’était plutôt rare- Saytãn para la baffe de sa main, non il ne laisserait personne le toucher.

« Eh bien quelles manières. » Ou comment commencer une conversation par de l’ironie. « De rien, Belial. Tu n’as pas l’air content de me voir~ »

Saytãn regardait avec curiosité la cigarette en main – ou dans la bouche, quelque part quoi- tout en se disant qu’il n’avait jamais fumé sans que ça lui fasse grand-chose.



awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-hell.jdrforum.com
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Cet allumeur... [Saytãn & Bélial]   Mer 18 Déc - 19:15

J'avais failli foutre une torgnole au Maître des Enfers... et il y répond de manière presque sympathique. Ou pas. J'ai toujours eu du mal à saisir le sarcasme de toute façon... Et puis avec ce gus c'était pire. Je regarde toujours dans les yeux des gens, pour y capter le mensonge, la véhémance... Mais avec Saytãn, ses iris rouge me mettent mal à l'aise, comme s'ils me dévoraient de l'intérieur. Bon j'suis pas un gamin, je soutiens toujours ses yeux inquisiteurs. Il est aussi grand que moi et parait plus fin... Mais ça se voit et ça se sent à dix mille kilomètres qu'il respire la puissance. Et ça, je respecte. On a le même style : tout en cuir. D'ailleurs je pense que si j'étais plus fins, avec une peau parfaite et avec des cheveux plus longs, je lui ressemblerais. ...Ouais nan, pas envie. Ce mec est trop cinglé pour moi.

Bref, il pare ma baffe d'une simple main, la repoussant tranquillement. Même pas le temps d'allumer ma clope... Trop vif. Saluant au passage la qualité de mon accueil. Je lui fais face, toujours la pauvre cigarette à la bouche. :

-Pardon Maestro... J'étais tendu et vous êtes... suprenant.

C'est vrai ça ! On n'a pas idée de surprendre un tueur comme ça ! Je retiens un soupir... Et je remarque qu'il fixe ma clope... Il en a jamais vu ou quoi ?! Mal à l'aise, je tripote le pommeau de mon épée et finit par toussoter. :

-Du coup, vous avez pas un briquet, un zippo ou un truc du genre ?... Et vous en voulez une ?

Je commence à foutre la main dans ma poche pour chercher mon paquet quasiment vide que je lui tends. J'aurais toujours les moyens de m'en procurer plus tard, mais pour l'instant, fallait que je m'occupe les mains et les yeux, puis que je trouve un moyen d'entamer une conversation... La Colère faire la discussion au Maître. Non mais franchement, cette situation m'aurait presque fait rire si je me retrouvais pas là à essayer de peser mes mots comme un idiot. :

-Et sinon, ça va vous ?

Bon là j'ai pas pu éviter une grimace de s'afficher sur ma tronche de cake. PUTTA ! Tu parles pas à ta boulangère Bélial ! Je frotte mon visage comme exténué par ma propre bêtise avant de soulever quelques mèches de ma frange qui, de toute façon, retomberont aussitôt relâchées. Je me demande s'il compte me parler comme à son habitude, me laissant toujours dans le flou pendant des jours tellement ses énigmes à la noix me retournent le ciboulot...
Revenir en haut Aller en bas
Lucifer 'Saytãn'

King Papa Vice ▬ MES CORBEAUX ♥
 King    Papa Vice ▬ MES CORBEAUX ♥
avatar

Messages : 1422
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 23


Vos Infos
Race: Créature Magique
Fonction : Chef du Manoir
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 35
Magie50
Armes42

MessageSujet: Re: Cet allumeur... [Saytãn & Bélial]   Mer 18 Déc - 22:42

Même lorsqu’il prenait des pauses, Saytãn était toujours méfiant par rapport à son entourage. Du moins il y faisait attention. Il ne s’inquiétait pas non, même si parfois des fous lui sautaient dessus pour essayer de le battre. Alors éviter une claque n’était pas bien difficile. Belial s’excusait, et Saytãn eu un sourire en coin à l’appellation. C’était… sympathique. Vraiment. Ca changeait de l’irrespect de certains et c’était plaisant. Lui aussi était surprenant, il ne s’attendait pas à une phrase agencée comme ça…

« Ce n’est rien. Ce n’est pas comme si quelqu’un était capable de gifler. »

Maiwen mise à part cela dit. Elle était peut-être la seule qui était capable de s’autoriser ça et de le faire. Bon après, le pourquoi du comment c’était une autre paire de manche. Pour le moment ledit Maestro était en train d’observer son interlocuteur du jour avec ce que les humains appelaient cigarette. Celui-ci lui demandait s’il n’avait pas un briquet ou un zi… un quoi ? Enfin laissons de coté les mots compliqués et technologiques de la jeunesse et répondons.

« Non, mais j’ai ça. » Il dirigeait son doigt vers le bout de la cigarette et l’alluma. « Est-ce que ça te suffit ? » Il réfléchit un instant à la proposition. Est-ce qu’il voulait une cigarette ? « Je ne sais pas je n’ai jamais fumé. » C’était bien comme ça qu’on disait non ? Oh bah au pire, belial mettrait ça sur le fait que le Roi n’avait soit pas le temps… ou le prendrait pour un inculte.

Il arrivait cependant à sentir une sorte de malaise. Il n’était pas le seul qui perdait ses moyens et qui cherchait ses mots lorsqu’il s’adressait à Saytãn. Si, de prime abord le Démon n’aimait pas spécialement ce genre de personne Belial avait l’air de quelqu’un de plus respectueux, et il tendait donc à l’apprécier. Et sa question suivante le fit rire. Mais juste intérieurement. Il ne voulait pas le fâcher, en le faisant penser qu’il se moquait de lui, la scène était juste comique.

« C’est bien la première fois qu’on me pose cette question. » Enfin de toute façon cette question n’était que rarement posée sincèrement, les gens n’attendaient qu’un ‘oui, et toi ?’. Saytãn lui faisait dans l’original. « je dirais que je vais toujours bien et mal en même temps. Et toi ? J’ai vu que tu te battais avec un démon mineur avant ? » Ce n’était pas un reproche. « Dommage qu’il se soit enfuit. »



awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-hell.jdrforum.com
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Cet allumeur... [Saytãn & Bélial]   Mer 18 Déc - 23:58

Je me doutais bien que personne ne pouvait le toucher sans son consentement... Après tout, j'étais bien pareil. Mais c'était sans doute pas pour les mêmes raisons. Lui c'est un patron, c'est presque normal qu'il est une dimension quasi-mystique autour de lui genre "C'est lui ! Il est juste là mais il reste intouchable !"... Moi, c'est juste parce que j'aime pas. Et puis je tenais à m'excuser quand même, parce que même si je suis pas très sympa, je sais que ça se fait pas d'agresser les gens comme ça.

A ma première question, il répondit en tendant le bout de son doigt enflammé... Je devrais m'habituer à c'truc élémentaire, mais ça me fait sursauter à chaque fois. J'allumais ma cigarette sans rien dire. Il constatera par lui même que maintenant, je suis bien moins nerveux que tout à l'heure, inspirant une bouffée de fumée salvatrice. A la deuxième question, il m'avoua qu'il n'avait jamais fumé. Je garde alors mon paquet à la main, au cas où il finit par se décider. :

-Faites ce qu'il vous plaît Maestro... M'enfin, je suppose que j'ai pas besoin de vous le dire ça.

Je ne fais qu'annoncer une vérité, sans méchanceté aucune. S'il veut fumer, il n'a qu'à se servir et sinon, j'vais pas le forcer. Je me vois mal lui foutre une clope au bec et lui dire "Vas-y mon grand SAVOURE !"... Moi je me souviens bien de ma première cigarette, j'avais ouvert le bide de son propriétaire initial et n'avais fait que la récupérer comme elle était tombé par terre. J'avais apprécié la fumée de suite, non sans toussotements bien sûr. Depuis ce fameux jour je n'ai pas arrêté. De m'en rappeler, ça me détend encore un peu plus.

Puis Saytãn sortit un truc bizarre...  :

-Je dirais que je vais toujours bien et mal en même temps.

Je le regardais en haussant un sourcil... Gnié ? Ça veut dire quoi ça ? Qu'il fait semblant de péter le feu ou qu'il a mangé un truc périmé c'midi ?!... J'ai pas le temps de demander quoi ou machin qu'il enchaîne, voulant savoir comment je me sentais, que c'était dommage que le démon mineur se soit enfuit du combat...

J'ai eu un petit moment de latence avant de regarder l'arène... Ouais d'abord... Comment je vais ? J'veux dire... Je suis mort. Je me sens mort... C'est bien nan ? Je vais pas entrer dans des questions de métaphysiques, c'est pas mon truc, mais en tant que vivant je n'avais rien et je me sentais ivre des meurtres que j'accomplissais, en tant que pécheur j'ai tout et je me sens d'une inutilité fortement désagréable... Même le combat de tout à l'heure, de mon vivant, je l'aurais sans doute poursuivi et je lui aurais gueulé ses quatre vérités. :

-Ce n'était qu'un bambino, dis-je toujours fixant les autres combats en cours, ce serait qu'moi je lui aurais appris à avoir de l'honneur avant de se battre.

Puis j'inspirais une longue bouffée de nicotine, me tournant à nouveau vers Saytãn. :

-Vous savez quoi ?... Moi aussi en ce moment, j'me sens bien et mal en même temps.

Hin hin, ça y est moi aussi je parle bizarrement... J'vais devenir comme l'autre fou. Mais je ne voyais que ça a dire. Je grattais l'arrière de ma nuque et le fixait plus attentivement, ce que je fais bien souvent lorsque je m'inquiète pour les autres... :

-Vous voulez m'en parler ?
Revenir en haut Aller en bas
Lucifer 'Saytãn'

King Papa Vice ▬ MES CORBEAUX ♥
 King    Papa Vice ▬ MES CORBEAUX ♥
avatar

Messages : 1422
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 23


Vos Infos
Race: Créature Magique
Fonction : Chef du Manoir
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 35
Magie50
Armes42

MessageSujet: Re: Cet allumeur... [Saytãn & Bélial]   Jeu 19 Déc - 15:18

Il avait fait sursauté Belial, mais ce n’était pas bien grave non ? Et puis, c’était sympathique que le grand chef lui allume sa clope non ? Clope qui avait l’air de le détendre, et c’était tant mieux il n’aimait pas parler à des gens stressés par son rang. Il était venu ici pour se détendre et pas pour se maîtriser. Bon et bien… A la proposition… Allait-il mourir moins bête s’il acceptait ? Oui, l’expression n’est pas très… enfin, voilà. Mais bon on ne vit qu’une fo…. Bon okay ! Il choppa une clope dans la boite.

« Bon et bien je suppose qu’on n’essaye qu’une fois ? Comment on fume ? »

Disait-il tout en prenant la cigarette. Il comptait bien sur Belial pour lui apprendre ça vite fait. C’était juste pour tester, et pas forcément pour continuer. Il n’avait pas le temps pour fumer de toute manière, mais une expérience nouvelle dans sa longue vie pouvait être intéressante. Parlant du combat il lui expliquait.. . qu’il n’était qu’un. Et s’il avait fait une tête bizarre à sa réponse à « Comment ça va vous ? » il répondait la même chose. Avait-il comprit ce qu’il voulait dire par là ? Peut-être, peut-être pas. Par contre là, c’est Saytãn qui arquait un sourcil.

« Non. »

Oui des questions comme ça l’étonnait toujours. Quoi qu’il en soit, Belial venait de monter dans la catégorie des personnes « qui pourraient devenir un ami ».

HRP : C’est tout court mais tu vas lui apprendre à fumer ! Beuh Donc j voulais pas trop avancer le rp ^^



awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-hell.jdrforum.com
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Cet allumeur... [Saytãn & Bélial]   Sam 21 Déc - 15:44

Si un jour on m'avait dit que j'apprendrais au Seigneur de l'Enfer à savoir comment fumer, j'aurais sans doute ris, même si ma journée aurait été merdique... Ce n'est pas le fait que Saytãn ne fume pas qui m'étonne, c'est le fait qu'il me le demande qui m'troue il culo !... Néanmoins je laisse rien paraître, ce serait dommage qu'il change d'avis qu'il a l'air décidé de tenter l'expérience. :

-Déjà Maestro, il faut la tenir à l'endroit.

Je lui montre ma cigarette pour l'exemple, lui désignant du doigt le côté mégot placé entre mes lèvres. J'ai l'instinct de chercher mon briquet avant de me rappeler que, d'un je ne l'ai plus, deux, ce vieux fou a un doigt magique. :

-Quand vous l'allumez, tirez un peu dessus en inspirant. Ne le faites pas trop fort, c'est pas tout le monde qui supporte la fumée au début.

Je le regarde faire comme si j'étais un prof attentif tout en lui prodiguant mes derniers conseils. :

-Tirez dessus de temps en temps maintenant... mais ne cherchez pas non plus à essayer de tapisser vos poumons avec la fumée direct. Au pire crapotez... puis je précise en me rendant compte qu'il ne connaîtrait peut-être pas le terme : aspirez de la fumée, laissez-la dans votre bouche et soufflez.

Ma proposition afin qu'il m'explique plus en détails ce qu'il ressentait fut par contre accueillie par une négation catégorique. Je ne m'en étonnais, ni m'en offusquais... Il faisait bien ce qu'il voulait, je lui avais demandé au cas où il l'aurait souhaité. Je répondais d'un léger haussement d'épaule tout en tirant sur ma clope. Je n'ai jamais été doué dans les relations sociales... sauf peut-être pour tabasser, mais pour beaucoup, ça ne compte pas. Pourtant, il y en des échanges lors d'une baston !... Le commun des mortels est trop difficile pour moi.

C'est dans des moments comme ceux-là que j'aimerais me trouver un bouquin du type "comment engager la conversation en dix leçons rapides et faciles"... La plupart du temps, j'attends que ce soit l'autre qui fasse le premier pas ou se casse, et malheureusement c'est plus souvent le deuxième choix qui est choisi. Mais, quand je suis motivé, je teste des trucs, j'analyse les réponses qu'on me donne pour voir si mes questions sont pertinentes... Façon de procéder qui rappelle beaucoup les méthodes d'apprentissage de ma famille, finalement. Mais là, avec toute la volonté du monde, je n'arrivais même pas à trouver une phrase bidon... Foutu moi.
Revenir en haut Aller en bas
Lucifer 'Saytãn'

King Papa Vice ▬ MES CORBEAUX ♥
 King    Papa Vice ▬ MES CORBEAUX ♥
avatar

Messages : 1422
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 23


Vos Infos
Race: Créature Magique
Fonction : Chef du Manoir
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 35
Magie50
Armes42

MessageSujet: Re: Cet allumeur... [Saytãn & Bélial]   Mar 24 Déc - 12:23

Cela ne gênait pas Saytãn de demander des services aux gens ou de passer du temps avec ceux avec qui le courant passait plutôt bien. Ou les personnes qu’il souhaitait connaître. De sa part c’était plutôt rare, mais Belial était quelqu’un de respectueux, et il ne semblait pas comme tous ceux qui lui couraient après, alors comment ne pas essayer de s’en approcher pour se faire un ami de confiance de plus dans ce manoir ?

Ah oui la tenir à l’endroit. Oui c’était un bon conseil pour commencer en effet, mais bon, on ne se refait pas, le Roi ne pouvait pas tout savoir et heureusement sinon la vie serait beaucoup plus ennuyeuse, encore plus qu’elle ne l’est actuellement.

« D’accord, d’accord. »

Il disait ça sur un ton calme et posé. Ah non il n’était pas stressé. Ce n’était pas son genre de s’angoisser pour si peu, il était juste curieux sur ce que la cigarette pouvait lui faire, on disait que c’était nocif, mais là les gens sont morts alors… On s’en fiche un peu non ? De ce fait, il alluma la clope avec son super doigt magique – haha celle-là restera dans les annales… euh… CHUT - bon alors, mettre la clope dans la bouche – enfin el début il sait comment faire quand même- aspirer la fumé, tousser – ah oui ça c’était pas prévu dans le programme mais bon, pour une première fois – souffler la fumer, et recommencer la même chose.

« Et bien c’est… plutôt étrange… kof. »



awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-hell.jdrforum.com
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Cet allumeur... [Saytãn & Bélial]   Lun 17 Fév - 19:04

Spoiler:
 

J'ai pas pu m'empêcher de sourire au moment où le Maestro toussa. Hey... Pas le sourire moqueur ! Celui qui rappelle de bons souvenirs, comme un aîné avec son apprenti. Et cela me faisait un peu plus sourire car j'étais bien loin d'être l'aîné de ce type.

-C'est normal... Peu de gens apprécie la cigarette dès le départ. Pour certain même, ça n'a pas de goût.

La mienne était sur le point de se terminer... Je l'écrasais sous la semelle de ma chaussure, retirais le reste de tabac du mégot que je remis dans mon paquet. Un vieux réflexe. Pour ne pas laisser de trace sur les lieux d'un assassinat. ...Quoi vous pensiez que c'était parce que je m’inquiétais pour l'environnement ?... Ah ah, c'est mignon.

Mon corbeau croassa. Sur le terrain, quelqu'un faisait signe... Je plissais les yeux. On me demandait un combat. A moins que... :

-Euuh... C'est pour vous ou c'est pour moi ça ?

Au delà de ça, je me demandais si les gens osaient se battre avec le Roi démoniaque. Je ne doutais pas qu'il y en avait certains capables d'au moins lui tenir tête. Mais est-ce que Saytãn arrivait à éprouver du plaisir en combattant, sachant qu'il gagnerait forcément ? Ou bien, était-il réellement infaillible ?... Mon oiseau noir de jais s'agita sur mon épaule ; il avait comme moi cette fureur du combat. Brave bête. Je le calmais en grattouillant le bout de son bec.

-Vous pouvez y aller si ça vous amuse Maestro. Je m'en voudrais de vous laisser là.

Ni bien, ni mal... Et le laisser là après qu'il m'ait dit ça ?! Ce serait trop salaud... même venant de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Lucifer 'Saytãn'

King Papa Vice ▬ MES CORBEAUX ♥
 King    Papa Vice ▬ MES CORBEAUX ♥
avatar

Messages : 1422
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 23


Vos Infos
Race: Créature Magique
Fonction : Chef du Manoir
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 35
Magie50
Armes42

MessageSujet: Re: Cet allumeur... [Saytãn & Bélial]   Dim 23 Fév - 12:24

Saytãn n’avait pas vraiment aimé la cigarette, enfin, il avait déjà gouté des choses meilleures – non, pas de la drogue, si c’est ce que vous pensez- mais il n’allait tout de même pas offenser Belial, et il allait finir, brûlant ensuite simplement le filtre au lieu de le laisser trainer parterre.

« Je trouve surtout que ça a un goût bizarre. »

Y’a pas à dire, Saytãn préférait un bon verre d’alcool. Ca avait déjà meilleur goût, et ça ne faisait pas tousser. Il ne comprenait pas trop l’engouement pour ce genre de choses, mais il laissait faire, après tout si ça en rendait certains heureux… Surtout que ça n’avait plus vraiment d’incidence une fois mort… Et voilà qu’il se passait quelque chose dans la salle. Quelqu’un voulait un duel. Belial ne savait pas si c’était pour lui ou pour le roi. Oui c’est vrai que peu de gens le demandaient en duel. Ou parfois les nouveaux, juste pour voir si les rumeurs sont vraies, parce qu’ils ont des nouveaux pouvoirs et que donc, ils se croient tout puissant.

« Eh bien, si ça se trouve, c’est pour tous les deux, qu’en penses-tu ? »

Il le regardait donc, le proposant de le rejoindre dans le combat. Si ça se trouve le gars avait perdu un pari, il s’avança de quelques pas. Parce que pour demader ça… Fallait être un peu fou quand même.



awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-hell.jdrforum.com
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Cet allumeur... [Saytãn & Bélial]   Dim 2 Mar - 21:24

Je regardais Sayãn, à la fois choqué et confus. Comment ça les deux ? Je plissais les sourcils, je sais que le combat à plusieurs, c'est possible et souvent même, recommandé contre un ennemi puissant. Mais ça ne m'est jamais arrivé, j'ai toujours perdu ou gagné un combat seul. J'étais perplexe mais me décidais tout de même à suivre le Maestro, poussé par mes envies et un peu de curiosité. :

-Je dois vous avouer que je ne me suis jamais battu auprès de quelqu'un.

Voilà, ni plus ni moins. Je n'en ressentais pas de la honte, mais j'en étais pas fier non plus. C'était une lacune, j'en avais conscience mais elle était loin d'être gravissime pour moi, vu que je pouvais me débrouiller seul... Jusqu'à ce qu'un bastardo me colle une balle entre les deux yeux. Ma mort, mon seul véritable échec en fait.

Je me plaçais dans l'arène, ne cessant de fixer le Roi démoniaque : oui, je comptais un peu sur lui pour m'expliquer ce que je devais faire car je me voyais mal le gêner lors d'une attaque... Peut-être même être touché par une de ses attaques. J'suis pas douillet, mais ça doit piquer. Je dégainais sans trop de conviction. :

-Pourriez-vous me donner quelques directives ?

J'étais loin d'être quelqu'un de stratégique, mais j'aimais savoir où je devais mettre les pieds. Et c'est ce que j'aimais le plus dans mon boulot d'assassin : il suffisait d'un ordre et j'exécutais, dans tous les sens du terme. Pas besoin de réfléchir, la vie semble tellement plus facile. Un nom, une arme et c'était fini. Je n'avais pas à me soucier du bien, du mal et de tout ce que la vie pouvait emmener comme question. J'avais juste à lâcher toute ma rage sur un pauvre type que je ne connaissais que pour avoir attenté au bien-être de la famiglia. Une vie de marionnette certes, mais une vie simple.

Et c'était un peu ce que je ressentais là. J'étais en train de retrouver de vieux réflexes de protecteur acharné, d'animal maudit. J'en avais des frissons... Encore un peu et je mettais un genou à terre face à Saytãn, alors que j'étais loin de vouloir répéter mes bêtises avec ce fou. Au fond... Je ne sais pas ce que je ressentais... De la nostalgie ? De la délivrance ?... Un mélange de tout ça ?... Peut-être... Mais sur l'instant, tout ce que je savais, c'est que j'avais mon regard brûlant de fièvre sur le Maestro... Et que j'allais lui obéir, au doigt et à l’œil... Même s'il s'agit d'un doigt magique.
Revenir en haut Aller en bas
Lucifer 'Saytãn'

King Papa Vice ▬ MES CORBEAUX ♥
 King    Papa Vice ▬ MES CORBEAUX ♥
avatar

Messages : 1422
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 23


Vos Infos
Race: Créature Magique
Fonction : Chef du Manoir
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 35
Magie50
Armes42

MessageSujet: Re: Cet allumeur... [Saytãn & Bélial]   Mar 4 Mar - 21:42

Est-ce que Saytãn avait dit quelque chose qui n’allait pas ? Est-ce que le fait qu’il invite Belial a ce petit combat ne lui faisait pas plaisir ? Enfin, d’accord il était un peu égoiste et mégalomane en se disant que cela lui ferait sans doute plaisir de combattre à ses côtés, parce qu’il semblait être un de ses suiveurs – et il appréciait cela, au même titre qu’il appréciait Belial -. Cependant l’autre personne, voyant qu’un deuxième se ralliait au combat amenait un pote aussi. Il n’avait pas l’air très confiant. Il le comprenait. Saytãn avait le sourire lui.

« Ne t’en fais pas, suis juste ton instinct. Un pour chacun, et l’autre défend son partenaire en cas de problème, voilà ce qu’il y a savoir sur les combats en équipe.   »  

Il se sentait un peu dévisager, mais il pouvait le comprendre. Belial était peut-être stressé de combattre avec le Roi. Certains seraient honorés, d’autres effrayés, et d’autres auraient encore une autre réaction. Voilà qu’il lui demandait maintenant quelques directives lorsqu’il faisait apparaître son épée avec sa bague. Oui lui aussi en avait une. Pas question d’utiliser ses pouvoirs élémentaires pour le moment. Ca serait de la triche peut-être. Il verrait le niveau d’abord.

« Je suis peut-être le Roi, mais, fais comme tu le sens, tu n’es pas quelqu’un que je dirige ! »

C’était dis avec un ton plutôt amical que l’on aurait sûrement pas imaginé chez Saytãn. Mais c’était sincère, il n’était pas une poupée qu’il devait manipuler et lui dire quand attaquer. Ce fut l’adversaire de Saytãn qui se décida enfin à ouvrir le double duel. A croire qu’il avait eu un élan de courage, et Saytãn para son attaque lorsque l’autre s’élançait déjà contre Belial.



awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-hell.jdrforum.com
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Cet allumeur... [Saytãn & Bélial]   Lun 10 Mar - 13:38

Suivre mon instinct, bon ça ne devrait pas trop poser de problèmes. Défendre s'il le faut... Bon, on verra. Le Maestro fit apparaître son épée... Il semblait vouloir profiter un peu de l'adversaire au lieu de l'écraser d'un coup d'un seul. Je le comprenais un peu. Il ajouta que je devais faire comme je le sentais, qu'il n'était pas là pour me diriger. Mon ancien moi aurait pris ça pour un ordre comme un autre... Mais je fis attention au ton qu'il employa. Sa voix était posée, calme, comme lors d'un conseil d'ami à ami. J'étais pas étonné, ce n'est pas le bon mot... Un mélange de surprise et d'une joie particulière. Celle qui fait sourire sans qu'on comprenne pourquoi... Bon certes je ne souriais pas là, mais au fond de moi, je devais le faire.

Je n'eus pas le temps de vraiment savoir ce qui m'arrivait au final, mon adversaire s'élança vers moi. Je plaçais mon épée devant moi pour parer et contrairement à ce que je pensais, il me fallut mes deux mains pour maintenir la lame ennemie. C'était donc quelqu'un de plutôt costaud malgré les apparences... Je le repoussais pour contre-attaquer. Je bloquais son poignet droit et fis une attaque d'estoc qu'il évita de justesse, tout en profitant de son recul pour se libérer. Ça, c'était juste pour lui faire peur. Je pris un peu d'élan en tournant sur moi-même afin que mon coup horizontal soit plus puissant. Le métal des deux lames se rencontra dans un bruit assourdissant.

J'en profitais pour jeter un coup d’œil vers le Maestro. Je ne doutais pas qu'il se débrouillerai, juste... Au cas où. Pour qu'il sache aussi que j'étais là s'il m'appelait. Puis sans donner un quelconque indice à mon adversaire, je lui décochais un coup de poing dans la mâchoire, le sonnant un peu, nous dégageant de la pression que nous exercions sur nos lames... Instinct, ok pas de soucis. Mes mouvements qui suivirent cet instant furent tellement désynchronisés qu'ils étaient imprévisibles pour mon ennemi. J'aimais pas cette technique, en plus de ne pas être très jolie à voir, il fallait être un véritable contorsionniste pour éviter et attaquer à la fois. Mais ça me permettait de mieux connaître mon adversaire, de voir ses réflexes et ses points faibles.

Je sentis comme une brûlure au niveau de mon bras... La lame ennemie venait de couper légèrement mon bras gauche. Un afflux de colère m'aveugla quelques secondes, je me débarrassais de mon épée et poussé par mon Eveil aussi bref que soudain, je pétais le nez de mon adversaire d'un autre coup de poing. Je redevins moi-même juste avant de perdre complètement la boule et de lui éclater le plexus solaire d'un coup de pied. Je vérifiais l'état de ma plaie, une coupure à peine profonde. Bon j'allais pas faire ma chochotte pour ça, j'eus le temps d'aller récupérer mon épée comme si rien ne s'était passé et de me mettre en garde, attendant que mon adversaire se relève.
Revenir en haut Aller en bas
Lucifer 'Saytãn'

King Papa Vice ▬ MES CORBEAUX ♥
 King    Papa Vice ▬ MES CORBEAUX ♥
avatar

Messages : 1422
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 23


Vos Infos
Race: Créature Magique
Fonction : Chef du Manoir
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 35
Magie50
Armes42

MessageSujet: Re: Cet allumeur... [Saytãn & Bélial]   Ven 14 Mar - 0:10

Cela n’allait pas être bien difficile de battre ceux deux gars-là. Il comptait sur Belial pour se battre bien aussi. Evidemment qu’il l’aiderait, évidemment, mais uniquement en cas d’échec, parce qu’il ne souhaitait pas faire un étalage de sa puissance. Cela ne serait pas amusant, et il ne voulait pas que Belial se sente inférieur, parce qu’il l’appréciait. Il n’était qu’une créature, il n’avait rien a se sentir inférieur. Il les enviait parfois. Une vie simple – enfin pas toujours, mais, une vie- avec des gens, naître se construire… Tout ça.

« Fais attention à toi. »

C’était ce qu’il lui avait dit à voix très basse, presque un chuchotement avant de s’élancer. Il arrêtait de penser et il bloquait l’attaque du démon qui tentait de l’attaquer avec facilité. Il fallait dire que le fait qu’il soit effrayé rendait ses coups un peu plus puissants, mais sa garde était mal faite, et il faisait des erreurs et des mouvements grossiers. Oui, il pouvait la sentir cette peur, de combattre contre le roi des démons.

Il l’envoyait valser à l’aide d’un puissant coup de pied – pas trop non plus- contre le mur. BAM. Ouch, il faudra peut-être penser à remplacer ce mur. Difficilement, celui-ci se relevait. Il y avait des gens qui avaient commencé à se grouper dans les gradins et qui encourageaient les combattants. Pour Saytãn et Belial, mais aussi quelques uns pour les deux adversaires. Des potes, probablement. Et des encouragement ça faisait toujours du bien même si on était certains de paix.

« Tu vas bien Belial ? »

Lorsqu’il tournait la tête il vit que celui-ci était blessé. Il n’avait pas l’air de vraiment souffrir cependant. Mais cacher la douleur était facile, son adversaire lui aussi se relevait. Peut-être qu’ils les avaient un peu sous-estimé ?



awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-hell.jdrforum.com
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Cet allumeur... [Saytãn & Bélial]   Ven 14 Mar - 11:44

Le chuchotement du Maestro avait réussi à me troubler... juste un peu hein, je suis pas une jeune lycéenne en manque de passion, qui hurle dès qu'elle voit son boys band préféré. Ieurk... Mais c'est la première fois qu'on montrait une réelle inquiétude envers ma personne : même mia madre ne m'a jamais dit de faire attention à moi quand je partais en mission dès mes 16 ans. J'ai pas vraiment eu le temps de bien comprendre le sens de tout ceci, car le combat commençait à ce moment.

C'est sans doute un peu pour ça que je n'étais pas concentré sur ce que je faisais. Seulement un peu. Un peu qui suffit à m'entailler le bras. Un peu qui fit déborder le vase... Hm, le faire exploser plutôt. Juste le temps de l'implosion pour éclater le petit bastardo qui avait réussi à me toucher. Lorsque j'entendis le Roi Démoniaque me demander si tout allait bien, je tressaillais sur place, m'immobilisant complètement. Je toussais un peu pour dégager ma gorge... :

-Oui, oui Maestro ! Je... C'est presque fini.

Ok. Là, j'étais en colère contre moi-même. Je détestais bafouiller, sursauter et rougir. Et je venais de faire les trois en même temps. Mes sourcils se froncèrent encore plus tandis que je rengainais. Je vais finir ça à la main, ça me fera du bien.

J'attendis que mon adversaire se relève, sa main portée à son nez sans doute cassé, pour l'attaquer et l'achever de manière brève. Un coup de poing là où je l'avais d'abord frappé de mon pied pour lui briser quelques côtes, un autre sous le menton pour disloquer sa mâchoire et enfin je le choppais au col et fis une prise de judo pour l'étaler dos au sol tout en lui coupant la respiration. Durant ce laps du temps, j'appréciais chaque son, chaque vibration que me renvoyait les coups sur le corps qui me faisait face. Encore un peu et je pouvais soupirer d'aise... Mais un masque de rage brouillait mes émotions.

Je dégainais alors qu'il était au sol et pointait la lame vers lui, je l'entendis pleurnicher qu'il se rendait mais je n'y fis pas attention. J'enfonçais mon épée dans le sol à quelques millimètres de son visage, si proche qu'une légère estafilade se dessina sur sa joue. Mon masque se disloqua à cet instant, quand je vis l'expression terrifié de mon adversaire qui en avait les larmes aux yeux. Mon rictus s'étendit sur mes lèvres, tant et si bien que la cicatrice sur ma joue gauche me chatouilla un peu. :

-Voilà... Chi di spada ferisce, di spada perisce.*

Après ma tirade, je retirais ma lame du sol et la replaçais dans son fourreau. Je considérais que j'avais gagné le combat, donc je m'autorisais à tourner le dos au bougre qui de toute façon, aura du mal à bouger.

*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lucifer 'Saytãn'

King Papa Vice ▬ MES CORBEAUX ♥
 King    Papa Vice ▬ MES CORBEAUX ♥
avatar

Messages : 1422
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 23


Vos Infos
Race: Créature Magique
Fonction : Chef du Manoir
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 35
Magie50
Armes42

MessageSujet: Re: Cet allumeur... [Saytãn & Bélial]   Dim 16 Mar - 11:47

Saytãn n’avait pas dit cela pour le presser. Mais bon. Fallait croire qu’il était un peu stressé. Il le comprenait… A moitié. On va dire cela, vu qu’il n’est pas stressé à l’idée de combattre. Hum s’il devait combattre en compagnie de Michael… Oui là il serait stressé, mais pour autre chose encore.

Mais bon passons à autre chose. Le combat continuait. Enfin si on pouvait vraiment appeler cela un combat parce que son adversaire n’avait vraiment aucune chance. Même s’il baissait son niveau. Il soupirait. Il revenait tout de même à la charge. C’était… Fort. Oui, d’autres se seraient déjà enfuis. Sourire en coin il l’attendait de pied ferme. Il n’allait pas l’attaquer, il allait le laisser venir. Et c’est ce qu’il fit. Il fonçait sur Saytãn, épée à la main.

Il tentait de lui asséner un coup violent, mais il le bloqua, il se retourna et lui donnait un coup avec le manche de sa lame, inutile de transpercer un jeune buté. Il lui donnait ensuite un coup avec le plat de la lame. Oups. Il était à terre. Oh bah il se réveillerait ici dans ce cas…  

Saytãn rangeait lui aussi sa lame avant de rejoindre Belial un peu plus loin.

« Tu t’es bien battu. Et je pense qu’ils ont compris que nous ne sommes pas des adversaires pour eux. J’espère au moins qu’ils ont gagnés leur pari héhé. »

C’était un petit rire mesquin mais ce n’était pas bien méchant.



awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-hell.jdrforum.com
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Cet allumeur... [Saytãn & Bélial]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cet allumeur... [Saytãn & Bélial]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Bélial ... Bélial ? OMFG ! [ sang pour sang ! ]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hell :: Salle de Combat-