Un forum où le commencement de votre personnage est sa mort ! Venez nous rejoindre pour vivre des aventures inoubliables !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 MINI EVENT n2 ◘ Réunion au manoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucifer 'Saytãn'

King Papa Vice ▬ MES CORBEAUX ♥
 King    Papa Vice ▬ MES CORBEAUX ♥
avatar

Messages : 1422
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 23


Vos Infos
Race: Créature Magique
Fonction : Chef du Manoir
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 35
Magie50
Armes42

MessageSujet: MINI EVENT n2 ◘ Réunion au manoir    Dim 6 Avr - 22:33

Ceci est un évent quasi obligatoire. Veuillez cliquer ICI avant de poster à ce topic.

Aujourd’hui était un jour important dans la vie au manoir. Saytãn avait envoyé des corbeaux pour un message à chaque habitant. Aujourd’hui, a 17h précise il fallait se rendre dans le hall du manoir, en bas de l’escalier car une grande annonce sera faite. Les preuves étaient maintenant là et il fallait apporter des réponses aux habitants du manoir même s’ils n’étaient pas tous très agréables. Il avait attendu l’heure, s’était habillé de sa manière habituelle, pantalon noir en cuir, chemise blanche qui cassait avec ses cheveux noirs et ses yeux rouges.

Saytãn dès qu’il arrivait dans le hall se contentait de monter les escaliers. Il avait demandé à Shinn de venir et de veiller dans un coin si jamais il devait y avoir un problème. Il était déjà au courant, tout comme Alastryos, Death et Chikage. Yamiko quant à elle venait de venir à ses cotés comme il le lui avait demandé. Après cinq petites minutes d’attente, il s’exclama.

« Silence s’il vous plaît ! J’ai une annonce importante à faire ! »

Il attendait que le silence soit complet et que les retardataires remarque que c’était bien le Roi qui était au centre de l’attention, le Maître du Manoir ne parle pas lorsqu’il y a du bruit, c’est irrespectueux !

« Je vais mettre fin aux doutes et aux rumeurs qui circulent dans le Manoir depuis quelques semaines : il y a effectivement un mouvement qui s’est créé a la Cité visant à nous exterminer, à purifier ce manoir. » Il laissait les gens parler quelques secondes avant de continuer à parler « Nous ne savons pas encore combien ils sont, mais Michael et le Conseil travaillent d’arrache-pied pour les débusquer. Non, ce n’est pas toute la Cité qui le veut, nous avons toujours eu, quoi que vous puissiez en penser vous-même, des rapports amicaux et nous parlons là d’habitants de la Cité relativement rares même si nous n’avons aucune idée de leur nombre. De ce fait, je vous demanderai à tous de cesser d’importuner les anges, au risque d’avoir une excuse pour vous attaquer, mais aussi de ne pas dévoiler des informations au premier venu, du moins pendant une période limité. Mis a part notre éradication nous ne leur connaissons pas d’autres objectif. Des questions ? »



awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-hell.jdrforum.com
Kilyös Del Arthensia

Démon sadique
 Démon  sadique
avatar

Messages : 469
Date d'inscription : 29/12/2011
Age : 23
Localisation : Partout et nulle part! ;p


Vos Infos
Race: Démoniaque Mwhaha
Fonction : Démon Supérieur, Garde des plaisir
Puissance:
PuissanceX/50
CAC
Magie
Armes

MessageSujet: Re: MINI EVENT n2 ◘ Réunion au manoir    Lun 7 Avr - 17:28

« CROOOOOOOOOOAA »

Haa….L’une des choses qui pouvait le plus énerver Kilyös : le cri de son corbeau qui venait le déranger en plein exercice. C’était une après midi comme les autres pourtant : Kily n’avait pas de mission bien précise à remplir aujourd’hui et, pour une fois, il avait préféré choisir d’aller s’entrainer dans la salle de combat, plutôt que de passer encore son temps au bar ou dans les couloirs à terroriser les nouveaux ou personnes qu’il ne pouvait pas supporter. Eh oui, aujourd’hui, le manoir ne résonnait pas des cris de ses victimes, à lui en tout cas !
Mais alors qu’il maniait son eau et travaillait sa technique avec son épée de glace, il envoya un jet d’eau en direction du corbeau, afin qu’il se taise et cesse de croasser. Le pauvre me direz vous….Il avait de toute manière l’habitude d’être traité ainsi : Kily n’aimait tout simplement pas cet oiseau, sauf quand il en avait une petite utilité, une fois tout les trente-six du mois quoi… !

Mais après avoir finit son programme, il alla tout de même voir quel message cet oiseau de malheur apportait. C’était surement un message de Saytan, comme le plus souvent. Il espérait juste que ce ne soit pas un ordre de mission : il n’avait aucune envie de travailler, là, tout de suite. Un sourire en coin se dessina sur son visage fin, entre ses long cheveux violet lui retombant au visage, plein de sueur, lorsqu’il vit qu’il s’agissait d’une réunion générale dans le hall, pour un discours du « maitre des lieux », sur les magouilles des anges. Uhmm…Étant membre de la garde, et le sous-chef de celle-ci, il ne pouvait pas sécher…Mince alors…17h ? C’était dans 1h ça ! Il n’était pas présentable ainsi. Il garda son calme, pour une fois, et pensa aux anges : une envie grandissante de faire un massacre, de bastonner un bon coup et d’éliminer tout ce qui se présente de cette vermine de la cité, le pris alors. Excité a cette idée, il ria tout seul, de son rire sadique, dans le noir de la salle, avant de partir se préparer.

Une fois doucher, cheveux huilés et coiffés au mieux, paré de son plus beau pagne, il partit dans le hall, où il entendait déjà les démons discuter entre eux : cela faisait mouche on dirait. Il se posa sur une estrade, en hauteur, emplacement réservé aux membres de la garde. Il ne vit pas Alastryos encore, ce qui empêcha de ruiner sa bonne humeur. Quand soudain, les murmures et discussions de l’attroupement dans le hall se turent. : ce maudit Saytan était là. Il commença d’ailleurs son discours, à expliquer ce qui se passait chez les anges. Kilyös aimait bien qu’il y ai des magouilles de leur côté, visant apparemment à exterminer la race des démons, et le manoir. Enfin du combat ! Du vrai ! La guerre ? Ce serait tellement bien…

Les rumeurs qui avaient courus au manoir ces temps-ci, Kily s’en était contrefiché : des rumeurs, ce n’était que des rumeurs, alors pourquoi les prendre au sérieux directement ? Il avait cependant, lors de quelques tours à la cité, entendu certaines choses qui aurait confirmé ce mouvement angélique. Mais au final, comme il ne pouvait rien faire seul, et qu’il risquait sa place s’il faisait une si grosse bêtise, il avait fais comme si.

Les gens reprirent de plus belles leurs chuchotements, qui s’élevèrent lorsque les trois premières phrases du monarque furent prononcé. Mais ils disparurent rapidement. Le discours fût cour, et n’apporta pas vraiment d’information. Ainsi, Saytan en savait surement plus, comme sa garde personnelle et ses chouchous….

« Ces quelques rares personnes ont-elles un chef ? Et…cette organisation…comment se fait-il qu’elle soit si dure à débusquer ? Les anges serait donc encore plus incapables que ce que l'on pensait et Michaël essaierait-il de les protéger en faisant croire de ne pas les trouver ? L’information doit bien tourner, d’une manière ou d’une autre dans la cité, pour que des personnes viennent à rejoindre ce mouvement…Des indices sont donc partout éparses : ce ne devrait pas prendre tellement de temps pour les débusquer, surtout pour un Conseil et les moyens qu’ils peuvent avoir…Ou…devrions nous intervenir et les torturé pour qu’ils parlent, ces citadins ? cela aiderait surement notre cher collègue Michael dans ses recherches non? mais...ce serait une honte pour lui que de recourir à nos service, et dangereux pour les démons de se montrer je suppose...? Cependant, ils se montreraient ainsi! »

A ces derniers mots, il ressentit tout les frissons qu’il aimait tant : l’idée de torturer une personne est si…tentante, si…amusante. Il se tût rapidement car son dialogue engagé en était peut être un peu trop…mais tout lez monde le connaissait ici : son tempérament et ses idées…cela passera pour normal, une question et un raisonnement « normal ». D'autres questions s'élevèrent bientôt dans le hall, en pagaille.

Saytan aurait bien du mal à répondre de façon ordonné, pensa Kilyos, avec un petit sourire, en imaginant ce à quoi cela allait ressembler.




« La séduction est de l'ordre du rituel  »

le sexe et le désir de l'ordre du naturel. »



I wanna drink, it's sooo goood!
I wanna beat Say'
I wanna power because my life is quite ennoying!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shinn Asuka

Protecteur de Saytãn
Protecteur de Saytãn
avatar

Messages : 246
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 27


Vos Infos
Race: Démon Majeur
Fonction :
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 18
Magie36
Armes42

MessageSujet: Re: MINI EVENT n2 ◘ Réunion au manoir    Lun 7 Avr - 19:10

Lui qui n'aimait pas la compagnie d'ordinaire... sauf celle d'une ou deux personnes, être le garde personnel de Saytan avait ses avantages, comme ça il pouvait tout observer d'un coin sombre, voir facilement tout la foule, aussi large soit-elle, et repérer les éléments potentiellement hostiles.
Si Saytan était positionné proche de la foule, le jeune démon supérieur était placé un peu plus en hauteur, dans un coin, sombre.
Au cas ou il ne pourrait pas agir rapidement, il avait déjà préparé quelques tours en rendant l'air humide dans toute la pièce, lui permettant d'agir avec la glace au moment opportun.

Ecoutant alors le roi faire son discours à l'assemblée concernant la menace anti-démon de la part de certaines personnes de la Cité. Lui il connaissait déjà tous les détails, comme ça au moins il n'aurait pas à écouter et surveiller en même temps.
Une fois le discours fini, les occupants du manoir se mirent à parler, chuchoter entre eux. Nul doutes que certains voudraient sans doute en découdre.
Les réactions des autres à ce niveau, ça ne l'intéressait pas, les observer et trouver ceux qui pouvaient être les plus dangereux.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexender Rosebury

Torturer jusqu'à entendre hurler. Faire souffrir jusqu'à en prendre plaisir.
Torturer jusqu'à entendre hurler. Faire souffrir jusqu'à en prendre plaisir.
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 05/03/2014
Localisation : Ailleurs qu'ici tout en étant ailleurs que là-bas


Vos Infos
Race: Démon/ Vampire
Fonction : Tortionnaire
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 26
Magie17
Armes29

MessageSujet: Re: MINI EVENT n2 ◘ Réunion au manoir    Lun 7 Avr - 20:52

Sombre... Lugubre... Macabre... Décrivaient tout ce que pouvait être une salle de torture. Quoique à ces mots nous pourrions y rajouter des verbes comme s'extasier (devant la douleur d'autrui), jubiler (et oui...), hurler (alors ça c'est un des moments favoris de notre cher vampire...), souffrir (pas mal), supplier (ah voilà qu'on monte d'un cran!)... Bref tout ceci faisait parti du quotidien d'Alexender. Le pire de tout cela c'est qu'il y prenait du plaisir, bon après tout il en faut des crocs pour tenir moralement ! Ce n'était pas une mince tâche de punir les personnes du manoir... Avant toute chose il fallait réussir à les faire rentrer dans la pièce où elles souffrirait lentement et délicieusement...
Le jeune homme rangeait tranquillement les chaînes, à chacun sa méthode de torture ! Il les nettoyait en premier lieu, puis les enroulait ou bien les laissait suspendu à des crochets fixés au plafond. Finalement, il les laissa accrochée au plafond, priant pour que personne n'entre dans son domaine. Nous avons omis un détail. Non loin de lui, posé délicatement dans une sorte de cheminée, brûlait un tison de fer. Pratique, propre, intéressant. Bel instrument des ténèbres !

Récupérant son katana qu'il avait laissé sur la table des « surprises », il effectua une pression sur la poignet, le trousseau de clefs entre ses dents et sortit de la salle. Il porta une main en visière , la luminosité du manoir lui irritant d'une manière très désagréables ses prunelles.
Alors qu'il se dirigeait instinctivement vers la bibliothèque pour y tuer le temps et se documenter sur les arts martiaux, il entendit un battement d'ailes derrière lui. Se retournant brusquement il aperçut une petite créature noire qui se dirigeait vers lui. Reconnaissant son corbeau il esquissa un petit sourire avant de le voir atterrir à ses pieds majestueusement. Le vampire s'accroupit, passa sa main sur les douces plumes du volatile avant de prendre la lettre accrochée à l'animal.
La main du jeune homme entreprit alors d'ouvrir l'enveloppe puis prit entre ses longs doigts fin le bout de papier. Une convocation, ou plutôt une réunion en bas de l'escalier dans le hall du manoir. Le rendez-vous était fixé à 17h00, lui restait-il encore du temps pour aller prendre soin de lui ? Non bien sûr... Il ne lui restait qu'une dizaine de minutes. Bon après tout, il n'était pas dans un sale état, ses cheveux étaient disciplinés et propres, il n'avait eu qu'une personne à punir. Tant mieux !
Tandis qu'il marchait dans les couloirs pour se rendre au point de rendez-vous, il entreprit d'ôter son tee-shirt qu'il troqua rapidement contre une chemise noire qu'il emportait toujours lors de ses séances de tortures, au moins il était prêt pour une éventuelle convocation. Il abandonna ses affaires dans sa chambre, ne gardant que sur lui son katana ainsi qu'une dague qu'il avait accrochée à sa ceinture.

Une foule incroyable se tenait en bas de l'escalier, le tortionnaire se fraya un chemin pour arriver au deuxième rang et avoir une vue splendide sur... le Maître du Manoir... Saytan attendit d'avoir le silence complet dans la salle avant de commencer. Des personnes de la cité avaient décidé de purifier le manoir et de les éradiquer ! Mais pourquoi ? Quels sont leurs buts ? Le discours avait été bref mais clair, ils ne devaient pas s'attirer d'ennuis pour le moment. Un membre de la garde certainement s'exclama alors à son tour, désirant en savoir plus sur la situation, après tout il avait raison ! Le jeune homme n'avait pas l'air très commode non plus, peut-être aimait-il lui aussi faire souffrir ? Alexender s'avança de deux pas en avant, faisant face au Maître des démons puis il s'inclina et demanda :


« - Avec tout le respect que je vous dois, comment pouvez-vous être sûr qu'il s'agit de quelques rares personnes alors que vous n'avez aucun moyen de nous dire l'effectif exact de ce groupe ? Il a raison ! » Alexender désigna de la tête le jeune homme qui s'était exclamé avant lui. « Comment savoir si Michael et ses sbires ne tentent pas de les protéger ? Je veux bien croire que vous ayez des relations amicales, mais comment un groupe si dangereux peut-il être introuvable ? Et puis une question me trotte dans la tête, pourquoi nous éradiquer ? Le savez-vous ? Que leur avons-nous fait ? Agir me semble être une bonne idée, la torture, c'est le domaine de nombre de gens dans cette réunion, nous pourrons y soutirer des informations... Si vous voyez ce que je veux dire. Dans tous les cas, vous avez mon soutient dans cette lutte. »

Les yeux froids voir distant, Alexender se recula d'un pas pour pouvoir laisser d'autres personnes parler. Cette annonce était déconcertante, pourquoi eux ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thebloodmoon.forumactif.org/
Takeru Sakuya

Can I believe in love, today ?
Can I believe in love, today ?
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 14/04/2013
Localisation : Là où y'a d'l'alcool.


Vos Infos
Race: Démon mineur
Fonction : Chasseur Noir
Puissance:
PuissanceX/50
CAC
Magie
Armes

MessageSujet: Re: MINI EVENT n2 ◘ Réunion au manoir    Lun 7 Avr - 21:45

Tiens, alors comme ça, des rumeurs se tramaient à propos des anges ? Etrange, lui qui avait toujours pensé que ces pauvres petits emplumés étaient bien trop purs et innoncents pour tenter quoi que ce soit de mal intentionné. Visiblement, ce n'était pas le cas. Oui, bien sûr qu'il avait vu que son corbeau lui avait envoyé la lettre, bien sûr qu'il savait que la réunion était à 17 heures et bien sûr qu'il savait que cette petite séance d'information lui serait peut-être utile, mais il n'aimait pas perdre son temps pour autant. Il savait que cette réunion serait pleine à craquer de personnes qui lèveraient leur poing à l'idée d'une révolution, ou d'une guerre, et il n'était bien entendu pas contre. Après tout, il vivait pour le combat, et dans sa mort, la flamme ardente qu'il ressentait lorsqu'il se battait ne s'était pas apaisée. Ah ça non. Le démon avait passé sa journée à errer dans les couloirs, s'arrêtant là où un verre d'alcool pouvait lui être servi et fumait également, peut-être deux ou trois cigarettes à intervalles plus ou moins régulier. Son errance ne l'avait mené nulle part, outre dans le hall, là où se tenaient déjà le Maitre des lieux, ainsi que d'autres démons. Takeru n'était pas très social, pas du tout, même, et il préférait s'asseoir au premier endroit où il pouvait pour écouter tranquillement ce qu'il se disait. A savoir, il avait trouvé des marches d'escaliers, un peu à l'écart, mais l'angle était suffisamment bon pour qu'il voit tout. Il restait là, les avant-bras appuyés sur ses cuisses, une cigarette coincée entre l'index et le majeur, et il tirait dessus lentement, pour créer des volutes de fumée devant lui. Prendre part au débat ne l'intéressait pas, et puis, des démons plus bavards que lui poseraient certainement les questions qui lui brûlaient les lèvres. Si ce n'était pas le cas, il le ferait lui-même.

Un peu plus loin dans la salle, il avait remarqué que la démone du nom de Kuroime venait de faire son entrée, en trombe, comme à son habitude. De toute évidence, ce genre de nana se remarquait à des kilomètres. Et puis,  cette Kuroime avait une aura tellement forte qu'elle en était dérangeante. Takeru avait bien évidemment remarqué que quelque chose avait changé chez elle, mais il n'avait jamais su dire quoi. Il finirait par l'apprendre lorsqu'il l'affronterait, mais pour le moment, il se contentait de la regarder se mouvoir avec sa démarche de gamine qui vient de recevoir une sucette et son sourire mi-enthousiaste mi-sadique scotché sur son petit minois de gamine aussi attirante qu'effrayante. Il la vit regarder partout autour d'elle, pour se trouver une place, ou peut-être trouver quelqu'un. Bien sûr, il la perdit un instant de vue, avant de la retrouver, non loin de lui dans la salle. Elle avait son regard rivé sur Saytan, et il la remarqua même lui adresser un salut respectueux, abaissant les yeux. Elle, s'incliner devant quelqu'un ? Le démon aux yeux vairons n'y aurait jamais cru, mais elle venait de le faire sous ses yeux. Tout comme lui cependant, elle resta silencieuse. Mais, après les deux longs discours de deux autres démons, elle finit par prendre la parole, elle aussi.

"De toute évidence, ces anges ne feront rien pour arrêter la guerre, puisque c'est eux qui finiront par la déclencher... Leur but est tout simplement idiot, puisque l'on se tient tous le plus convenablement possible. Enfin, il me semble qu'on n'est pas méchants au point de faire souffrir cette bande d'emplumés gratuitement, si ?" elle jeta un regard en biais à l'assemblée, avant de reprendre "Dans tous les cas, nous devrions agir. Sachez, Maitre, que je suis persuadée que je ne serai pas la seule à dégainer mon arme au nom du rétablissement de l'entente mutuelle. Nous éradiquer, c'est bien joli, mais qu'ils s'attendent à un retour de flammes, non ?"

Oui, la jeune femme s'était emportée. Bien sûr qu'elle pourrait se faire sortir pour ses paroles à la fois brutales et presques.. mobilisatrices ? Kuroime n'avait jamais eus la langue dans sa poche lorsque l'on menacait les siens, et cette histoire la concernait d'autant plus maintenant qu'elle pouvait se battre. A dire vrai, elle était presque motivée à faire peur à ces anges, elle ne voulait pas que l'équilibre que son Maitre et Michael avait mit en place soit menaçé. Elle voulait à tout prix éviter cela. Takeru avait bien remarqué la pointe de folie qui émenait du discours de la jeune femme, mais bien sûr, elle n'était pas la seule à proposer des manières drastiques de réagir.

Il l'aimait bien, cette demoiselle. Il faudrait qu'il la provoque un jour en duel. Il était tellement préoccupé par les discours de tous les démons alentours qu'il en oubliait le petit garçon esseulé,  là-bas, dans un coin de la pièce, avec les yeux rivés au sol et la mine sombre d'un gamin qui vient de voir une souris morte dans sa cave, c'était Kosuke, qui n'avait pas reçu le corbeau, mais que la curiosité de voir tant de monde attroupé ici avait été la plus forte, et il se contentait de s'instruire, car il savait combien le savoir comptait, surtout en son temps. Il voulait être au courant de ce qui se tramait au Manoir. Il restait là, ne se faisant pas remarquer, et ne parlait à personne. Mieux, il disparu presque aussitôt après que Saytan eut fini de parler.



Takeru no TeemaTechnique Fiche


Double Compte de l'Ange Tyrannique










Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archiveofourown.org/users/BittersweetMirror/works
Lucifer 'Saytãn'

King Papa Vice ▬ MES CORBEAUX ♥
 King    Papa Vice ▬ MES CORBEAUX ♥
avatar

Messages : 1422
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 23


Vos Infos
Race: Créature Magique
Fonction : Chef du Manoir
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 35
Magie50
Armes42

MessageSujet: Re: MINI EVENT n2 ◘ Réunion au manoir    Ven 11 Avr - 22:17

Saytãn se demandait s’il y aurait des questions. Il se demandait ce qu’on allait bien pouvoir lui demander le cas échéant. C’était parfois dur de donner des informations quand on ne savait pas commenter aborder ce sujet. L’assemblée l’avait bien écouté, et il était plutôt content de cela. Il faut dire que même si certains ne l’appréciaient pas, c’était leur sort qui était en jeu, ça concernait tout le monde.

Le premier qui s’interrogea était Kilyos. Il posait des questions précises, et ça allait bien l’aider. Une réunion un peu dans l’urgence ? Oui, c’était ça. Pas qu’il n’ait pas le don d’éloquence, mais bon, parfois certaines informations sont si logiques qu’on oublie simplement de les donner.

« Nous ne connaissons pas son identité ni le poste qu’il peut occuper, mais il est certain qu’ils ont un chef. Surtout pour etre discrets et organisés de cette manière, ne pas se faire repérer est une tâche difficile dans une ville, vous en conviendrez. En ce qui concerne Michael, non il ne cache rien, cette situation le gêne autant que nous, si pas plus que nous. Nous ne savons pas comment ils font pour recruter leurs membres. Il n’y a pas d’honte à recourir aux services des démons, mais d’une autre manière : la torture des anges n’est et ne sera pas envisagée, au grand dam de certains. »

Pour le première réponse c’était fait, et il fallait dire que c’était plutôt clair. C’était ensuite quelqu’un d’autre qu’il connaissait ( ne connaissait-il pas tout le monde ?) un comparse de Chikage qui s’exclamait, d’une façon respectueuse mais non pas… agréable.

« Kilyos à tort. Michael ne nous cacherait pas d’information. Cette situation est gênante, et mon ami est loin d’etre un menteur. Les anges ont majoritairement des pouvoirs psychiques, et il est possible qu’il puisse agir sur la mémoire. Ce n’est qu’une supposition pour le moment. Et comme je l’ai dis à Kilyos la torture ne sera pas envisagée, quiconque essayera aura à faire… a moi. Et a Michael et Luciel, ce qui n’est donc pas une bonne idée. Sur le pourquoi du comment, c’est sûrement parce que nous sommes vus comme étant des créatures du mal… »

Cette question là était réglée. Il comprenait pourquoi ils voulaient s’en prendre à eux, les démons devaient se sentir menacés. Et c’était ensuite Kuroime qui s’avanca pour prendre la parole. Il fut surpris par les paroles qu’elle tenait. En fait c’était presque une image de rebellion… c’était… bizarre non ? La salle était devenue bruiyante depuis que la démone avait parlé.

« Silence, silence. Calmez-vous voyons ! Je sais que certains d’entre vous sont peut-être énervés ou inquiets, cependant, tant que vous restez au manoir il n’y a pas vraiment de risque. Dorénavant, tout messager ou personne se rendant à la cité devra le faire à deux. Cela peut sembler être de la méfiance, mais, cela vaut mieux s’ils décident de ne plus etre discrets et d’agir. Cela vaut pour la garde aussi, allez-y a deux. Ils nous collent sûrement les malheurs du monde, nous sommes maléfiques, ce genre de balivernes. Cependant je vous demanderai de ne pas agir. De ne pas attaquer les anges qui viendraient ici et de ne pas faire de vent pour ceux qui pourraient aller dans la cité, ce ne serait que leur montrer qu’ils ont raison et de réunir encore plus de fidèles. »



HRP: je précise a nouveau qu'il n'y a aucun ordre, vous postez quand vous voulez Wink



awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-hell.jdrforum.com
Invité

Invité




MessageSujet: Re: MINI EVENT n2 ◘ Réunion au manoir    Ven 11 Avr - 23:01

Déjà qu'elle avait du participer à la rencontre chez les anges et qu'elle avait écrit le rapport, Yamiko n'avait pas vraiment envie d'être présente à la réunion des habitants du manoir. Sauf qu'elle n'avait pas pu dire non à Saytãn. C'est donc pourquoi elle était arrivée juste à l'heure, habillée normalement (soit avec une robe courte, noire et moulante), ses cheveux pour une fois de leur couleur "naturelle", c'est à dire bleu. Elle salua son maitre de la tête, avant de s'assoir sur la rambarde, les jambes croisées. Elle ne s'inquiétait pas pour son équilibre, elle avait surtout hâte que ça finisse. Alors que la réunion n'avait pas encore commencée. Et tout ça à cause des rumeurs qui circulaient de plus en plus dans le manoir.

Normalement, Yamiko adorait les rumeurs, elle en était souvent la raison. Ce n'était pas non plus les rumeurs d'attaque (bien que c'était maintenant confirmé) qui la dérangeait. Non, c'est simplement parce que Saytãn passait plus de temps qu'avant avec Maïwen et les rumeurs à leur sujet allait bon train. Pour autant que des rumeurs sur le chef du manoir et une des plus vieilles habitantes pouvaient circuler, puisqu'il faut dire que c'était un duo plutôt intimidant. La succube savait qu'elle n'avait pas l'exclusivité du démon et NON, elle n'était pas amoureuse, mais elle restait très jalouse. Alors elle n'était en général pas de très bonne humeur, aujourd'hui ne faisant pas exception. Il faudrait qu'elle se ramasse quelqu'un avec qui s'amuser lorsqu'ils seraient libérés. Oui, ça serait une très bonne idée.

Yamiko ne faisait qu'à moitié attention à ce qu'il se disait. Juste assez pour pouvoir en faire un court rapport si besoin, mais comme on ne lui avait pas demandé de faire quoi que ce soit, elle ne faisait pas d'effort pour retenir les détails. La preuve étant qu'elle n'avait rien apporté pour prendre des notes.
Revenir en haut Aller en bas
Stanislav Asgàrd

A bad penny always come back …
A bad penny always come back …
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 18/12/2013


MessageSujet: Re: MINI EVENT n2 ◘ Réunion au manoir    Sam 12 Avr - 0:29

Stanislav était en train de dormir. Il rêvait qu’il était encore vivant, qu’il retournait vivre au XIIe  siècle, que sa fiancée était encore vivante elle-aussi … Soudain il fut brusquement réveillé par un bruissement d’ailes. Il ouvrit de grands yeux hagards : bon sang, quelle heure était-il ? Et puis qu’est-ce que c’était que ce bruit dans la chambre ? … En ce moment, il avait totalement bouleversé le rythme de vie qu’il s’était imposé autrefois. Étant un véritable insomniaque, il ne pouvait pas dormir la nuit. Stan, à l’époque où il était humain, avait toujours eu du mal à dormir. Le soir, quand il était enfant, il tournait dans son lit pendant plusieurs heures avant de trouver le sommeil ; il avait gardé cette désagréable habitude qui le suivait partout, aussi bien sur Terre qu’en Enfer. Stan s’imposait donc des heures de coucher quotidien strictes pour ne pas être décalé. Mais depuis son séjour dans les caves du Manoir, il avait totalement perdu ses bonnes habitudes : la nuit, il errait comme un fantôme dans les couloirs du Manoir et il dormait le jour. Il alternait ces journées irréelles et les travaux que lui confiait Death, le chef des Chasseurs Noirs.

Stan s’assit sur son lit en soupirant. Sa gorge était pâteuse, il devait avoir bu la veille. Il se frotta les yeux. Il régnait une semi-obscurité dans sa chambre. Il regarda l’heure sur son réveil. 15 heures 54. Il se passa la main dans les cheveux. Combien de temps avait-il dormi ? … Il posa ses pieds nus sur le sol. C’est alors qu’il remarqua la petite forme qui le regardait d’un air incrédule. Il mit un certain temps à réaliser que c’était un corbeau, son corbeau. Il portait un message à la patte.

Stan jura. Enfin, il émit un gémissement graveleux qui se rapprochait d’une insulte. Il se leva avec difficulté. Il vacilla : sa tête tournait. Il avança précautionneusement vers le corbeau et déplia le message, non sans difficulté.

Celui-ci annonçait qu’il y avait une réunion importante à 17 heures dans le hall du manoir, et qu’on l’invitait à y prendre part. Il réfléchit un instant. Il n’avait pas envie d’y aller. Présentement, il avait envie de boire un verre d’eau et de retourner dans les bras de Morphée. Mais après son emprisonnement, il avait tout intérêt à se faire bien voir … Il pesta intérieurement contre Saytan et ses annonces et alla dans la salle de bain. Il écarquilla les yeux quand il vit sa tête. Il ressemblait à un zombie ! Il regarda l’heure une nouvelle fois. Il avait trois bons quarts d’heures … Il pouvait largement prendre une douche. Il renvoya son corbeau, puis il ôta son caleçon (il dormait toujours en caleçon) et se glissa dans la cabine de verre. Rien ne lui faisait plus envie que la sensation de l’eau brûlante sur ses épaules.




***



Stan descendit les escaliers menant au Hall d’un pas discret et rapide. Il regarda sa montre : il était un peu en avance. Il ne se sentait pas très bien, mais au moins il était plus frais qu’au lever … Il était vêtu d’un jean noir délavé ainsi que d’un pull noir. Il s’était coiffé du mieux qu’il avait pu, et des mèches folles semblaient vouloir s’échapper. Il se plaça près d’un large pilier ciselé, sur lequel il pouvait s’appuyer, et il attendit.

La salle se remplissait. Stan observait les gens arriver. Il repéra dans la foule plusieurs connaissances. Il en salua certaines. Il vit aussi Kilyös del Arthensia arriver et se poster à la tribune réservée aux membres de la garde. Il chercha du regard le garde du corps personnel de Saytan (dont il avait oublié le nom) mais ne le trouva pas. Enfin, le maître du Manoir apparut au bout de la salle. Il gravit les escaliers et se plaça à la vue de tous. Les murmures de la salle se turent. Saytan commença à parler. Il alla droit au but, comme il savait si bien le faire.

Dès qu’il eut fini, les chuchotements inquiets repartirent de plus belle. Même Stanislav, qui ne se souciait en général pas des problèmes entres les anges et les démons, était étonné. Qu’est-ce que c’était que cette histoire ? … Pourquoi des anges voudraient-ils anéantir les démons ? Stanislav ne comprenait pas. Les gens de la Cité n’avaient jamais été supérieurs au gens du Manoir, et vice-versa. Les deux camps étaient simplement différents, mais égaux. Alors pourquoi vouloir tuer les démons ? …

Kilyös se leva et parla. Il fit part de ses doutes quant à la véracité des dires de Michael. Puis il parla de torture. Stan détourna le regard et soupira. Le peu de fois où il avait entendu Kilyös parler, c’était presque systématiquement de torture et de souffrances. Il s’étonnait toujours du nombre de gens cinglés, sadiques ou encore carrément effrayants qu’on trouvait au Manoir. Il comprenait presque les anges … Même si ça ne devait pas être mieux de leur côté. Saytan répondit au sous-chef de la garde de cet air impassible qui ne le quittait jamais.

Un autre homme voulait visiblement parler. Stan se hissa sur la pointe des pieds pour le voir au milieu de la foule. C’était un sombre personnage qu’il avait croisé plusieurs fois … Il lui semblait que c’était un vampire. Il était d’accord avec Kilyös, visiblement. Il allait même plus loin : il insinuait que Michael couvrait les anges rebelles. Là encore, Saytan répondit calmement en pesant ses mots
Puis ce fut au tour de Kuroime de s’adresser à l’assemblée des démons. Stanislav écoutait d’une oreille distraite, il scrutait la foule pour retrouver le jeune homme qui avait parlé. Il lui disait quelque chose … Saytan avait du mal à se faire entendre. Il intima à la foule de se taire et rassura la foule. Il demanda aussi aux gens de ne pas donner plus raisons aux  anges anti-démons de vouloir les anéantir.

le chasseur noir haussa les épaules. Il s’en fichait un peu. Il ne se sentait pas en danger. Il continuerait à effectuer sa besogne comme si de rien était. De toute façon, il avait toujours été un peu en marge de la société.



" Nous parlons de tuer le temps ... Comme si ce n'était pas lui qui nous tuait. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: MINI EVENT n2 ◘ Réunion au manoir    Lun 14 Avr - 16:21

J'étais en train de m'entraîner comme d'habitude. Un énième combat se termina et je sortais de l'arène pour essuyer ma sueur avec ma serviette quand je me rendis compte que mon corbeau n'était plus là. Habituellement, à la fin des combats, il se posait sur mon épaule et croassait joyeusement. J'haussais les épaules... Peut-être que les corbeaux aussi ont besoin de solitude parfois. Je ne me posais pas plus de questions. Son absence m'était étrange juste parce que je m'étais habitué et oui, je l'avoue, attaché à cette bête à plumes.

Alors quand il réapparut quelques minutes plus tard, je ne pus m'empêcher de sourire... Je lui tendis mon bras sur lequel il se posa. Je remarquais qu'il portait un message. Je fronçais les sourcils mais m'en empara tout de même. Autrefois, je recevais toujours les mauvaises nouvelles comme ça... Nan on ne m'envoyait pas de piaf ! On m'envoyait un télégramme. La famiglia était déjà plus frileuse quand il s'agissait de me faire part des pires événements. Les bonnes nouvelles, on venait me voir directement. Je comprends dans un sens, c'était pas drôle pour le messager de recevoir un pain alors qu'il n'avait rien à voir dans l'histoire...

Bref, je prends le morceau de papier presque par dépit et le lit. Réunion générale dans le hall... A dix-sept heures pétantes. Je froissais le message avant de quitter la salle, laissant les démons découvrir ce que leurs oiseaux rapportaient à chacun d'eux. Il fallait que je me lave, et vite si je voulais être à l'heure... A cet instant, c'est tout ce qui traversa mon esprit.

Une fois frais, propre comme un sou neuf, je me dirigeais vers le lieu de rendez-vous. Déjà nombres de démons, succubes, et autres races convergeaient dans cette direction... J'étais pas déjà arrivé que la foule m'oppressait. J'en entendais chuchoter mais je ne prenais pas garde aux rumeurs... Je passais peut-être pour un idiot en étant jamais au courant de rien mais au moins j'étais toujours objectif dans mes jugements grâce à cela. ...'fin, sauf quand j'étais en colère bien sûr. Et heureusement, j'étais plutôt calme aujourd'hui.

Saytãn était déjà sur les marches des escaliers lorsque j'entrais. Je me posais dans un coin de la salle, évitant d'être au cœur de la masse, ainsi que d'étouffer et donc, m'agacer pour un rien. Les chuchotements incessants même pouvaient suffire à m'énerver. Le temps me sembla bien long le temps que le Maestro prenne la parole mais il le fit enfin et annonça simplement qu'un mouvement d'anges c'était mis en tête de nous exterminer. La foule reprit son bavardage de plus belle mais je bougonnais. Quoi c'est tout ?!

Franchement, fallait pas être trop con pour savoir que cela allait forcément arriver un jour, que le vieux fou s'entende ou pas avec le chef emplumé d'en face ne changeait rien. Les différences s'aiment et se haïssent et le plus souvent malheureusement, c'est le deuxième cas. Ce qui m'étonnait le plus en fait, c'était que les anges avaient doublé les démons dans un comportement pourtant très sauvage. La haine. Ça me foutait un peu en rogne... Ben oui merde ! Je suis le représentant de la Colère et des saints semblaient s'y prendre bien mieux que moi... Un comble !

Par contre, la règle concernant les bonnes relations anges/démons était toujours en vigueur... Certains devaient être déçu de ne toujours pas pouvoir arracher quelques ailes immaculées par-ci par-là. Je comprenais qu'il fallait que cela reste ainsi, mais le fait de continuer à favoriser les échanges entres le Manoir et la Cité n'arrangerait pas les choses. Oh, j'étais loin de vouloir donner une leçon de politique à Saytãn, après tout, je n'y comprenais rien. Puis j'ai toujours exécuté, rarement pris le commandement d'une opération, non pas que j'en étais incapable, mais les autres l'étaient ; je suis pas une nounou madre di dio ! ...Et je m'égare, je m'égare...

Je m'assois, j'allume une clope et attends la fin de la réunion. Après tout, cette histoire ne m'intéressait pas plus que ça... J'allais pas taper sur quelqu'un qui ne m'agresse pas, démon ou ange, je m'en foutais complètement. Cet avertissement ressemblait plus à une formalité pour moi, comme lorsque, humain, on nous apprend qu'il y a une guerre qui bat son plein à l'autre bout de la planète. Tout ce que je voulais pour l'instant, c'était "profiter de ma mort"...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: MINI EVENT n2 ◘ Réunion au manoir    Mer 23 Avr - 18:53


"En voilà des ennuis en perspective..."

Sanae fut l'une des premières personnes à s'être montrée au rez-de-chaussée.
Il ne fallait néanmoins pas y voir une envie de sa part d'être ponctuelle ou de se faire bien voir, ni même celle d'être parfaitement informée. Si on lui demandait son avis, la demoiselle expliquerait avec la plus grande indifférence du monde qu'elle se fichait pas mal de ce qui pouvait être dit à ce fameux rendez-vous. Car la seule raison pour laquelle elle était venue aussi tôt -c'est à dire en début d'après midi- était qu'elle pouvait ainsi éviter une perte d'énergie inutile en faisant sa sieste quotidienne sur place. Ce qu'elle avait donc fait. En plus, cela lui donnait une autre raison d'échapper à ses responsabilités et au travail en général : elle attendait que le Maître du Manoir vienne faire son discours, alors on n'allait certainement pas la déranger si c'était pour ça.

A dire vrai, La Paresse n'avait d'abord pas vu la réunion d'un très bon oeil lorsque son corbeau lui avait apporté la lettre. Après l'avoir lu en diagonale et retenu le principal, elle s'était dit que ce serait seulement une perte de temps dont elle aurait aisément pu se passer. Mais après réflexion, et surtout après avoir essayé de réunir les points positifs de la chose, la jeune fille avait noté que ce serait la parfaite occasion de ne pas travailler. Et attention : de ne pas travailler avec une excuse valable. Comme cela arrivait très rarement avec elle mais aussi parce qu'elle ne se permettait pas encore de désobéir lorsqu'elle recevait un ordre direct de Saytãn, elle avait décidé de descendre au rez-de-chaussée derechef et d'y dormir jusqu'à ce que Monsieur le Diable entame son discours. Pour cela elle avait usé de son pouvoir et avait sorti de son précieux sac en forme de peluche un coussin bien moelleux sur lequel elle s'était ensuite installée. Puis, comme prévu, elle avait dormi, appuyée contre la rambarde juste au pied de l'escalier, son oiseau toujours blotti contre son cou. Ce dernier avait d'ailleurs imité sa maîtresse en priant pour qu'elle ne soit pas une fois encore victime de somnambulisme.
Miracle à l'horizon, cela ne se produisit pas : lorsque la demoiselle rouvrit les yeux elle n'avait presque pas bougé et la foule se rassemblait progressivement dans la salle. Elle ignorait l'identité de la plupart d'entres eux et reconnut rarement des gens a qui elle avait vaguement parlé, le plus souvent pour leur reléguer -ou du moins essayer- les tâches qu'elle était censée accomplir elle-même.
Quoi qu'il en fût, quelques minutes plus tard à peine, la population entière du Manoir ou presque s'était entassée au rez-de-chaussée et Sanae se félicita d'être venue aussi tôt : elle avait une bonne vue de là où elle était et elle put même voir Saytãn arriver. Enfin, apparaître. Parce que lui, elle ne savait pas trop comment il faisait, il avait une espèce de don de téléportation ou une vitesse surhumaine qui lui permettait d'apparaître et de disparaître presque comme par magie.
La Paresse n'eut cependant pas le loisir de plus s'attarder sur ce détail car le Maître du Manoir demanda le silence, attendit un instant que celui-ci se fasse, puis entama son monologue. Elle l'écouta d'une oreille étonnamment attentive.

Il commença par expliquer qu'il existait bel et bien une organisation qui avait pour objectif de réduire à néant les Démons. Cela n'embêtait pas tellement Sanae dans la mesure où elle n'était pas visée directement. Mais dans l'autre mesure où elle était l'un des Pêchés, donc pas vraiment n'importe qui, elle s'inquiétait un peu à l'idée que dans un futur proche elle se fasse agresser -par des Anges qui plus est. N'étaient-ils pas censés être les plus innocents et les plus gentils ici ? C'était plutôt aux Démons de prendre ce genre d'initiative, pas à eux. De plus, ils mettaient en péril le train-train quotidien et confortable dans lequel s'était installée Sanae, et cela, elle le supportait en fait assez mal. Heureusement que rien de concret n'était encore arrivé, elle n'aurait pas aimé être mêlée à une quelconque guerre d'entrée de jeu.
Saytãn annonça ensuite que les effectifs étaient inconnus et l'adolescente en conclut rapidement qu'en fait ils ne connaissaient pas encore grand-chose d'eux, si ce n'était qu'ils existaient malheureusement bel et bien. Après quoi il parla d'arrêter de martyriser les Anges, passage du discours que La Paresse zappa totalement puisque dans ce cas-là elle n'était pas concernée. Elle n'avait que peu voire aucun contact avec eux de toute façon.
Ce fut ensuite au tour des questions. Sanae les écouta elles aussi avec une attention toute particulière et pas commune, de même pour les réponses. Ce fut en général des interrogations pertinentes qui furent soulevées, quoi que certaines se révélèrent être plus des remarques qu'autre chose et par conséquent assez inutiles. Pourtant c'était bien ce qu'était sur le point de faire Sanae : une remarque. Ou plutôt, une suggestion. De là à savoir si elle serait bien accueillie ou pertinente, elle ne le savait pas trop. Mais la démone, aussi paresseuse qu'elle pouvait l'être, avait besoin de soulever certaines choses qui risquaient de ne pas l'être si elle n'en parlait pas. Parfois il fallait faire la besogne soi-même... Quoi que rarement dans son cas.
Pour mieux se faire entendre -pas de la foule entendons-nous bien, mais uniquement de Saytãn-, La Paresse gravit une marche de l'escalier, et une seule, ne serait-ce que pour attirer son attention. Et parce que monter plus haut, ce serait trop fatiguant.

Si ce n'est pas Michael, c'est un Ange haut gradé. Commença-t-elle d'une voix à peine plus forte que d'ordinaire. Ils ne peuvent pas se cacher aussi efficacement sans avoir un allié de poids. N'avez-vous vraiment aucunes pistes à ce sujet ?

La jeune fille jugea bon de pas préciser à haute voix qu'elle sous-entendait la présence d'un traître parmi certains Anges importants, supposant que les gens étaient suffisamment intelligents pour comprendre ce qu'elle voulait dire par là -voire pour y avoir déjà pensé. Et puis, c'était déjà bien assez d'implication. Le Pêché de la Paresse qui non seulement prenait la parole mais prenait également le temps d'expliquer son raisonnement, c'était du jamais vue. Alors pas question de faire plus d'efforts pour aujourd'hui : ce qu'elle avait fait était suffisant et montrait à tous qu'elle se sentait... Concernée par la situation. Plus ou moins.

De toute façon, contrairement à certains démons qui devaient être motivés à aller chercher des noises à quelques Anges suite à cette annonce, elle comptait bien retourner dormir dans sa chambre. Elle n'avait rien de mieux à faire et ne pensait pas encore possible de se faire assassiner par un Ange durant son sommeil, alors elle n'allait pas se priver de ce petit plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: MINI EVENT n2 ◘ Réunion au manoir    Jeu 1 Mai - 17:23

Sytry haussa un sourcil. Appuyer contre un mur dans un coin d'ombre comme à son habitude, il écouta sans surprise les mots de son seigneur. Ses nombreuses livraisons l'avaient mis au fait de ce qui se tramait. Les chasseur de démons, les illuminés, ou tout autre nom que les vagues rumeurs pouvaient leur donner, le poussaient à emprunter des itinéraires plus sûr. Les détours et les passages dans les coins isolés étaient à éviter... Ce n'était pas pour autant qu'il le ferait toujours. Un coursier devait faire au plus court et au fond, il avait bien envie de les voir à l’œuvre. Tant que ce n'était pas sur lui-même...

Et les voix s'élevèrent, protestantes, prévisibles. Les démons réclamaient le torture. Non pas la justice, ils n'en avaient que faire sans le moindre doute. Il voulait le plaisir. N'était ce pas l'intérêt principal de se manoir ? Son sourire narquois s'étendit. Saytan refuserait.
Il le fit bel et bien et il ajouta quelques choses de dérangeant. Aller porter les messages à deux ? Était il sérieux ? Sytry grimaça, hors de question de se coltiner qui que ce soit dans les pattes ! Non seulement cela le ralentirait – quand bien même d'autres étaient plus rapide que lui – mais en plus... Il n'avait pas envie d'être observer dans le moindre de ses faits et geste !

Réprimant une colère muette, il remit cela à plus tard. Il n'était pas du genre à s'exprimer devant tout un chacun, il irait en parler personnellement avec Saytan. Bien sur, il n'espérait pas pouvoir le faire changer d'avis, pas vraiment... Mais au pire, il pourrait se choisir un petit chien stupide qu'il abandonnerait au premier tournant avant de venir le rechercher plus tard...
Gardant le silence, il écouta la suite d'une oreille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: MINI EVENT n2 ◘ Réunion au manoir    Lun 12 Mai - 16:52

Un message de son corbeau, apparemment Saytãn organisait une réunion au manoir. En fin d’après midi. Heureusement, le pyromane n’aurait pas souhaité se lever tôt (après s’être amusé la nuit passée). Probablement que l’horaire était bien trouvé pour des habitants du manoir. Mais bref, Hao s’y rendait presque joyeusement – presque- impatient de savoir ce qui allait se dire.

Chose pas vraiment à son habitude, il se posa contre une des colones, observant la scène d’une distance raisonnable, sans être trop loin, habillé de simples vêtement amples gris blancs et noirs il se contentait d’observer les arrivants ou éventuels retardataire avant que Saytãn n’arrive et commence à parler. Le probleme des anges. Quelques recommandations. Hao n’en avait pas grand-chose à faire de ces emplumés et il ne les traitait pas comme certains. Enfin cela dit il s’enfoutait un peu de tout le monde, alors, c’était le même traitement pour tous. Il n’avait pas à les craindre non plus même s’il doutait que s’ils avaient une liste de « démons à éliminer » il serait probablement dedans.

Il se contentait d’écouter leur propos, et ce que répondait le chef du manoir, ne pas faire de zèle. C’est vrai que bon, s’il ne voulait pas de guerre, parce qu’après tout il appréciait ce manoir, il ne devra pas attaquer d’ange. Cependant il ne pouvait pas s’empêcher de se faire remarquer. Parlant haut et fort.

« Ne sommes nous pas déjà condamnés ? n’ont-ils déjà pas décidé de nous éliminer ? »

Sourire en coin, sa déclaration en avait fait parler certains.   Il n’avait rien de quelqu’un d’inquiet, mais dire cela, ça l’amusait, et c’était une question comme une autre non ?
Revenir en haut Aller en bas
Smintire al Filiatie

Ancienne Comtesse Transylvanienne " Vampire? "
 Ancienne Comtesse Transylvanienne
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 12/03/2012


Vos Infos
Race:
Fonction :
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 5
Magie0
Armes11

MessageSujet: Re: MINI EVENT n2 ◘ Réunion au manoir    Lun 12 Mai - 17:15

Il était hors de question pour la comtesse qu’était Smintire (même ancienne) de ne pas venir à l’heure voire en avance à une réunion, surtout organisée par celui qui avait le manoir sur les épaules. Elle s’était apprêtée d’une de ses plus jolies robes violines, qui allait parfaitement avec ses cheveux et dont le foncé contrastait avec la blancheur de sa peau. Oui elle restait plutôt ancrée dans des traditions, mais c’était juste qu’elle se sentait à l’aise habillée de cette manière.

Une fois qu’elle fut prête, elle arrivait au moins 15 minutes à l’avance, il y avait quelques personnes aussi ponctuelles qu’elle. Si elle aurait souhaité un siège, en tant que Dame elle n’allait pas faire de scandale à cause de leur absence. Le fait que la réunion soit quelques heures après réception du message prouvait qu’elle avait été faite un peu dans l’urgence. Enfin, elle n’allait pas juger les organisateurs pour cela, faire une réunion, même en urgence était une preuve que les hauts placés accordaient de l’importance aux personnes qui vivaient ici.

Et cela commençait, certains posaient des questions, d’autres voulaient encore la torture, de vils personnes. Par chance, Saytãn ne le souhaitait pas. Oui la fausse-vampiresse n’irait pas cautionner ce genre de chose. Elle n’avait cependant rien à dire, jusqu’à tourner la tête vers quelqu’un qui n’avait pas pris la peine de s’avancer pour parler, haut et fort déclarait qu’il y avait surement aucune chance pour eux de s’en sortir. Piètre fataliste. Il jouait mal son rôle. Soupirant silencieusement telle une dame presque bien élevée, la Comtesse se contentait de regarder Saytãn et d’écouter sa réponse.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifer 'Saytãn'

King Papa Vice ▬ MES CORBEAUX ♥
 King    Papa Vice ▬ MES CORBEAUX ♥
avatar

Messages : 1422
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 23


Vos Infos
Race: Créature Magique
Fonction : Chef du Manoir
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 35
Magie50
Armes42

MessageSujet: Re: MINI EVENT n2 ◘ Réunion au manoir    Lun 12 Mai - 17:32

Peut-être que l’attitude de Saytãn était un peu trop positive à l’égard de certains anges, et peut-être que certains le jugeaient là-dessus. Mais quoi qu’il en soit, il n’était pas naïf, mais non il était certain que JAMAIS Michael ne serait mêlé à cela et avertirait de suite son ami de toujours si jamais il y avait le moindre problème avec les anges, s’il en connaissait certains, mais comme il l’avait fait. Non, il ne pouvait pas être une de leur tête pensante. Il regardait une fille, qu’il reconnaissait comme la Paresse s’avancer ( et était presque surpris de la voir s’avancer, accessoirement), pour lui parler. Un ange haut gradé.

« Et bien, il ne fait aucun doute qu’ils doivent avoir un ou plusieurs alliés dans le Conseil. Pour ceux qui l’aurait oublié, ce sont avant Michael les archanges les plus hauts placés, décidant de qui va au ici ou a la cité. Mais je vous rassure, Luciel, leur chef n’est aucunement en cause. Au contraire, il chercher activement les coupables et il est possible qu’il vienne au Manoir. »

S’il disait cela c’était parce qu’il était possible qu’il soit amené à venir au manoir et que malgré son professionnalisme évident, simplement mentionner le conseil avec Luciel à leur tête sans leur préciser qu’il était innocent dans cette affaire pourrait s’avérer fatal et dérangeait lorsqu’il viendrait. Peu de temps après sa phrase finie, il entendait quelqu’un s’exprimer. On ne pouvait pas dire qu’il connaissait bien cette voix mais elle lui était un peu familière. Oh, c’était le démon qui virait quiconque de plus faible que lui des sources d’eau chaude. Dès qu’il termina sa phrase les bavardage incessants continuèrent, mais il repris bien vite la parole et on l’écouta.

« Il n’est pas nécessaire d’essayer de vouloir créer la panique. Aucune race ne sera éliminée, ni ange ni démon, et les coupables seront jugés puis emprisonnés. » Il essayait de rassurer. « La garde va devoir veiller, et si jamais quelqu’un essaye de vous agresser, de vous monter contre lui, contentez-vous de partir et de prévenir un garde, Alastryos ou moi-même. »


HRP : Je suis désolée pour mes retards mais j'avais des examens et tout Beuh



awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-hell.jdrforum.com
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: MINI EVENT n2 ◘ Réunion au manoir    

Revenir en haut Aller en bas
 

MINI EVENT n2 ◘ Réunion au manoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [mini-event] Raviver une legende : le conseil pirate
» [MINI-EVENT] One, two, three, four... Let's go music !
» [Mini-event]Les Jishin Kaizokudan débarquent!!!
» [Mini-Event] L'amende est le fruit de l'amandier.
» [Mini-Event] Combat aride
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hell :: Hall-