Un forum où le commencement de votre personnage est sa mort ! Venez nous rejoindre pour vivre des aventures inoubliables !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tranquillité et... nudité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Valkyria Nibelung

† Death To All Sinners †
 † Death To All Sinners †
avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 23


Vos Infos
Race: Archange
Fonction : Chef de la Garde, 2eme Séraphin de la Protection
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 27
Magie18
Armes36

MessageSujet: Re: Tranquillité et... nudité ?    Lun 24 Nov - 0:54

Ne connaissait-elle pas son maître ? Difficile à dire. Pour Valkyria, il avait toujours été un exemple de fermeté et de rigueur exemplaire, et elle n'aurait pas été surprise si ce dernier annonçait que de tels sentiments venaient obscurcir la discipline d'un soldat. Ou peut-être qu'il pouvait tout simplement se retrouver gêné de telles considérations de la part de son élève. Mais non, rien de tout cela ne fut, et son mentor l'invita à conserver de tels sentiments, de ne pas s'en priver.

S'il était étonnant de voir qu'Iriziel pouvait avoir des sentiments, la surprise de Valkyria fut d'autant plus grande lorsque ce dernier la prit par l'épaule pour l'amener contre lui. Elle ne le regardait pas, mais gardait les yeux grands ouverts, incrédules devant cette situation. Ce n'était pas… Ce n'était pas une forme d'aveu ? C'était trop beau pour être vrai, pour tout dire, et la chef de la garde y croyait. Pensait que son mentor acceptait ses sentiments, et même… et même lui rendait la pareille ? Non, elle n'était pas totalement sûre de cela, mais ne trouvait plus le courage d'en demander un plus. Aussi, cette confusion la poussa à verser une larme, à fermer les yeux donc, alors qu'elle ne put se retenir de dire.

 « Je... »

Allons, ce n'était pas l'heure d'apparaître comme une fontaine devant l'ange qu'elle aimait, n'est-ce-pas ? Elle fit son possible pour passer outre cet état émotionnel, et achever la phrase qu'elle avait eu du mal à commencer. Tout ça pour dire.

 « Je… vous remercie, maître Iriziel. »

Elle était heureuse. Heureuse d'avoir pu faire cette révélation, et que l'intéressée l'ait accepté. Même si au fond des choses, elle n'était pas totalement certaine des sentiments que ce dernier éprouvait pour lui. Valkyria décida égoïstement de profiter de cet instant en gardant les yeux fermés, et la tête contre son mentor. Toute calme, bien que les larmes étaient toujours visibles sur son visage.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elefthérios "Iriziel"

As strong as diamond
IRIGOLEPAS
As strong as diamond  IRIGOLEPAS
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 01/02/2014
Localisation : Dans la cité


Vos Infos
Race: Archange - Estatuas Diamant
Fonction : Garde du Corps de Michael / Garde a temps partiel
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 33
Magie36
Armes42

MessageSujet: Re: Tranquillité et... nudité ?    Lun 24 Nov - 12:17



Valkyria avait l’air étonnée, mais il ne lui en tenait pas rigueur, ce n’était pas comme s’il les étalait non plus, ses sentiments de manière générale. Valkyria ne s’enlevait pas de lui. Regardant ailleurs les premières secondes, il ne s’était pas rendu compte qu’elle avait versé une larme. Il attendait qu’elle puisse parler. Après tout il n’était pas quelqu’un de bien bavard d’habitude, cela n’allait pas bien changer. Elle le remerciait, il avait du mal a comprendre pourquoi… Alors il disait simplement.

« Pas de quoi… »

Avant de tourner la tête vers elle et de voir…. Qu’elle pleurait ? Il ne savait quoi faire, lui Iriziel, ancien chef de la garde, actuellement garde du corps… désarçonné devant une femme qui pleure. Pas n’importe laquelle, en plus. Avait-il dit quelque chose qui lui faisait peur ? Il lui avait fait mal ? Son étreinte était trop forte ?

« Valkyria ? Tu vas bien ? J’ai dis quelque chose qui t’a rendue triste ? »

Doucement il se décalait avant de passer sa main sur son visage pour enlever les larmes. Mettant sa main sous son menton pour le soulever et la regarder.



Fall into depravity to prove his loyalty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valkyria Nibelung

† Death To All Sinners †
 † Death To All Sinners †
avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 23


Vos Infos
Race: Archange
Fonction : Chef de la Garde, 2eme Séraphin de la Protection
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 27
Magie18
Armes36

MessageSujet: Re: Tranquillité et... nudité ?    Lun 24 Nov - 19:20

Difficile d'admettre qu'elle avait pleuré. Pas en face d'Iriziel, en tout cas. Que penserait-il, la voyant dans un tel état de faiblesse ? Valkyria avait fait son possible pour paraître et demeurer forte, mais les sentiments étaient plus forts que sa volonté, hélas. Enfin, tant qu'elle demeurait si proche de l'archange, avec l'avantage d'avoir son crâne posé sur son épaule, cachant ainsi son visage à ses yeux, elle pouvait espérer être protégée de toute remarque de la part de son mentor. Hélas, ce dernier était observateur, et remarqua son état, à son grand daim.

Le plus insupportable était sans doute qu'il décide de prendre son visage pour l'observer, tout en lui demandant ce qui l'avait rendue triste. Elle n'était pas triste, à vrai dire. Elle était heureuse. Heureuse de se dire que cet amour avait ses chances, et que son maître l'acceptait. Mais toujours aussi mal à l'aise quant à être à ses côtés dans un tel état. La chef de la garde voulut détourner le regard, en voyant les yeux profonds d'Iriziel, mais n'y arriva pas, pour la simple et bonne raison qu'elle se perdit dans leur immensité, leur profondeur. Et finalement, elle parvint à dire, à mi-voix, bien que les joues demeuraient toutes rouge de gêne, ainsi que les larmes au bord des yeux.

 « Je ne suis pas triste… Je suis heureuse... »

Et comme si elle voulait s'en convaincre, elle finit par se décider à enlacer Iriziel, de ses deux bras, la tête posée contre son torse. Comme pour sentir… son cœur ? Enfin, s'il était possible de le sentir après la mort… De toute façon, elle souhaitait profiter de ce moment de proximité avec son mentor. Et cela se poursuivit, alors qu'elle se mit à fermer les yeux. Afin de marquer le moment à jamais.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elefthérios "Iriziel"

As strong as diamond
IRIGOLEPAS
As strong as diamond  IRIGOLEPAS
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 01/02/2014
Localisation : Dans la cité


Vos Infos
Race: Archange - Estatuas Diamant
Fonction : Garde du Corps de Michael / Garde a temps partiel
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 33
Magie36
Armes42

MessageSujet: Re: Tranquillité et... nudité ?    Mar 25 Nov - 23:44



Evidemment que l’archange était content. Mais il ne le montrait pas : il n’y arrivait pas. Ce n’était pas dans ses habitudes, et un sourire sur son visage… Peut-être en verrait-elle un jour. Il espérait que cela ne la rebute pas. Cependant elle savait très bien, tous ces siècles elle l’avait côtoyé. Elle avait appris de lui comme il avait appris d’elle. Elle n’avait pas encore tout compris de lui mais c’était réciproque. Il venait justement de lui apprendre plusieurs chose : il vivait dans les sentiments et pouvait aimer.

Il pensait la voir sourire. Et pas pleurer. Il voulait comprendre et il avait eu ce réflexe de lui tenir le menton, cela semblait la gêner. La proximité ? Le fait qu’il la touche ? La familiarité ? Tout ça en même temps ? elle lui disait qu’elle était heureuse, et elle venait de lui sauter dans les bras. L’enlaçant. Il était d’abord surpris ne s’attendant pas à autant de proximité de sa part, d’assurance vis-à-vis de leur relation. Il regardait son visage. Oui, elle ne mentait pas, elle avait l’air heureuse, décontractée.

« Content de savoir que tout va bien dans ce cas. »

Sa mine ne changeait pas bien qu’il disait qu’il était content, mais il l’était vraiment. Il mit sa main sur le dos de Valkyria, l’attirant doucement à lui. Ce début de matinée avait déjà été riche en émotions.

« Tu devrais te reposer, tu t’entraineras plus tard, il est encore tôt, tu devrais te rendormir. »



Fall into depravity to prove his loyalty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valkyria Nibelung

† Death To All Sinners †
 † Death To All Sinners †
avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 23


Vos Infos
Race: Archange
Fonction : Chef de la Garde, 2eme Séraphin de la Protection
Puissance:
PuissanceX/50
CAC 27
Magie18
Armes36

MessageSujet: Re: Tranquillité et... nudité ?    Mer 26 Nov - 21:50

Bien sûr, Iriziel demeurait toujours aussi impénétrable que le diamant… Parce qu'il en était un, en fait. Mais bon, sous cette couche dure et solide de carbone, Valkyria se disait qu'il éprouvait des sentiments pour elle, qu'un non-refus de sa part, et même des petits gestes tels que l'accolade montraient qu'ils existaient. Qu'ils étaient là. La chef de la garde ne devait pas s'attendre à ce qu'ils soient exposés de façon aussi flagrante que les siens au grand jour, mais savoir cela suffisait à l'apaiser.

Cependant, elle profita de cette étreinte pour rester près de lui. Parce qu'elle s'y sentait bien. Il était un modèle, une figure emblématique pour elle. Presque plus que Michael, en fait. C'était bien pour Iriziel, après tout, qu'elle avait choisi de rejoindre les Dukharistes, et qu'elle n'en avait pas peur. Parce que son mentor lui montrait la voie. Parce qu'elle sentait que ce chemin était celui qu'elle devait prendre. Et pour l'éternité, maintenant qu'ils l'avaient devant eux, elle souhaitait rester à ses côtés. Sans jamais faillir à la tâche. Assez ironique, quand on se remémorait l'épisode du lac.

Mais finalement, son maître lui suggéra de se reposer, et elle jugea que c'était effectivement le choix le plus raisonnable. Peut-être était-ce une façon de lui dire gentiment de le lâcher ? Valkyria souhaitait prolonger un peu le contact, mais elle savait se montrer obéissante, aussi. Du coup, elle finit par lâcher Iriziel, et le remercia une dernière fois, à mi-voix, avant de s'allonger sur le canapé.

 « Vous avez raison. Merci encore, maître Iriziel. »

Le fait est qu'elle ne parvint pas à se rendormir, encore sous le coup des émotions. Mais si elle ferma les yeux, on pouvait clairement voir qu'elle était heureuse. Heureuse que cette journée ait pu la fixer sur un élément. Sur ses sentiments. Et que son mentor ne les refusait pas, les acceptait même. Elle ne pouvait sans doute espérer mieux pour le moment. Peut-être un peu plus de clarté, par la suite ? Oh, le temps ferait son œuvre...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Tranquillité et... nudité ?    

Revenir en haut Aller en bas
 

Tranquillité et... nudité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Qui ose troubler ma tranquillité ? {Pour Illusion}
» Songe d'une Nudité...
» La nudité, on aime ou on aime pas [Dess']
» Morwen [Terminée]
» Tout à une fin...
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hell :: Le lac bienfaisant-