Un forum où le commencement de votre personnage est sa mort ! Venez nous rejoindre pour vivre des aventures inoubliables !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Pv Arthur Adams] Tartine à la confiture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stanislav Asgàrd

A bad penny always come back …
A bad penny always come back …
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 18/12/2013


MessageSujet: [Pv Arthur Adams] Tartine à la confiture   Mer 15 Jan - 18:30

( HRP : Désolé d'avoir tardé, mais j'avais des exams en début de semaine ... J'espère que tu comprendras ^^ Au fait, ma couleur d'écriture est le #663366 )


Le salon était calme. Seuls les cliquetis réguliers de l’énorme pendule antédiluvienne troublaient ce silence paisible.
Stanislav poussa la lourde porte de la salle. La pièce était rangée, ordonnée et nettoyée. Un démon avait sûrement dû s’en charger la nuit précédente. Stan s’en étonnait à chaque fois … Qui s’occupait donc du rangement et du ménage dans cet énorme manoir ? Chaque fois qu’il revenait dans sa chambre, son lit était fait … Cela l’avait rendu un peu paranoïaque. Il faisait donc son lit à chaque fois qu’il se levait.
Stanislav entra donc dans la salle. Il jeta un coup d’œil à la pendule avant de se rappeler qu’elle n’était pas à l’heure.

*Quel est l’intérêt de cette pendule monstrueuse ?!*

Bon, du coup, il ne savait pas quelle heure il était … Il regarda par la fenêtre. Vu qu’il faisait un peu sombre, soit il était très tôt, soit tard. Il avait faim. Bon, soit il prenait son petit déjeuner, soit un apéritif (voire un dîner). Il avait envie de sucré, ce qui était rare, très rare … Il se dirigea vers la petite cuisine attenante et se fit griller une tranche de pain qu’il beurra ensuite. Il mit une grosse quantité de confiture à la framboise (sa préférée) dessus et se serva [HRP : Oui oui, j’utilise le verbe se server, problem ?] une tasse de café froid dans laquelle il mit deux sucres. Puis il revint dans le salon. Il passa devant un miroir et se vit dans la lumière.
Il était toujours très pale, mais avait repris un peu de couleurs depuis qu’il était sorti de sa prison. Ses cheveux avaient récupérés leur texture étrange qui lui permettait de se coiffer comme il le voulait. Là, il sortait de la douche et ceux-ci étaient encore mouillés ; Stan avait souvent la flemme de les sécher. Ces derniers partaient un peu en tout sens. Il s’assit sur un des canapés avec un magazine littéraire et commença à manger sa tartine encore chaude.
Il portait un pull léger bleu ciel avec en dessous une chemise blanche ouverte ainsi qu’un pantalon serré gris. Il était de bonne humeur : les couleurs claires étaient rares dans sa garde-robe. D’habitude il se contentait de noir, de gris ou de violet. Il n’avait pas mis de chaussures et portait donc des chaussettes noires.
Il tira sa manche gauche et la rabattit sur sa main. Il n’aimait pas que les gens voient son tatouage, qui décorait sa paume et l’arrière de sa main ainsi que tout son avant-bras. En vérité, il aimait l’exhiber, parce qu’il le trouvait très joli, mais en le cachant un peu pour faire … « Mystérieux ».


*J’ai oublié de mettre mon gant ce matin … Ou ce soir …*

Il se plongea dans la lecture de sa revue.  



" Nous parlons de tuer le temps ... Comme si ce n'était pas lui qui nous tuait. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: [Pv Arthur Adams] Tartine à la confiture   Mar 21 Jan - 0:56


Tu étais dans un état déplorable. Un idiot t'avais insulté, alors, comme tu n'étais pas du genre à te laisser écraser par les autres parce que sinon tu n'aurais pas ta place ici et tu serais la cible de beaucoup trop de gens, tu avais tout simplement répliqué. C'était une grave erreur puisque cette personne qui t'avait cruellement manqué de respect pour une raison inconnu, n'avait pas l'allure de vouloir te lâcher les baskets. Tu ne pouvais pas vraiment dire la cause de toute cette chamaille, mais la seule chose que tu pouvais être certain était  la raclée qu'il allait te donner. Après cette bagarre enflammée, vous deux vous retrouvâme avec des blessures peu grave, mais tout de même douloureuses. Tu t'eus donc lavé et changé avant de chercher un endroit calme et posé où tu pourrais lire tranquillement sans qu'un idiot vienne essayer de te butter parce que l'envie lui démange.

Tout d'abord, il te fallait un livre et tu hésitais encore lequel prendre. Voilà ce qu'était la majorité de tes journée où la plus grande hésitation était ce que tu allais faire de tes journée, autant par tes choix de livres que les lieux où tu mettrais les pieds. C'était peut-être les seules questions que tu te posais, puisque tu évites souvent les autres, n'aimant pas trop la compagnie, la méprisant presque. Tiens, un roman policier, pour faire changement. En premier lieu, tu te dirigeas vers l'endroit où les bouquins était religion; la bibliothèque, mais tu rebroussas chemin en voyant le garçon de ce matin entrer. Tu visitas les pièces et te dirigeas vers le premier étage. Tu entras dans le salon, un endroit parfois bondé, d'autrefois très calme. Tu sourias en ne voyant qu'une personne dans la salle. Il semblait clair, ce qui était tout de même rare ici, les gens valorisant en particulier des couleur très sombre. Tu le fixais quelque secondes avant de le saluer légèrement. Tu t'assis dans le fauteuil gris et le regarda de nouveau quelque secondes. Il te disait bien quelqu'un, ce qui n'était peut-être pas vraiment surprenant puisqie c'était rare les personne qui ne te disait rien et qui n'était pas nouveau dans cette deuxième vie. Tu te décidas à lui adresser la parole de nouveau:

- Je suis Arthur, et toi?

Tu as presque perdu toutes tes manières avec les inconnus. En avais-tu seulement avant? Cette petit penser te fit sourire un peu plus. Cette journée avait passé si vite que tu n'avais pas vu le temps passé, comme la plupart des tes journées depuis environ les cent cinquante ans que tu avais vécu ici. Tu appréciais cet endroit par sa luminosité qui était très bien pour lire, étant une pièce très éclairé ainsi que pour le bar, malgré le fait que tu ne buvais pas vraiment.

#336633
Revenir en haut Aller en bas
Stanislav Asgàrd

A bad penny always come back …
A bad penny always come back …
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 18/12/2013


MessageSujet: Re: [Pv Arthur Adams] Tartine à la confiture   Mar 21 Jan - 8:39

Stanislav était absorbé dans la lecture d’un article sur l’antimatière. C’est dingue ce que les humains essayent de comprendre … Du temps où il était encore vivant, il y avait un Dieu unique qui avait créé le monde, et tout ce qu’il y avait sur Terre avait la même explication, en gros « C’est Dieu qui a créé ça, ça a bien une utilité » Et lorsque qu’on s’avisait de démontrer le contraire, on était brûlé sur un bucher.
Bien que Stan, fils d’un scientifique, fût très intéressé par la science, il reconnaissait qu’au Moyen-Âge c’était quand même bien plus simple qu’aujourd’hui … Il finit sa tartine à la framboise. Soudain, il perçut un bruit … La porte s’était ouverte. Il sentait la présence de quelqu’un. Bof, de toute façon ce n’était certainement pas un de ces anges voulant tuer les démons … Il ne leva pas les yeux de son magazine, trop intéressé par son article.
Il perçut un mouvement furtif devant lui. Il leva enfin la tête et remarqua un jeune homme aux cheveux dorés et aux yeux vairons assez étranges. Ce dernier le salua discrètement ; Stanislav lui fit un petit sourire et un « bonjour ! » aimable. Il lui rappelait vaguement quelque chose … En même temps, il y avait tellement de monde dans ce manoir … Le mystérieux jeune homme alla s’asseoir dans un des fauteuils, tout en continuant de fixer Stan. Le Chasseur Noir était un peu mal à l’aise, il n’aimait pas trop que les gens le fixent ainsi. Il fit mine d’être subitement intéressé par une poussière sur son pull …


- Je suis Arthur, et toi ?

Stan arrêta son geste et releva la tête en regardant le dénommé Arthur dans les yeux. Décidemment, il lui rappelait vraiment quelqu’un … Il sourit une nouvelle fois.

- Moi c’est Stanislav, mais tu peux m’appeler Stan !

Il baissa la tête pour éviter de croiser le regard du garçon blond. Mais où l’avait-il vu ? Il était certainement là depuis plus de vingt ans, sinon il n’aurait jamais pu le rencontrer … Arthur sourit.

*Qu’est-ce qui peut donc bien le faire sourire ?*

Stanislav fronça les sourcils, prenant un air sérieux.

- Excuse-moi mais … S’est-on déjà rencontrés ?



" Nous parlons de tuer le temps ... Comme si ce n'était pas lui qui nous tuait. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: [Pv Arthur Adams] Tartine à la confiture   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Pv Arthur Adams] Tartine à la confiture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Un article pour le Roi Arthur !!!
» Tom Adams [Validée]
» Confiture de "gratte culs"
» Une aide innatendu, un interêt étrange... [pv Arthur]
» Arthur Ambre.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hell :: Les salons :: Le salon principal-